MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Quand savez-vous que c'est le moment pour terminer une relation ?

25680
Bonjour,

Les relations cela peut être difficile, mais quand on s'aime on apprend à trouver un équilibre, à communiquer, à comprendre et on construit petit à petit.
Mais parfois, même l'amour le  
plus sincère et partagé peut butter sur quelque chose ... et avec le temps cela peut donc devenir un souci.

Bref, je suis curieuse de savoir ce qui chez vous, déclenches le fameux STOP, je dois partir ?
70
Pour ma part, c'est quand je sens un décalage entre ce que je vis à l'intérieur et ce que je vis à l'extérieur.
25680
Merci Manat, oui c'est une bonne manière de voir les choses.
Mais cela veut dire être capable de passer au dessus de son propre déni
E
99 ans Occitanie 3854
Dans mon cas je dirais que quand je mets fin à la relation (enfin pour les relations qui ont duré... ce qui est rare) c'est que cela fait déjà un bon moment que j'aurai dû y mettre fin... Je pense que je mets trop de temps à m'y résoudre, je me "bats" à chaque fois pour essayer de sauver ce qu'il en reste...

Par contre quand j'ai abandonné l'idée de le sauver (donc une fois que je me suis avouée que c'était voué à l'échec ... et depuis un moment) ça va très vite...
41 ans 50
Pareil que Elenawe, sauf que je n'ai eu que de longues relations (sauf la dernière qui a duré moins de 2 ans. Je me suis battue de tout mon coeur, presque malgré moi et mes ressentis d'échecs à venir, comme pour préserver quelque chose qui ne tient même plus à un fil. Et puis une fois que j'ai fait le deuil intérieur, ça a toujours été assez brutal dans le sens rapide et sans retour en arrière possible. On ne peut pas dire que j'ai pris les hommes en traitre puisque maintes fois j'ai exprimé ce qui (à mon sens) n'allait pas. Cependant, ce n'est jamais du bluff et vu que je suis "sympa", patiente et compréhensive on ne m'a jamais vraiment prise au sérieux jusqu'à ce que je ne sois plus là.

Pour revenir à la question initiale, ce qui déclenche le STOP c'est quand je vois que l'autre se ment à lui-même en me disant que ça ne peut pas s'arrêter alors qu'il est lui-même mal dans la relation mais qu'il a peur d'affronter la réalité ou de perdre son petit confort. Et aussi quelqu'un qui n'a aucune ambition personnelle, vu mon caractère ça me saoule d'avoir l'impression de tout porter à bout de bras. J'ai déjà des enfants, je n'ai pas besoin de materner.
370
Quand t'as l'impression de devoir quelque chose à cette personne alors que t'as rien demandé
Quand tu ne peux plus être toi à 100% avec la personne
Quand elle te fait sentir comme de la merde
Quand elle fait manipulation ou chantage (affectif ou autre)
Me concernant, j'ai déjà mis fin à une relation le jour où j'ai su que ma partenaire était asexuelle. Je ne suis pas contre l'asexualité, chacun vit les choses et les ressentent différemment, mais considérant le sexe comme un des principaux piliers d'un couple, je ne conçois pas une relation sans activité sexuelle épanouie.
70
Anne a écrit:
Merci Manat, oui c'est une bonne manière de voir les choses.
Mais cela veut dire être capable de passer au dessus de son propre déni


Oui, c'est essentiel en effet.
"connais toi, toi même", c'est la clé ;-)
25680
Patrycio75 a écrit:
Me concernant, j'ai déjà mis fin à une relation le jour où j'ai su que ma partenaire était asexuelle. Je ne suis pas contre l'asexualité, chacun vit les choses et les ressentent différemment, mais considérant le sexe comme un des principaux piliers d'un couple, je ne conçois pas une relation sans activité sexuelle épanouie.


Je suis désolée, je trouve aussi très bien que tu saches ce qui compte pour toi et savoir mettre une limite.
27
Quand vous y pensez
B I U