MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Mal être suite conflit ma femme et ma mère

G
39 ans 118
😢
18 ans Canada/Québec 334
Le pardon est un acte essentiel pour se faire du bien a soi même, aussi dur soit-il, il faut le faire
Toute fois, le pardon n'est pas synonyme de laisser se faire détruire
Couper les ponts et les laisser en paix c'est "pardonner" décider de soi c'est "pardonner"
Te donner pour ta femme et fille c'est "pardonner"
Pardonner c'est être libre... Juste libre


Je n'ai pas vécu ta situation exact, mais j'ai pardonné un "ami" qui tentait de me faire culpabiliser mon viol, et c'est grâce aux membre du site si j'y ai arrivé, ils m'ont donné des conseils, et je l'ai ai pris... Pas tout de suite après, mais après réflexion, me demander si cette relation va réellement m'aider ou m'apporter quelque chose de positif, la réponse est non, alors aussi dur soit-il, vaut mieux faire un deuil d'une relation toxique que de souffrir avec tout ma vie
Je lui ai "pardonné", je n'ai pas de rage, mais je ne lui parle plus, si je le vois, je fais comme si je ne le connaissais pas. Il a beau m'insulter, je vais garder mon calme, pas ltemps de perdre de l'énergie pour quelqu'un qui ne nous considère pas.

Pardonne, mais oublie jamais

Have a good day
G
39 ans 118
Merci de ta réponse
Et merci encore à tout les membres qui m’ont écouté et conseillé
J’ai pris les conseils comme toi mais j’ai du mal à les appliquer.
Cependant je le fais pour protéger ma fille et le futur bébé
C’est cependant un véritable retournement de cerveau de voir comment les choses ont vrillées.
Je n’arrive pas y croire de devoir couper les ponts avec mes parents sachant que c’est essentiellement pour pas dire 100 % la faute de ma mère.
Je ne réalise pas devoir faire comme s’ils n’existaient pas, ce n’est pas moi surtout vu les circonstances de leurs santé.
J’ai pas le choix au vu de tout mon entourage et vous me dites.
En effet j’ai écrit, c’est vrai beaucoup , sur ce forum pour voir si je ne me trompais pas.
Et apparmment c’est unanime.
Même si j’elimine cette toxicité dans notre vie, comment vais je arrivé à vivre avec cela dans le cerveau, sur la conscience, sur l’estomac???
Je sais vous allez dire que je ne mérite pas ma femme!
Je ne sais pas si c’est les hormones ou quoi mais malgré tout ce que j’ai appliqué vis à vis de mes vieux, c à dire ne plus en parler, garder mes soucis pour moi, qu’elle s’en contre fou, ne plus être à la rescousse pour la moindre broutille, ne plus accepter le manque de respect de ma mère vis à vis de moi, ma femme, ma fille, ma belle fille, bref ma femme ne me considère plus du tout, je suis que bon pour assurer la logistique de la maison...aucunes manifestation d’intérêt à mon égard, plus de bisous, et encore je n’en dis rien du reste...
J’insiste sur ce sujet, je sais qu’elle est très fatiguée et je respecte cela pour l’aider autant que possible.
Mais de là à me parler sèchement, là par contre, ça me blesse et je m’en detache petit à petit
Je vis mal l’embrouille avec mes vieux, c’est un fait mais si c’est pour avoir la soupe à la grimace à la maison là c’est plus qu’invivable ...
comment puis je renouer la sérénités à la maison ??
28 ans Manosque 275
Ça va prendre du temps avec tout ce qui s'est passé avec tes parents et ton comportement, faut que tu fasses en sorte de la séduire à nouveau et de la remettre en confiance, qu'elle voit que maintenant t'es là et qu'elle peut compter sur toi, parce que jusqu'à présent c'est pas ce que tu lui as montré donc c'est normal qu'elle soit sèche et distante avec toi ! Je sais pas si tu te rends compte mais tu parles tellement d'elle en mal que tout le monde a pensé que tu cherchais des prétextes pour la larguer, c'est dire si ya du chemin... T'en a jamais parlé en bien depuis que tu as commencé ce topic, c'est pas étonnant qu'elle agisse comme ça, elle doit le sentir... T'as vraiment tout foutu en l'air pour tes parents mine de rien... et maintenant tu te prends l'impact
18 ans Canada/Québec 334
Gizss a écrit:
Merci de ta réponse
Et merci encore à tout les membres qui m’ont écouté et conseillé
J’ai pris les conseils comme toi mais j’ai du mal à les appliquer.
Cependant je le fais pour protéger ma fille et le futur bébé
C’est cependant un véritable retournement de cerveau de voir comment les choses ont vrillées.
Je n’arrive pas y croire de devoir couper les ponts avec mes parents sachant que c’est essentiellement pour pas dire 100 % la faute de ma mère.
Je ne réalise pas devoir faire comme s’ils n’existaient pas, ce n’est pas moi surtout vu les circonstances de leurs santé.
J’ai pas le choix au vu de tout mon entourage et vous me dites.
En effet j’ai écrit, c’est vrai beaucoup , sur ce forum pour voir si je ne me trompais pas.
Et apparmment c’est unanime.
Même si j’elimine cette toxicité dans notre vie, comment vais je arrivé à vivre avec cela dans le cerveau, sur la conscience, sur l’estomac???
Je sais vous allez dire que je ne mérite pas ma femme!
Je ne sais pas si c’est les hormones ou quoi mais malgré tout ce que j’ai appliqué vis à vis de mes vieux, c à dire ne plus en parler, garder mes soucis pour moi, qu’elle s’en contre fou, ne plus être à la rescousse pour la moindre broutille, ne plus accepter le manque de respect de ma mère vis à vis de moi, ma femme, ma fille, ma belle fille, bref ma femme ne me considère plus du tout, je suis que bon pour assurer la logistique de la maison...aucunes manifestation d’intérêt à mon égard, plus de bisous, et encore je n’en dis rien du reste...
J’insiste sur ce sujet, je sais qu’elle est très fatiguée et je respecte cela pour l’aider autant que possible.
Mais de là à me parler sèchement, là par contre, ça me blesse et je m’en detache petit à petit
Je vis mal l’embrouille avec mes vieux, c’est un fait mais si c’est pour avoir la soupe à la grimace à la maison là c’est plus qu’invivable ...
comment puis je renouer la sérénités à la maison ??

C'est qu'elle en a marre (ta femme) tu n'arrête pas de faire "oui.. Mais non, mais oui... Mais non"
Et elle ne veut juste pas que ta fille ai des présences toxiques... Ta femme n'est pas en tord, comprend la un peu... Ta femme est une mère, une vrai e. Et une vraie mère est prêt à tout pour éviter le mauvais pour ses enfants

Tu as peut-être en effet "tout perdu" et que ta femme ne te veux plus... Ce n'est pas toi qui ne mérite pas ta femme... Mais ta femme qui mérite mieux, désolé de le dire

Mais même si ta femme part, ce n'est pas une raison pour rester avec tes "parents"
Justement... Vois ce qu'ils ont fait, ils t'ont potentiellement enlever ta femme et tes enfants (et toi aussi... Tu te l'es fait), comment peux-tu encore vouloir être avec eux?!!! S'ils sont capable de ça, ils sont capable de plus encore!!!


Édit: mais qu'est ce que je dis là.. "Ils t'ont potentiellement enlever ta femme et tes enfant" non!!!
Tu te l'es ai enlevé!!! Tu as 38 ans, tu est responsable du fait que ta femme en ai marre... Avec raison!!!
Tu te sens coupable... Et tu l'es
Tu es coupable de ne pas prioriser ta vraie famille plutôt que tes parents qui se foutent de toi
Tu es coupable de toujours vouloir à chercher à creuser dans le vomis pour trouver du bon


Alors oui, tu es coupable, pas de tes parents, mais de toi
45 ans Aucune discussions sur le sexe via le Tchat! Passez votre chemin si c'est le cas. 3805
Montre à ta femme que tu sais allier les mots aux actes.
Prouve lui, qu' elle peut avoir encore confiance en toi, que tu sais les protéger de tes parents nocifs. Ta femme a perdu de l'estime pour toi donc du désir avec. Mais tout ceci peut se reconstruire, renaître de ses cendres...

Met un ultimatum à tes parents, soit ils font de gros efforts (perso, je n'y crois pas une seconde).
Soit tu coupes les ponts et tu ne reviendra qu' à tes conditions !
Bien sûr, pour toi, ça te fait mal de te separer de tes parents.
Tu es comme ses gosses qui se font tapés et qui aiment malgré tout leur parents.

Tu n'as plus le choix, il te faut prendre des décisions importantes. C'est aussi cela mûrir !
G
39 ans 118
Bien sûr mais là où j’ai du mal c’est’que je me détache des deux parties
18 ans Canada/Québec 334
Gizss a écrit:
Bien sûr mais là où j’ai du mal c’est’que je me détache des deux parties

"Des 2 parties" de ta femme et de tes parents, tu veux dire?

Une chose qu'il faut que tu comprenne, ce n'est pas en restant avec tes parents que ta femme et enfants resteront. Tes enfants n'ont pas à voir leur vie sallie dès leur naissance car tu ne veux pas te séparer de tes enfants et ça, ta femme si elle est une bonne mère, elle refusera aussi. Donc tu as juste à faire des choix
36 ans \o/ dans mon ptit paradis ... \o/ houhou \o/ 665
Gizss a écrit:
Bien sûr mais là où j’ai du mal c’est’que je me détache des deux parties


tu te détaches de ta femme parce que TU ne t'es pas investi dans ta vie de famille
Soit honnête avec toi même, tu es tellement obnubilé par tes parents et ton espoir qu'ils soient un jour des parents parfaits que tu as complètement occulté ta femme et tes filles
Accepter cet état de fait est nécessaire pour reprendre ta vie en main et retrouver une vie de famille apaisée

Bien sûr que ta femme s'éloigne et devient sèche, comment il pourrait en être autrement puisque tu la zappes de tes priorités
et que tu es "absent" de votre vie de famille (je parle émotionnellement)

tu dis que vous aviez des vacances en août
Je pense vraiment nécessaire que tu te sortes les doigts et que tu agisses enfin en bon père et en bon mari

Si j'étais ta femme voilà ce dont j'aurais besoin

J'aurais besoin qu'on discute calmement de ces derniers mois (peut être années même vu comme tu rechignes à prendre des décisions)
j'attendrais de toi que tu joues carte sur table et que tu t'excuses (sans t'aplatir hein, juste reconnaître tes tords) pour l'ambiance de merde que tu as fait subir à ta famille
et le manque de soutien (réel, concret et investi) que tu n'as pas accordé à ta femme enceinte
J'attendrais que tu prennes une décision et que tu l'ASSUMES en l'informant que tu prends des distances de tes parents
et que dès à présent et ce dès le début de vos vacances tu ne les contacteras plus et surtout tu n'en parleras plus
J'attendrais aussi des preuves de ça puisque jusqu'à maintenant tu ne t'es pas montré fiable


Passe du VRAI temps avec ta famille, parle avec ta femme de vos projets, de votre futur bébé, de comment tu vois votre future vie de famille,
montre lui que tu es là, vraiment présent tant physiquement que psychologiquement
Occupe toi de ta femme, cajole la, prends soin d'elle (elle a clairement dû se sentir abandonnée et TRAHIE par ton comportement de ces derniers mois)
passez du temps à 2 quand vos filles dorment
N'attends rien d'elle montre lui d'abord que tu as réfléchis que tu t'es remis en question et que tu as décidé d'être enfin là pour les personnes qui comptent et le méritent vraiment

Je pense que si tu fais cela de manière entière et sincère l'ambiance dans votre couple va s'apaiser,
là ta femme est extrêmement déçue par toi, et elle a raison, et est peut être même en train de voir si tu peux te reprendre sans quoi elle peut prendre la décision de te quitter
Pas parce qu'elle ne t'aimerait plus mais parce qu'elle n'a plus envie de subir ça et surtout qu'elle sent que de ton côté les sentiments et l'investissement pour ta famille sont quasi nuls

Tout ça c'est si tu as envie de sauver ce qui en vaut vraiment la peine et ce qui mérite de l'être
Tu pleures tout le temps en mode "je ne mérite pas ça "
tu crois que ta femme mérite un homme qui doute de ses sentiments pour elle et qui l' abandonne pendant sa grossesse,
tu crois que tes filles méritent un père qui n'a pas grandi refuse de couper le cordon et leur fait subir une ambiance de merde à cause de ça,
tu crois qu'elles méritent des grands parents complètement tarés qui font des crises et insultent leurs parents
Non ELLES,elles n'ont pas mérité ça et c'est TOI en ne prenant pas les bonnes décisions qui leur fais subir ça


Alors agis, en conscience, prends des décisions un peu pour une fois et assume les aussi !!

Et arrête de croire que ta femme s'éloigne de son mari, elle prend des distances parce que ça fait longtemps que son mari n'est plus là, elle n'a pas d'autres choix,
il faut bien qu'elle protège ses filles, son futur bébé et elle même puisque toi tu ne le fais pas !!

Laetitia
52 ans Est 410
Choisir c'est renoncer et c'est quelque chose que tu devrais avoir appris depuis longtemps.

En même temps quand on voit l'alternative entre tes parents à écarter de ta vie au plus vite et tes enfants, le choix ne devrait pas être difficile...
C
34 ans Pas de tchat mariée 1 enfant heureuse, dragueurs s'abstenir, en plus je suis un mauvais coup. 2040
Giszs, parfois couper le cordon n'est que temporaire, ça peut même clarifier les choses et assainir les relations. Laisse tes parents, ça n'est qu'un au revoir. C'est dans l'ordre des choses qu'ils partent avant toi mais personne ne connait l'avenir. Nous sommes tous mourants quelque part, quand on vit, et rien ne dit que ta mère partira avant toi. Le futur n'est pas écrit. Tu peux remercier tes parents en leur disant qu'ils ont fait de toi un adulte capable de faire un choix, et ce choix sera de veiller sur eux mais de loin. Mon frère ne donne plus que rarement signe de vie, il ne veut plus entendre parler de la famille, j'en suis désolée mais je comprends qu'il lui faille faire ses propres expériences et pense qu'il reviendra un jour. Tes parents seront forcés de comprendre avec le temps. Puisque tu es croyant, tu sais que ton père a épousé ta mère et lui a promis par la même tout son soutien, c'est très honorable à lui, il assume son choix. Retire cet enseignement de fidélité de ton père pour faire de même avec ta femme et tu lui rendras hommage. Tu continues ainsi à propager les valeurs de tes parents, loin d'eux. Ça n'est pas les trahir.
Il faut aussi comprendre que tes parents ont eu leurs propres failles face à tes grands-parents, que ce sont des blessures sur lesquelles tu n'as pas effet. Les blessures peuvent se transmettre de génération en génération et tout ce que tu peux faire en tant que père est de rompre cette chaîne entre ta génération et celle de tes enfants : en te soignant d'abord toi puis en n'ayant aucune histoire taboue pour tes enfants. Le passé n'est plus à faire.
M
47 ans 9
Je suis là fameuse mauvaise femme de ce cher gizzsss
Comme dirait ses charmants parents
Et merci à vous et à ceux qui confirment mes propos et mes actes
Et J aime apprendre qu'on se foute de ma gueule et qu'on me dise que ça s'est bien passé l autre fois chez les personnes so malades psychologiquement
Mr gizzsss tu apprendra que je suis une mêle tout et qui a horreur qu'on touche à Ses enfants
Bois allo's bien évidement en discuter de vive voix !!!!
M
47 ans 9
Nous sommes bien d accord, je pense que le pb psy est bien da's les gènes
Je suis la mauvaise femme Tyranniqur
M
47 ans 9
Faux et encore encore e'cote faux je n ai jamais rien dit jamais jamais rien dis quand tu y va pour pb de santé mais pas de a t Mes enfants Mes bébés
Je suis une mère une vraie et digne de l etre
Je pense a Mes enfants à leur bien être avant me mien et le tiens et celui de qui que ce soit d autre
M
47 ans 9
Tu prends en charge Ta baraque tes facturesyres cher c était u'e entente quand J ai tout lâche pour cette vie de merde très cjer
Je fais menegae course que je paie 1semaones sur 2 je paie tout les fringues jouets etc des 2 enfa t et du futur
Je suis en co'ge parentale très cher et jusqu'à maintenant je n ai jamais eu besoin de quoique ce soit pour pré dire des décisions pour le bien de mes enfants
B I U