MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Help! Tres peur de l'accouchement et de la cesarienne

S
39 ans 3
Bonjour à toutes...
Voilà je lis ce forum depuis un moment mais je n'ai jamais posté. Je suis enceinte de 39sa . Terme 12 decembre mais je vais surement  
etre déclenchée un peu avant car diabete gestationnel et traitement hypertension depuis 10 ans. Pour le moment mon diabete est controlé et n'a pas eu d'incidence sur bebe qui fait 2.7 kilos apparemment environ. Et tension correcte.
Je vais surement etre declenchee dans une dizaine de jours.
Bref ma gygy et ma sage femme m'ont bien dit qu'un declenchement lors d'une premiere grossesse avait une chance sur 2 de fonctionner et quil fallait que je me prepare a la cesarienbe... je fais 1m70 pour 132 kilos et jai peur!! Peur de laccouchement par voie basse car peur de ne pas en etre capable physiquement et jai peur mais peur de la cesarienne! Car ma gygy m'a bien dit quavec mon poids il y a pas mal de risques de complications...
Au secours ...estce que certaines un peu dans mon cas ont vecu ça? Et comment ça sest passé pour vous ? Pendant et apres ?? Merci par avance les filles je suis en stress
37 ans très au sud 7465
Hello Sofinette
Je devais être déclenchée aussi pour mon accouchement. Soucis d'hypercoagulation sanguine (grossesse sous injections d'héparines en dose préventive) + diabète gesta équilibré avec le régime.
Par contre il y a déclenchement et déclenchement. Il y a celui qui est fait dans certains cas automatiquement à un certain stade de la grossesse (souvent 39sa) et celui qui veut coller le plus à l'évolution naturelle de la grossesse vers l'accouchement. J'ai failli passer au 1er mais j'ai insisté et ai eu le second car tout allait très bien. Diabète OK stabilisé, forme olympique et tout était défavorable (col haut, fermé et tonique), bébé au top. J'ai eu un suivi régulier (2 fois par semaine) et ça a évolué doucement mais surement pendant 2 semaines. Le score de Bishop permet de dire jusqu'à quel point ton col est favorable pour un déclenchement.
Pour moi au final ils ont tellement collé au travail naturel que je n'ai pas été déclenchée. Je devais revenir le soir même pour un déclenchement après la visite du matin mais à 16H fissure de la poche des eaux, vers 20H30 le travail se mettait vraiment en route et à 2H50 p'tit lu était là (et tout c'est très bien passé).
Après à un moment j'ai du insister mais au final l'équipe a été top et très à mon écoute. Tout allait bien du coup on a pu attendre.

dans une solution comme dans l'autre tu pourras avoir une péridurale. Perso j'ai adoré ma péridurale qui me permettait d'avoir une douleur gérable tout en sentant très bien ce qui se passait. Tout est en grande partie une question de contact avec les personnes qui vont être avec toi. N'hésite pas à dire ce que tu veux, ne veux pas et à briefer le papa pour intervenir dans certaines circonstances.
Si ça peut te rassurer encore je suis l'exemple même de la femme qui peut être grosse et avoir un 9ème mois de rêve (la veille d'accoucher je faisais 5 kms à pied en ville), un accouchement de rêve et se remettre vite et bien (à 36H post accouchement je montais et descendais les étages pour aller à la presse et à la cafétéria). Ce qui va déterminer la facilité de ton accouchement n'est pas tant ton poids de base que celui pris pendant la grossesse et si tu as continué à bouger ou pas.
S
39 ans 3
Merci mille fois de ta réponse. Je n'ai pas pris de poids pendant ma grossesse jai perdu 2 petits kilos cest deja ça 😊😊... pourrais tu quand tu auras quelques mns me parler de la façon dont tu as été déclenchée? Car je ne pensais pas quil existait 2 facons distinctes... je pourrais ensuite en parler avec ma gyneco que je revois vendredi...
32 ans 282
Déstresses et respires un bon coup profondément!
Tout va bien se passait.Ta grossesse s'est bien passée jusqu'à maintenant donc il n'y a aucune raison que la naissance se passe mal.Ton bébé va bien.Donc tout va bien.

Ta gynéco et ta sage-femme t'ont fait peur avec leur histoire de césarienne.C'est pas malin du tout!
Tu as donc eu logiquement un coup de stress!

Il n'y a aucune raison que tu n'accouches pas par voie basse.Je suis sûre que tu en aies capable. 😊
Malgré tout, si il faut une césarienne, c'est une opération simple de nos jours.Tu es endormie complètement et tu ne sens rien du tout.Au réveil, tu vois ton bébé pour la première fois.

En astrologie, il sera sagittaire comme moi.
84 ans 4732
C est normal d avoir peur avant le saut dans l inconnu, on se pose beaucoup de questions.

Pour mon aîné il y a 25 ans l accouchement a du être provoqué 10 jours après la date prévue.

Apres une journée, mon fils a montré des signes de souffrance foetale et j ai du avoir une césarienne en urgence. Comme j avais la péridurale depuis 1h, il a suffit d adapter le dosage à l intervention. Effectivement si tu as une césarienne en urgence et pas de péridurale cela peut arriver que tu ais une anesthésie générale. Personnellement j ai préféré avoir pu être presente . Mais ce qui compte dans ces moments là c est vraiment que ton bébé aille bien.

Pas eu de complications particulières après. Les 3 premiers joura tu sens quand même que tu as été opérée tu te lèves doucement de ton lit par exemple mais franchement gérable.

Il y a beaucoup de mamans obèses pour qui tant l accouchement par voie basse que par voie haute se sont très bien passés.

Je te souhaite une belle rencontre avec ton enfant !
37 ans très au sud 7465
Alors Olivier, de nos jours sauf exception même pour une césarienne la maman est consciente et sous péridurale. Les exceptions étant une contre indication à la péridurale et une urgence extrême.

Il y a plusieurs manières d'être déclenchée selon comment se présente le col. Je suis étonnée qu'à 39 sa et en envisageant un déclenchement le personnel soignant qui t'entoure ne t'en ai pas parlé.
Pour moi le protocole annoncé (qui peut varier selon les spécialistes)
si col peu favorable
arrivée le soir, placement du ballonet puis le matin suivant qu'il se passe quelque chose ou non tampon à la prostaglandine et enfin si cela se lance perfusion d'ocytocine. Péridurale possible à partir d'une dilatation à 2.
Si col assez favorable on zappe le ballonet pour passer direct au tampon.
Si col favorable où vraiment on sent que ça va arriver dans les heures qui viennent (perso j'avais un col ouvert à 1,5, raccourci et qui se ramollissait) on peut te proposer de te passer de la chimie et d'avoir juste le ballon pour entrer en travail (un léger coup de pouce quoi pour juste accélérer et non plus vraiment déclencher).
Les examens pour déterminer le score de Bishop avaient lieu le matin en hospitalisation de jour et à chaque fois j'attendais le verdict. On prolongeait tant que le bébé et moi allions bien.
Pour les bilans je pétais la forme (je semais les autres femmes enceintes sur le parking de la maternité ^^), bébé aussi, son poids était top, mes glycémies tops. Ça progressait petit à petit.
Avec du recul je crois que j'avais eu les 2 premiers trimestres moisis (nausées pendant 5 mois puis diabète gesta, fatigue ++++), tellement peur de le perdre (les médecins m'avaient toujours dit que ça serai compliqué pour moi d'être enceinte et de le garder, tu parles!) que je m'interdisais de me projeter dans ma grossesse. Alors quand tout c'est inversé vers la fin du 8ème mois, que j'étais en forme sans trop de nausées, avec un diabète stabilisé et une routine de régime j'en ai profité et je voulais que ça se prolonge, je voulais aller le plus loin possible dans cette grossesse. J'avais envie de voir mon bébé mais j'avais aussi envie de profiter de cette grossesse, de l'avoir que pour moi. Chaque jour était un bonus et j'ai vécu la fin de grossesse comme ça sur un nuage. Je ne faisais pas partie de celles qui se languissent l'accouchement, sans le redouter non plus. Je crois que mon bébé en a profité aussi et quand ça a été le moment nous étions prêt et tout c'est déclenché naturellement. Je dis souvent que nos bébés sont de petits sages, ils savent tout et nous guident pour devenir mamans, tu verras.

Si je peux me permettre un conseil c'est de dire ce que tu veux, tes peurs
37 ans très au sud 7465
Si je peux me permettre un conseil c'est de dire ce que tu veux, tes peurs, n'hésite pas à les écrire dans un projet de naissance.
Je sais que les soignants étaient surpris que je ne veuille pas accoucher plus vite alors j'ai pris le temps d'expliquer et ils l'ont compris et respecté.
Et n'oublies pas que c'est ton corps, ton accouchement, votre rencontre. Tu as des droits et tu n'es pas coupable de ton surpoids, tu as droit à la bienveillance comme toutes les mamans.

Mon bébé était prévu pour le 4 avril, j'ai accouché le 31 mars. Un petit garçon de 3,4 kgs pour 50 cm.
Il a presque 8 mois aujourd'hui, il est en pleine forme et moi aussi.
Je l'allaite encore et d'ici un an et demi environ nous espérons lui donner un petit frère ou une petite soeur.
Alors oui ça peut bien se passer, détends toi, observe en qui tu as confiance et vas y. Tu vas avoir une belle rencontre avec ton bébé.
Mais surtout sois indulgente et bienveillante envers toi même et reste ouverte à tout. Oui tu as le droit d'avoir peur, n'hésite pas à formuler tes peurs. Au passage ton accouchement peut tout à fait ne pas être le plus beau jour de ta vie ce n'est pas grave. Beaucoup de mamans te témoigneront (dont moi!) qu'avec le choc et l'épreuve de l'accouchement on est Ko et pas forcément à même de s'extasier devant son bébé, qu'on est juste super contente que l'accouchement soit derrière nous. J'ai réalisé plus tard dans la chambre, au calme que j'avais un bébé et que nous étions une famille, là au calme dans notre chambre. Tu peux ne pas ressentir une vague d'amour pour ton bébé, n'en sois pas étonnée, ce n'est pas grave. Ça peut prendre du temps (perso 3 bons jours avant que j'assimile tout).
Vis les choses sans trop d'exigences envers toi même. Tout peut venir comme dans les livres... ou pas. Au final vous allez devenir une famille, toi une maman à votre rythme, à votre façon qui est la meilleure pour vous
S
48 ans suisse 979
Je n’avais pas peur avant d’accouher, grossesse au top préparation nickel. Je faisais plus de 110 kg à l'accouchement. Le déclenchement était prévu (42 semaines....) mais je ne voulais pas le faire à l’hôpital comme prévu un samedi matin à 6h!!!

J’ai fait des séances d’hypnose pour le déclenchement qui a commencé le mercredi. Je te passe tous les détails mais disons que l’accouchement a été plus que compliqué. 36 heures de travail souffrance fœtale on est partis pour la césarienne mais j’ai fait un malaise avec la péridurale et comme j’ai repris conscience et que les soucis de bébé se calmaient ils ont préféré continuer par voie basse (et moi aussi).

C’était très agité autour de nous, jeune gynécologue hyper anxieux. Mais les sages femmes ont été super. Donc bon au final un beau bébé de 3,8kg et derrière 18 mois d’allaitement. Peur ou pas peu avant personne ne peut te dire comment ca va se passer. Et même si ca se passe « mal » genre enchaîner les soucis de tensions cardiaques etc. Pour moi ce qui a compté le plus c’était les sages femmes hyper pro. Mon chéri était quelque peu démuni mais a fait de son mieux.


Malgré tout ca la découverte de son bébé de sa manière d’être au monde c’est une vraie aventure. Et là aussi tout n’est pas rose, j’ai choppé une belle infection à l’hopital Donc antibios ensuite les examens de fiston on montré une surdité d’une oreille non opérable non apparaiellable et au fil des mois il y a eu d’autres découvertes et pépins.

Ca fait 15 ans pour moi. À postériori je ne regrette qu’une chose, avoir voulu faire trop parfaitement les choses et m’être mis la pression sur des choses qui a postériori me semblent bien ridicules, genre j’étais hyper opposée à la tétine mais franchement maintenant.......pareil pour la péridurale que je ne voulais pas etc...ettc.......

Nos enfants font avec ce que la vie leur propose dès la conception . Dès in utéro! Ce sont des miracles de l’adaptation;)
A
29 ans 3
Hello !
Je n'avais pas de diabète gesta ou de soucis de santé particulier mais en obésité à l'accouchement (120kg pour 170cm) et j'ai du être déclenché pour un dépassement de terme et une petite dermatose de fin de grossesse et ça s'est fini en césarienne d'urgence. Alors pas de panique je voudrais essayer de te rassurer ! Mon declenchement a commencé à 7h15 le matin avec perfusion et ça suivait son cours mais on a du vers 13-14h me posait la péridurale pour accélérer car mon fils n'appreciait pas les contractions et du coup ça a fini en césarienne et mon fils est né à 15h59 en pleine forme.
Alors c'est sur c'est un peu effrayant car ça reste une chirurgie mais les sg et les médecins t'accompagnent tout au long de l'accouchement, et répondent à toutes tes questions même les plus bêtes.
Pour ce qui est de la césarienne en elle même, on est consciente en général, il n'y a pas de douleur mais on sent quand on sort le bébé et quand on remet tout en place. C'est pas agréable mais c'est vraiment pas douloureux grâce à l'anesthésie.
Personnellement, je ne suis pas traumatisé et mon fils est en pleine forme et l'essentiel c'est d'essayer de penser positivement en se disant que l'essentiel c'est que tout le monde aille bien.
Voilà j'espère avoir été un peu rassurante quand à la césarienne (je ne suis pas tj très douée à l'écrit) mais je suis de tout coeur avec toi !
(enceinte aussi de 40sa)
B I U


Discussions liées