MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Comment gérer les "démons du passé"?

K
31 ans Normandie, represent! 102
Hello à toutes et tous,

Ca fait très longtemps que je n'ai pas posté sur le forum… J'ai connu VLR à un moment de ma vie où j'avais le plus  
besoin. A l'époque je croyais que je ne mériterai de vivre que si je devenais mince. VLR et ses intervenants ont participé à ma "guérison". J'ai vécu ces dernières années assez sereinement. Avec des hauts et des bas mais surtout un nouveau regard bienveillant sur ma personne.

Jusqu'à ce matin. C'est l'été et j'avais envie de renouveler mes maillots de bain. J'ai acheté 3 bikinis en ligne. Deux sont arrivés ce matin. J'essaie et ils ne me vont pas. L'un est trop grand et l'autre trop petit. Et là comme un mauvais réflexe, je focalise sur ma poitrine, trop grosse, trop molle. Mon ventre labouré de vergetures et flasque. Je me trouve grosse et dégueulasse. Je me demande ce que les gens sur la plage vont dire de moi. J'ai envie de pleurer.


Des années que je ne m'étais pas sentie comme ça. Moche et ridicule. Je sais que ça peut préter à sourire mais j'ai l'impression d'avoir fait une rechute. Et j'ai peur de retourner dans mes vieilles habitudes de régimes restrictifs, haine de soi. J'ai réussi à vivre ces dernières années. J'ai peur qu'en fait, je me sois voilé la face, menti à moi même et que le moi d'avant avait raison.


J'espère avoir été claire. J'aimerai savoir si vous avez déjà vécu ça, qu'avez vous fait? Quels sont vos astuces pour surmonter ces doutes? Sort on vraiment un jour totalement de la haine de soi? J'étais pas " guérie" en fait?
G
57 ans Dans l'état j'erre 177
Ben faut virer le maillot !
Ça évite de se tromper de taille, ça permet de faire des économies, ce pour tenter le naturisme afin de s'affranchir de ce carcan de la crainte du regard des autres et surtout de se haïr pour si peu...
37 ans très au sud 7465
Tu ne peux pas toujours avancer, il y a des moments où ça ne va pas c'est ainsi. Oui il y a parfois un pas en arrière, c'est dur, ça fait mal...
Mais tu n'es pas la même que celle que tu étais à l'époque. Tu as avancé, tu as connu des jours meilleurs.
Fais toi confiance et donnes toi aussi le droit de parfois aller mal et douter, c'est ça aussi la bienveillance.
dans ton post on sent que tu sais au fond de toi que le problème ce n'est pas toi mais le maillot de bain, sa coupe. Il n'a que le pouvoir que tu décides de lui donner...
31 ans 962
Tu n'es pas obligée de répondre sur le forum, mais est ce que quelque choses à changer pour toi depuis un moment. Quelque chose qui pourrait expliquer que tu te focalises de nouveau sur ton corps qui visiblement ne te posais pas de problème jusqu'à maintenant. Je te demande ça, parce que pour moi c'est souvent ça qui déclenche une modification dans la façon dont je me vois.
35 ans 440
Je suis assez d'accord avec KiloAlfa : la meilleure façon de connaître le regard des autres serait de tenter une plage naturiste (bon je n'ai jamais fait car ça me dérange un peu en temps qu'homme seul, et je n'ai jamais été en couple avec une demoiselle prête à essayer...). C'est un peu violent mais je suis sûr que tu n'enregistrerais aucun regard dégouté ! ...Du coup ça améliorerait peut-être ta vision des choses. On se trouve toujours moche de toutes façons (qu'on soit rond ou non).
K
31 ans Normandie, represent! 102
Orfees: Changements oui et non. C'est vrai que depuis quelques temps on me dit que mon corps a changé. Ma mère (rôle majeur dans mon apprentissage de la haine de soi.) me dit que j'ai changé. En bien selon elle puisqu'elle dit que j'ai maigris. Mais c'est pas le cas (poids stable depuis presque un an.). Je pense que c'est du à mon activité physique, mon alimentation qui est différente ou peut être même l'âge, j'en sais rien.

Je sais bien que le chemin ne peut pas être tout lisse sans accrocs. J'ai compris que le maillot était le souci. D'ailleurs je l'ai renvoyé. Mais ce sentiment de retour en arrière... Je sais que ça sonne stupide mais je l'ai vécu comme une violence.

En tout cas merci pour vos réponses. ça fait du bien d'avoir des réponses construites et argumentées plutôt que les "mais non tu dis n'importe quoi" de Monsieur!
G
57 ans Dans l'état j'erre 177
Merci pour le témoignage, je savais que ce n'était pas toujours facile pour l'avoir vécu avec une amie bien ronde, et le vivre aussi en tant que "différent".

Mais je n'imaginais pas que ce puisse être à ce point, sur d'apparents détails qui semblent si anodins mais qui, au final, sont des pollueurs d'ambiance voire de vie.

Bon courage sur le chemin qui vous verra, j'espère un jour, être affranchie de tout ça, avec ou sans maillot ! ?
B I U