MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Je m'en veux...

P
27 ans 1
Bonsoir,
Voilà j'explique mon problème. Je n'arrive pas à trouver un emploi, ma timidité et mon manque de confiance dû à mon apparence me bloque... Aller dehors pour chercher me terrifie,  
je n'arrive pas à parler sans bafouiller, je tremble et clairement ça rebute les personnes... Toute les tentatives de recherches ont été des échecs... Comme si ça suffisait pas dès que je commence à stresser, je transpire à grosse goutte, et ça me rend extrêmement mal à l'aise. Ça fait un peu plus de 5 ans que je suis avec mon chéri, quelqu'un d'adorable, qui ne m'a jamais fait l'ultimatum à ce propos du genre "trouve un boulot ou je te quitte" Il est toujours là pour moi et me soutient, j'ai beaucoup de chance. On vit ensemble depuis presque 2 ans et je m'en veux terriblement d'être comme ça. .. A cause de moi il ne peux pas changer d'emploi (Car ce qu'il fait, il n'aime pas du tout), il fait des heures sup, il a mal partout et on ne peux pas profiter (Partir en WE/vacances, déménager sans crainte, acheter des trucs sans se soucier du compte, se marier, fonder une famille) Profiter de la vie quoi, 😣 Parfois que me dis que je devrait le quitter pour qu'il n'ai plus de "boulet" à traîner...

Quelqu'un est déjà passé par là ?
41 ans 50
Bonjour PandaRoux,

Je n'ai jamais été dans ta situation mais j'ai déjà vécu avec quelqu'un que j'ai entretenu plus d'un an pour diverses raisons. Je pense que dans ton sens : homme qui bosse et nana qui ne bosse pas ça passe mieux que l'inverse. Je ne dis pas cela pour t'encourager à continuer dans cette voie car tu as l'air de le vivre mal. J'ai connu pas mal d'hommes qui disent avoir entretenu des nanas sans que ça les choquent ni qu'ils poussent la nana à bosser.

Néanmoins, étant donné que tu en parles, en dehors de ta culpabilité, il semble que tu as un réel problème à régler avec toi-même. Etre dépendante de ton homme ne va pas t'aider à t'épanouir et ne pas te "forcer" renforce ta dépendance et ta peur. C'est un cercle vicieux. Perso, je pense que tu devrais consulter un psychologue parce que si c'est autre chose que de la fainéantise et de la "profitation" ou un arrangement entre vous (qui vous convient à tous les deux donc), il serait temps que tu penses à ce que tu veux faire de ta vie.



Il n'y a pas 36 options:

Maman au foyer - J'ai été maman au foyer (j'ai 3 enfants), j'ai repris le taf quand ma dernière a été à l'école maternelle et mes enfants sont rapprochés en âge. Mon premier a 17, ma dernière 13 et au milieu j'ai un garçon de 15 ans. Donc j'avais de l'occupation ET les moyens financiers. Mon ex mari gagne très bien sa vie et c'était un choix à tous les 2. Mais les enfants ça ne reste pas petits toute la vie. Même si tu projettes d'en avoir il faudra bien que tu trouves un travail plus tard. Et sans expérience ça va être difficile si tu décides de le faire après 35 ans.

Travailler chez soi - Selon tes études, tes capacités et ta motivation tu pourrais trouver un taf à domicile. Tu n'aurais pas à sortir de chez toi si cela est vraiment insurmontable. Et tu génèrerais un revenu, peut-être pas grand chose en fonction de ce que tu choisis mais ça serait une satisfaction personnelle et tu participerais aux revenus de ton couple. Je ne sais pas où tu en es niveau études/capacités mais même sans diplôme tu peux trouve des trucs si tu es motivée.

Travailler chez soi- BIS- Développer une activité en tant qu'auto-entrepreneur en développant une de tes capacité. J'ai des amis écrivains, artistes etc, ce ne sont pas de grands sociables et ils ne gagnent pas toujours très bien leur vie mais au moins ils sont fiers de ce qu'ils entreprennent.

Je ne vois pas d'autres options sans sortir de chez toi.

Je ne suis pas là pour donner des conseils qui dépassent le cadre de mes compétences, donc je vais en rester là.
30 ans La Ville Rose 2320
Alors je suis une " ancienne " phobique sociale. Donc les premières fois j'étais intérieurement paniquée. Les rejets sont chiants mais bon c'est la vie.

Après clairement j'ai pas douté trop longtemps, il faut de l'argent pour vivre, cotiser pour la retraite et avoir une activité c'est mieux pour la vie sociale.
Donc un jour, j'ai pris de l'argent, j'ai imprimé des CV et j'ai été en dépose en centre-ville.

Après je vivais seule donc je n'avais pas l'option d'avoir quelqu'un pour m'aider à subvenir à mes besoins.

Du coup tu fais quoi ? Des études ? Tu as déjà consulté qq'un pour ton problème ?

Pense que plus l'âge avance, plus un CV vide est handicapant niveau recrutement.
B I U


Discussions liées