MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Le regards des autres quand on est ronde

44 ans 2302
Nico-94 a écrit:
Je regarde souvent les femmes rondes dans la rue... Un regard bienveillant, car bien sûr j'apprécie ce que je vois... Mais à chaque fois je me  
demande comment mon regard est jugé... J'ai toujours peur que mon regard paraisse intrusif ou même négatif... Étant plutôt timide, je ne laisse rien transparaître... Vous arrive-t-il de "détecter" ce genre de regard sur vous ?


Je suis d'accord avec citron, on sait faire la différence.
Hé pis, un timide c'est mignon car C'est fait avec plus de discrétion.
A
49 ans picardie 139
Tout à fait d'accord avec Olivier55
29 ans La Ville Rose 2176
Avec le temps j'ai appris à ne plus regarder les gens quand je suis dans la rue/en public. Donc je sais que certains me regardent, mais je le capte rarement.
Ça arrive dans un milieu fermé, le métro. Après, j'ai pas un visage très souriant donc généralement quand la personne me voit la regarder en train de me scruter, elle détourne le regard.

Je suis 98% du temps totalement hermétique à ce que les gens pensent de mon apparence. Parfois, j'ai les pensées d'avant qui me rattrapent et je me sens mal mais ça arrive rarement maintenant (1 ou 2 fois par an) et ça dure qques heures à qques jours et plus des mois.

Je l'ai souvent dit ici mais je suis protégée, de part mon physique, des regards ou remarques à caractère sexuel, c'est déjà ça de moins à gérer. Bon courage à toutes celles qui doivent affronter ça, j'imagine mal les répercussions que ça doit engendrer.
29 ans La Ville Rose 2176
Et accessoirement, pour celles/ceux qui le souhaitent, voici mon " kit tranquillité " :
- écouteurs ou casque, toujours, pour éviter d'entendre les remarques. J'en porte toujours, même quand mon casque est déchargé malheureusement, je le mets quand même si j'ai pas mes écouteurs de secours mdr.
- si vous êtes en milieu fermé (métro, ascenseur ...) occupez votre regard avec de quoi lire ou votre portable. Quand la rame est bondée et que je ne peux pas sortir mon portable, je lis souvent les noms d'arrêts en haut de la rame.
- Je ne m'assoie jamais car j'ai la phobie du siège qui se décrocherait sous mon poids mais privilégiez les places uniques si c'est possible. Comme ça personne ne vous parle ou ne peut faire de réflexions parce que vous gênez.
30 ans 936
J'ai rarement fait attention aux regards portés sur moi. En général, je marche dans la rue avec un grand sourire (bon sauf les jours sans!) ce qui fait réagir les gens (en général positivement).
J'ai beaucoup plus de mal avec les "réflexions". J'ai tendance à imaginer que tout les rires quand je passe sont contre moi et mon physique (alors que la grande majorité des gens n'ont strictement rien à faire de toi...). Particulièrement quand c'est des jeunes. Et étrangement j'ai un boulot très exposé, et c'est la partie la plus difficile à contrôler pour moi.
B I U