MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Image de sa famille proche sur soi

33 ans 36
Salut les VLRnautes !

Je reviens sur ce forum après pas mal de temps d'absence, tellement que j'ai du creer un nouveau compte, je n'ai jamais réussi à récupérer l'ancien.  


Je reviens blablater un peu et je vais essayer de faire en sorte d'être claire dans mes propos, il est vrai que j'ai tendance à me mélanger les pinceaux et à mal raconter les choses.

Alors voilà :
J'ai une famille on va dire "banale" un papa, une maman, une grande soeur. Le pas banal serait de dire que j'ai vécu mon enfance dans un restaurant et que mes parents étaient trop occupés pour s'occuper de moi (j'avais 4 ans et demi) et on a réussi à grandir ensemble avec ma grande soeur sans trop de soucis... même si aujourd'hui j'ai un manque quelque part... Bref, aujourd'hui j'ai moi aussi une famille, un compagnon et une petite fille en pleine santé.

Quand j'étais dans mes études, je ne savais pas ce que je voulais faire et je me suis toujours plus ou moins cherchée... J'ai pris une filière générale et après moults essais vers du scientifique, du droit, j'ai finalement bifurqué vers du tertiaire et plus précisément vers de l'administratif. Cette "errance" dans mes études m'a fabriqué des relations un peu compliquées avec mon père, on s'est toujours plus ou moins pris le bec à cause de mon manque de décision à l'époque. Aujourd'hui, je suis assistante administrative et commerciale dans une PME et je suis pas trop mal, mais voilà ! Ce métier que j'ai fait un peu par défaut ne me plaît plus. Cela fait 5 ans que j'ai un projet en tête mais que je n'osais pas me lancer.

A l'heure où je vous parle, mon dossier de financement pour ma reconversion professionnelle est quasi bouclé, je vais enfin réaliser mon projet et ça commence par une formation diplomante, je me lance dans la pâtisserie.
Mes parents ont toujours été dans la restauration et il est vrai que c'est un métier difficile, mais je pense que quand on aime ce qu'on fait, on est beaucoup mieux moralement et je ne me vois pas rester dans un métier, assise devant un ordinateur 8h par jour jusqu'à la fin de ma vie.

Et donc j'en viens au sujet principal de ce post. Depuis que je suis partie du cocon familial (cela fait plus de 10 ans) les relations avec mon père s'étaient améliorées, même s'il a tendance à m'envoyer (que ce soit à moi ou à d'autres) des piques de temps en temps, il est comme ça. Mais depuis que je lui ai annoncé mon projet, pourtant on me dit que j'ai des étoiles dans les yeux quand j'en parle, je suis hyper motivée et ça semble me rendre heureuse, lui il a l'air de ne pas apprécier la chose et me dit plein de trucs qui ne me soutiennent pas du tout...

Du style : "C'est difficile, je vois pas pourquoi tu te lances là dedans"
"Tu vas perdre ton salaire, du coup tu vas beaucoup perdre (alors qu'il ne sait même pas combien je gagne)"
"Tu sais les patisseries gavent les gens, il t'en donnent pour te dégoûter, jusqu'à ce que tu ne puisse plus manger" - Je vous avoue que la dernière j'ai rien compris, je me suis demandée dans quel délire il était parti.

Du coup, c'est mon père il est important pour moi et son avis me touche. J'aimerais qu'il me soutienne dans mon projet et qu'il m'encourage. Là il me dissuade clairement et je ne sais pas pourquoi... A t-il peur que je n'y arrive pas ? Comme à l'époque alors que j'ai toujours rebondie et je n'ai jamais demandé son assistance, trop fière de pouvoir me débrouiller toute seule ? Est-ce qu'il a peur que sa petite fille (ma fille) subisse l'absence que je vais causer par mon nouveau métier comme l'absence que j'ai eu étant enfant ? (alors que ce sera de la boutique et que je ne serai absente que le matin) ? Je ne sais pas ce qu'il pense et quand j'essaie de lui en parler discrètement, il évite le sujet.

Je devrais peut être lui demander en étant plus cash ? Je ne sais pas si je tiendrai, je suis du genre hyper émotive avec mes proches et j'ai peur de craquer devant lui alors que je veux lui montrer au contraire que je suis forte et prête à tout affronter pour être heureuse sur le plan professionnel également.

Qu'en pensez vous ?
C
33 ans 1481
Nombreuses sont les personnes qui ne souhaitent pas la même vie pour leurs enfants. Il y a peut-être l'idée qu'il aurait "raté" ton éducation, car il aurait peut-être fondé ses espoirs sur le fait que la génération qui le suit s'élève socialement par rapport à lui. C'est son problème au final. Il pense peut-être aussi à sa petite-fille, au temps passé avec elle sacrifié sur l'exigeant autel des métiers de bouche. Ça n'a peut-être rien à voir avec le potentiel qu'il lit en toi, ça a sans doute plus à voir avec lui-même, son expérience, ses regrets.
35 ans \o/ dans mon ptit paradis ... \o/ houhou \o/ 385
Coucou :-)


j'en pense que c'est très dommage de vivre pour le regard des autres que ça soit ses parents, amis ou autres :-)

Si ton profil est correct tu as 33ans pense à ton bien être, celui de ta puce
construits ta vie pour toi et ta petite

Ton père n'a pas l'air chaud pour ton nouveau projet ?! Et donc ?! C'est ta vie c'est toi qui assumeras les conséquences. Il a fait sa vie ses choix je ne vois pas en quoi il aurait son mot à dire :-)

bref aies une discussion franche avec lui si ça te touche vraiment mais surtout essaye peut être de réfléchir aux raisons pour lesquelles tu as besoin que ton père valide encore tes choix alors que tu es adulte et mère de famille ;)

sois heureuse ce projet te porte et t'épanouie alors lance toi !! Profite !! Et si ça n'aboutit pas ça n'est pas grave ça ne voudra pas dire que tu t'es trompée (et donc que ton père avait raison de t'infantiliser en te faisant douter) mais seulement que tu as vécu une expérience qui te sera sûrement utile dans le futur ;)

courage pour les prochaines étapes de ce beau projet !!

Laetitia
(J'espère ne pas t'avoir blessée je dis tout ça avec bienveillance sois en sûre :-) )
44 ans 2394
Bonsoir Laulou
Tu sais, on a qu' une vie et il faut essayer de la vivre le mieux possible.
Je veux dire part là, avoir le miminum de regrets !!
Il vaut mieux avoir des remorts que des regrets.

C'est fou..tu vas peut être rire mais je me retrouve en toi, au travers ton temoignage vis à vis de ton père .
Le mien aussi lance des piques de temps en temps, c'est de l'humour parfois mal placé et souvent j'en ai marre.
Tout ça pour te dire que je comprends ta situation.

Mais la différence est que je ne recherche plus l'approbation de mon père.
Je vis ma vie comme je peux et comme je veux.
Même si parfois, il veut me mettre la pression pour certaines choses.
Les rapports avec les parents sont de temps en temps difficiles car on ne voit pas dans la même direction.
Je sais que cela part d'un bon sentiment, tout comme ton père.

Prend tes propres décisions et fait ce qu' il te rend heureuse.
Renseigne toi à fond que le métier avec ses avantages et ses inconvénients.
Monte un dossier en béton comme ça personnes ne pourra rien dire car tu sais où tu mettras les pieds.
33 ans 36
Merci pour vos réponses, Chapinette, WDpowoa, Lylalulali.

En fait, je n'ai pas vraiment besoin de son approbation et je n'attends pas du tout qu'il me dise "OK" pour faire ce que j'ai envie de faire. C'est juste que son avis me touche mais quoi qu'il arrive je me suis engagée dans cette voie pour faire ce que j'aime dans la vie, et jamais personne ne pourra m'en empêcher, c'est ma vie et non pas celle des autres.

Mais oui, malgré ses grands défauts, c'est mon papa et je l'aime et son avis me touche, et je dirai dans le cas présent, il me blesse. D'un autre côté tant pis, je ferai ce dont j'ai envie quand même.

Le seul truc c'est que je ne comprend pas pourquoi il agit ainsi. Heureusement, ma maman, elle, est de mon côté et me soutien, et le plus important c'est que mon compagnon me soutien à fond et est près aussi à faire des sacrifices pour moi. Je ne me plains donc pas, juste que je voulais en parler un peu et éclaicir un peu cette attitude que peut avoir mon père.
44 ans 2394
Si cela te touche à ce point, tu devrais en parler à ton père.
Il est possible qu' il n'en est pas conscience (du mal qui peut te faire ).
33 ans 36
Oui c'est possible et c'est ce que je pense faire. Mais comme je l'ai dit je suis du genre hypersensible avec ma famille et j'ai peur de me mettre à chialer et de pas réussir à aller au bout de ma démarche ^^
44 ans 2394
Laulou a écrit:
Oui c'est possible et c'est ce que je pense faire. Mais comme je l'ai dit je suis du genre hypersensible avec ma famille et j'ai peur de me mettre à chialer et de pas réussir à aller au bout de ma démarche ^^


Prend une grande respiration avant de le voir.
Répète toi ce que tu veux lui dire avant...
Je me doute que ce ne soit pas facile.
45 ans 1040
je suis entièrement d'accord avec les avis précédents et tu sembles être d'accord aussi mais même si tu feras comme bon te semble, je comprends ce besoin que ton papa te soutienne.

tu dis être émotive et avoir peur de ne pas pouvoir aller jusqu'au bout sans pleurer.

il existe une autre solution : écris-lui

tu prends ton temps pour lui écrire une lettre, écris lui que tu as besoin de son soutien même si tu es adulte et que tu fais tes propres choix, que tu l'aimes et que c'est important pour toi.
décris lui ton projet avec enthousiasme qu'il se rende compte que c'est important pour toi et que tu as pensé à tout.
dis lui que tu n'es plus une petite fille
dis lui tout ce que tu as envie de lui dire
relis ta lettre, corrige-la si besoin, choisis bien tes mots
fais la lire à ton mari pour qu'il te donne son avis

et donne-la à ton papa, il pourra la lire tranquillement, la relire et vous pourrez discuter sereinement et je suis sure en vous faisant un gros câlin voire en pleurant tous les 2 (je suis une émotive aussi ^^)

l'avantage de la lettre, c'est qu'on oublie rien de ce que l'on veut dire et qu'on peut la modifier avant de la donner et pour celui qui la reçoit, il peut la lire de nombreuses fois pour s'en imprégner, sans couper le parole, sans donner son avis sans écouter jusqu'au bout
B I U


Discussions liées