MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Trouver son pouvoir de séduction ?

T
32 ans 68
Bonjour à toutes,

Je vous écris car j’aurai besoin de vos expériences pour arriver à y voir plus clair.

Voilà après de nombreuses années à être convaincue que je ne plaisais pas  
aux hommes à cause de mon physique, un long travail sur moi même m’a aidé à comprendre que le physique était loin de tout faire.

Un travail psy m’a notamment fait comprendre que l’attitude était très importante dans les premiers contacts au moins (bien sûr vient ensuite la personnalité pour aller plus loin).

Si avant je rasais les murs dans la rue, ce n’est plus le cas mais il est vrai que j’évite de croiser le regard des gens. En fait je me rends compte que je crève d’envie de plaire mais qu’en même temps j’en ai très peur (de ne pas être à la hauteur ).

Ma psy souhaite que je travaille sur mon « potentiel séduction » pour moi et reprendre confiance en moi mais je ne sais pas du tout comment m’y prendre car je me suis toujours sentie transparente pour les hommes.

Avez vous été dans le même cas ? Comment avez vous fait ?

D’avance merci pour vos réponses
P
52 ans 3685
Tes rondeurs ne sont pas au coeur du problème. Quel que soit son physique, lorsqu'une femme me plaît, je passe mon chemin si son attitude est renfermée, si elle reste dans son coin à faire la moue ou si elle donne l'impression d'être ailleurs et de ne pas savoir ce qu'elle fait ici. On arrive assez facilement à distinguer la timidité d'un comportement très négatif. Tu mets ça sur le compte de ton physique mais il y a des femmes très minces et très belles ne donnent pas envie qu'on les aborde.
47 ans paris 149
Prax a écrit:
Tes rondeurs ne sont pas au coeur du problème. Quel que soit son physique, lorsqu'une femme me plaît, je passe mon chemin si son attitude est renfermée, si elle reste dans son coin à faire la moue ou si elle donne l'impression d'être ailleurs et de ne pas savoir ce qu'elle fait ici. On arrive assez facilement à distinguer la timidité d'un comportement très négatif. Tu mets ça sur le compte de ton physique mais il y a des femmes très minces et très belles ne donnent pas envie qu'on les aborde.



Je suis du même avis...
38 ans très au sud 7748
Si je peux me permettre un conseil... ne cherche à plaire à personne d'autre que toi même!
Imagine un peu... tu joues un rôle, tu revêts un costume. Que va t il se passer? Tu peux si mal jouer que tu vas te faire griller direct et ne plaire à personne. Tu joues bien et tu attrapes quelqu'une personne dans tes filets. Mais cette personne va être attirée par le rôle que tu as eu, par la "fausse personne" et toi tu vas être déçue car en retour cette personne ne te conviendra pas puisqu'il y aura eu erreur de casting à la base.
Si tu veux plaire, commence par te plaire à toi même. Quand tu seras assez en confiance avec toi même alors tu t'ouvriras de toi même vers l'extérieur et tu n'auras qu'à observer pour voir à qui tu plais et qui te plait. Mais chaque chose en son temps! Tu dois t'aimer toi pour être dispo pour les autres et avoir ensuite une relation saine et équilibrée.
Alors tu sais quoi? Tu es célibataire et tu peux te regarder le nombril à volonté, profite en! Chaque période de la vie a ses inconvénients certes mais aussi ses avantages. fais toi plaisir, teste des looks, teste tes gouts et fais ce que tu as envie de faire, trouve ta personnalité et les moyens de l'afficher, d'en jouer. Quand tu auras trouvé ton équilibre ainsi la suite (une relation) viendra d'elle même!
Oui je sais c'est plus facile à dire qu'à faire... mais c'est exactement comme ça que ça c'est passé pour moi ^^
34 ans Île-de-France 14
C'est difficile à dire sans te connaître
Développer sa féminité peut-être ? :)
P
42 ans 45
Si j'ai un conseil à te donner c'est d'ouvrir les yeux de regarder autour de toi , y a pas de mal à vouloir plaire , le tout est de ne pas chercher à plaire à n'importe quel prix , laisse ton regard se perdre dans la foule tu vas être surprise par le nombre de regards qui s'attardent sur toi en retour ,tu ne peux pas a la fois chercher a être transparente et désirable à la fois.
Dans un premier temps il ne faut pas avoir peur ,personne ne peut être à la hauteur dès la première fois , procède par étape de petites victoires qui vont te renforcer ne pas rester sur un échec ,ne pas hésiter non plus à aborder les hommes, l'époque a changé, tu peux aussi faire le premier pas , le tout est de garder confiance en soi et tout va bien se passer
T
32 ans 68
Je vous remercie beaucoup pour toutes vos réponses!
Oui j’ai enfin compris que ça ne venait pas du physique même si mes complexes ont tendance à me rappeler à l’ordre.
En fait je n’ai jamais été quelqu’un de négatif, je dirai plutôt que je suis gentille au premier abord. Même si j’adore observer les gens, il m’est difficile de croiser les regards - même si c’est toujours des regards de circonstances - les autres observent aussi ou se sentent observés. Je crois qu’en fait, je ressens les regards des autres comme un jugement et du coup, les éviter, me permet d’eviter qu’ils voient mes défauts (Un peu bête j’en conviens).
Je fais de gros efforts pour m’accepter et m’aimer et je trouve que je reviens de loin. Au lieu de regarder mes pieds dans la rue et de raser les murs, je marche plutôt d’un pas confiant, je regarde les immeubles, les gens...
J’entends ce que vous me dites sur la nécessité de s’aimer et j’y travaille depuis un bon moment mais j’ai l’impresession que malgré tout, je reste transparente pour la gente masculine quelque soit l’environmment et du coup c’est un cercle vicieux
P
42 ans 45
Ça va peut être te sembler rude mais ton physique est là que tu l'aime ou pas(en plus souvent on sous-estime notre potentiel) , la question que tu dois te poser , est ce que tu vas passer le reste de ta vie a t'éffacer ou faire avec ce que tu as, le mettre en valeur.
Tu sais rien ne saute autant au yeux que ce qu'on essaie de cacher, à toi de décider de ce que tu fais de ce regard soit l'affronter et là tu n'as rien y perdre soit te laisser écraser par les normes et là tu vas perdre peu à peu l'estime de toi même
Z
29 ans 21
Coucou !

Je vais te donner un mini conseil que j'ai réalisé un jour il y a longtems. Tout le monde dit toujours qu'il faut commencer par se plaire à soi-même, qu'il faut d'abord s'aimer, se trouver soi plutôt que de trouver nos atouts dans le regard/les compliments de quelqu'un d'autre... ET c'est vrai ! Mais cette idée donne souvent l'impression qu'on doit tout inventer nous-même en matière de sensualité et/ou de féminité alors que c'est faux.

Tu as le droit de chercher des photos, des models, des exemples, des femmes qui t'inspirent et sur lesquelles tu pourras chopper des petits trucs qui t'aideront ensuite toi-même. Je veux dire par là que je suis sûre qu'il y a des vêtements, des attitudes, des mimiques chez d'autres femmes qui te font dire "wow j'aimerais bien être comme ça... dégagez ce truc là... pouvoir porter ça comme elle etc.". Et bien moi je crois qu'il ne faut pas hésiter à expérimenter un peu par mimétisme au début, et ensuite tu trouveras ce qui te conviendra ou non. Tu n'es pas obligée de tout inventer à partir d'une page blanche (ce qui peut inhiber), tu peux très largement t'inspirer de ce que tu vois et de ce qui te plait... Tout le monde le fait, mais peu de gens le comprennent. Ça ne fera pas de toi une copieuse, surtout si tu y vas doucement ! Et l'avantage que tu as, c'est que tu as tout loisir d'expérimenter et de réaliser ce qui te convient ou non, tu n'es contrainte par aucune limite ^^
31 ans 1060
Je vous lis avec beaucoup d'intérêt car je suis un peu dans le même cas que toi Tornada. Transparente pendant longtemps (et même bien planquée derrière ma soeur...) et surtout, ça m'arrangeais. Pas de question à se poser, et pas le risque de plaire non plus.Je parle pour moi uniquement bien sûr. Sauf que voilà, je vis aujourd'hui pour moi et plus pour et par les autres. Ce qui veux dire que je peux plaire pour ce que je suis. Sauf que comme tu l'écris, j'aimerais plaire et je pense que parfois mon attitude me trahis, mais j'ai aussi le trouillomètre à..-12 et plus. Je n'ai pas encore de mots pour expliquer ma peur, mais c'est particulièrement handicapant...
T
32 ans 68
C’est tout à fait ça Orfees je crève d’envie de plaire mais de l’autre j’ai peur. Je fais des gros efforts pour me plaire et tant que je ne me compare pas à mes collègues ou mes amies ça va, je garde confiance. Mais je vois bien que malgré tout, on ne me voit pas plus que ça...
après pour être honnête, je n’ai aucune idée de savoir comment séduire de toute façon !
Eabzab, merci pour tes conseils, je vois tout à fait ce que tu veux dire et c’est ce que j’essaye de faire de plus en plus. C’est juste difficile de garder espoir quand ça ne paye pas... mais je vais continuer d’essayer de me plaire à moi même en attendant de devenir visible aux yeux des autres ;)
G
58 ans Dans l'état j'erre 177
Fais ce qui te fait grandir, ce qui t'épanouit.
Une fois habitée, le charme transpire.
Et là... pouf pouf, physique ou pas, ça mord ?
37 ans Rennes 293
Certaines personnes vont avoir un développement personnel qui ne pose aucun problème pour construire pleinement leur vie dans la société. C'est comme ça. La vie n'est pas juste, c'est l'humain qui veut qu'elle le soit, en vain bien souvent. Il est important de souligner que ses personnes ne valent pas mieux! Loin de là!


Je rejoins le raisonnement qu'il est difficile de te donner une réponse sans te connaître. Mais si je peux me permettre, il est en premier lieu très important de ne pas batailler contre ses propres sentiments et sa propre histoire: (C'est l'enjeux premier de beaucoup de choses)

Le meilleur conseil me semble être de te dire que ton histoire est la tienne et que tu n'as pas à t'excuser ou te sentir accablée voir honteuse de ton développement personnel (si ce n'est pas le cas très bien). On a tous des vies différentes et j'aimerais bien savoir qui aurait fait mieux à ta place. Si tu n'es pas complètement à l'aise avec ce que je viens de dire. Très sincèrement, ne va pas plus loin pour commencer. C'est de là que tout est possible ou non! Cette étape là, on ne peut pas passer à côté pour se sentir mieux et vivre mieux quand on a multiplier certains échecs et que l'on ne sait pas exactement pourquoi ou comment faire. Tu n'es pas coupable! Mais cela ne veut pas dire que ce n'est pas à toi de changer les choses. La société veux souvent faire payer les coupables (ou ceux-celles vu-e-s comme tel) mais la vie n'est pas toujours de cet avis. Parfois même, personne n'est coupable.
46 ans 295
Cet été 2018, j'ai explosé de colère face à ma mère!...
Dans la familia dont je suis issue: il est inconcevable pour mes parents (par exemple) que leurs progénitures aient une vie privé, une vie intime, une vie de couple...
Pour la familia dont je suis issue: il est inconcevable pour eux que leurs progénitures, adultes depuis plus de 20 ans ou même 30 ans, ne soient plus considérés comme étant leurs enfants,...

Je me suis intéressée à "l'éducation" année 1900 et ensuite pour comprendre pourquoi : cette familia dont je suis issue, a autant de "pathologies dans leur tête" et sont contre à ce que leurs enfants soient des êtres humains adultes et non plus des personnes immatures.

D'après un livre que je lis sur la sexologie: "beaucoup de femmes ne se connaissent pas" d'après l'auteur qui est une femme gynécologue et sexologue!...
Ceci vient en grande partie d'une éducation rigide qui a existé avant la libération de la femme!
Bien avant que Dolto existe sur les médias!!!
PS: la libération de la femme remonte vers les années 1960!...
Autrement, il n'y a pas si longtemps!!!

Même si des femmes mettent au monde leurs enfants, les interdictions intergénérationnelles à s'épanouir aussi bien dans leurs têtes que dans leurs corps reviendraient à: cette rigidité éducatrice qui a existé il y a encore pas si longtemps, de leurs parents, leurs arrières générations et ainsi de suite!

Le fait que pour toi, tu as comme objectif d'acquérir un pouvoir de séduction, sans pour autant savoir comment t'y prendre et l'assumer, est déjà ton premier objectif!!
Le fait que tu fais un travail sur toi même est aussi une avancée.
Si je te parle de cette éducation rigide qui a existé dans ma familia, c'est pour te retransmettre cette piste : celle de comprendre, à travers la généalogie de ta propre famille: comment as tu été éduquée en matière de sexualité?... Et comment tes générations antérieures l'ont été aussi?...
Histoire de comprendre la cause à ce blocage à savoir: comment accéder à un pouvoir de séduction alors que visiblement, pour toi, cela te paraît difficile.
Est aussi que cette objectif est influencé par la mode de la société actuelle où la femme devrait pouvoir exercer un pouvoir de séduction?... Ou bien cela vient de ta propre envie envers toi même, comme objectif?...
Tu fais tout pour te découvrir, comprendre qui tu es et ce que tu vaux d'après toi.
Comme quelqu'un l'a dit plus haut: la recette serait d'apprendre à t'aimer toi, la personne que tu es, ce que tu dégages...
Un homme ne peut être attiré que par une femme qui s'assume, et aussi: une femme qui a appris à s'aimer, s'estimer...
T
32 ans 68
Merci beaucoup pour vos réponses, c’est très intéressant de vous lire.

Je ne pense pas culpabiliser par rapport à la norme de la société même si ça a forcément une influence de voir que tout le monde se fait draguer de temps en temps - j’ai forcément l’impression de ne pas être normale. Mais après cette partie la ne me dérange pas car je lutte justement contre les diktas de cette société. C’est vraiment point de vue perso que ça me pose un problème : je pense que société ou non, on a tous besoin de se sentir désiré de temps en temps - je suppose que moi encore plus vu que je n’ai eu que des rejets. (Après il est clair que la société prône de plus la séduction, la perfection physique etc, ce qui n’aide pas).

Pour la famille, je vois tout à fait ce que tu veux dire. J’ai eu des parents un peu trop protecteurs donc ça n’aide pas forcément. Idem pour l’éducation sexuelle, je pense qu’ils ont été un peu maladroits donc je dirai que je n’en ai presque pas eu - je lisais énormément sur le net. Il est vrai que j’ai ainsi pu apprendre la partie technique mais pas le reste. Après peut être qu’en effet ce côté sûr protecteur a fait que je me méfie énormément des inconnus et a fait de moi quelqu’un d’assez timide?
B I U


Discussions liées