MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Petit problème de virginité...

B
28 ans 3
Bonjour à tous, je vous écrit aujourd’hui car j’ai besoin de conseils...
Voilà, en fait j’ai 27ans (28 dans quelques mois) et je suis vierge...
Quand j’étais enfant, j’ai subi  
des attouchements de la part d’une personne adulte, proche... et pendant des années je n’ai laissé aucun homme adulte m’approcher, puis finalement je me suis un peu détendue à ce niveau là... Du coup toute la fin de mon adolescence j’ai arrêté mes relations quand elles devenaient trop sérieuses car j’avais peur de faire l’amour et je voulais que ça se passe avec un garçon que j’aimais vraiment... et puis vers les 22-23 ans, j’ai commencé à me dire qu’il y aurait peu de chances pour que l’homme avec qui je perdrais ma virginité soit celui avec qui je passerais ma vie alors j’ai désacralisé le côté « prince charmant »... j’ai rencontré des hommes supers, mais au moment de franchir ce cap j’avais peur de leur avouer que j’étais vierge et je ressentais de la honte à n’avoir jamais couché avec un homme. Je me trouve moche, grosse et les garçons ne s’intéressent pas à moi...
Et me voilà donc, 27 ans, vierge, discutant avec ce garçon qui me plaît énormément... Sauf qu’au moment où on a abordé le sujet, je lui ai menti et je lui ait dit que j’étais sexuellement active. Je sais c’est une grosse connerie mais à ce moment là je ne pensais pas un instant que je lui plaisais... sauf que le fait est que je lui plais :/
Il est très beau, adorable et il me fait me sentir désirable et sexy... ce qui ne m'étais encore jamais arrivé 😅 J’ai vraiment très envie de voir où tout cela nous mène et je ne supporte plus de lui mentir...

Bref... Je ne sais absolument pas comment lui en parler et surtout j’ai peur qu’il me rejette, je pense que ça me détruirait...
Je veux pas faire ma Drama Queen mais j’ai très peu de confiance en moi pour beaucoup d’hyper sensibilité et il me plaît énormément...

Voilà! Je suis désolée pour ce roman, mais j’avais vraiment besoin de poser mes inquiétudes et d’avoir vos avis.

Merci d’avance à tous ceux qui m’apporteront des réponses. 🙏🏻

C. ☺️
2513
Si tu lui plais et qu'il te plaît, il va falloir lui dire, en expliquant que tu étais un peu honteuse d'avouer ta virginité de but en blanc, mais qu'avec lui tu te sens confiante, il devrait apprécier.
M
60 ans 60
👍 👍
51 ans Une femme grande, blonde et très ronde 1542
Je suis d'accord avec les avis ci-dessus.

J'ai juste une question : avez vous vu un psy spécialiste des agressions sexuelles (car les attouchements sont une agression sexuelle) pour en parler un peu car vous en supporter encore les conséquences. Parler peut vous aider.
38 ans 141
Bonjour BesoinDeConseils,
Oui, c'est tout à fait compréhensible qui tu n'ais jamais pu "franchir le cap" dans la mesure ou tu associes sexe et agression de part ton traumatisme, mais tu as déjà fait un travail énorme, en rencontrant des hommes, en pouvant te rendre compte que tous n'étaient pas des agresseurs potentiels, que l'expérience que t'as eu n'était pas une généralité, une façon de reprendre le contrôle. Après je ne sais pas si tu es suivis, si tu en as déjà parlé à un psy etc.
B
28 ans 3
C’est ce que je me dit aussi... d’autant plus qu’il est très compréhensif et vraiment À l'écoute, mais mon soucis c’est surtout que je ne sais vraiment pas comment lui dire, de quelle façon aborder le sujet avec lui...

Merci beaucoup pour ta réponse :)
B
28 ans 3
Oui j’ai vu un psy à l'époque mais j'étais jeune et je ne peut dire si ça m’a vraiment aidé.. je dirais que ce qui m’a permis le plus d’évoluer Ça a été mon entourage... rencontrer les pères de mes amis, constater que ce sont de hommes bien et sains surtout... Et bien entendu le jugement... être reconnue comme une victime m’a fait passer un cap dans ma colère et ma honte, même si pour moi la « sentence » n’était pas à la hauteur du préjudice morale que j’ai subi, ça m’a permis tout de même de tourner une page et d’avancer...

Merci vraiment pour vos réponses et l’attention que vous portez à mon soucis
M
43 ans Ici et là... 2047
De quelle façon aborder le sujet ? Oui c'est sûr ce n'est pas quelque chose que tu peux facilement glisser dans la conversation...

Je pense qu'il ne faut pas que tu cherches absolument à le dire. Laisse venir les conversations, voit comment la relation évolue et tu trouveras toujours le moment, un moment calme ou vous êtes que tous le 2 sur le mode "confidences"...
38 ans 141
BesoinDeConseils a dit
Citation:
C’est ce que je me dit aussi... d’autant plus qu’il est très compréhensif et vraiment À l'écoute, mais mon soucis c’est surtout que je ne sais vraiment pas comment lui dire, de quelle façon aborder le sujet avec lui...

Merci beaucoup pour ta réponse :)


Il faut lui dire de manière naturelle, déjà voir si lui de son côté il est "en attente", si il te fait des allusions, si il te demande si après avoir passé une soirée ensemble ça ne serait pas possible de monter boire le fameux "dernier café" etc. Là tu lui explique. Tu lui dis : je sais ce que tu veux et c'est naturelle parce que tu es un homme, la testo etc. MAIS il faut que tu saches que pour moi c'est délicat parce que .................. et là tu lui explique l'histoire.
P
53 ans 3719
BesoinDeConseils a écrit:
Je ne sais absolument pas comment lui en parler et surtout j’ai peur qu’il me rejette, je pense que ça me détruirait...

Qu'il te rejette, par rapport à ta virginité ou à ce que tu as subi ? Je serais toi je dissocierais les 2.

Le fait que tu soies vierge à 27 ans n'a rien d'extraordinaire. Lui avouer ne devrait pas lui causer de tracasseries. Ensuite, il y a de fortes chances pour qu'il se demande pourquoi. Là c'est à toi de voir.

Quant à lui révéler tout de suite ce qui t'est arrivée, prudence. Tu ne le connais pas et tu ne peux pas être sûre que ça ne le fera pas fuir. Je ne dis pas qu'il faille le "piéger" en lui révélant plus tard, mais apprendre un tel secret alors que la liaison est naissante peut causer bien des réactions. Évidemment, à condition que lors de vos premiers moments intimes tout se passe très bien pour toi. Car si le souvenir de cette douloureuse affaire refaisait surface d'un seul coup et te bloquait, là il vaudrait mieux jouer cartes sur tables. Dans le cas contraire, je n'en vois pas l'utilité. Pas tout de suite..........
51 ans Une femme grande, blonde et très ronde 1542
ElArgentino75 a écrit:
BesoinDeConseils a dit
Citation:
C’est ce que je me dit aussi... d’autant plus qu’il est très compréhensif et vraiment À l'écoute, mais mon soucis c’est surtout que je ne sais vraiment pas comment lui dire, de quelle façon aborder le sujet avec lui...

Merci beaucoup pour ta réponse :)


Il faut lui dire de manière naturelle, déjà voir si lui de son côté il est "en attente", si il te fait des allusions, si il te demande si après avoir passé une soirée ensemble ça ne serait pas possible de monter boire le fameux "dernier café" etc. Là tu lui explique. Tu lui dis : je sais ce que tu veux et c'est naturelle parce que tu es un homme, la testo etc. MAIS il faut que tu saches que pour moi c'est délicat parce que .................. et là tu lui explique l'histoire.


Sérieusement????
"Je sais ce que tu veux... parce que tu es un homme, la testo, etc." Mais quel discours! Elle en a autant envie et sans testostérone. Elle a des peurs normales c'est tout.

BesoindeConseils
Je pense que Mathilde et Prax ont raison dans le fait de ne pas parler de ton traumatisme dès le début de la relation. Par contre à te lire je pense que tu dois en parler à un(e) psy spécialisé(e) en traumatologie et pas un psy généraliste. Cela te fera du bien. Il y a des centres dans tous les départements je crois. Où habites tu?

Tu peux ne pas avoir d'hymen ou un hymen très fragile qui n'entrainera ni douleur ni sang. As tu vu un gynécologue ou peux tu en voir un rapidement pour qu'il ou elle te dise ce qu'il en est. Si c'est le cas tu n'auras même pas à lui dire que tu es vierge, juste de dire que tu n'as pas eu beaucoup de relations sans en dire plus pour l'instant si cela te rassure.
27 ans La Roche sur yon 44
Je rejoins l'avis de chapinette.
E
99 ans Occitanie 3854
ElArgentino75 a écrit:
BesoinDeConseils a dit
Citation:
C’est ce que je me dit aussi... d’autant plus qu’il est très compréhensif et vraiment À l'écoute, mais mon soucis c’est surtout que je ne sais vraiment pas comment lui dire, de quelle façon aborder le sujet avec lui...

Merci beaucoup pour ta réponse :)


Il faut lui dire de manière naturelle, déjà voir si lui de son côté il est "en attente", si il te fait des allusions, si il te demande si après avoir passé une soirée ensemble ça ne serait pas possible de monter boire le fameux "dernier café" etc. Là tu lui explique. Tu lui dis : je sais ce que tu veux et c'est naturelle parce que tu es un homme, la testo etc. MAIS il faut que tu saches que pour moi c'est délicat parce que .................. et là tu lui explique l'histoire.


Tu sais quoi... je vais t'en apprendre une bien bonne... les femmes ont des envies aussi, et cela même sans testostérone !!!

Bref... Sinon je serais de l'avis des autre, il va falloir lui dire que tu es vierge, mais après je ne racontera pas non plus toute l'histoire.
B I U


Discussions liées