MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Le truc qui vous fait le plus peur dans la rue ?

45 ans Barcelona (Espagne) 25680
Bonjour,

Des rondes qui n'osent même plus sortir, j'en ai rencontré trop souvent.
Des peurs ont en à tous, à différents niveaux, parce qu'on est rond(e) ou pour autre chose.
C'est quoi le  
truc qui vous fait peur dans la rue ?
370
Qu'on vienne me faire chier à cause de mon gros c*l
Ce dernier a le don d'attirer les plus gros connard qui se trouvent drôle avec leur blagues débiles, qui oublie que leur "requete" est une personne qui entend et non un meuble dont tu peux parler à voix haute sans aucune gène entre potes et aussi ceux qui ne comprennent pas la signification de "Non" "je ne suis pas intéressé"
48 ans 48ans 169
Qu'on me demande une cigarette alors que je ne fume pas et que la personne en face de moi le prenne mal.
43 ans 498
les insultes, mauvais regards et agressions verbales, du fait de ma difference
45 ans Barcelona (Espagne) 25680
liberta33 a écrit:
Qu'on me demande une cigarette alors que je ne fume pas et que la personne en face de moi le prenne mal.


Ça te fait peur ?
Tu penses qu'il va arriver quoi si la personne le prend mal ?
38 ans très au sud 7727
Tu parles de peur ou de crainte Anne? Parce que peur pour moi c'est une situation qui peut me tétaniser et là en dehors d'une agression physique mais qui ne serai pas je pense due à mes kilos je ne vois pas. Je crains des insultes mais je réagirai illico si ça arrivait.
En tant que ronde donc je n'en ai pas. En tant qu'être humain la violence me fait peur.

En ce moment ta question prend une nouvelle dimension pour moi par contre. Je me suis fait une belle entorse il y a quelques jours et je suis enfermée à la maison avec plein de peurs si j'ai à sortir seule, avec béquilles et attelle. Je ne parle même pas de mettre le nez dehors avec mon fils!
J'ai peur de me refaire mal (je suis tombée bêtement à cause d'un lacet qui trainait), de glisser avec les béquilles, d'avoir trop mal pour rentrer, de me faire bousculer ou pire taper involontairement sur la cheville...
74 ans 2400
Les transports en commun bondés, pas de place assise car être debout sur place est pénible pour mon pied handicapé.
45 ans Barcelona (Espagne) 25680
reinette81 a écrit:
Tu parles de peur ou de crainte Anne?

C'est à toi de voir comment tu comprends ma question 😜

reinette81 a écrit:
Parce que peur pour moi c'est une situation qui peut me tétaniser et là en dehors d'une agression physique mais qui ne serai pas je pense due à mes kilos je ne vois pas. Je crains des insultes mais je réagirai illico si ça arrivait.
En tant que ronde donc je n'en ai pas. En tant qu'être humain la violence me fait peur.

Tu as l'impression que c'est un vrai risque là où tu vis cette violence ?

reinette81 a écrit:
En ce moment ta question prend une nouvelle dimension pour moi par contre. Je me suis fait une belle entorse il y a quelques jours et je suis enfermée à la maison avec plein de peurs si j'ai à sortir seule, avec béquilles et attelle. Je ne parle même pas de mettre le nez dehors avec mon fils!
J'ai peur de me refaire mal (je suis tombée bêtement à cause d'un lacet qui trainait), de glisser avec les béquilles, d'avoir trop mal pour rentrer, de me faire bousculer ou pire taper involontairement sur la cheville...

Bon, la bonne nouvelle, c'est que tu guériras.
Si tu glisses, tu pourras te relever. La douleur c'est l'horreur mais cela passe.
Tu n'as pas une protection pour maintenir ta cheville ?
Tu as quelqu'un à contacter pour t'aider ?
45 ans Barcelona (Espagne) 25680
PTITE a écrit:
les insultes, mauvais regards et agressions verbales, du fait de ma difference


Que fais-tu dans ce cas ?
45 ans Barcelona (Espagne) 25680
Iveberry a écrit:
Qu'on vienne me faire chier à cause de mon gros c*l
Ce dernier a le don d'attirer les plus gros connard qui se trouvent drôle avec leur blagues débiles, qui oublie que leur "requete" est une personne qui entend et non un meuble dont tu peux parler à voix haute sans aucune gène entre potes et aussi ceux qui ne comprennent pas la signification de "Non" "je ne suis pas intéressé"


Leur requête ?
48 ans 48ans 169
Anne a écrit:
liberta33 a écrit:
Qu'on me demande une cigarette alors que je ne fume pas et que la personne en face de moi le prenne mal.


Ça te fait peur ?
Tu penses qu'il va arriver quoi si la personne le prend mal ?
cette personne peux se mettre très en colère. Me bousculer ou voir plus...
74 ans 2400
La seule fois où j'ai été insultée copieusement, à l'âge adulte, c'est pour une histoire de refus de cigarette. Je n'en avais pas car je ne fume pas.
33 ans 3056
Les autres.
Je suis tentée par prendre des cours d’auto défense... mieux vaut prévenir que guérir.
Je suis constamment sur mes gardes, c’est épuisant.
38 ans très au sud 7727
Anne a écrit:

Tu as l'impression que c'est un vrai risque là où tu vis cette violence ?


Non je serai étonnée si ça arrivait, je ne la vis pas. Au contraire je ne me sens pas menacée même en traversant le centre de ma ville.

Anne a écrit:

Bon, la bonne nouvelle, c'est que tu guériras.
Si tu glisses, tu pourras te relever. La douleur c'est l'horreur mais cela passe.
Tu n'as pas une protection pour maintenir ta cheville ?
Tu as quelqu'un à contacter pour t'aider ?


J'ai une attelle et des béquilles mais j'ai aussi tapé le tibia devant en tombant, j'ai un oeuf dessus et là l'attelle ne protège pas alors que le tibia est plutôt exposé, ça en bonus de l'entorse à la cheville où là non plus je ne supporte pas le moindre contact.
Et si j'ai mon mari qui est là, mes parents et des voisins mais je ne veux pas embêter ><
370
Anne a écrit:
Iveberry a écrit:
Qu'on vienne me faire chier à cause de mon gros c*l
Ce dernier a le don d'attirer les plus gros connard qui se trouvent drôle avec leur blagues débiles, qui oublie que leur "requete" est une personne qui entend et non un meuble dont tu peux parler à voix haute sans aucune gène entre potes et aussi ceux qui ne comprennent pas la signification de "Non" "je ne suis pas intéressé"


Leur requête ?

La personne qui tente d'optenir, mais qu'ils sy prennent de façon animal, vulgaire, rabaissante et déshumanisante
J'ai déjà entendu 2 gars se dire entre eux que si je serais une fille, ils m'enc*leraient avec plaisir
"Si il serait une fille, je lui rentrerait dans son c*l"
Comme si j'étais un objet sans sentiment sans même penser que je pouvais les entendre

Dernière modif par le 88j; modifié 1 fois
B I U