MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

TOC

L
36 ans ile de france 88
Bonjour

Je creer ce poste car je n'ai rien trouver sur les TOC, peut etre que peu de personnes en ont ici

Personnellement je ne serai dire si il s'agit de toc  
ou de ma personnalité borderline
De nature anxieuse et ayant le besoin de tout controler durant tout ma vie je suis passé par différente phrase pour gérer cela

Bcp de sport jusqu'a 10h par semaine ainsi que des sports extreme
Les drogues, medoc, alcool..
L’hypersexualisé
L'anorexie 4
purge par le vomissement sans boulimie parfois je buvais juste de l'eau pour le faire
l'automutilation par grattage ou claquage d'elastique
Depuis qq mois je pense de plus en plus aux lames il ya une semaine j'ai commencer a mettre de coté un rasoir mais je n'y ai pas encore toucher je sais qu'a un moment ou un autre je vais tester

j'aimerai savoir si des gens ici rencontre ce type de soucise comment gerent ils tout ça
sachant j'ai vois une psy et que je n'ai pas trop envie de lui faire part de cela car ça ralenti le travail que l'ont fait sur un sujet qui est plus important
84 ans 4698
Je ne souffre pas de toc mais j ai des proches qui en ont souffert.

A première vue cela ne ressemble pas à des toc ce que tu décris mais n étant pas une professionnelle je t invite vraiment à parler avec la thérapeute qui a diagnostiqué ton trouble de la personnalité borderline.
A priori le toc ne se "prévoit"pas à l avance. Je me base sur le fait que tu did"je sais que je vais me couper un jour". Cela ressemble plus a une pulsion de mutilation. Mais que cela soit un toc ou pas je pense que cela serait important pour toi d en parler!

Vouloir cacher quelque chose à ta thérapeute pour gagner du temps pour un autre problème peut sembler séduisant et rejoindre ton besoin de contrôle, pour autant au final en voulant diriger et choisir je pense que ça rallonge la durée du traitement total.

Tu as déjà décidé d avancer sur le traitement de ton trouble de la personnalité borderline ce qui est déjà super bien, tu as fait le premier pas, continue sur ce chemin. Bon courage pour la suite !
36 ans Rennes 251
Il se peut que tu ais des troubles obsessionnels compulsifs (je ne le sais pas) mais pas uniquement dans tous les cas. Je crois que le plus important à dire au niveau des thérapies et que si un-e professionnel-le ne te convient pas il ne faut pas hésiter à en changer. Peut-être qu'elle piétine justement car elle ne sait pas cela. (C'est à toi de voir)
Une thérapie doit avoir rapidement des effets sans quoi c'est que ça ne marche pas.
Une chose est certaine, tu es anxieuse effectivement. Essayes-tu d'éviter les situations conflictuelles ou de danger au point de trop te couper du monde ou des choses de la vie? On évite tous des situations conflictuelles ou potentiellement dangereuses mais penses-tu que cela puisse être abusif dans ton cas?
L
36 ans ile de france 88
Bonsoir

Je fais de l'emdr avec ma psy suite a une amnésie traumatique, je en fait de seance je lui ai dit que j'avais arreté les purge par le vomissement mais que j'etais attirer par les lames, elle ma dit de l'appeler en cas de probleme

Oui je suis tres anxieuse d’ailleurs ma thyroide (tsh)fait des grans ecart ainsi que mon poids a cause du stress
ma situation est particulière dans le sens ou j'ai perdu mes parents jeune, je suis seule, je n'ai plus d'amis car suite a prise de poids grosse depression, je n'ai pas de boulot, je vis dans un 20 carré, pas de copain, pas d'enfant et je suis au rsa bref une vie bref une vie de réve

ce qui est compliqué c'est plus je tarde de passer a l'action plus cela devient obsessionnel
pour le moment je reflechi ou et comment mais comme j'ai trouvé une boite de xanax je me suis un peu defoncer histoire de faire redescendre la pression

Mais en effet ce n'est peut etre pas des TOC
84 ans 4698
C est une bonne chose que tu ais pu parler de cela avec la psy.

Que l expression de ta souffrance soit des tocs ou pas n empêche pas qu un travail thérapeutique est necessaire. C est cette psy qui a posé le diagnostic de trouble de la personnalité borderline ?
L
36 ans ile de france 88
Non elle l'a evoqué mais n'a pas posé de diagnostique car le travail que je fais avec elle c'est sur mon amnésie
pour le reste je n'ai pas envie d'en parler forcement j'ai abordé le sujet ainsi que la perte de mes parent mon mal etre
et regulierement elle me demande comment je me sens parfois je lui repond mais ça devi sur mon passé donc ça me saoul tres vite comme je lui en ai fait elle sait que je n'ai pas envie de parler du passé ou de maintenant mais que je veux savoirce qui c'est passé lors de mon trou noir car je pense que ça peut etre la reponse a bcp de chose

le reste je prefere ne pas y penser et si j'en parle je le fais revivre du coup je fais des crise de mutilation ce genre de truc
84 ans 4698
L emdr peut donner des résultats sur un événement traumatique en particulier. Je n en ai jamais fait, j ai préféré faire une psychothérapie qui a inclu les événements traumatiques de mon passé. Mais j ai 2 proches qui en ont fait. Chacun son chemin.

Pour autant je pense que l on ne peut avancer plus que tant sans affronter et accepter ce qui a été notre parcours de vie. Je pense que cela ne peut se faire qu en en parlant, mais c est mon vécu qui influe sur mon jugement.

A un moment donné le passé va rester à sa place, c est à dire qu on accepte l idee qu il a eu une influence sur ce qu on est devenu mais qu on ne peut réécrire notre histoire donc on ne peut pas changer ce qui est arrive. La seule chose qu on peut faire c est travailler sur notre present et notre avenir.

Tout cela prend du temps et parfois il faut certaines étapes avant de pouvoir entreprendre un travail en profondeur. Chacun place cela ou il peut et quand il veut.

Je te souhaite de trouver le chemin de l apaisement.
L
36 ans ile de france 88
Merci
L'emdr n'est uniquement des seance d'hypnose mais en fonction de mon etat de ma demande et comment le psy le sens on fait une seance mais je ressors au plus bas alors que je n'ai toujours pas la reponse mais le peux qu'il en ressort me perturbe du coup je regle cette pression a ma façon comme je l'ai tjs fait

deja de m'exprimer sur un site n'est pas facile pour moi bref comme j'aime a dire il ya des gens qui vivent des choses bien plus difficile que moi
45 ans 251
LillaParis,

A un moment, j'ai été suivie par le Centre Médico Psychologique de ma commune.
Par ce biais, j'ai pu faire de l'art thérapie via un centre d'accueil thérapeutique à temps partiel.(CATTP)

J'avais été pris en main par une excellente équipe à l'époque!
L'art thérapie avait consisté alors à pouvoir reprendre confiance en moi au niveau relationnel et de là, par la création via l'Art: penser à autre chose à l'époque qu'aux évènements que je vivais alors.

Caroline
84 ans 4698
LillaParis a écrit:


deja de m'exprimer sur un site n'est pas facile pour moi bref comme j'aime a dire il ya des gens qui vivent des choses bien plus difficile que moi


Y a toujours pire et y a toujours mieux. Chacun doit prendre en compte sa souffrance sans chercher à comparer les histoires.

C est toi qui sait à quel rythme tu peux avancer.
B I U