MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Changer l'eau des fleurs, une belle surprise de lecture avec une

L
30 ans 63
Changer l'eau des fleurs, une belle surprise de lecture avec une bouffée de sensibilité
et vous que lisez-vous en ce moment ?
30 ans 137
Je (re)lis des tas de vieux bouquins que j’avais. Dante - c’est courageux je sais 😄

De qui est ton livre là?

On est deux seules à lire parmi les membres , ça fout la trouille 😂
L
30 ans 63
Valérie Perrin elle est scénariste aussi, j'aime assez son écriture,
j'ai été aussi conquise par la divine comédie (les enluminures et les textes sont excellents à mon sens)
A
36 ans Par ici 853
Salut les lettrées 😆
A
36 ans Par ici 853
La vie est belle, en terme d’ambiance, de thèmes, le livre dont tu parles ressemble à du Lelouch (les films) par exemple?
30 ans 137
Je n’ai pas de version avec les illustrations ou les belles lettre, mais c’est un bouquin riche qu’on peut lire à l’infini je trouve
62 ans St-Brieuc 151
Je suis en train de relire "Mr Ripley" de Patricia Highsmith. J'en ai eu l'envie après avoir revu sur Arte dimanche soir le film qui en est tiré, "Plein Soleil" de René Clément.
Alain Delon y est trop beau (trop, au sens ancien du terme). J'hésitais entre tomber amoureux ou lui casser la gueule. Heureusement j'ai fini par sombrer dans la profondeur des yeux de Marie Laforêt sur de magnifiques images de l'Italie.
L
30 ans 63
j'ai bien aimé , L'Inconnu du Nord-Express, le suspense y est intense
L
30 ans 63
Lannabella a écrit:
Je n’ai pas de version avec les illustrations ou les belles lettre, mais c’est un bouquin riche qu’on peut lire à l’infini je trouve


moi qui aime la poésie j'adore cet écrivain
33 ans 404
J'ai lu un peu pendant le confinement.J'ai testé Guillaume Musso car on en parle beaucoup partout.
Désolé je n'aime pas son style d'écriture.C'est trop "tarte à la crème" pour moi.Il écrit au kilomètre.

Dante cela ne rigole pas chez toi Lannabella!😊
L
30 ans 63
andrea74 a écrit:
La vie est belle, en terme d’ambiance, de thèmes, le livre dont tu parles ressemble à du Lelouch (les films) par exemple?


Absolument..
47 ans Out of nowhere 3812
Je viens de lire livre de Constance Debré, une fille de bonne famille « bien comme il faut », qui fait son coming out dans la quarantaine et plaque mari et boulot pour vivre sa nouvelle vie d'écrivain homosexuelle. Ça se lit bien. Juste avant, j’ai lu un livre de sociologie moins fun, mais pas moins intéressant « la fin de l’amour » qui s’attache à montrer les mécanismes du desamours et les difficultés à construire une relation amoureuse stable à l’heure où l’amour est devenue une sorte de marchandise à consommer et où l’engagement durable n’est presque jamais garanti.
L
30 ans 63
wildtendercat a écrit:
Je viens de lire livre de Constance Debré, une fille de bonne famille « bien comme il faut », qui fait son coming out dans la quarantaine et plaque mari et boulot pour vivre sa nouvelle vie d'écrivain homosexuelle. Ça se lit bien. Juste avant, j’ai lu un livre de sociologie moins fun, mais pas moins intéressant « la fin de l’amour » qui s’attache à montrer les mécanismes du desamours et les difficultés à construire une relation amoureuse stable à l’heure où l’amour est devenue une sorte de marchandise à consommer et où l’engagement durable n’est presque jamais garanti.


je trouve que ses 2 romans, aussi bien love me tender que playboy sont percutants de vérité et de franchise, pour les amoureux du style, peut être que sa plume est trop crue et acerbe mais j'aime bien, bonne suggestion
47 ans Out of nowhere 3812
lavieestbelle75 a écrit:
wildtendercat a écrit:
Je viens de lire livre de Constance Debré, une fille de bonne famille « bien comme il faut », qui fait son coming out dans la quarantaine et plaque mari et boulot pour vivre sa nouvelle vie d'écrivain homosexuelle. Ça se lit bien. Juste avant, j’ai lu un livre de sociologie moins fun, mais pas moins intéressant « la fin de l’amour » qui s’attache à montrer les mécanismes du desamours et les difficultés à construire une relation amoureuse stable à l’heure où l’amour est devenue une sorte de marchandise à consommer et où l’engagement durable n’est presque jamais garanti.


je trouve que ses 2 romans, aussi bien love me tender que playboy sont percutants de vérité et de franchise, pour les amoureux du style, peut être que sa plume est trop crue et acerbe mais j'aime bien, bonne suggestion
Ça se lit bien, c’est dans une veine houllebeckienne en moins cru (aussi parce c’est autobiographique) et aussi peut-être moins désenchanté, c’est bien écrit en tout cas.
47 ans Out of nowhere 3812
Sinon juste avant Sylvain Tesson, Berezina, qui raconte sa virée avec des copains entre Moscou/ Paris en side car (de marque Oural!). Il fait tout le long du voyage le parallèle entre la retraite de Russie de Napoléon à la tête de sa grande Armée. C’est un bouquin cool. Non j’oubliais j’ai lu en fait depuis aussi le dernier Beigbeder, LOL (avec le smiley) qui démonte bien les médias radio/télé contemporains. Pas mal du tout et ça se passe essentiellement dans le 8 ème. J’ai bien entamé la panthère des neiges toujours de Tesson mais je l’ai offert avant de le finir 😂 J’adore, une ode poétique à la beauté du monde sauvage, à la simplicité de la nature, ça m’a fait penser un peu au film de Jean-Jacques Annaud, le dernier loup.
B I U


Discussions liées