MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

"J'suis grosse!!!"

370
On connait tous une fille (ou mec) qui se trouvait grosse avec ses 50kg et qui nous faisait savoir à quel point elle était énorme en nous demandant notre avis...
Sincèrement,  
ce genre de fille me font rire, c'est à se demandé si ce n'est pas pour nous faire ch*er ou juste pour attirer l'attention...
J'ai déjà connu ce genre de fille qui me demandait CONSTAMMENT🙄si elle était grosse (55kg pour 1m70....) et après un temps j'en ai eu marre et j'ai dit "oui, tu es très grosse!!! C'est ce que tu veux que je dise? Pourquoi tu me pose toujours cette question? Je fais presque le double de ton poids, et tu viens me dire que tu es grosse?!"
Oui, j'ai été un peu dur, mais même si je disais "nan, t'es parfaite" elle avait pas l'air à comprendre... 😑
E
99 ans Occitanie 3854
On pourrait se dire que c'est propre à ton âge (adolescence, corps qui changent, besoin de se rassurer... il est vrai qu'à cet âge le corps d'une femme change beaucoup et cela peut être perturbant pour elle (je vois le cas de ma miss, qui a toujours été extrêmement fine, et qui prend actuellement des hanches et des fesse... compliqué pour elle (et pourtant elle rentre dans du 36/38 elle n'est pas grosse... )

Mais ce n'est pas le cas, combien de fois j'ai entendu des femmes adultes me sortir ce genre de phrases... Moi la réponse c'est souvent : euh ? à part un os tu veux perdre quoi ?

Comme quoi même sans être en surpoids on peut être mal dans sa peau...
29 ans ile de france 316
J’ai connus une fille comme ça quand j’étais au collège après j’ai su d’où ça lui venait, sa mère....
Sa mère passait son temps à dire qu’elle était « une grosse vache » avec un air de plaisanterie sauf qu’elle lui disait quotidiennement

C’est presque vexant d’entendre dire ça de quelqu’un qui est mince mais ça vient forcément de quelque part
74 ans 2420
Je pense qu'Ive tient à souligner le manque de délicatesse de cette fille : pourquoi poser cette question à lui qui est obèse ? Elle est juste autocentrée et ne se rend même pas compte de son indélicatesse, il ne faut pas voir plus loin.
E
99 ans Occitanie 3854
Ma fille me répète aussi qu'elle est grosse (à son âge j'aurai bien aimé pouvoir rentrer dans du 36) ... mais pour elle je suis présente tout le temps elle ne me voit pas grosse, donc elle ne voit pas où est le pb 😂

Alors oui elle est peut être autocentrée... mais pour voir ce genre de phrases de personnes qui justement s'oublie, pensent aux autres avant eux j'ai un doute...

-
74 ans 2420
Ouais enfin Ive décrit une fille qui ne semble pas une amie intime vu comment il en parle.
387
C'est dur à entendre quand on est gros mais ces personnes là ont un réel mal être. Elles ont une image déformée de leur propre corps. C'est dur à comprendre mais quand ces personnes se regarde dans le miroir elle se voit énorme.
C'est vexant quand on est gros mais aussi paradoxal que ça puisse paraître ces personnes ne nous voient pas forcément comme "des gros" mais juste comme une personne à qui se confier sur ses doutes etc...

Bref peu importe comment on est on a TOUS des complexes.


Ps: bien sur il y a toujours dans certains cas des gens qui disent ça pour se foutre de notre gueule.
370
chapinette a écrit:
Ouais enfin Ive décrit une fille qui ne semble pas une amie intime vu comment il en parle.

Effectivement, c'est pas une amie proches, plus une "connaissance"
Yen a plusieurs ce genre de filles et ça devient fatiguant...
Je me demande réellement si elle ne se foutait pas de ma gueule.. 🙄
74 ans 2420
Non mais vous prêchez une convaincue en fait, je parle de la personne qui agace Ive et de ce que je pense comprendre, peut-être mal certes, il faudrait plus d'infos. Et on peut être autocentré à cause d'un mal-être. Moi je suis très autocentrée d'ailleurs. À voir si on veut passer du temps à creuser pour comprendre le mal-être ou non.

Dernière modif par le 172j; modifié 1 fois
370
Pour les complexes, moi j'ai un leger compexe sur ma taille(1m60)
Mais j'aurai la présence d'esprit à ne pas demander "Je suis trop petit" à quelqu'un de 1m50...
25680
Bonsoir,

J'ai eu souvent ce truc de personnes qui pèse 1/3 de mon poids 😂
Avec le temps je me suis rendue compte que cela venait souvent de personne qui trouve que moi je suis bien dans ma peau, que je m'assume etc, alors qu'eux se sentent bouffer par les complexes.
En fait, ils vivent parfois extrêmement mal les fameux "3 kilos en trop" et se disent d'une façon que moi je peux sans doute les aider vu que je vis bien mon poids.
La taille des complexes n'est pas proportionnel au poids.
36 ans \o/ dans mon ptit paradis ... \o/ houhou \o/ 831
Coucou :-)


effectivement c'est assez désagréable comme comportement :-)
j'ai vécu ça plein de fois et j'avoue que ça me gonflait :D

Après je me dis **quand c'est une personne qui n'est pas malveillante bien sûr**
qu'il faut se mettre un peu de côté, et donc ne pas être nous même égocentré ;),
et savoir **écouter ** sans juger ou prendre les choses pour soi :-)

je ne dis pas ça pour jeter la pierre à ceux/celles qui n'ont pas cette posture hein :-),
plus ronde et plus jeune je n'y arrivais pas forcément non plus :-)

il est très probable que cette personne souffre réellement,
et encore une fois si ce n'est pas dit de manière malveillante,
et qu'elle a juste besoin de dire ce qu'elle ressent et d'avoir une oreille attentive

Je pense que si c'est douloureux pour toi ive,
je pars du principe que la jeune femme en face de toi ne te veux pas du mal, tu devrais le lui dire :-)
de manière non agressive et en bienveillance "cunégonde (appellons-la comme ça ;) ) j'entends ta souffrance et je ne la minimise pas,
tu as l'air d'être mal dans ton corps et il faut faire quelque chose pour changer ça, pourquoi n'irais-tu pas voir un psy/conseiller.
Quand tu m'en parles ça remue des souffrances/difficultés qui me mettent mal à l'aise si tu pouvais éviter de parler de ton poids avec moi puisque je ne suis pas à l'aise avec ce sujet"
Si elle réitère dire de suite "non comme je te l'ai dit la dernière fois, je refuse d'aborder ce sujet" de manière calme et posée

En tout cas c'est comme ça que je réagissais auparavant,
maintenant je suis à l'aise avec mon corps donc, quand ce n'est pas dit avec une arrière pensée malveillante,
j'écoute, je reformule et j'attends que la personne se sente un peu moins mal

Ne jamais oublier que faire une taille 38 n'exonère pas d'avoir des complexes
et faire une taille 54 n'induit pas obligatoirement un mal être
(j'étais mieux dans ma peau en 52 qu'aujourd'hui en 38/40 par exemple)


laetitia
B I U


Discussions liées