MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

J'ai lu l'article suivant (voir le lien plus bas)dans le 20 min,

25680
167613 a écrit:
moi non plus je n'ai jamais subi ce harcélement .une agression dans la rue oui du a une jupe trop courte maintenant je m'habille en  
fonction de l'endroit ou je vais , je sais que ce n'est pas a moi de changer mais a ceux qui agressent . d'ou le fait que je ne mette plus de jupe comme je te disais Anne.


Oui mais alors là, je refuse de changer pour eux.
Je comprends ton choix et je le respecte, la tranquilité c'est important.
Sauf que dans ma tête si je dois changer pour des agresseurs, cela veut dire que je perd ma liberté et que je leur donne raison.
Je ne suis pas dans la provocation non plus hein., mais si j'ai envie de porter une jupe ou une robe, du moulant ou un décolleté, je continuerais aussi longtemps que je pourrais et que je vivrais dans un pays où ce n'est pas dangereux pour ma vie.
25680
reinette81 a écrit:
En tant que maman d'un tout petit garçon je me pose beaucoup de questions. Autant dire que si je venais à apprendre que mon fils insulte des filles,, se croit supérieur, les harcèle ou y participe ou autre il se prendrait l'avoinée du siècle et ce quelque soit son âge (même adulte!).
Mais c'est bien avant cela que l'on doit agir dans l'éducation.


Le truc c'est que je crois que beaucoup d'hommes ne se rendent pas compte que leur tentative d'approche est parfois vécue comme une agression.
Le gars qui crie "guapa" par la fenêtre de sa voiture veut juste s'amuser et sans doute se la jouer devant ses amis.
Celui qui s'approche en pleine nuit en nous demandant notre telephone ne sent aucune pression, du coup il n'imagine pas que pour nous ce soit une agression.
Le gars qui a un peu bu le soir, près d'un bar, qui ne réalise pas que la rue est déserte et nous approche pour obtenir un bisous, ok c'est un con mais il se dit que si c'était l'inverse il serait content.

Le souci dans cette histoire d'éducation c'est que les hommes n'ont en fait souvent aucune idée de comment nous percevons les choses, parfois certains sont à l'origine de ce "harcèlement" alors que ce sont des personnes très bien.


reinette81 a écrit:
Déjà j'ai eu une lecture fort intéressante "tu seras un homme féministe mon fils!" de Aurélia Blanc. Il y a de bonnes choses dedans dont le décryptage du sexisme et des croyances sur la virilité.
Ici nous avons opté pour des jouets mixtes pas genrés. Et ça on va le garder au max parce que quiconque va faire un tour dans un magasin de jouet avec un minimum de recul se rend compte que l'on éduque les petits garçons à la violence: de la guerre, des armes, des bateaux pirates, des super héros dont les histoires sont ambiguës (Spiderman, Batman), des voitures agressives et déjà dans la surperformance etc etc... et les petites filles elles sont dans un monde à paillettes et rose qui ne les prépare certainement pas à être l'égal des autres et à se défendre (on sent bien la petite fille mignonne et sage ciblée par les jouets).
Et nous partons aussi du principe que nous expliquons à notre fils que son hétérosexualité ne va pas de soi, il peut être qui et ce qu'il veut ça nous ira très bien. Et alors là avec notre blondinet à jolie bouille si vous saviez le nombre de fois où j'entends "oh il va en faire tomber des filles!" ou pire "il doit en avoir déjà des amoureuses!"... non mais sérieux projeter des comportements amoureux genrés sur un enfant de 19 mois (et encore même pas ça a commencé aux alentours de ses 1 ans oO).
Et les "c'est un p'tit gars faut qu'il bouge". Ma belle mère a peur car il n'a pas de "vraie voiture" et pire il a des poupées (neutres car sexuées fille et garçon), ça choque mes beaux parents que nous n'ayons pas encore plongé dans l'univers des p'tit soldats et pire nous y refusons er refuserons (à ce propos je crains Noël!).

Sincèrement je ne sais pas si il y a un mode d'éducation qui fonctionne mieux qu'un autre.
Je pense qu'on éduque beaucoup par l'exemple, mes neveux ont eu des petits soldats, des épées, des déguisements de robin des bois et j'en pense, cela ne les a pas transformer en jeunes hommes violents.
J'espère que peu importe le sexe, on soit capable de se défendre et de protéger les autres.

reinette81 a écrit:
Moi même j'ai subi le harcèlement de rue et je ne veux pas que mon fils participe à cela. Dès que je m'apprête un peu j'ai droit à des remarques. Une robe, un pull par dessus, un bijou et un maquillage léger? Et hop c'est parti. Alors que concrètement j'ai juste envie de me plaire à moi et d'être femme et pas que maman. C'est vraiment lourd!


On est d'accord, c'est lourd, c'est aussi une tentative de contrôle.
25680
148015 a écrit:
j'ai vu la vidéo aussi.
tous les hommes devraient se déguiser en femme pour voir ce qu'on subit.


😂 😂 😂 je suis pas certaine que le résultat soit probant pour tous les hommes.
certains traits physiques sont difficiles à féminiser, même avec le meilleur maquillage et padding.
34 ans 3056
148015 a écrit:
pilgrimette a écrit:
chapinette a écrit:
Je n'ai jamais subi ce harcèlement. J'en suis plutôt heureuse, mais j'en conclus que je suis repoussante.


Idem, même sur vlr, je n’ai jamais reçu de mp. On monte le club des repoussantes? 😂😂😂


forcément t'es freddy !!! mets jessica rabbit en avatar, ça va tout changer ^^


Non mais moi ça me va de ne pas être importunée, mais même quand j'avais ma photo en avatar, jamais de mp déplacé [pilgrimette la moche mdr]
Je crois aussi que tu n'as pas tort, on doit mettre inconsciemment des stratégies de défense en place, n'est ce pas chapinette? :D

Mais j'avoue que ces comportements me dérangent, oui, on a vraiment le sentiment que le monsieur grimé est un morceau de viande (je ne peux pas dire que je me sois sentie agressée comme cela donc je me base sur la vidéo), et on est toutes d'accord pour dire que ce n'est pas normal.

Je suis aussi d'accord avec ce que dit chapinette : je ne suis pas à l'aise dans l'espace public, même si je n'ai jamais été victime d'agression comme cela.
D'ailleurs, ça a été l'objet d'un point de discussion avec ma psy : pourquoi se sent-on "en danger" dans la rue? Parce qu'objectivement, des pervers, il y en a un peu partout et pas que dans la rue...
J'avais été particulièrement choquée il y a quelques temps quand j'ai vu une vidéo montrant une actrice qui se faisait passer pour ivre dans la rue, entre ceux qui lui proposaient d'aller boire encore plus d'alcool chez eux et plus si affinités (non, ça, ils ne le disaient pas en vrai fopadéconé), et ceux qui commençaient à l'embrasser et à la peloter dans la rue, j'ai vraiment eu le sentiment d'être confronté à des gougeats, des mufles (j'aurais dit des chiens mais le chien est fidèle LUI).
En fait, je ne crois pas que je sois tellement mal à l'aise, ça me donne plutôt la nausée ce genre de comportement.
Concernant l'éducation, j'ai deux garçons dont l'ainé a 4 ans. J'avoue que je lui achète des petites voitures mais il m'a demandé un pyjama ladybug l'autre jour. Il a des poupées, une cuisine et de la dinette et c'est tout à fait normal.
1791
Anne a écrit:
167613 a écrit:
moi non plus je n'ai jamais subi ce harcélement .une agression dans la rue oui du a une jupe trop courte maintenant je m'habille en fonction de l'endroit ou je vais , je sais que ce n'est pas a moi de changer mais a ceux qui agressent . d'ou le fait que je ne mette plus de jupe comme je te disais Anne.


Oui mais alors là, je refuse de changer pour eux.
Je comprends ton choix et je le respecte, la tranquilité c'est important.
Sauf que dans ma tête si je dois changer pour des agresseurs, cela veut dire que je perd ma liberté et que je leur donne raison.
Je ne suis pas dans la provocation non plus hein., mais si j'ai envie de porter une jupe ou une robe, du moulant ou un décolleté, je continuerais aussi longtemps que je pourrais et que je vivrais dans un pays où ce n'est pas dangereux pour ma vie.


pareil que toi anne, il est hors de question que je ne porte pas ce que j'aime parce que des hommes ne sont pas capables de se tenir correctement
1791
Anne a écrit:
148015 a écrit:
j'ai vu la vidéo aussi.
tous les hommes devraient se déguiser en femme pour voir ce qu'on subit.


😂 😂 😂 je suis pas certaine que le résultat soit probant pour tous les hommes.
certains traits physiques sont difficiles à féminiser, même avec le meilleur maquillage et padding.


c'est vrai
ou alors qu'ils voient une vidéo d'une de leur proche qui marche tranquillement dans la rue.

je me rappelle d'une vidéo où ce sont les mamans qui se sont déguisées en femme sexy et leur fils les a sifflé dans les rues, ils se sont fait passer un savon !!!!
1791
pilgrimette a écrit:

Non mais moi ça me va de ne pas être importunée, mais même quand j'avais ma photo en avatar, jamais de mp déplacé [pilgrimette la moche mdr]
Je crois aussi que tu n'as pas tort, on doit mettre inconsciemment des stratégies de défense en place, n'est ce pas chapinette? :D

Mais j'avoue que ces comportements me dérangent, oui, on a vraiment le sentiment que le monsieur grimé est un morceau de viande (je ne peux pas dire que je me sois sentie agressée comme cela donc je me base sur la vidéo), et on est toutes d'accord pour dire que ce n'est pas normal.

Je suis aussi d'accord avec ce que dit chapinette : je ne suis pas à l'aise dans l'espace public, même si je n'ai jamais été victime d'agression comme cela.
D'ailleurs, ça a été l'objet d'un point de discussion avec ma psy : pourquoi se sent-on "en danger" dans la rue? Parce qu'objectivement, des pervers, il y en a un peu partout et pas que dans la rue...
J'avais été particulièrement choquée il y a quelques temps quand j'ai vu une vidéo montrant une actrice qui se faisait passer pour ivre dans la rue, entre ceux qui lui proposaient d'aller boire encore plus d'alcool chez eux et plus si affinités (non, ça, ils ne le disaient pas en vrai fopadéconé), et ceux qui commençaient à l'embrasser et à la peloter dans la rue, j'ai vraiment eu le sentiment d'être confronté à des gougeats, des mufles (j'aurais dit des chiens mais le chien est fidèle LUI).
En fait, je ne crois pas que je sois tellement mal à l'aise, ça me donne plutôt la nausée ce genre de comportement.
Concernant l'éducation, j'ai deux garçons dont l'ainé a 4 ans. J'avoue que je lui achète des petites voitures mais il m'a demandé un pyjama ladybug l'autre jour. Il a des poupées, une cuisine et de la dinette et c'est tout à fait normal.


je blaguais pour l'avatar ^^
et je me doute que ça te convient de ne pas être envahie de mp et tchat.
vu ce que je raconte sur le forum, j'ai du mettre une phrase dans ma signature et je ne réponds pas au tchat, comme ça, pas de soucis.

je l'ai aussi vue la vidéo dont tu parles, c'était effectivement écoeurant, ces hommes avaient clairement l'intention de profiter d'une femme saoule, proie facile qui avec un peu de chance, ne gardera aucun souvenir.

concernant l'éducation, j'ai répondu aux souhaits de mes fils quand ils en avaient. ils ont eu des voitures, des pistolets, des poupées, une cuisine... ils s'habillaient comme ils voulaient et on a eu une conversation sur le port de la jupe pour les hommes il n'y a pas longtemps
25680
pilgrimette a écrit:
Idem, même sur vlr, je n’ai jamais reçu de mp. On monte le club des repoussantes? 😂😂😂


Moi non plus, pas de mp de ce genre ici.
Sur insta ou facebook, j'ai même eu des dickpic
P
53 ans 3719
Le "100% des femmes" me laisse songeur. Avec cette médiatisation de ces dernières années et suite à des discussions avec mes ami(e)s, on est bien loin de ces 100%. Ça dépend certainement des femmes (toutes ne sont pas "égales" en termes de coups de sifflets et de harcèlement) et surtout du lieu de résidence. Et aussi à prendre en compte la manière dont elles considèrent ces approches masculines. Là encore, chacune voit midi à sa porte.

Pour ce qui est de l'éducation, là aussi ça me laisse songeur. Je n'ai jamais sifflé (et encore moins approché avec lourdeur ou insistance) une fille ou une femme, alors que je suis pourtant aux antipodes du féminisme. Bien éduqué ? Sûrement. Néanmoins, de nos jours, un petit gars bien élevé peut vite se métamorphoser en parfait crétin (voire pire) si il est entraîné par ses potes. Ça commencera peut-être de manière anodine et les limites sont difficilement prévisibles. Alors je ne pense pas qu'une éducation particulière soit suffisante pour être sûr.

Dernière modif par le 395j; modifié 1 fois
25680
Ce qui est encore plus grave, c'est qu'en France cela semble devenir dangereux quand on n'accepte pas en silence.
https://youtu.be/bMUjDha_hHk
25680
La vidéo de la fille "ivre" est ici : https://youtu.be/obcj2z1XSlU
25680
On peut trouver de plus en plus de vidéo, ici dans le métro, une actrice avec deux complices harceleurs.
Le soucis c'est aussi que les gens dans l'ensemble ne réagissent pas
https://youtu.be/XIqpzWXMxXs

C'est bien d'apprendre aux enfants de ne pas traiter les femmes ainsi.
Seulement maintenant les gens ont peur de se prendre un coup de couteau, du coup ils se taisent.
46 ans Aucune discussions sur le sexe via le Tchat! Passez votre chemin si c'est le cas. 4399
Anne a écrit:
C'est super important, quand j'ai eu la discussion avec mon neveu, il était super jeune, mon compagnon de l'époque était là.
Ils avaient tendances à penser que certaines associations en faisait trop, alors je leur ai raconté plusieurs exemples me concernant et qui me sont arrivés depuis l'âge de 14 ans.
Cela a changé leur vision


Mais je suis tout à fait d'accord avec toi! D'où mon post, je voulais partager avec les gens de vlr mais pas que...

C'est important de véhiculé ce genre d'information.
46 ans Aucune discussions sur le sexe via le Tchat! Passez votre chemin si c'est le cas. 4399
reinette81 a écrit:
En tant que maman d'un tout petit garçon je me pose beaucoup de questions. Autant dire que si je venais à apprendre que mon fils insulte des filles,, se croit supérieur, les harcèle ou y participe ou autre il se prendrait l'avoi89née du siècle et ce quelque soit son âge (même adulte!).
Mais c'est bien avant cela que l'on doit agir dans l'éducation.
Déjà j'ai eu une lecture fort intéressante "tu seras un homme féministe mon fils!" de Aurélia Blanc. Il y a de bonnes choses dedans dont le décryptage du sexisme et des croyances sur la virilité.
Ici nous avons opté pour des jouets mixtes pas genrés. Et ça on va le garder au max parce que quiconque va faire un tour dans un magasin de jouet avec un minimum de recul se rend compte que l'on éduque les petits garçons à la violence: de la guerre, des armes, des bateaux pirates, des super héros dont les histoires sont ambiguës (Spiderman, Batman), des voitures agressives et déjà dans la surperformance etc etc... et les petites filles elles sont dans un monde à paillettes et rose qui ne les prépare certainement pas à être l'égal des autres et à se défendre (on sent bien la petite fille mignonne et sage ciblée par les jouets).
Et nous partons aussi du principe que nous expliquons à notre fils que son hétérosexualité ne va pas de soi, il peut être qui et ce qu'il veut ça nous ira très bien. Et alors là avec notre blondinet à jolie bouille si vous saviez le nombre de fois où j'entends "oh il va en faire tomber des filles!" ou pire "il doit en avoir déjà des amoureuses!"... non mais sérieux projeter des comportements amoureux genrés sur un enfant de 19 mois (et encore même pas ça a commencé aux alentours de ses 1 ans oO).
Et les "c'est un p'tit gars faut qu'il bouge". Ma belle mère a peur car il n'a pas de "vraie voiture" et pire il a des poupées (neutres car sexuées fille et garçon), ça choque mes beaux parents que nous n'ayons pas encore plongé dans l'univers des p'tit soldats et pire nous y refusons er refuserons (à ce propos je crains Noël!).
Moi même j'ai subi le harcèlement de rue et je ne veux pas que mon fils participe à cela. Dès que je m'apprête un peu j'ai droit à des remarques. Une robe, un pull par dessus, un bijou et un maquillage léger? Et hop c'est parti. Alors que concrètement j'ai juste envie de me plaire à moi et d'être femme et pas que maman. C'est vraiment lourd!


J'approuve à 100 % avec votre décision concernant les jouets.
Laissons les enfants choisir leur propres jouets et avec quoi ils veulent jouer. Sans stigmatiser et cataloguer.
498
Anne a écrit:
167613 a écrit:
moi non plus je n'ai jamais subi ce harcélement .une agression dans la rue oui du a une jupe trop courte maintenant je m'habille en fonction de l'endroit ou je vais , je sais que ce n'est pas a moi de changer mais a ceux qui agressent . d'ou le fait que je ne mette plus de jupe comme je te disais Anne.


Oui mais alors là, je refuse de changer pour eux.
Je comprends ton choix et je le respecte, la tranquilité c'est important.
Sauf que dans ma tête si je dois changer pour des agresseurs, cela veut dire que je perd ma liberté et que je leur donne raison.
Je ne suis pas dans la provocation non plus hein., mais si j'ai envie de porter une jupe ou une robe, du moulant ou un décolleté, je continuerais aussi longtemps que je pourrais et que je vivrais dans un pays où ce n'est pas dangereux pour ma vie.
je comprend ton choix. Moi non plus je n étais pas dans la provocation. Pourtant cela n'as pas empêché cette personne de m àgresser..
B I U