MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Libido en berne...

38 ans Agen 20
Bonjour,

Avez-vous déjà vécu une (très) longue période d'inactivité sexuelle et une baisse de votre libido en conséquence ?
Je ne parle pas de problème psychologique, mécanique ou autre mais bien d'une  
inactivité "forcée" à cause d'un célibat prolongé, d'un manque d'occasions etc.

Comment l'avez-vous vécu ?
A quel point votre libido était (ou est)-elle au plus bas ?
Comment avez-vous tenté d'y remédier ?
Est-ce grave Docteur ? 😕
45 ans 1214
c'est arrivé, entre mes 20 et 24 ans.
rupture amoureuse douloureuse, je me suis renfermée sur moi, je ne me sentais pas bien dans mon corps.
je me suis concentrée sur le travail.

je me masturbais de temps en temps mais vraiment rarement. pas plus envie que ça.

c'est quand j'ai commencé à prendre soin de moi que j'ai de nouveau eu envie.

ce n'est pas grave, ça arrive. il faut juste savoir ce qui met ta libido en berne pour tenter d'y remédier si ça te gène
38 ans Agen 20
Merci pour ton témoignage !
Il se trouve que c'est exactement pour les mêmes raisons que toi sauf que la cause n'est pas dûe à une rupture mais plutôt au fait qu je ne me sens pas bien dans mon corps d'où le renfermement sur moi aussi, concentration sur le travail du coup, très très peu de plaisir solitaire...ça fait quelques années déjà...
45 ans 1214
est-ce que tu sors ?
qu'est-ce que tu n'aimes pas dans ton corps ?
38 ans Agen 20
Ce que je n'aime pas dans mon corps c'est que je fais 1m74 pour 140 Kg donc obèse (je sais ça ne se voit pas sur ma photo de profil lol ^^), avec toutes les souffrances que ça apporte au quotidien...
Après, je ne sors pas beaucoup non plus, je n'ai pas d'amis (en dehors des collègues du taf mais que je ne considère pas comme des amis puisqu'on ne fait jamais rien ensemble), ce n'est donc pas évident pour faire des rencontres quand on est seul !
Je ne me morfond pas pour autant, je prend soin de moi, j'essai tant bien que mal de bien m'habiller (car là aussi il n'y a pas grand chose de potable pour les XXXXL niveau vêtement...), mais ça reste quand-même compliqué.
45 ans 1214
ok tu as des formes, on en a tous plus ou moins ici :)

tu parles de souffrance physique ou psychologique ?

les collègues, même si on s'entend bien avec eux, ce n'est pas toi qui les a choisi (même si de belles amitiés peuvent naître) mais rien ne t'empêche de leur proposer de boire un verre en sortant du travail. apprendre à vous connaitre sans parler boulot.

tu peux aussi faire des sorties OVS, c'est le but de rencontrer de nouvelles personnes en faisant une activité où vous avez un point commun.

tu peux essayer d'organiser une rencontre sur VLR aussi, je ne sais pas si il y a du monde sur Agen.

concernant les fringues, je pense que ça se trouve mais principalement sur internet. tu as essayé ASOS ?
38 ans Agen 20
Pour les formes j'avais bien compris qu'ici c'était un peu le bon endroit pour en parler ^^ 😂 😂 😂
L'avantage ici c'est qu'on peut en parler un peu plus librement sans être jugé alors que ce n'est pas forcément le cas dans d'autres forums ou tout simplement avec son entourage.

Je parle de souffrances psychologiques (estime et confiance de soi, regard de l'autre, stigmatisation etc.)

Pour les collègues, tu as sans doute raison ! après j'enseigne la musique en école de musique, les horaires sont majoritairement le soir, on termine tous plus ou moins tard (en moyenne 20h30 / 21h00) et jamais au même moment selon les cours et les planning de chacun, on habite tous majoritairement à 30 min de l'école et donc les "afters" entre collègues sont impossibles. Seules rares occasions, après une réunion éventuellement...

Je connais OVS, j'ai testé il y a quelques années sur Agen mais il y avait très peu de sorties intéressantes ou disponibles dans mes possibilités horaires etc.du coup j'ai abandonné.
Après ici sur VLR je sais pas faut voir mais j'ai pas l'impression que ça bouge beaucoup et puis dans ma région j'ai pas l'impression non plus qu'il y ait grand monde.

Concernant les fringues, j'évite internet car généralement je n'aime pas acheter sans voir, toucher et essayer les vêtements et puis je n'aime pas perdre du temps avec les démarches s'il faut renvoyer etc.
J'irai regardé cependant ASOS, je ne connais pas ! (merci pour le tuyau !)
45 ans 1214
oui, ici on peut parler de tout, sans être jugé, faut en profiter.

on t'a déjà fait des remarques ou tu penses que les gens parlent dans ton dos ?

les after entre collègues (ou autres personnes) sont possibles pour les personnes qui en ont envie.
demande-leur, au pire ils te diront non ou te proposeront une autre date.

sur OVS, tu as répondu à des annonces ou tu as créé la tienne ?
tu as des impératifs d'horaire donc crée ta rencontre :)

imagine-toi que les commandes sur internet, c'est le magasin qui vient à toi
tu es tranquille chez toi pour essayer dans une cabine (ta chambre) assez grande pour être à l'aise, tu peux garder le vêtement et l'essayer dans toutes les positions pour voir si il s'adapte bien à ta vie...
c'est vraiment le bon plan.
et les retours sont simples, si tu fais par la poste, tu peux déposer le colis dans ta boite aux lettres et le facteur le récupère ;) plus d'excuse :p
38 ans Agen 20
Il m'est arrivé quelques fois d'avoir des remarques mais plus quand j'étais ado ou au tout début quand j'ai commencé à bosser.

Après, les gens peuvent parler derrière mon dos, on ne peut pas les empêcher de le faire, il y en aura toujours pour le faire ! tant que je ne l'entends pas (et il n'y a pas intérêt à ce que je l'entende d'ailleurs !!!)...

En effet, tout est possible (ou presque ^^) mais je ne rentrerai pas dans les détails, dans mon boulot c'est vraiment très particulier...Mais si quelqu'un veut m'inviter à prendre un verre, je suis ouvert ! (ah , ah !!! mais à l'autre bout de la France évidemment ^^)

Sur OVS, non, je n'avais pas crée de sorties, il y en avait déjà pas mal même si la majorité ne me correspondaient pas et pour être très sincère je n'y avait jamais pensé (à en créer) !!!

Je suis bien d'accord, il y a des avantages et des inconvénients aux commandes internet, je le pratique de temps en temps pour d'autres choses mais pour les vêtements je n'aime pas, c'est comme ça (et ce ne sont pas des excuses hein !!!)

Bref, tout ça ne fait pas avancer le débat sur la libido en berne 😂 😂 😂
84 ans 4732
Ma première question serait est ce que tu en souffres de ce manque de libido ?

Parce qu à mes yeux en tout cas si tu n as pas ou peu de libido tu as pas ou peu d envie donc normalement il ne devrait pas y avoir de frustration.

Maintenant tu parles du fait que tu n aimes pas ton corps. Je pense qu on peut ne pas aimer son corps et avoir des envies quand même.

Donc je ne sais pas si quand tu dis que tu as peu de libido tu en as une quand même mais que tu la brides parce que tu n aimes pas ton corps ? Et donc tu ressentirais une frustration ?

La sexualité ou la non sexualité n est un problème que si on en souffre. Cela va d une énorme libido a une inexistante.
38 ans Agen 20
Bonjour Saralou,

En fait, il y a une logique qui est que fatalement si tu n'as plus de rapports depuis très longtemps, progressivement la libido diminue et les envies aussi...Le corps fini par "s'adapter" à ce changement et fini par ne plus ressentir de manque ...
Quelque part j'en souffre pas vraiment puisque je ne ressens plus l'envie depuis toutes ces années et il n'y a pas réellement de frustration non plus en conséquence (c'est ça qui est flippant d'ailleurs 😐).

Je n'ai plus aucune libido personnellement...ça fait plus de 5 ans (oui, oui...) qu'il ne s'est absolument rien passé à ce niveau donc les envies, les manques, les frustrations il n'y en a plus et c'est davantage ça qui m'inquiète que le fait de ne pas aimer mon corps (même si ça reste tout de même un frein quand on ne s'accepte pas, mais qui ne m'a pas empêché d'avoir des relations par le passé avec).
84 ans 4732
Ce qui pourrait être intéressant c est dans le fond de te demander pourquoi c est flippant ?

Tu n es pas le seul être sur terre qui n a pas ou plus de libido. Simplement que c est pas habituel de le dire. A mes yeux cela n est pas flippant tant que tu n en souffres pas. Alors c est pas clairement le discours sociétal qui sous entend plutôt que sans sexualité tu ne peux pas être épanoui.

Pour autant je pense qu on doit se nourrir de choses positives dans sa vie. On peut la remplir de plein de choses. C est pour cela que je me dis qu il peut être intéressant de creuser dans si tu te sens suffisamment nourri ou si le travail te suffit par exemple. C est le ressenti qui compte et pas de se comparer aux autres.


A mes yeux, il n y a pas de norme en matière de sexualité. Les derniers postes en matière de club libertin ou relation dominant dominé par exemple le prouvent. En matière de sexualite pas d "obligation" en dehors du consentement et que l on ne soit pas hors la loi. Que cela soit dans un sens ou dans un autre.
B I U


Discussions liées