MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

L'influence de la "publicité"

46 ans 295
Je sais en avoir assez avec:...
La publicité!!!!!

A la TV, devoir être interrompue lors d'une émission, ou entre deux émissions; pour devoir regarder de:
- la "publicité"!....

Cela m'énerve!!!!!

Cela m'énerve profondément!!!!

Il y en  
a trop!!!!

Trop souvent!!!!

Et sur des durées de plus en plus importantes!!!!

Je me souviens de Coluche qui avait démontré aux industriels:
- qu'il ne fallait pas trop prendre les français pour des cons!!!!

Ex: avec son sketch sur la lessive "...." (je ne me souviens plus du titre en question de cette lessive là!.... Désolée!!!!..), comme quoi:
- c'était soit disant une lessive qui "lavait du linge plus blanc que blanc!!!!"
=> Démonstration de la publicité à l'appui: du linge noué, emmailloté par des noeuds du linge à nettoyer, passés dans la machine à laver, avec cette soit disant lessive "qui lavait plus blanc que blanc", pour être à la finale: propre, un linge noué blanc, mais!.... Avec comme emmerdes...:celui de devoir "passer une semaine à enlever, soit à défaire les noeuds des linges pour qu'ils aient pus être lavés plus blancs que blancs"!!!!
(Et aussi, donc ensuite: à devoir "plus que" repasser le linge après!!!!....)

Aujourd'hui: en 2018, même constat comme quoi, pour les industriels de la mode en France, il faut entretenir depuis l'époque de Coco Chanel, que la morphologie standard d'une personne soit celle d'être une personne maigre ou osseuse...

Ou bien pour les commerciaux:
"Il faut souffrir pour être belle!..."
C'est une connerie qui "marche!!!!"
Une connerie qui continue à avoir du succès, mais moins qu'à une époque qu'en même!!!

J'ai pris partie de ne plus être au "courant" des publicités de la TV.
Si il y a pub: j'éteins dans l'immédiat la TV!!!!
Résultat:
- soit j'oublie de rallumer la TV!...
- soit je loupe quelques minutes de l'émission.

Je me suis aperçue, à force que:...
- je ne suis plus tributaire de la TV!....
Et donc, je peux me ressourcer autrement que par la TV!!!...

- je ne me culpabilise plus pour ma morphologie!!!
Je m'assume tout à fait!!!
Au point tel que des hommes m'expliquent ouvertement qu'ils sont enfin contents!!!! Qu'ils puissent enfin communiquer avec une personne qui n'a pas d'à priori "bête et méchant"!!!

Je suis une femme et j'assume ma silhouette d'aujourd'hui.
Je suis grosse comparée à une femme maigre ou osseuse!.... C'est un fait indéniable!!!!
Mais je ne peux pas m'imaginer aujourd'hui devoir devenir une femme maigre ou osseuse pour être insérée dans la société française en 2018!!!
74 ans 2422
Je ne regarde plus que les replays (sensiblement moins de pubs, durées moins longues et programmes qui débutent plus tôt) et Netflix. C'est plus simple avec un bébé de toutes façons.
33 ans 384
Il est vrai que les émissions TV commencent le soir de plus en plus tard maintenant et qu'elles durent trop longtemps à cause des pubs interminables.Cela n'est pas possible de les regarder en entier si tu te lèves le lendemain matin à 7h00.
47 ans Out of nowhere 3794
Le mieux c’est pas de TV. En plus, c’est l’impôt (scandaleux) de la redevance économisé pour moi.
Pour autant les pubs s’invitent aussi sur internet mais c’est quand même je pense moins forcé.
50
Entièrement d'accord avec toi.
On est cerné par la publicité : à la TV, à la radio, sur les abris-bus, les kiosques à journaux, les panneaux publicitaires, etc.
Impossible d'y échapper.
J'en ai tellement marre que je zappe systématiquement dès que j'en entends une.

Ceci étant dit, pour le moment c'est le seul moyen de financement des médias privés.
Pour que ça change, il faudrait accepter de donner de l'argent sous forme d'abonnement mensuel ou de redevance annuelle à ces chaînes de télé ou de radio de la même manière que nous payons la redevance tv chaque année pour le service public (qui présente moins de pub mais qui en présente quand même).
Et je ne pense pas que nous serions nombreux à accepter cela...
J'dis ça, j'dis rien...;)
74 ans 2422
Là redevance va être due pour tout écran, bientôt. Smartphone, Tablette, ordinateur.
31 ans 1060
idem, pas de télé. En partie parce que la plupart des programmes ne m'interesse pas, en partie pour les pubs. Effectivement la redevance va être appliqué à tout les écrans, et moi ça ne me choque pas. Après tout, cette technologie permet la même chose que la télé. Mais au moins, on choisit ce qu'on veux voir et quand. Et perso, ça m'évite qu'elle soit allumée en permanence. Pour la radio, il y en as plus ou moins en fonction des radios. Entre pas de télé et une certaine radio, en général je passe au travers !!
37 ans Rennes 293
Raycaro a parlé de l'importance d'assumer son corps et c'est sur ce point que je souhaite développer:

Effectivement, je suis un homme et les difficultés que les femmes rondes peuvent avoir à assumer leur propre corps est un obstacle pour moi. Le physique n'est pas un obstacle que je perçois mais il existe certains hommes qui vraiment préfèrent les femmes minces. Je peux vous assurer que c'est rare en réalité d'avoir un type d'attirance défini sur les femmes minces ou c'est que certains hommes ne veulent pas assumer d'être en couple avec une femme ronde. (cette dernière remarque doit être l'objet d'un autre sujet complet à mon avis). La nature est bien faite et je peux être attiré davantage par une femme ronde qu'une femme mince et inversement, ne me demandez pas pourquoi c'est comme ça.

Je ne dis pas qu'une personne qui est victime de préjugés et n'assume pas est fautive, justement c'est ça le truc, c'est bien parce que ce n'est pas de notre faute que les préjugés sont tenaces et même pour ceux qui les subissent. Personne ne veux les assumer ni les remettre en question étant donné qu'ils ne se fondent sur rien. Mais attention, cela veut bien dire qu'on ne peut pas accuser aussi ceux qui les véhiculent involontairement sans qu'ils se sentent agressés à leur tour car vivant avec les représentations qui leurs ont été léguées. Et c'est légitime! Néanmoins la légitimité n'implique pas de ne pas se remettre en question, je veux juste dire qu'il faut respecter les valeurs de notre éducation, notre culture comme l'héritage de nos alleux en sachant que tout est complètement imparfait et perfectible . (on peut remarquer que cela n'est pas uniquement valable pour notre sujet mais bien d'autres, comme les rapports H/F par exemple.)

Après je comprends néanmoins les plaintes concernant les publicitaires. C'est différent car ils manipulent les préjugés et stéréotypes à des fins personnelles et pécuniaires. Cela peut donc être vu comme une forme d'agression et il est nécessaire de le remettre en question, de les poursuivre aussi si nécessaire.

Alors pourquoi est-ce un obstacle d'être en face d'une personne qui n'assume pas ce qu'elle est? Les raisons sont tellement nombreuses je pense que je n'arriverai pas à en faire le tour. La première étant je crois qu'elle va se replier sur elle très souvent. Mais elle peut aussi des fois demander aux autres de supporter son malheur, c'est possible de le faire mais cela ne durera pas longtemps malheureusement et on comprend facilement pourquoi. Sa difficulté reposant justement sur un préjugé infondé, la personne risque aussi de le reprocher aux autres (logique). Enfin, simplement, les personnes qui entourent la victime de préjugés risquent de se sentir rejetées à leur tour. (et je crois que c'est le plus important à comprendre)

Quand des personnes sont victimes de préjugés celles qui l'entourent aussi, car la victime peut apporter aux autres mais se referme en les privant de sa personne, cela revient à rejeter son entourage. Un préjugé est un problème autant pour les personnes qui en sont victimes directement que pour les autres. Si on pouvait enfin comprendre simplement cela on pourraient gravir des montagnes jusqu'à la lune je crois! La société n'accepte pas encore cette idée de fonctionnement des stéréotypes ce qui cause de nombreux problèmes. Car déconstruire un préjugé consiste souvent à mener malheureusement un combat contre un monde à qui on fait vivre double peine car il est encore trop difficile de comprendre qu'il n'y a pas d'un côté les coupables et de l'autres les victimes. Nous sommes tous les deux en même temps.

À toutes les personnes victimes de préjugés dans ce monde, je voudrais vous dire que je vous aime et que je partage votre peine même si vous ne le savez pas. Ma peine à moi, personne n'en parlera sans doute jamais ou dans 1000 ans. Mais c'est maintenant que je vis et j'ai besoin de vous. Le préjugé n'est jamais basé sur le contexte d'un bourreau et d'une victime distincte. Il ne fait que des victimes ou nous sommes tous nos propres bourreaux, c'est aux choix! Dans le contexte sordide actuel, il y a ceux qui peuvent en parler car considérés comme légitimes et les autres qui ne peuvent que se taire.

Je le dit à toutes les rondes du site qui se sentent mal dans leur peau, oui je suis responsable des préjugés qui vous tombent dessus. Je ne remarque pas tout le temps quand on méprise l'obésité et je laisse le mal s’immiscer dans les esprit en ne faisant rien, voir pire, peut-être ai-je même parfois jugé à tort. Ne me jugez surtout pas sur ce que je viens de dire, je m'ouvre à vous. Si vous me jugez, on retombe en arrière malheureusement car c'est admettre de nouveau une légitimité sur un préjugé mais par vous-même cette fois-ci! N'oubliez jamais que si le préjugé ne se base sur rien, il ne doit pas vous freiner psychologiquement ou vous devenez vous aussi votre propre bourreau. Combattre les préjugés c'est s'ouvrir aux autres.

Enfin, le préjugé peut créer des dérives sociales et là on entre dans un contexte très compliqué et différent auquel je n'ai pas toutes les solutions. Je pense par exemple à la personne ronde qui cherche du travail ou aux femmes prostituées du XIXème siècle. Peut-on admettre qu'il y ait des victimes et des bourreaux distincts après une dérive social ou faut-il se cantonner à ce que j'ai dit plus haut? Ce qui est sûr, c'est qu'il faut admettre tout ce qui est dit plus haut pour répondre à cette question, car c'est la réponse qui nous permettra de nous entraider et d'éviter justement les dérives sociales. Nous sortons à peine d'un monde complètement arriéré je me dis parfois et encore ce n'est pas acquis.

Dernière modif par le 549j; modifié 17 fois
38 ans très au sud 7750
Je déteste la pub. Parfois j'essaie de regarder au second degré façon "comment on va essayer de me vendre quoi?" et même là je trouve ridicule la façon d'essayer de vendre, si décalé de nos réalités. Ah bah c'est clair qu'on essaie de nous vendre du rêve... Sauf que j'aime ma réalité et non je ne cherche pas un orgasme en mangeant du chocolat en me rappelant qu'il ne faut pas "manger trop gras trop sucré trop salé", fille filiforme à l'appui.
Non je veux juste un bon chocolat moi, qui a un bon rapport qualité prix et pas trop trafiqué, ce n'est clairement pas un pub qui va pouvoir m'aider dans mon choix!
Je crois qu'il faut aussi comprendre que le but de la télé n'est pas de nous divertir mais de donner un support à la pub et de fournir du temps de cerveau pour la pub. J'ai lu à ce propos les écrits de Desmurget TV lobotomie, c'est très parlant. Il a d'ailleurs écrit un livre aussi sur le non régime soi dit au passage (qui commence par: vous avez fait Dukan? oui! Vous avez perdu combien? 2000E ^^)
Ici c'est soit pas de TV soit Netflix qui permet de ne pas avoir de pub, de regarder à notre rythme sans contrainte (comme Chapinette c'est bébé qui décide de nos plannings). Je préfère payer pour ça que de regarder les chaines en "accès libre".
Je préfèrerai payer et choisir mes chaines plutot que payer une redevance, même plus cher pour financer qui je choisis et aider à développer ces programmes là.
Il nous arrive de regarder un replay de france 5 ou Arte aussi, des chaines avec peu de pub. Je fuis la 1 et la 6, j'ai essayé une fois criminel mind et 3 pubs par épisode! Je préfère télécharger tant pis. Parce que le replay même combat 3 pubs dans l'épisode.
Je n'ai pas la prétention de dire que je ne suis pas influençable par la pub, c'est la meilleure preuve qu'on l'est selon moi: c'est en toute bonne foi qu'on dit cela et en toute inconscience qu'on est influencé! Donc j'aime autant éviter les pubs au max.

Bon je regarde quand même des pubs des fois hein, et les pires je trouve c'est celles pour le parfum. Un parfum c'est fait pour sentir bon, mais ça on ne peut pas transmettre l'odeur via la TV, du coup tu te retrouves à regarder un mec qui a l'air d'essayer d'enterrer (ou déterrer?) un truc dans le désert mais qui est tellement doué qu'il s'auto envoie le sable dans la mouille... mouais... c'est sur qu'après ça je vais sauter sur ce parfum ?
35 ans 533
163964 a écrit:
Ceci étant dit, pour le moment c'est le seul moyen de financement des médias privés.


Quelques exceptions tout de même : FIP se finance plutôt en faisant des annonces de concerts, expos et disques divers. Je trouve ça bien plus supportable que des pubs "génériques" (même si c'est de la pub aussi). Et en plus ils passent de la bonne zik :) ...même si un brin soporifique à la longue.

Orfees a écrit:
la redevance va être appliqué à tout les écrans, et moi ça ne me choque pas


Et bien moi ça me choque ! Je n'ai aucune intention de la payer. Je n'ai pas de TV et ne regarde quasiment jamais de replays (il faut qu'on m'ait parlé en bien d'une émission et convaincu de la regarder, ce qui est assez rare ^^). Il serait bien plus normal de faire payer à la demande. Des micropaiements de quelques centimes. Mais bon, quand on peut taxer aveuglément des millions de gens pourquoi se priver ? :/

Sinon, tout à fait d'accord avec toi Caro !
46 ans 295
Il y a aussi dans les supermarchés, pour "les pubs sonores"...
Un effet de "burn out" face aux pubs!!!...

Lorsque j'achète pour mes courses quotidiennes, volonté pour moi d'y aller au plus vite!!!!
Et donc, de FUIR tant que je le peux: les supermarchés!!!
Y aller le moins souvent!!! Tant que je le peux!!!
=> Retrouver des commerçants de ville et surtout pas des "Super-Marchés"!!!

J'ai vendu ma voiture en 2015 et donc: je redécouvre des commerçants locaux!!!

Histoires de fuir les supermarchés, là où:...
- les "musiques/pub" sont "trop stressantes" pour ne pas dire: "plus que trop stressantes" mais pas du tout, "reposantes"!!!

Les pubs étaient nées pour donner l'envie d'acheter!!!
Je crois que c'était depuis 1950 ou 1960...
En 2018: c'est l'effet tout contraire à son but initial...!

Soit volontés de fuir des supermarchés quelqu'ils soient!
Question: fréquences et durées d'achats!!!
Fuite volontaire des "Super-Marchés" pour ma part!
Sensation sinon de connaître l'équivalent de ce que peut être du harcèlement ...

Résultat des courses du fait de ces pubs: de ne surtout pas de "flâner", prendre plaisir à découvrir un article ou un autre, dans un supermarché!!!....
Même si j'apprends une nouveauté qui pourrait me donner envie à le découvrir: simplement pour ne pas entendre des pubs: je n'y vais pas!!!...

Caroline
30 ans La Ville Rose 2310
Je ne suis pas sensible aux publicités.
Je ne lis pas de magazines, j'ai un bloqueur de pubs sur mon navigateur et je ne regarde quasiment plus la télé (mais je la garde car elle me sert d'écran d'ordinateur et ça m'embête de payer la redevance pour ça).

Il faut juste apprendre à se détacher. Et tant pis pour le reste de la société qui l'utilise exemple de conformité.
47 ans Out of nowhere 3794
chapinette a écrit:
Là redevance va être due pour tout écran, bientôt. Smartphone, Tablette, ordinateur.

Je crois que ce n’est pas encore décidé. Je suis totalement contre, ce pays crève d'impôts!
38 ans très au sud 7750
ce pays a des routes, l'électricité, des transports en commun, des écoles, des crèches, des hôpitaux, des facultés, l'eau courante, une justice, des services sociaux, une éducation nationale, un système de santé, des musées, et j'en oublie beaucoup... chacun de nous profite de ses impôts Wildtendercat. Il faut arrêter de croire que toutes ces choses auxquelles on ne pense pas sont gratuites et dues sous prétexte que nous sommes dans un pays occidental dit développé, nous les finançons et c'est normal. Ce pays ne crève pas, nous vivons douillettement avec beaucoup de conforts et cela demande un effort commun, pas juste d'en profiter.

Rien n'est jamais gratuit ou alors "c'est toi le produit". Voilà l'adage de la pub il me semble.
Ce qui me sort par les yeux aussi c'est tous ces panneaux de pub immondes. T'as par miracle un à peu près joli paysage post urbain et bam un énorme placard >< Idem les pubs dans la boite aux lettres, en 2018?! la pollution que ça génère, on ne fait pas assez payer les grands groupes distributeurs, il faudrait vraiment les dissuader. Ou comment alors que t'as rien demandé on te colle devant le nez une bombasse photoshopée pour te vendre un canapé (dont tu n'as pas besoin) dès 7h du matin et à 19H quand tu rentres chez toi t'as une avalanche de pubs qui te dégouline de ta boite aux lettres... oh tien la semaine de la beauté! Alors que toi t'as juste de la bave de bébé sur l'épaule et que miracle t'as réussi à te laver les cheveux ce matin (en gros ta bouteille de shampoing elle te fait 6 mois, alors merci mais le lot de 4 flacons je vais m'en passer hein).
Le pire étant le télémarchage, ou comment il y en a qui ont sérieusement cru qu'en harcelant les gens jusque chez eux, sur leur temps de repos et en les dérangeant ils allaient vendre quelque chose oO
Perso je n'ai plus de fixe à cause de ça, j'en pouvais plus d'être appelée 2 fois par jour pour des trucs que je n'avais mm pas demandé, même en étant sur stop pub.
37 ans Rennes 293
C'est clair, les impôts servent et je suis dégoûté de ne plus payer bientôt par exemple ma taxe habitation ou encore ma cotisation à l'assurance chômage (ce que j'ai du mal à payer mais peu importe). Pour quoi faire? Que le pays soit plus compétitif et acheter des tonnes de choses dont nous n'avons pas besoin, être criblé de publicités, polluer, et le reste de la liste est longue. Maintenant on a des problèmes de routes, de financement des écoles! Des problèmes biologiques de la difficulté à avoir des enfants aux maladies de naissances, des allergies, des cancers. Le système libéral de la libre entreprise malgré qu'il ait porté des choses (et il faut savoir le reconnaître) est à bout de souffle. Il n'amène plus rien, il tue, il rend malade, stérile, pollue et multiplie les inégalités, les crises. La seule question que nous devrions nous poser c'est comment en sortir.
B I U