MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

L'excision,parlons -en:Cette pratique, qui touche 200 millions de

L'excision,parlons -en:
Cette pratique, qui touche 200 millions de filles et de femmes dans 30 pays du monde, se déroule principalement en Afrique où l’on estime le nombre de victimes à  
91,5 millions de femmes et de filles de plus de 9 ans vivant actuellement avec les conséquences de ces mutilations sexuelles. Toujours en Afrique, on estime que, tous les ans, 3 millions de filles risquent de subir ces pratiques traditionnelles néfastes. Si les tendances actuelles se poursuivent, 86 millions de filles supplémentaires âgées de 15 à 19 ans risquent, elles aussi, de subir des mutilations génitales d'ici à 2030. Les pays où la prévalence des MGF chez les filles et les femmes de 15 à 49 ans est la plus élevée sont la Somalie (98 %), la Guinée (97 %) et Djibouti (93 %). La pratique de l'excision est également présente au Moyen-Orient, en Asie et en Amérique Latine.
52 ans 2647
Non : N'en parlons pas, je te prie.

Nous savons très bien que dans certains pays, la liberté, l'égalité et la justice n'existent pas.
L'esclavagisme existe encore, par contre.

"Violée, torturée, violée, vendue..." est la banale actualité quotidienne dans certains pays où la vie humaine a une valeur relative et souvent faible, payable cash en dollars, ou échangeable contre toute autre marchandises...
"Tu vois, le monde se divise en deux catégories : ceux qui ont un pistolet chargé et ceux qui creusent. Toi, tu creuses."

Si ces pratiques d'excisions te choquent, je te conseille d'aller dans ces pays pour lutter contre. Ceci au péril de ta vie : tu ne vas pas protester longtemps j'en ai bien peur!!

Ce débat : Pas ici en France.
On peut remarquer en passant que les pays que tu nommes ont une démographie galopante...

D'une manière générale, il est noble de défendre une juste cause.
Mais il est vain de lutter contre des coutumes propres à chaque pays, à chaque ethnie ou chaque religion, ou à chaque "biome" avec sa culture, etc... Et de bien vilaines pratiques parfois, il est vrai.
Pour prendre un exemple de ceci, et d'actualité : c'est effrayant, aux Etats-Unis, les ravages des armes à feu, qui sont en vente libre... Et pourtant, ce n'est pas un pays miséreux. Mais il semble que l'humain s'en serve, à 99%, à mauvais escient...

Je remarque que personne à VLR n'avait "osé" répondre : eh bien je commenterai en substance que ce débat ne concerne en rien VLR !
33 ans 384
L'excision diminue de jour en jour.Ce sera bientôt de l'histoire ancienne.Tant mieux.
34 ans Montmirail 65
Malheureusement, les MGF sont des pratiques ancestrales très ancrées dans certaines sociétés. Pour nous, en tant qu'observateurs extérieurs, ces coutumes sont jugées barbares et nous savons tous quelles en sont les conséquences sur les jeunes filles.
En revanche, la plupart des personnes les pratiquant n'ont pas cette même vision et conception que nous.
Dans certaines communautés, l'excision est même gage de réussite économique et sociale.
Le plus difficile serait de convaincre et de persuader les mères/pères/adultes d'abandonner ces pratiques.
Des efforts, des actes et des mobilisations sont faits pour lutter contre ces MGF mais il y a encore beaucoup de chemins à faire.
38 ans très au sud 7749
Soleiltropical, je vois que tu es informé, mais je ne comprends pas bien ce que tu attends comme discussion/débat? proposes tu des solutions? Es tu engagé contre, comment?

Je vois que tu as eu des interventions mais bon Poirrier et le féminisme c'est comme Trump et les blacks quoi... ><
Oliver lui est bien optimiste, peut être un peu trop. L'histoire ancienne pas si sure surtout quand on voit les reculs sur l'avortement en occident, je ne vois pas pourquoi dans les autres cultures quelques grands pas en arrière seraient surprenants...

Hymenoptere, en effet c'est un travail de fond qui est à faire sur les preneurs de décisions(les autorités parentales et morales) en amont car les jeunes filles n'ont que très peu (voir pas du tout) de manoeuvre pour dire non.

Pour ma part ce que je trouve étrange dans les MGF c'est cette idée que le sexe des femmes fait accéder à la réussite sociale, donne un statu. Le plaisir féminin, le sexe des femmes n'appartient dans ses actes pas aux femmes mais aux hommes, aux communautés. Ce qu'elles ont de plus intime ne leur appartient pas (tien ça pourrait rejoindre la discussion sur la série The Handmade tale!), la façon dont sont conçus les enfants ne doit pas leur être laissée (ce qui est un des pouvoirs de la femme ça, mais c'est plus forts que certain(e)s ils faut qu'ils aient la main dessus).
Donc pour moi au final tout ceci n'est qu'une question de pouvoir et de domination sur les mystères féminins de la conception et de la sexualité, quelque chose d'inacceptable pour beaucoup et même ici en occident car ce sont les mêmes dynamiques en jeu (sous d'autres formes, sur d'autres niveaux mais le fond c'est le même) quand une fille est une salope et un homme un don juan, quand on parle d'avortement ce fond revient aussi, le viol, la culture du viol et d'une manière générale le patriarcat.
D'abord je m'excuse auprès de tout ceux qui ont été choqués par ce thème.Ce n'était pas vraiment mon objectif ni le but recherché.Je voulais juste faire partager la souffrance de ces millions de femmes victimes de cette barbarie inhumaine à travers le monde,c'est vrai que le thème n'a rien a voir avec VLR mais c'était ma façon à moi aussi de dénoncer.Encore mille excuses...On est ensemble!!!
219
Pourquoi présenter tes excuses ??? Un forum a vocation à permettre la confrontation des idées, quelles qu’elles soient !!! Au contraire, je t’en conjure: continue :) Il n’y a pas de vérité absolue, hein ;)
Ne manquerait plus que l’on soit bridé dans nos prises de parole :)
L
45 ans Aucune discussions sur le sexe via le Tchat! Passez votre chemin si c'est le cas. 4233
Bonsoir

On aborde tous mes thèmes, peut importe si on n'a pas les mêmes options, convictions. C'est ce qui fait l'intérêt d'un forum, le rendre vivant et attactif par ses posts.
Il faut de tout avec parcimonie 😉
B I U


Discussions liées