MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

La famille...

17 ans Canada/Québec 211
Souvent, des gens me reproches (Dont mes parents) de pas être "dans le groupe" quand on reçoit notre famille, mais tsé, entendre ma me dire pour une énième fois combien  
J'ai grossi, c'est pas super agréable, non plus entendre son chum me poser cette question fatiguant "As-tu une tite blonde" alors qu'il sait juste trop que je ne suis pas hétéro. Encore, me prendre les "jokes plate et "le fun", des beau-frère à ma tante, sur mon physique alors que je leur ai juste trop dit que c'était blessant et non amusant
Les discussions super homophobes et misogynes, bah, je vois pas pourquoi j'y assisterai...
Tsé, j'l'ai aime ben, mais je vois pas pourquoi je me forcerai à discuter avec eux si c'est pour des choses de ce genre... Je reste avec eux, évidement, mais je ne m'implique pas dans les convos. Je reste avec les plus jeunes, mais mes parents commencent à me dire que "À mon age, je suis presqu'un adulte, alors je devrais " mais tsé, ils sont peut-être jeune, mais n'ont pas que de la merde à dire...


Alors.. Suis-je si égoïste? Devrais-je me taper des humiliation "le fun", des homophobie et sexisme pour "m'inclure"?
C
34 ans Pas de tchat mariée 1 enfant heureuse, dragueurs s'abstenir, en plus je suis un mauvais coup. 1670
Ne te force pas, qu'est-ce que ta famille peut bien te faire si tu préfères rester avec les plus jeunes ? Tu devrais leur demander de bien réfléchir au pourquoi tu ne veux pas passer + de temps avec eux.
C
34 ans Pas de tchat mariée 1 enfant heureuse, dragueurs s'abstenir, en plus je suis un mauvais coup. 1670
Et sinon, as-tu fait ton coming-out ? Ils ignorent peut-être qu'ils te blessent. La majorité des personnes trouvent ça rigolo de plaisanter au sujet des gays, sans se rendre compte à quel point ça peut blesser. C'est naze mais c'est le monde actuel et c'est en train de bouger.
46 ans Out of nowhere 3474
Tout est une question de culture et d'éducation. Après les petites piques et blagounettes en famille, c’est assez naturel et il faut plutôt les accepter tant qu’elles ne sont pas blessantes et mal intentionnées.
17 ans Canada/Québec 211
wildtendercat a écrit:
Tout est une question de culture et d'éducation. Après les petites piques et blagounettes en famille, c’est assez naturel et il faut plutôt les accepter tant qu’elles ne sont pas blessantes et mal intentionnées.

Mais je les trouve quand même assez blessant.. Surtout que ce sont souvent les même
"Ah, le p'tit fat de la famille n'a pas de blonde?" "T'as pas maigris"
Des blagues et discussion hyper misogyne et homophobe. Ça par contre, ce sont les "plus vieux" et je ne suis pas le seul à en être tanné
Comme entendre un "ah, une joie d'être avec vous et pas avec l'autre et son amie lesbienne, ces gens la, qu' ils aayent périr!" "Donc, les femmes sont pas en cuisine?"
Désolé, mais ce genre de chose, je le prend plus que des petite discussion, c'est hyper violent et cela peut même partir des dispute
17 ans Canada/Québec 211
chapinette a écrit:
Et sinon, as-tu fait ton coming-out ? Ils ignorent peut-être qu'ils te blessent. La majorité des personnes trouvent ça rigolo de plaisanter au sujet des gays, sans se rendre compte à quel point ça peut blesser. C'est naze mais c'est le monde actuel et c'est en train de bouger.

j'ai commencé par le dire à mes parents, ils l'ont pris.. Moyen. Ils l'acceptent plus maintenant. Les autres, pareil, les "plus Vieux" de la familles ont encore une manière ancienne de pensée (Ce qui est normal) alors je me prend des fois des remarques
"On avait une belle famille, pourtant.."
C'est heurtant quand même...
37 ans très au sud 7473
Tu me fais penser à OrelSan "Défaite de famille". Je te rappelle la chanson exprès parce que si elle a eu autant de succès c'est bien parce que... énormément de monde se reconnait dedans!
Je ne suis pas d'accord avec Wildtendercat, quand on signale que c'est blessant, que ça n'arrête pas ce n'est pas "pas bien méchant" et même si on ne dit rien, pas besoin de sortir d'études sup' pour comprendre que des remarques systématiques sont blessantes et n'ont rien d'affectueux. par contre elles servent à certains à se valoriser en... dévalorisant les autres plutôt que de travailler sur soi même.
Si vraiment tu as averti que c'était blessant, que tu voulais que ça s'arrête alors tu peux passer à "montrer les dents". Chacun a un sujet sensible et ils adorent appuyer sur les tiens. Tu les connais assez pour identifier les leurs. Tu peux les mettre en miroir "la prochaine fois que tu me parles de mon poids/ ma sexualité tu ne verras pas d'inconvénient à ce qu'on parle de ta phobie/ ton défaut/ ton chômage etc etc" parce que hein après tout c'est pour toi, c'est affectueux!". Tu n'es pas obligé de balancer dessus mais juste la menace et de voir la situation dans laquelle ils te mettent ça peut largement suffire.
Et au passage si vraiment ils ne veulent pas faire d'effort ils ne verront aucun inconvénient à ce que tu restes avec les plus jeunes juste histoire pour eux d'éviter les sujets qui LES fâchent eux ^^
B I U


Discussions liées