MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Comment ne plus être puceau alors que je n'arrive plus à perdre

37 ans Rennes 293
C'est vrai, le meilleur remède à la dépression c'est agir ; cela fonctionne terriblement bien pour des gens en bonne santé mentale, mais pas plus ! C'est un cache-misère cette  
théorie de l'action. j'entends des "psycho coachs" énoncer cette théorie dans des médias ; ils s'adressent à des gens qui n'ont pas de troubles profonds dépressifs et ont de quoi se payer des béquilles émotionnelles de confort que peuvent être certains professionnels. Cela rapporte ! Ce qui fait aussi penser aux Pick artistes et PUA qui pensent avoir la science infuse en matière de séduction (où le font croire) pour les hommes. D'ailleurs beaucoup de ces PUA sont psychologues ou sociologues.

Tu n'as pas grand chose à gagner dans les schémas que propose la société pour un homme dans ta recherche PaulEm ; Tu n'as pas râté ta vie, au contraire tu la préserves et c'est bien pour cela que tu as des difficultés à trouver une femme. Fait le tour des choses et tu verras que c'est ça.

Laisse tomber les schémas auxquels tu devrais correspondre autant dans ton corps que ton esprit, continue de te préserver fait ta route et ouvre toi aux autres comme tu es. Il ne faut pas trouver la solution dans un problème qui se trouverait en toi ; c'est toute la tromperie de notre époque centrée sur l'individu et l'indifférenciation entre les sexes ou tout individu que l'on nomme pudiquement égalité où l'Etat a remplacé le père. Soit qui tu es et partage le sans quoi tu n'es qu'un individu parmi d'autres, insipide, en guerre contre lui-même qui fait croire aux autres qu'ils va bien, les autres faisant de même.

Toute l'ironie de l'affaire est que le problème ce n'est pas toi. Chercher l'acte sexuel, c'est chercher l'ouverture et le partage, on ne sait même plus comment répondre au problème. Même la capacité à aimer est développée de nos jours comme un problème toujours et encore plus individuel. Quand bien même les gens voient que cette vision où il faut réfléchir sur soi ne mène à rien ils la conseillent aux autres. Quoi de plus bienveillant en apparence que de dire à une personne de penser à elle-même et de réfléchir sur ce qu'elle est 😂 ? lol. Tout cela ne mène nulle part en réalité.

Tu n'es pas le problème (et c'est tout ce que l'on a du mal à admettre), c'est là que tu puiseras ta force pour te valoriser aux yeux d'une femme.
Je n'ai pas dit avoir besoin de se valoriser pour exister soi-même en attendant l'approbation (les femmes aiment ça 5 minutes et après… c'est justement le piège à éviter), non ! Juste permettre ta visibilité qu'on peut aimer ou non en étant toi et fier de l'être.


Dernière modif par le 166j; modifié 3 fois
C
34 ans Pas de tchat mariée 1 enfant heureuse, dragueurs s'abstenir, en plus je suis un mauvais coup. 2065
Salut. Les différentes facettes de ta personne ne sont pas en résonance. A l'instar des enfants nés prématurément, il faut penser ta personne en âge corrigé. Ta libido a bien 24 ans, mais le temps passé à l'hôpital, sur ta passion et seul te donnent un âge affectif moindre. Ton corps qui a subi des dommages est peut-être plus âgé et ta maturité face à la mort te fait te sentir peut-être plus âgé que ceux de ton âge. Ces dissonances entre les différents âges de ta personne peuvent être une plaie mais aussi une force. Tu peux tenter de faire tout concorder en essayant de vivre la vie moyenne d'un mec moyen de ton âge, en commençant par entrer dans la vie sexuelle, ou tu peux prendre la réalité telle qu'elle est, c'est à dire que toi, t'as peut-être 40 ans question investissement dans le travail, mais sur le plan affectif, t'as 16 ans : c'est ta différence et donc ta force. Il y a des femmes qui aiment le rôle de formatrice, il suffit de les trouver. Mais il faut être clair et ne pas tenir avec elles le discours que tu tiens ici, tu vas trouver des infirmières sauveuses qui n'ont pas l'intention de coucher avec leur patient.

Édit, j'oubliais : et pour arrêter de tenir ce discours, malheureusement, il faut aussi se laisser le temps de digérer ce qui t'est arrivé. C'est difficile parce que, lorsque l'on a frôlé la mort, on sait qu'elle peut surgir à tout moment et ne pas laisser de temps. Malheureusement le processus de rétablissement est souvent long et on ne peut pas beaucoup l'accélérer. Le temps est incompressible. Si tu sens que coucher avec quelqu'un t'aiderait dans ce processus, reste ouvert et ça va venir. Je revenais d'une longue hospitalisation avec coma quand j'ai rencontré mon mari.
36 ans \o/ dans mon ptit paradis ... \o/ houhou \o/ 673
Coucou :-)

chapinette a écrit:
Salut. Les différentes facettes de ta personne ne sont pas en résonance. A l'instar des enfants nés prématurément, il faut penser ta personne en âge corrigé. Ta libido a bien 24 ans, mais le temps passé à l'hôpital, sur ta passion et seul te donnent un âge affectif moindre. Ton corps qui a subi des dommages est peut-être plus âgé et ta maturité face à la mort te fait te sentir peut-être plus âgé que ceux de ton âge. Ces dissonances entre les différents âges de ta personne peuvent être une plaie mais aussi une force. Tu peux tenter de faire tout concorder en essayant de vivre la vie moyenne d'un mec moyen de ton âge, en commençant par entrer dans la vie sexuelle, ou tu peux prendre la réalité telle qu'elle est, c'est à dire que toi, t'as peut-être 40 ans question investissement dans le travail, mais sur le plan affectif, t'as 16 ans : c'est ta différence et donc ta force. Il y a des femmes qui aiment le rôle de formatrice, il suffit de les trouver. Mais il faut être clair et ne pas tenir avec elles le discours que tu tiens ici, tu vas trouver des infirmières sauveuses qui n'ont pas l'intention de coucher avec leur patient.

Édit, j'oubliais : et pour arrêter de tenir ce discours, malheureusement, il faut aussi se laisser le temps de digérer ce qui t'est arrivé. C'est difficile parce que, lorsque l'on a frôlé la mort, on sait qu'elle peut surgir à tout moment et ne pas laisser de temps. Malheureusement le processus de rétablissement est souvent long et on ne peut pas beaucoup l'accélérer. Le temps est incompressible. Si tu sens que coucher avec quelqu'un t'aiderait dans ce processus, reste ouvert et ça va venir. Je revenais d'une longue hospitalisation avec coma quand j'ai rencontré mon mari.


j'ai beaucoup aimé cette réponse :-)
je pense que chapinette a raison :-)

tu n'as pas l'expérience de ton âge dans bien des domaines, tu peux le voir comme un handicap insurmontable ou essayer d'en faire un atout :-)

qui décide que 24 ans c'est tard pour coucher (à part kiki qui dégaine au quart de tour mais bah pour le moment joue la en manuel) ?!
Si vraiment tu penses que le sexe peut t'aider à aller mieux tu peux en dernier recours te pencher sur les relations tarifées,
tu passes à l'acte, ça te fait du bien, t'es libéré du poids de la virginité et tu passes à autre chose :-)
c'est pas ce que je ferais, c'est pas ce que je conseillerais de prime abord mais bon on ne peut pas omettre cette option

Après si ce n'est pas la virginité qui te pèse mais vraiment le manque de relation amoureuse/affective
alors je serais plutôt d'avis que tu te remontes un peu moralement, parce que là ça n'a pas l'air d'être joli joli
à raison hein perso je pense que tu dois être d'une grande force et que bien que dépressif tu as l'air d'être un résilient parce que "survivre" sans ses parents, avec des soucis de santé ça demande une force intérieure particulièrement importante (et les ts n'amenuisent pas ce que je pense, tu es là bien vivant rien n'arrive par hasard)

bref remonte toi un peu, essaye de digérer un peu les épreuves que tu as dû traverser
(si tu es dans un petit village/ un petit bled fuis en ville ça aide pour la vie sentimentale, on omet souvent ce paramètre alors qu'il est super important j'en ai fait les frais ;) ),
vois un psy si ce n'est pas le cas (ok la dépression peut presque devenir une maladie chronique mais on peut se remonter et aller mieux (même si ce n'est pas parfait) )
Puis avance pas à pas tu cherches une copine ?! Inscris toi à une activité qui te plait, sors avec ovs, inscris toi sur un site de rencontre
Sois honnête avec la personne que tu croiseras, dis lui ton état d'esprit et ton état émotionnel, rassure la sur le fait que tu ne cherches pas un psy/une infirmière /une mère mais bien une femme/une partenaire (ou un homme hein je n'ai pas lu d'indices à ce sujet je crois :-) )

quelques fois on ne suit pas du tout le schéma classique de la société,
on n'a pas à 30ans une femme, un enfant, une belle maison avec une barrière blanche et un labrador
Quelques fois c'est plus long à venir, d'autres c'est pas du tout notre came, d'autres fois encore on le veut très fort mais ça n'arrivera pas forcément
La vie est une chienne, bon certes tu es en droit de le penser, mais elle nous offre aussi pas mal de surprises sur la route
des biens merdiques dont on se serait passé mais qui nous apprennent toujours quelques choses et des géniales qu'on n'aurait même pas imaginé et qui nous ouvre des chemins qui peuvent nous mener au bonheur
Il faut rester ouvert à ça et s'armer de force et de patience pendant les moments bien merdiques

Courage !! Tu vas arriver à ce que tu souhaites !! Même avec les kilos que tu prends pour un handicap (mon chéri est rond et c'est l'homme que j'ai "pratiqué" qui me fait le plus d'effet), même avec une première partie de vie bien compliquée, même avec certaines séquelles

Laetitia
(Qui comprend, pour avoir vécu des choses similaires, pas mal des épreuves que tu as dû subir)
84 ans 4822
chapinette a écrit:
Salut. Les différentes facettes de ta personne ne sont pas en résonance. A l'instar des enfants nés prématurément, il faut penser ta personne en âge corrigé. Ta libido a bien 24 ans, mais le temps passé à l'hôpital, sur ta passion et seul te donnent un âge affectif moindre. Ton corps qui a subi des dommages est peut-être plus âgé et ta maturité face à la mort te fait te sentir peut-être plus âgé que ceux de ton âge. Ces dissonances entre les différents âges de ta personne peuvent être une plaie mais aussi une force. Tu peux tenter de faire tout concorder en essayant de vivre la vie moyenne d'un mec moyen de ton âge, en commençant par entrer dans la vie sexuelle, ou tu peux prendre la réalité telle qu'elle est, c'est à dire que toi, t'as peut-être 40 ans question investissement dans le travail, mais sur le plan affectif, t'as 16 ans : c'est ta différence et donc ta force. Il y a des femmes qui aiment le rôle de formatrice, il suffit de les trouver. Mais il faut être clair et ne pas tenir avec elles le discours que tu tiens ici, tu vas trouver des infirmières sauveuses qui n'ont pas l'intention de coucher avec leur patient.

Édit, j'oubliais : et pour arrêter de tenir ce discours, malheureusement, il faut aussi se laisser le temps de digérer ce qui t'est arrivé. C'est difficile parce que, lorsque l'on a frôlé la mort, on sait qu'elle peut surgir à tout moment et ne pas laisser de temps. Malheureusement le processus de rétablissement est souvent long et on ne peut pas beaucoup l'accélérer. Le temps est incompressible. Si tu sens que coucher avec quelqu'un t'aiderait dans ce processus, reste ouvert et ça va venir. Je revenais d'une longue hospitalisation avec coma quand j'ai rencontré mon mari.


J ai trouvé ta réponse très intelligente et pertinente !


Entre celle la et celle de laeticia je ne vois rien à rajouter pour ma part. Juste dire que je suis d accord avec vous 2.
M
32 ans 23
Comme le dise certains s est pas ton poids qui est le soucis. Bien que ça peut mettre des barrières mais qui ne sont pas insurmontables. Oui s est une réalité il y a des gens qui n aime pas les gros. S est pas une vie de bisounours, il y a des gens con et d autres moins. Il y a des gens qui aime les blonds, mais aussi des gens qui aiment les ronds.
Visiblement tu es dans une sphère négative et veut réussir à en sortir. Le positif amène le positif. Pense positive, vie positif et des choses positives t arriveront. Sort de ta zone de confort, inscrit toi à une association, rencontre des gens, sors . Pour certain ca va être du sport, du yoga, et pour d autre ça va être supporter une équipe de football, jouer aux échecs ou je ne sais quoi. Le milieu associatif peut aider à rencontrer du monde et ca peut peut-être t aider à rencontrer des gens, te faire des amis et pourquoi pas une femme.
Apres pour le sexe, t as pas a avoir honte d etre encore vierge, je pense pas que tu sois le seul dans ce cas. Il faut que tu prenne confiance en toi. Trouve tes points fort, ce que tu aimes chez toi physiquement, autant que tes qualités. La confiance en soi est très important pour construire une relation. Comment veux tu aimer ou qu on t aime si tu ne t aimes pas toi-même ?

Tout le monde a droit au bonheur.pourquoi pas toi ? Fais toi plus confiance, rencontre des gens, pas forcément que dans un but immédiat de faire des rencontres amoureuses, investi toi dans quelque chose de différents, pense positif même si des choses difficiles arriveront encore. S est toi qui a le pouvoir d evoluer dans ta vie, personne ne pourra le faire pour toi.
Bon courage, le changement s est jamais facile mais souvent utile bien que parfois difficile.
43 ans 434
ok avec laeticia et chapinette
B I U