MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

relation D/s

45 ans 1317
Vous avez été nombreux à réclamer ce sujet (bon, ok, 2 ^^), il me semble intéressant de l'aborder.

J'ai fait une recherche sur VLR, les mots soumission et domination apparaissent :  
beaucoup de questionnement, des pseudo-dominants qui cherche une soumise, et juste l'évocation de jeux (menottes, fessées, liens...)

Loin de moi, l'idée que je sais tout sur le sujet, je n'ai que mon expérience, les blogs et les articles que j'ai lu, les confidences d'ami-e-s... et je ne suis pas une puriste qui suit des codes ancestraux dont il ne faut pas déroger. J'ai vécu ma propre soumission qui n'appartenait qu'à moi et mon Maître

Tout d'abord, les relations D/s rentrent dans le cadre du BDSM

B : bondage
D : domination
S : soumission et sadisme
M : masochisme

Ça regroupe toutes les pratiques sexuelles "déviantes" ; je n'aime pas ce terme car il a, en général, une connotation négative alors que ça veut juste dire que ça s'écarte des normes sociales, en aucun cas la pratique du BDSM n'est négative à condition que ce soit consentit (comme pour tout, en fait).

Je vais parler de Dominant et de soumise, parce que je l'ai vécu donc j'ai plus d'exemple à vous donner si besoin mais tout est adaptable pour une Domina et un soumis.

D/s, 2 petites lettres, D majuscule parce que le dominant est plus important que la soumise qui a donc un s minuscule.

Chaque relation D/s est différente puisqu'elle ne concerne que 2 personnes, ayant leurs propres envies et leurs propres limites.

Contrairement à ce qu'on pourrait penser, le Dominant n'a pas le droit de faire ce qu'il veut de sa soumise, il n'a le droit de pratiquer que ce que sa soumise lui a autorisé à faire.

C'est très important, parce que c'est là qu'on se rend compte que le livre 50 nuances de grey n'est pas un film qui parle du BDSM. Dans le livre (et le film) c'est lui qui impose ce qu'il aime. Et malheureusement, à cause de ce livre, des pseudo-dominants ont débarqué et ont fait beaucoup de mal aux femmes qui voulaient vivre une romance à l'eau de rose et pensaient que se faire fouetter était la solution.

La soumise va se livrer entièrement au dominant, elle va tout lui dire, ses pensées les plus secrètes, ses envies assumées ou non, ses limites infranchissables ou liées à la peur, son dégoût. Il faut donc une grande confiance entre les 2 partenaires, le dominant qui sait tout de sa soumise, peut la détruire psychologiquement très facilement.

Mais le but d'une relation D/s, ce n'est pas de détruire mais de grandir, de mûrir, de s'affranchir, de prendre confiance en soi, d'assumer, de vivre pleinement.

Ce que la soumission vous fait faire, va vous aider dans la vie de tous les jours. De dépasser des peurs au niveau sexuel, ça donne confiance en soi, on se sent plus fort, on peut tout affronter.

"J'ai réussi à faire ça, alors que je pensais ne pas en être capable, ça veut dire que je suis capable de surmonter toutes mes peurs" c'est schématisé mais c'est le cheminement qui se fait naturellement sans s'en rendre compte, évidemment pas en 2 jours.

Le Dominant est là, pour faire évoluer sa soumise et tous les 2 doivent y prendre du plaisir.


J'ai posé les grandes lignes, si le sujet vous intéresse, n'hésitez pas à me poser des questions.





(et je ne cherche toujours pas de dominant, ni de soumis, pas la peine de m'écrire dans ce sens, merci)
45 ans 2941
Merci citron glacé pour ton sujet qui je dois l 'avouer m 'interpeler , intrigue et m 'interroge à la fois .

Ce que tu as dis sur les speudos-dominant est vrai ( je n 'en dirais pas plus )!

Pour ce qui est d 'être dominé par un homme , lui donner ce plein pouvoir en sachant tout de soi .Personnellement, je ne suis pas pour .
C'est beaucoup trop dangereux, c 'est une arme à double tranchant.

Puisque tu as dis qu' on pouvait te poser des questions dessus.
Alors , je me lance ...

1) Est ce qui t 'a fait franchir le pas ?
2) où as - tu trouvé cet homme de confiance ?
3) Le vois - tu toujours ?
4) Es-tu sûre qu' il ne va pas tôt ou tard se servir de ses informations sur toi ?
5) Est ce que tu sais des informations sur lui pour que ce soit équitable?
45 ans 1317
3 fois que je réécris ma réponse :/ et je ne pense pas à copier avant de valider


ça peut être dangereux de tout dire à une personne effectivement, j'insiste bien sur la confiance.
le moindre doute, l'instinct qui dit non, et il ne faut pas tenter. en tout cas pas une soumission pure. des jeux de soumission ponctuels pourquoi pas.

1/ c'est à une époque où je m'intéressais à la sexualité en général, je me suis renseignée sur les relations D/s, j'ai été intriguée.
je vivais une relation avec un homme avec lequel je me sentais bien, je lui en ai parlé. il n'était pas Maître, juste dominant dans sa vie de tous les jours, certaines personnes ont une force et un charisme naturel, il a fait des recherches (on ne s'engage pas dans une relation D/s à l'aveugle) et on a décidé de tenter l'expérience.
je ne m'attendais pas du tout à vivre tout ce que j'ai vécu.
à bien y réfléchir maintenant, je pense que je n'aurai pas vécu certaines choses, je pense que j'aurai gagné en confiance en moi au fil du temps mais beaucoup moins rapidement.

2/ sur un site de rencontre mdr mais je ne cherchais pas un dominant. j'ai discuté avec des nombreux hommes, rencontré quelques uns et c'est le seul avec lequel je me suis sentie à l'aise tout de suite, ça coulait de source.

3/on se voit toujours :) on s'appelle tous les jours, on se voit dès qu'on peut parce qu'on n'habite pas près l'un de l'autre

4/ c'est impossible. c'est la personne en qui j'ai le plus confiance. je ne peux pas t'expliquer comment je le sais. je le sais, c'est tout.

5/ il connait ma vie, je connais la sienne. il n'a pas cherché à me cacher sa vie. notre relation est basée sur la vérité, on ne se cache rien, on ne se ment pas, on se dit tout.
P
51 ans 3411
Fil intéressant mais ma réponse va être hors-sujet.

J'ai "pratiqué" de temps en temps la domination-soumission avec une femme, mais uniquement dans le cadre de jeux sexuels ponctuels, je précise bien. Ces petits jeux, qui mettaient beaucoup de piment dans notre libido, consistaient au bandage des yeux, au liage des mains et/ou des pieds, en des positions particulières, petites fessées, petits "jeux de rôle", etc, dans un climat érotique particulièrement torride mais qui s'arrêtaient une fois nos affaires terminées. Pas d'accoutrements spécifiques, pas de mises en scène sophistiquées (dont certaines sont carrément grotesques à mes yeux) et pas de débordements dans notre vie de couple. Aucun des deux ne dominait l'autre, aucun des deux n'était soumis à l'autre.

Mon point de vue sur ce que tu as évoqué (bondage, sado-masochisme, domination-soumission) : c'est pas du tout mon truc.

Voilà.......... :)
45 ans 1317
Prax, tu n’es pas hors sujet

Il y a ceux qui vivent la domination au quotidien, ceux qui s’amusent ponctuellement selon leur envie, tout est possible
Mais c’est vrai que pour arriver à se surpasser et à voir une évolution dans sa vie quotidienne, il faut pratiquer la soumission au quotidien.

La liberté sexuelle, ma confiance en moi, c’est en grande partie grâce à la soumission que je les ai acquises.

Concernant les tenues et les mises en scène, chacun est libre de faire ce qu’il veut dans sa relation, ce qui excite une personne peut effectivement paraître grotesque pour une autre. C’est pour ça qu’une relation concerne 2 personnes.

Je suis curieuse de savoir ce que tu trouves grotesques :)

Je parle uniquement de relation D/s qui fait partie du BDSM, j’ai juste expliqué les lettres, je ne parlerais pas de bondage (il y a différents degrés, attacher les mains et les pieds en fait partie) ni de SM je ne le suis pas.
P
51 ans 3411
Citronglace a écrit:
Je suis curieuse de savoir ce que tu trouves grotesques :)

Tous les accoutrements de ce genre :

https://www.hwdesignsh...rodukte/medium/helm_v2_det.jpg
45 ans 1317
Je comprends, ce n’est pas mon truc non plus.

Mais il y a rarement ce type de tenue dans une relation D/s en tout cas pour les soumises.
Pour les soumis, c’est possible mais ça veut surtout dire qu’ils sont adeptes du SM, ce qui n’est pas forcément lié au D/s
45 ans 2941
Prax a écrit:
Citronglace a écrit:
Je suis curieuse de savoir ce que tu trouves grotesques :)

Tous les accoutrements de ce genre :

https://www.hwdesignsh...rodukte/medium/helm_v2_det.jpg


OMG ..jamais .😂pas pour moi
45 ans 2941
Merci citron glacé pour tes réponses.
45 ans 1317
Mdr Anatasnia, ce n’est pas obligatoire

Rien n’est obligatoire
37 ans Rennes 293
Avant de répondre à ce sujet je pense que je vais enfin lire 50 nuance de gray ce weekend. Ce n'est pas du tout mon style de bouquin mais il faut avouer qu'il en a fait verser de l'ancre. Les psychologues en parlent très souvent, il faut que je me lance.

Si une personne le possède en format pour les liseuses Kindle (ou si c'est formatable) je suis preneur. Je propose un petit dédommagement via Paypal bien sûr.
45 ans 1317
Tu peux franchement t’épargner cette peine.
36 ans \o/ dans mon ptit paradis ... \o/ houhou \o/ 505
Coucou :-)

intéressant citronglace ;)

tu n'as pas parlé du "contrat" entre le dominant et le soumis (avant que la relation d/s ne soit "consommée "), des marques de reconnaissance que certains peuvent arborer même en dehors des jeux en privé, du mot dit par le soumis qui stopperait toute exploration/jeu ce qui confère quand même un certain "pouvoir" au soumis qui ne se livre pas sans garde fou à son dominant ... C'est un oubli ou seulement ça ne faisait pas parti des "règles " entre ton partenaire et toi ?! :-)
(Je ne suis pas certaine que ça fasse parti des conditions sine qua non d'une relation dominant/soumis ;) )

sinon je comprends tout à fait qu'une relation d/s puisse ouvrir des perspectives pour le soumis qui se surpasserait ou qui aurait la force d'explorer un peu de ses envies, comme pour le dominant d'ailleurs qui peut très bien mener le jeu dans cette relation alors qu'il serait plus "passif" dans son quotidien
Mais je ne suis pas convaincue qu'il ne faille pas être déjà (très) bien construit avant de mettre entre les mains d'une tierse personne nos désirs et fantasmes, nos limites même :-)
dans le cas contraire je serais comme anastania un peu réticente, dans une relation avec un pervers malveillant ça peut vite être dangereux tant physiquement que moralement je trouve, comme tu le soulignes également :-)

(J'ai gardé la neutralité niveau genre mais ça englobe aussi bien dominant-soumise domina-soumis domina-soumise dominant-soumis)

Après certains adeptes ne pratiquent que pour le plaisir de jouer, toutes les relations d/s ne sont pas forcément, à mes yeux, des moyens de prendre plus confiance en soi ou autre, mais je me trompe peut être :-)


laetitia
36 ans \o/ dans mon ptit paradis ... \o/ houhou \o/ 505
Oui haris tote si tu veux explorer le sujet des blogs existent sur le net (quelques fois bien écrits en plus :-) ), citronglace a peut être des bouquins plus "sérieux " à te proposer
mais 50 nuances de grey c'est pas génial, pas conforme à la d/s (en tout cas ultra édulcoré et peu réaliste ... Et sexiste aussi :p :-) (genre la petite se laisse faire parce que le beau mal est millionnaire et que de ce fait il est charismatique) et niveau littéraire c'est pas ce qu'on trouve de mieux ;)
mais là ce n'est que mon avis :-)
G
57 ans Dans l'état j'erre 177
Haris-tote a écrit:
Avant de répondre à ce sujet je pense que je vais enfin lire 50 nuance de gray ce weekend. Ce n'est pas du tout mon style de bouquin mais il faut avouer qu'il en a fait verser de l'ancre. Les psychologues en parlent très souvent, il faut que je me lance


Tant qu'à faire dans le genre :
« Belle de Jour » de Joseph Kessel,
« Le Lien » de Vanessa Duries,
Pour les adeptes de la caricature de ce que serait le BDSM, « Histoire d'O » de Pauline Réage, je n'ai vraiment pas accroché ni y suis attaché, à l'encre comme à l'ancre... 😜
B I U