MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Les régles de bases pour partager son appartement en colocation

25680
Bonsoir,

Je vis seule mais les loyers sont très fort et je n'ai pas un gros salaire.
Du coup je me tate pour loyer ma chambre d'amis.

Avant de me lancer, je voulais  
vous demander ce qui vous semble les règles importantes pour une colocation réussi chez soi ?
29 ans ile de france 323
Mettre en place des règles pour les taches ménagère
Pour la nourriture aussi
Se faire une conversation (messenger, whatsapp’...) pour poser des questions genre si quelqu’un veut inviter des gens
25680
A-ki a écrit:
Mettre en place des règles pour les taches ménagère
Pour la nourriture aussi
Se faire une conversation (messenger, whatsapp’...) pour poser des questions genre si quelqu’un veut inviter des gens


Tu aurais des exemples de règles ?
45 ans Alfortville (94) 648
Je pense immédiatement à des règles sur les pièces "communes" : du genre, chacun prépare ses repas avec ses ingrédients ou on mange ensemble un repas préparé en commun ? Comment s'organiser pour prendre une douche ou aller aux wc ? Tu loues la chambre mais comment gérer l'espace si ton / ta coloc veut mettre des dvd ou des livres dans le salon ? Quelle place lui laisseras tu ?
25680
francois94 a écrit:
Tu loues la chambre mais comment gérer l'espace si ton / ta coloc veut mettre des dvd ou des livres dans le salon ? Quelle place lui laisseras tu ?

Je suis encore en train de travailler là dessus pour faire de la place 😱
29 ans ile de france 323
exactement comme as dis François

Si vous voulez manger ensemble, si vous partager des aliments (comme le lait ou l'eau...), les horaires de salle de bain (surtout pour le matin), le partage du frigo, l'espace commun (pour lui laisser de la place), les taches ménagère (qui fait quoi quand...)
42 ans Chrixs 77
Quand tu vis en colloc tu n'es plus chez toi. C'est horrible : tu paies un loyer une blinde, et en plus de çà t'as l'impression d'être hébergé . ne pas faire ci, ne pas faire ça. Et a partir du moment où le/la colloc paie une partie du loyer, peu à peu les gens se croient tout permis. Pour moi, j préférerai héberger un ami ou une amie gratuitement ou me priver plutôt que d'être en colloc. Ou bien vivre en harmonie en couple oui, mais la collocation, non merci ^^
25680
chrixs13 a écrit:
Quand tu vis en colloc tu n'es plus chez toi. C'est horrible : tu paies un loyer une blinde, et en plus de çà t'as l'impression d'être hébergé . ne pas faire ci, ne pas faire ça. Et a partir du moment où le/la colloc paie une partie du loyer, peu à peu les gens se croient tout permis. Pour moi, j préférerai héberger un ami ou une amie gratuitement ou me priver plutôt que d'être en colloc. Ou bien vivre en harmonie en couple oui, mais la collocation, non merci ^^


Je comprend très bien ce que tu veux dire, depuis que je suis dans ma ville j'ai eu deux fois l'expérience de la colloc chez moi.
La première fois cela c'est bien passé, mais la seconde en enfer.
Maintenant les loyers sont super haut et les salaires super bas ici, donc pour vivre en ville et pas aller se taper 2h ou plus de transports par jour plus être couper de ma vie social le soir, il existe pas 500 000 possibilités.
Réduire le loyer en prenant une colloc, même si cela réduit grandement la liberté chez soi, c'est une solution, se priver ne suffira pas sur le long terme.
B I U


Discussions liées