MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Re - Boulimie!... Chocolat praliné, contre-coup!!!

37 ans Rennes 293
Ce n'est vraiment pas la peine de tout lire en une fois, ce n'est pas le but. De rien.
46 ans 283
...

Dernière modif par le 327j; modifié 1 fois
46 ans 283
Hello Haris Tote!!!!

Je viens de lire ta recette de Pain!!!!!
C'est super!!!!
Cela me donne cette envie de m'y mettre aussi!!!!!
Il existe des termes/vocabulaires que je n'arrive pas à comprendre encore.
=> Mon intention sera alors de relire ta recette sur le Pain demain ou dans les jours prochains!!!

En tout cas: cela m'apporte de l'inspiration et de vouloir m'y mettre aussi!!!!!

Merci bien!!!

Cela se lit que c'est une passion chez Toi: ce fameux Pain!!!!!

Passe une bonne soirée!!!

Caroline
37 ans Rennes 293
Ce qui me passionne n'est pas le pain mais de tout cuisiner moi-même. En fait, mon expérience avec le pain est même "dépassionnée". J'ai essayé de trouver le moyen de faire du pain de qualité dans le but d'en avoir tous les jours ou presque à manger et à moindre coût. C'est une technique expéditive, une forme de "démocratisation" de la méthode qui va droit à l'essentiel. Il faut prendre beaucoup de choses en compte, c'est tout le paradoxe. C'est pour cela que je dis qu'il y a "beaucoup à comprendre mais peu à faire".

Je fais cela pour tout. Cookies, gâteaux secs, pizza, chocolatines (technique de pâte feuilletée rapide), et bien d'autres choses... Je ne veux plus rien acheter de déjà fait dès que j'ai la moindre possibilité de le faire.

J'ai néanmoins buté sur de nombreuses préparations. je ne suis pas parvenu à développer une méthode pour les pâtes (spaghettis ou autres...). Il en va malheureusement de même pour le beurre, le chocolat ou le fromage. Il y a des limites manifestement mais au moins j'ai essayé! Mon but n'est pas de simplement parvenir à réaliser les recettes mais de trouver un moyen technique ou les conditions permettant de produire moi-même, avec mon emploi du temps, en faisant des économies et en gardant mon temps libre. Tu peux imaginer le nombre de ratés que j'ai eu...

Effectivement, je me suis dit que dans le cadre ou il semble que tu souhaites manger plus équilibré (si j'ose dire) tu aurais déjà une première recette en poche. De toute façon, quand on fait sa propre cuisine on évite des mélanges aberrants que font les industriels par la simple voix de sa raison. C'est déjà de la diététique presque.

J'espère que cela te donnera des envies ou des aspirations.

Dernière modif par le 327j; modifié 3 fois
L
36 ans ile de france 128
Je suis cuisine tout car je n'aime pas le gout des plats preparé mais aussi parceque j'aime savoir ce que je mange et que j'ai elevé avec des plats fait maison.

Pour les pates l'important c'est le travail de pate qui prend bcp de temps et le séchage.
37 ans Rennes 293
LillaParis a écrit:
Je suis cuisine tout car je n'aime pas le gout des plats preparé mais aussi parceque j'aime savoir ce que je mange et que j'ai elevé avec des plats fait maison.

Pour les pates l'important c'est le travail de pate qui prend bcp de temps et le séchage.


Pour le moment je n'ai fait que des pâtes fraiches même si j'en ai laissé sécher certaines. Le séchage peut être contraignant effectivement (car il faut de la place) mais surtout cela m'a pris pas mal de temps pour ne faire que 2 assiettes. Je ne sais pas si je vais tenter de nouveau... Je n'ai aucune idée qui me vient pour réduire le temps de fabrication. Du coup ça reste hyper occasionnel car c'est bien meilleur, il faut avouer.

J'ai fait une fois des tortellinis, 2 heures de préparation et 5 minutes de dégustation. C'était fameux, mais je me suis demandé si la fin justifiait les moyens quand même...
C
34 ans Pas de tchat mariée 1 enfant heureuse, dragueurs s'abstenir, en plus je suis un mauvais coup. 1797
Je ne fais que les tagliatelles et lasagnes, le temps c'est du temps de repos essentiellement.
L
36 ans ile de france 128
Oui Haris-tote c'est super long ça sali bcp, pour etre consommer vite

Chapinette le repos et aussi le travaille de la pate

Depuis j'ai la machine j'ai du en faire 3 fois car c'est vraiment trop de travail



Sinon je n'arrive pas a mentionner vos message du coup je suis obligé de taper vos pseudo
C
34 ans Pas de tchat mariée 1 enfant heureuse, dragueurs s'abstenir, en plus je suis un mauvais coup. 1797
C'est mon mari qui les fait le plus souvent, mais j'ai fait une fois avec lui, une fois seule et ça m'a paru plutôt rapide. La pâte, c'est 5 minutes, puis repos, puis après, 15-20 min pour abaisser et trancher au laminoir. Par contre oui les ravioles, on a fait qqfois, c'est bcp trop long !!
31 ans 971
Haris-Tote, ton pain donne envie !!
Comment ça va Raycaro?
37 ans très au sud 7491
Moi j'aimerai bien connaitre la technique de la pâte feuilletée rapide ^^
Le beurre j'en ai fait mais accidentellement. Je voulais tellement que ma chantilly soit ferme qu'elle est descendue et c'est transformée en beurre... vanillé! une tuerie! ^^
37 ans Rennes 293
Il doit y avoir 36000 méthodes pour faire la pâtes feuilletée rapidement. Disons que j'ai la mienne:

Ce que je fais, c'est que je prends environ la moité du poids de la farine en eau pour faire ce que les pros appellent une "détrempe". Je mélange le tout (avec du sel si désiré) et j'étale très grossièrement comme un gros rectangle épais. Je fais très attention à ce que la pâte ne soit pas trop molle pour que ce soit facile à étaler plus tard (afin de faire les plis sans encombres, malheureusement c'est un coup d’œil à prendre). Cela doit donner grosso-modo une grosse pâte un peu humide une fois le tout mélangé. Il ne faut vraiment pas trop travailler la pâte. Ensuite, je mets au réfrigérateur et je ne commence à mettre mon beurre que le lendemain. Le passage au réfrigérateur va rendre la pâte très homogène et fine à travailler. On peut se passer de la mise au frais mais j'ai toujours constaté que c'était moins bon à la finale en grillant cette étape. Je prends de l'eau en bouteille, ainsi la pâte feuilletée s'épaissira bien à la cuisson (il y aura une mini fermentation). (5 minutes)

Bien couvrir la pâte pour ne pas qu'elle sèche au réfrigérateur quand même (ça peut arriver).

Le lendemain (ou 2 à 3 jours plus tard si on veut).
Je fais les plis de la pâtes avec du beurre pour donner le côté feuilleté.
Le beurre ne doit pas être pommade, mais pas loin, c'est ce qui est galère à bien doser mais néanmoins il vaut mieux que le beurre soit trop mou que pas assez. Normalement, je crois qu'il faut mettre la moitié du poids en beurre par rapport au poids de la détrempe. Mais étant donné que je fais les pliages de ma pâte en une seule fois c'est trop car la pâte n'aura pas le temps de s'imbiber de la même manière (c'est comme cela que j'ai fait des catastrophes). La pâte ne sera pas aussi bonne qu'avec une véritable méthode certes, mais déjà largement meilleure que bien des pâtes que j'ai pu goûter... (Je mets au moins 1/3 de beurre en moins). C'est un peu au feeling car je prends en compte l'état de la détrempe et le beurre qu'elle va supporter entre les plis. (J'évite de sortir une balance ou tout matériel dès que c'est possible)


Je fais mes plis et surtout je n'hésite pas à fariner un maximum pour éviter les percées. Là je vous conseille de regarder des vidéos sur le net pour ceux ou celles qui n'ont jamais fait. On a l'impression que c'est super technique mais il ne faut pas trop s'embêter je trouve. Une pâte pliée plusieurs fois avec du beurre sera feuilletée et voilà. Je fais minimum 8 plis. Mais c'est surtout selon le temps et au senti. Si je sens que je peux en faire un peu plus je le fais. Il ne faut pas oublier que 8 plis font quand même déjà 16 étages de pâte entre chaque étage de beurre. À la fin je me retrouve encore avec un gros rectangle de pâte qui retourne une journée au réfrigérateur.(10 minutes) (Je crois que les pros font au moins le double en plis, mais à vérifier je ne sais plus...)

Si vous n'êtes pas sûr de vous pour la texture du beurre. Vous pouvez étaler la pâte comme un long rectangle et y déposer le beurre encore froid (sortant du réfrigérateur) en très fines lamelles. Vous pliez votre pâte sans appuyer et vous recommencez. Il suffit de revenir un quart d'heure plus tard pour bien étaler la pâte et faire de nouveaux plis. Le tour est joué.

Le lendemain la pâte est prête pour faire ce que je veux avec. :)

Je crois qu'on ne peut pas faire plus expéditif, mais il y a d'autres méthodes "rapides" sur internet. Bien sûr, pour que la pâte soit dorée et brillante après la cuisson il faudra un jaune d’œuf. Au niveau de la farine il est difficile de prendre des farine au-dessus de la T60 tout en gardant le goût qu'on a l'habitude d'avoir dans les boulangeries par exemple. Enfin, de toute façon, je crois que là le but n'est pas le côté diététique. Mais il y a déjà moins de beurre que dans d'autres recettes et on peut bien s'habituer à un goût un peu différent avec une farine moins raffinée. Libre à vous...

J'ai vu plus rapide néanmoins, en mélangeant directement, beurre, eau et farine. Déjà il faut mettre des quantités de beurre phénoménales mais en plus je me suis raté bien des fois. Donc à la finale ce n'était pas si rapide et lourd à digérer. (je déconseille mais qui sait, je n'avais peut-être pas le bon coup de main).

Je pense que pour faire de la pâte feuilletée, il faut garder en tête que le but est de mélanger une pâte très basique de farine et d'eau avec du beurre en faisant des plis. La complication est d'avoir les bonnes textures de pâte et de beurre pour y parvenir. Le reste, c'est de la fioriture et une question de goût... Il est donc encore sans doute possible de faire plus rapide que moi en gardant une bonne qualité.

N.B. Inutile de graisser le plat à cuire vu la quantité de beurre. Le mien est en verre et ça ne colle jamais, je suppose que ce sera un peu la même chose chez tout le monde... Avec cette méthode je fais en particulier des galettes des rois et des chocolatines.
B I U


Discussions liées