MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Pourquoi les hommes sont-ils... Ainsi ?

L
79 ans 18
Bonjour à toutes et à tous. Certains ici peuvent me reconnaître et je tiens à leur faire savoir que j'ai heureusement changé depuis ces dernières années ; je n'ai plus  
du tout les mêmes opinions que celles que j'avais pu avoir il y a de cela trois ans je crois... À présent je suis en meilleure condition mentale et je peux vous expliquer ce qui m'avait amenée à exhiber de telles réactions.

Tout d'abord, une chose : les femmes qui sont les pires victimes de l'apparence en sont trop embarrassées pour en parler librement. Laissez-moi essayer de vous expliquer cela avec l'expérience personnelle que j'ai vécue.
Aussi, je ne disconviens pas : les hommes sont aussi jugés sur leur apparence. Il y a cependant une différence dans leur comportement ; ils se moquent ou insultent les femmes qu'ils jugent disgracieuses comme une espèce de revers de leur attitude qu'ils ont avec celles qu'ils sont biologiquement "programmés" à trouver attirantes. Un homme va bel et bien perdre le temps qu'il juge nécessaire de perdre à essayer de trouver ce qu'il trouve d'abject chez une femme qu'il n'a pas la moindre envie de courtiser.

Les femmes voyez-vous ne font pas cela aux hommes ; un homme disgracieux peut ne pas arriver à séduire par exemple, mais les femmes qu'il rencontre dans le cadre d'une relation platonique au bureau, dans la rue, etc. (à l'exception d'une sociopathe bourrée de ressentiment) vont toutes le traiter décemment et ne se mettront pas en quatre pour l'humilier.
De l'autre côté en revanche il y a... Les hommes. Les hommes et leurs commentaires volontairement indiscrets à l'égard de ces femmes qui ont l'audace de ne pas leur être attirantes.

Mais ces hommes-là sont probablement tous des connards ratés et bouillonnant de rage, et ça explique tout, n'est-ce pas ?

J'en arrive à la cause du tourment que j'ai pu subir il y a quelques années.

J'ai eu un professeur qui m'a rendue si dépressive que j'en ai dû être hospitalisée. J'ai fini par définitivement quitté l'école dans laquelle je me trouvais. À cette époque-là il avait comme femme l'une de ses étudiantes ; elle était belle et beaucoup plus jeune que lui. C'était un professeur renommé qui travaillait dans un établissement prestigieux.

Il a trouvé un moyen de me faire savoir qu'il me trouvait extrêmement laide d'une manière si subtile et rusée qu'il m'aurait été difficile de le prouver. Bien évidemment la doyenne ne l'a pas compris, ça (ou peut-être me jugeait-elle seulement par rapport à mon apparence et pensait que quelqu'un d'aussi laid que moi ne pouvait pas mériter le moindre soutien possible et encore moins une intervention active dans mon cas).

Alors vous voyez ce gars-là n'était pas un loser typique, pas du tout ; il possédait tout ce qu'un homme peut désirer dans sa vie. On le savait débauché auprès des femmes ; le comportement qu'il avait avec moi, c'était "le revers" de son attitude généralement dépravée. J'ai été idiote ne serait-ce que d'essayer de parler à ses supérieurs ; d'autres étudiants connaissaient sa réputation mais ils ne s'étaient pas laissés tenter à aller le faire savoir.
La conséquence de tout cela c'est que l'humiliation que je subissais au sujet de mon apparence a empiré après que j'ai essayé d'en toucher mot à quelqu'un.

Qui sait, c'était peut-être un effet de halo qui a conduit la doyenne à se montrer si peu encourageante. Quoi qu'il en soit après cette expérience pour le moins sabotrice d'égos je me suis effondrée émotionnellement.

Je termine par ceci : est-ce dans les gênes des hommes que de dénigrer les femmes qui ne feraient pas une bonne partenaire ? Qu'est-ce qui pousse un homme vraisemblablement comblé et heureux dans sa vie sexuelle à se comporter avec tant de cruauté ?
32 ans 330
Je ne résumerais pas les choses comme toi.Tu te trompes de combat à mon avis.L'idée n'est pas que les hommes dénigrent les femmes qui ne leur plaisent pas.
Mais pourquoi certains hommes et certaines femmes sont des pervers?
36 ans \o/ dans mon ptit paradis ... \o/ houhou \o/ 619
Coucou :-)

désolée de le dire mais j'ai eu du mal à lire ton texte little
Tellement de généralités c'est dommage !!

TOUS les hommes ne jugent pas sur le physique et surtout tous ne vont pas prendre leur pied à dénigrer une femme qu'ils jugent moins esthétique et TOUTES les femmes n'ont pas forcément un regard bienveillant sur le physique des hommes
Regarde les choses sous un autre prisme où tu finiras par être malheureuse et reproduire sans cesse le même schéma de relation et ça serait vraiment dommage et triste

Il y a des cons partout, dans la gente féminine ET masculine !!

Laetitia
84 ans 4814
Comme très souvent je plussoie laeticia.

Il faut changer de prisme.

Je crois avoir lu qui y avait des etudes qui tendaient a prouver que quand on a un physique juge disgracieux on est moins bien traité dans le cadre professionnel. Mais je ne peux pas retrouver la source de ce que je dis. Il paraît déjà que même en étant enfant ça peut faire une différence.

Après quand je vois les photos de moi enfant j étais pas moche et j ai été exclue de tous les groupes à l école au scout etcc. Cela n est pas toujours lié au physique le rejet.

Par contre cela n est pas specialement lié au genre. J ai vu des femmes très cruelles avec des hommes (et des femmes).

Maintenant je comprends bien que tu ais beaucoup souffert de cette expérience.

As tu pu en parler avec quelqu un pour essayer de t en remettre ?
C
34 ans Pas de tchat mariée 1 enfant heureuse, dragueurs s'abstenir, en plus je suis un mauvais coup. 1942
Je n'ai pas bien compris ce qui vous est arrivé. Un professeur d'université réputé s'est amusé à se moquer de votre physique et vous n'avez trouvé aucun soutien ? C'est ça ? Et comment en arrivez-vous à tirer des généralités sur TOUS les hommes ? Je crois que vous ne dites pas tout.

J'en croirais presque que vous êtes un compte secondaire d'Haris-Tote, histoire de se donner du grain à moudre.
46 ans Out of nowhere 3545
Si j’étais tenté de rentrer dans votre jeu, je dirais qu’au moins vous existez à ses yeux... La pire des indélicatesses est peut-être de ne pas voir une personne, et de lui faire considérer que vous êtes totalement transparent(e) à ses yeux. Cette attitude n’a pas de sexe.
46 ans Out of nowhere 3545
Je me permets d’ajouter que le titre de votre post est complaisamment racoleur. Ce qui me fait personnellement douter de votre sincérité.
L
79 ans 18
Bonsoir et merci de vos réponses. :)

WDpowoa : en me relisant je me suis rendu compte que je n'étais pas très claire, désolée.

Lol j'essaye bien de voir les choses autrement, mais c'est difficile... Comment faire ? Là est tout le problème...

Saralou : ah on se connaît nous deux :)

En parler avec quelqu'un ? Oh grand Dieu non ! Comme je l'ai écrit "les femmes qui sont les pires victimes de l'apparence en sont trop embarrassées pour en parler librement".

J'aurai trop honte de raconter à quelqu'un de vive voix ce qui m'est arrivé...

Chapinette : oui c'est ce qui s'est passé. Et je dis que tous les hommes sont comme ça parce que c'est ce que j'ai l'occasion d'observer quotidiennement.
Vous n'avez jamais vu d'hommes s'amusant à chambrer leur copain en l'imaginant avec une femme jugée disgracieuse ?

J'ignore qui est Haris-Tote.

Bonsoir.
L
79 ans 18
Wildtendercat : pardonnez-moi nos posts se sont croisés.

Je préférais et préfère encore à ce jour être transparente à ses yeux plutôt que d'être humiliée de la sorte.

Le titre est volontairement racoleur, pardonnez-moi encore.
Je n'en avais pas d'autre en tête au moment de la rédaction de mon message.
46 ans Out of nowhere 3545
Et si j'étais vraiment vache (car je sens quand même le méchant canular dans vos propos), est-ce que c’est pas plutôt votre connerie qui l’a poussé à vous tourmenter avec un tel raffinement? (genre le dîner de cons version longue).
46 ans Out of nowhere 3545
LittleGreyMouse a écrit:
Wildtendercat : pardonnez-moi nos posts se sont croisés.

Je préférais et préfère encore à ce jour être transparente à ses yeux plutôt que d'être humiliée de la sorte.

Le titre est volontairement racoleur, pardonnez-moi encore.
Je n'en avais pas d'autre en tête au moment de la rédaction de mon message.

Désolé de mes propos si vous êtes sincère, c’est difficile à apprécier dans un écrit. Je suis parfois un peu provocateur et ne le prenez pas personnellement s’il vous plaît 🙏
L
79 ans 18
Olivier55 : oh là là mille excuses je suis complètement passée à côté de votre message !

Vous suggérez que mon professeur est un pervers narcissique ?
46 ans Out of nowhere 3545
Donc dans le doute ne tenez pas compte de mon avant dernier message moqueur 😌
L
79 ans 18
Wildtendercat : j'ai des doutes voyez-vous. J'ignore s'il connaît seulement le son de ma voix. Je me faisais bien trop discrète.

(j'ignore sur quel pied danser avec vous pour être franche)
E
98 ans Occitanie 3836
Euh... que dire ... si ce n'est que tout ceci n'est que banalité...

Alors oui il y aura des hommes qui s'amuseront à dénigrer les femmes qu'ils jugent disgracieuse.. non je ne le comprend pas, pour se faire mousser auprès des copains ? un besoin de rabaisser l'autre pour se sentir supérieur ?

Oui ça existe, j'en ai fait les frais aussi... mais alors NON ils ne sont absolument pas tous comme ça !!!!

Et au passage j'en ai entendu aussi des horreurs venant de femmes... que ce soit sur d'autres femmes, ou des hommes... j'en ai vu des femmes descendre des hommes, qu'elles jugeaient disgracieux, et les traiter comme de la m**de

Alors non la connerie n'est pas réservé aux hommes !
B I U