MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Amour à distance, possible ou fantaisie ?

M
43 ans Ici et là... 2038
C'est une vision bien étriquée de l'amour que tu présentes Prax, j'ai l'impression que tu vois toujours le négatif et c'est dommage je trouve. Il y a des tonnes de  
raisons bonnes ou mauvaises pour ne pas tromper son conjoint, c'est réducteur de dire que parce que le couple est séparé par la distance alors cela va faciliter la tromperie parce que l'autre ne risquera pas de le savoir... Je trouve ça triste de partir obligatoirement sur l'infidélité alors qu'il pourrait y avoir tant d'autres raisons que ça fonctionne, ou que ça s'arrête... Si la confiance et l'honnêteté règne dans le couple et que les 2 membres sont heureux et en accord, où est le problème ?
Bonjour tout le monde,

Loin des yeux, loin du coeur comme on dit.
36 ans \o/ dans mon ptit paradis ... \o/ houhou \o/ 831
Prax a écrit:
Car si on prend la question à l'envers (pourquoi vous ne trompez pas ?), il y en a un paquet qui diront que c'est parce qu'ils ont peur que l'autre le sache.


et ben super le partenaire !! Si sa fidélité tient au fait qu'il/elle a peur de se faire gauler vaut vraiment mieux quitter la personne et rester en célibataire libre de tout engagement franchement :-)


pour répondre à la question je ne saurais vivre de relation à distance, trop fusionnelle et tactile pour faire ce choix :-)
(On s'est rencontrés sur le net, on a mis 9 mois à se voir pour la 1ère fois, on a "bien" vécu la situation parce qu'on n' avait pas encore gouté à la proximité quotidienne :-) )
Après on ne sait pas ce que la vie nous réserve si mon amoureux était muté (pas ce problème dans mon job) je ferais avec et je m'adapterais :-)

quant à la fidélité, d'une part je pense que certains couples vivent très bien sans cette "contrainte" là quant aux autres ma foi si c'est un choix et un engagement commun j'aime à penser qu'ils sont capables d'en discuter avec leur conjoint si une tentation/opportunité/envie se faisait jour :-)
P
52 ans 3673
(pour Mathilde)
Pas de méprise. Je ne parle pas pour moi. Une relation a distance ne me conviendrait pas pour bien d'autres raisons que la peur d'être trompé. Après je regarde la question sous tous les angles, et naturellement, celui des probabilités et des facteurs qui peuvent modifier le destin. Si comme on dit le battement d'aile du papillon à l'autre bout du monde peut apporter la pluie chez nous, on peut faire de belles danses quand le chat n'est pas là. Opportunité et tentation.

(pour WDpowoa)
As-tu idée du nombre de choses que les gens se permettraient si ils n'étaient pas punis par la Loi où si ils étaient sûrs et certains de ne pas se faire prendre ?

WDpowoa a écrit:
j'aime à penser qu'ils sont capables d'en discuter avec leur conjoint si une tentation/opportunité/envie se faisait jour

Le genre de chose qui met un terme direct à la relation, non ?

Dernière modif par le 344j; modifié 1 fois
45 ans 152
Tu es vachement pessimiste prax c'est triste....
45 ans 152
Et quand tu poses la question de savoir ce qui empêcherait un célibataire géographique de tromper son conjoint,vu que celui ci ou celle ci ne le saura pas....je répondrais juste le manque d'envie
P
52 ans 3673
emax a écrit:
Et quand tu poses la question de savoir ce qui empêcherait un célibataire géographique de tromper son conjoint,vu que celui ci ou celle ci ne le saura pas....je répondrais juste le manque d'envie

Mais ça c'est valable dans une relation amoureuse intense, "toute fraîche". Mais plus le temps passe, plus cette envie d'aller voir ailleurs peut pointer le bout de son nez. Tu me diras que c'est valable aussi pour les couples qui vivent ensemble. Oui, mais il y a toujours ce facteur-distance = "pas vu pas pris" qui pèsera dans la balance.

L'humain est fait ainsi. Lorsqu'il sort, ne serait-ce qu'un bref laps de temps, de son contexte normal, il ne réagit plus de la même manière et peut être amené à faire des choses que JAMAIS il n'aurait faites si le cours de son existence n'avait pas été altéré par un facteur extérieur. Et même si ça dévie du sujet, je vais prendre un exemple très simple : 2 collègues qui vont passer 2 ou 3 jours en stage ou en séminaire, et qui loin de chez eux, ont une petite aventure, à cause de la promiscuité et de bien d'autres choses qu'ils découvrent ou ressentent sur place, alors que ça ne serait jamais arrivé (on ne peut bien entendu pas en être sûr mais rien ne peut le supposer) si ils étaient restés au bureau.
J'ai connu un ami, qui était en relation longue distance (Paris-Nice), et ça s'est concrétisé par des fiançailles! Tout est possible, c'est une question aussi de confiance.
45 ans 152
Oui enfin relation toute fraîche...pour nous ça fait 25 ans que nous sommes ensemble.et 18 ans de mariage quand même.
Pour tout dire on a vraiment vécu que 2 ans ensemble.
45 ans 152
Et quand tu dis pas vu pas pris,moi j'aurais dû mal à être naturelle avec lui ensuite,et me regarder dans le miroir sans me dégoûter n'en parlons même pas.
M
43 ans Ici et là... 2038
Prax a écrit:


L'humain est fait ainsi.


euh... Mais non !!!!! Et puis d'abord on n'est pas tous fait pareil !!! C'est bien ça qui me gène dans tes réponses : tu donnes l'impression qu'on ne peut agir que d'une façon. Je ne dis pas que les choses que tu décris ne peuvent pas arriver, je dis juste qu'elles ne vont pas arriver à chaque fois ni pour tout le monde. Il y a juste autant de possibilités que de couples sur terre !

Il ne suffit pas qu'il y ait une loi ou une peur de me faire prendre pour que je ne fasse pas certaines choses : là en l'occurrence, si je ne trompe pas mon conjoint c'est d'abord parce que j'en n'ai pas envie et ensuite, même si j'en avais envie, je n'ai personne avec qui le tromper et comme je ne suis pas du genre à coucher sur un coup de tête et que j'ai besoin de connaitre mon partenaire, je ne vois pas comment ça pourrait avoir lieu. Mais ce n'est pas la peur qui m'en empêche... De même que si je n'ai jamais commis de meurtre ce n'est pas parce que c'est illégal et que j'ai peur de la prison, même si c'était légal je ne me vois pas retirer la vie de quelqu'un.
P
52 ans 3673
(pour Emax)
Statistiquement, il n'y a pas tromperie dans 100% des couples, même après 25 ans de vie commune.

Evidemment, tromper c'est une chose, et ensuite il y a l'après. En plus, si le coup était mauvais et qu'il ne laisse rien de mémorable (et si c'était l'extase, d'autres questions et problèmes risquent de survenir après), les scrupuleux vont s'en mordre les doigts.
P
52 ans 3673
(pour Mathilde)
Non, je ne mets pas tout le monde dans le même sac, je ne m'intéresse qu'aux statistiques, aux probabilités et surtout à tout ce que j'ai vu autour de moi dans mon existence (ces variables ont toujours pesé dans les décisions que je prends et les voies que j'emprunte). Et étant donné le nombre de personnes que j'ai été amené à connaître, je pense avoir une bonne approche de la question. Ce qui ne m'empêche pas d'être surpris (et parfois effrayé) quand je découvre certaines choses.
45 ans 152
Ben oui heureusement qu'il existe des personnes honnêtes et fidèles.
Je parle pour moi et uniquement pour moi: je ne tromperais jamais mon mari.jamais.
M
43 ans Ici et là... 2038
Tu as donc des sources fiables avec des statistiques et des probabilités qui démontrent que la quasi totalité des gens qui vivent séparés se trompent ? Sur le fait que la quasi totalité des gens qui restent fidèles c'est parce qu'ils ont peur de se faire prendre ? Dans ce cas je veux bien lire ces études...
Si il ne s'agit que de ton expérience personnelle et de ton entourage alors il n'y a rien de scientifique dans tes conclusions et je ne les partage pas du tout.

Et je suis navrée mais quand on dit "l'humain est fait ainsi" alors on met tout le monde dans le même sac. Non l'humain n'est pas fait pour avoir peur de se faire prendre, non l'humain n'est pas fait pour tromper son partenaire même si à distance, non l'humain n'a pas un seul comportement mais des dizaines de milliers. Et même si dans ta vie tu as connu 5 000 personnes suffisamment intimement pour qu'elles te racontent leur vie de couple, cela ne te permet pas de faire des statistiques et des probabilités sur un échantillon représentatif des français, encore moins de la population mondiale.
B I U


Discussions liées