MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Desir d'enfant, grossophobie et colère

P
36 ans 5
Bonjour à tous et à toutes,

Voilà, je suis au bout du bout. Je traverse un moment très compliqué et j'ai l'impression qu'il n'y aura jamais d'issue positive.
Ça fait  
5 ans que nous essayons d'avoir un enfant avec mon mari.Le désir d'enfant était déja présent un peu avant mais nous avions décidé d'attendre d'avoir une situation stable (grosse erreur, si j'avais su...)avant de mettre le projet bb en route.
Il y a 4 ans de cela nous décidons de consulter car finalement aucune grossesse ne vient. La première consultation se fera avec un docteur, une femme qui me semble t-il, n'était pas le médecin spécialiste en infertilité. Je pense qu'elle devait juste se charger de faire le "tri". Les méritants et ceux qui sont des boulets. La conclusion de ce fameux rendez vous était la suivante: revenez quand vous aurez perdu 20 kg. Voilà, on me jugeait une fois de plus sur mon apparence physique. Ce docteur, qui n'est pas dieteticien ni nutritioniste n'a même pas cherché à savoir s'il y avait un autre problème. Bref rien d'encourageant et un grand sentiment d'être abandonnés. Pendant deux ans nous continuons, je perds du poids progressivement. Ce qu'il faut savoir c'est que depuis l'adolescence je me trimballe un tca: la boulimie vomitive. J'ai connu mon mari et ça s'est calmé jusqu'a disparaitre. Bref je perds du poidset je retente ma chance aurpres d'un spécialiste pma. Différent cette fois-ci hein! Même constat, on me demande de perdre du poids et de revenir. Sauf que là, j'explique que j'ai deja perdu 25 KG, que je suis au bout de ce que je peux supporter et que mon tca a recommencer. Conclusion de ce rendez vous: j'ai le bon IMC pour une prise en charge pma mais il faut encore que je perde 4KG. Bref, les semaines suivantes je sombre, mon tca reviens en force, je déprime, je regrossis, j'ai envie d'en finir...et je tombe enceinte. Enfin. Mais j'ai fais une fausse couche à 5 semaines. Quand je fais le bilan, il a fallu que je fasse une fausse couche pour qu'un médecin m'écoute car la gynéco qui me suivait pour l'explusion de l'oeuf a accepté de me suivre pour des cycles de stimulation et plus tard des inséminations artificielles. Depuis la fausse couche ça fait 2 ans que je ne suis pas tombée enceinte. Je suis toujours dans ce processus de perte de poids. Je suis à un IMC de 37. Donc pas encore les 35 demandé mais je n'en peux plus. Vraiment. Nous avons rendez vous mardi avec la gynéco pma pour faire le point et savoir si on accepterait notre cas pour une fiv. Ce que je regrette c'est qu'à l'époque j'avais l'imc qu'il fallait mais elle a refusé de m'aider et maintenant j'ai bien peur que sa réponse soit la même. J'ai tellement peur de me heurter une fois de plus à une grosse déception. La situation m'épuise et j'ai l'impression de vivre l'enfer ces derniers temps. Avez vous des conseils?
Merci
Quant il y a plus d'espoir qu'il nous reste..??? Ne baisse par les bras sa peut paraître difficile mais par impossible alors garde espoir...il y'a une solution à tout
P
36 ans 5
J'espère que tu as raison! merci pour ton message.
35 ans 52
Effectivement il ne faut 0as perdre espoir. Même si ça peut-être dur et je te trouve déjà très courageuse d'avoir enduré tout cela. Parfois il faut juste changer de professionnel de santé... ça peut paraître facile dit comme ça mais j'ai changé 3 fois de gynéco avant de tomber sur le bon ! Un homme compréhensif qui m'a d'abord écouté, qui ne m'a jamais fait aucune réflexion sur mon poids et rien que ca ca a joué un rôle j'en suis sûre !
J'espère que ton parcours sera plus serein et surtout essaye de prendre du recul par rapport à des médecins qui pourraient être grossophobes. Bon courage à toi !!
E
37 ans 1
Bonjour petite fleur....je viens de m’inscrire sur ce site car j’entamme Un protocole en PMA cet été et je cherchais à échanger avec des personnes pour trouver du soutien...et soutenir!
Alors....je me présente...36 ans, IMC de 40.

Bien sûr pour une grossesse , le bébé, la santé c’est toujours mieux de perdre un peu.
Lors de mon RDV à la PMA, ils m’ont demandé de perdre 10% de mon poids pour aider un peu à la stimulation ovarienne qui allait arriver.
Mais le protocole a été accepté par le collège des médecins le lendemain de notre rdv.

Depuis 3 mois (car il faut bien ça!) nous faisons tous les examens nécessaires.
1ère IAC prévue début septembre pour nous.

Alors sois rassurée....35 ans IMC de 37 aucune raison qu’ils te refusent...
Mon conseil, reste zen, accepte leur petit contrat de poids de « principe ».
Presque ça ce n’est rien...
car le plus lourd c’est de vous préparer à vivre une batterie d’examen ! C’est bien car si y a un petit soucis, au moins tu sais et c’est traité !

Mais pour un petit bébé, un petit miracle ... tout ça n’est rien!
Reste zen!
La PMA on vit ça comme un coup de pouce de la médecine pour nous aider à faire ça au bon moment, au bon endroit, et avec la bonne matière première!!!
B I U