MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Qu'est-ce qui vous fait le plus peur dans le regard de l'autre ?

44 ans Barcelona (Espagne) 25262
Bonjour,

Nous avons tous et toutes à un moment eu peur du regard de l'autre.
On le sait, il y a des gens (parfois nous le faisons aussi, oui on est humain  
et donc pas forcément parfait) qui jugent les autres.

Je me souviens encore ado au sport où j'avais peur qu'on juge ma performance et d'être classé pour cela par le reste de la classe toute l'année.
J'imagine qu'une partie de ma passion pour la mode est aussi venue de ma peur du jugement et du coup de ma volonté "à faire les choses biens" selon des critères qui sont pas toujours objectifs 😂
Sans oublier la plage, sur laquelle je me suis privée de porter un bikini jusqu'à mes 40 ans, car j'avais peur d'être moche avec tout mon gras.

Mais au fond, de quoi avais-je peur ? Du jugement, du rejet, d'une humiliation, de ne pas plaire à des gens qui sont des inconnus ... ?
Et vous ?
84 ans 4814
J ai beaucoup souffert du regard des autres sur moi et du rejet que j ai vécu à l école.

A l adolescence j ai pris un look assez sombre (très maquillée dans le sombre cheveux teints en noir ou en rouge ou bleu etcc. Et je me donnais un genre de bad girl.

Ca m a bien aidé à passer le cap.

Après j ai petit à petit laisse cela de côté j en avais moins besoin.

Le regard des autres avait quand même toujours une importance mais surtout vis à vis de mon poids. Donc je me mettais pas mal de pression a chercher les habits qui me mettaient en valeur. Je ressentais comme une obligation de compenser ce que je voyais comme une faiblesse un manque de volonté un laisse aller etcc. Plein de choses négatives qui me faisaient me juger durement.

En devenant maman j ai pris pas mal de poids mais il me dérangeait moins. Petit à petit j ai fait ce chemin dont j ai souvent parlé ici d acceptation alors que je suis bien plus grosse que jeune.

Je ne me sens plus obligee d être au top je supporte assez bien le regard des autres. J essaie de laisser de côté les regards et les jugements négatifs (le mien y compris je me traite bien mieux qu avant) et je remarque aussi les gens bienveillants.

Le regard de mes proches est assez tendre sur moi j avoue que cela aide beaucoup.

Du coup je me détache de plus en plus de la mode. De ce qui doit être porté avrc ma morphologie, ce qui est "feminin" ou rexonnu comme attirant ou ce qui est sence me mettre en valeur etcc. Je viens de décider de laisser apparent les cheveux gris que j ai on verra si je résiste Mais j en ai vraiment envie.
84 ans 4814
Et je n ai pas répondu à ta question principale. Ce qui me faisait peur dans le regard de l autre était le jugement comme quoi j étais quelqu un de mauvais.

Aprs je me suis rendu compte que c était moi qui me percevait si mal, selon ma perception. Quand j ai compris cela j ai pu avancer petit à petit.
31 ans 220
Alors moi c'est tout le contraire de vous 2 quand vous dites que la peur du regard de l'autre vous poussaient à choisir des vêtements qui vous mettent en valeur etc..
J'ai toujours eut tendance à vouloir me cacher, je m'en fou de mes vêtements etc... Je déteste le shopping... Aujourd'hui un peu moins mais il y a encore du chemin à faire
Ce qui je penses me fait peur c'est bien sûr le jugement de l'autre, le rejet mais aussi (et surtout) une grosse peur de l'échec.
17 ans Canada/Québec 283
Ça dépend qui et comment
Si c'est des gens proche qui me font remarque ou regard déplacés, là oui, ça peut m'affecter
Si c'est un inconnu qui me devisags genre.. Vraiment, oui, c'est gênant, mais je peux passer outre, si c'est des remarque, là oui... Ça peut me marquer...
Mais s'il n'y arrive rien, je n'ai pas cette peur de ce qui n'est jamais arrivé. Je n'ai pas peur du regard des autres avant qu'il n'existe, juste non, ce n'est pas arrivé,
38 ans très au sud 7527
La peur de décevoir clairement, j'essaie de me soigner mais c'est dur ^^
Je suis intransigeante avec moi même, je ne m'autorise pas de faiblesse, à être fatiguée par mon traitement ou autre. Je ne veux pas que les autres et surtout mes proches me voient depuis cet aspect là.
Mais si je fais le bilan force est de constater que j'ai tellement bien réussi à cacher ça que peu de gens réalisent ce qu'ils me demandent au final.
Alors j'essaie de me soigner en m'imposant de me respecter avant de vouloir faire plaisir aux autres, mais c'est pas gagner surtout quand tout le monde a l'habitude que je suive sans sourciller. Bref j'apprends à dire non.

Du coup ben je veux être miss perfection qui sait se mettre en valeur, qui a un bon boulot et des réussites pro, qui fait du sport (qu'elle aime), assure à la maison et la super maman qui fait tout maison. Mais bon c'est pas possible ça.
Et quand on freine au final on voit ceux qui vous soutiennent, qui tiennent à vous vraiment... et les autres
P
52 ans 3539
J'évite absolument toute situation où je pourrais passer pour un imbécile, un couard, être humilié, etc. C'est là, et uniquement là, que le regard des autres compte plus que tout, surtout si une petite voix me dit qu'ils n'ont pas tort ou qu'à leur place je réagirais exactement pareil. Autrement, je ne m'en suis jamais préoccupé.
36 ans 55
Moi je fais un truc débile
Je suis obése depuis qq année suite a des problemes de thyroide et j'ai l'habitude de faire de l’autodérision ou faire des blagues sur mon physique mon poids
Je sais pas pourquoi je fais ce truc ridicule
peut etre que je préfère etre la première a me vanner avant que cela viennent des autres
45 ans Aucune discussions sur le sexe via le Tchat! Passez votre chemin si c'est le cas. 3571
C'est curieux mais quand j'étais adolescente, je n'en foutais du regard des autres. Certainement plus d'assurance malgré que j'étais avec des rondeurs déjà.

Ce qui me gêne le plus dans le regard des autres, le jugement hâtif, d'être rejeter et incomprise.
B I U