MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Je ne sais pas si je dois agir ou pas

M
28 ans 1
J'ai commencé un nouvel emploi en tant qu'agent administratif dans une clinique il y a à peu près 3 mois, tout en faisant une pause dans les soins infirmiers, puisque  
je travallais comme infirmière avant. Il y a un médecin avec qui je travaille et que j'ai remarqué mais je n'ai pas fait trop attention à lui au début. Je ne le vois pas souvent, puisqu'il se déplace de clinique en clinique mais nous communiquons par e-mail pour le travail.

Au fil des semaines, j'ai remarqué que parfois il me regardait de loin pendant quelques secondes et souriait chaque fois qu'il me voyait. Au fil du temps, j'ai commencé à faire de même, mais nous n'avions jamais vraiment parlé d'autre chose que du travail, et pas plus que quelques minutes. Depuis le début de la crise du coronavirus, il a été appelé à travailler dans différents services. Parce que je suis également infirmière diplômée, je craignais que les RH ne me retirent de mon poste d'agente administrative et ne me forcent à aller dans un service. Un jour, je lui ai demandé si je pouvais lui parler de quelque chose par email, et il a offert son téléphone portable. J'avais besoin d'un conseil sur ce que je devais faire concernant mes antécédents et les politiques de l'hôpital et il m'a écouté et offert son point de vue.

Le même jour, il est venu au bureau plus tard et m'a demandé de faire des choses admin pour lui. Et je ne sais pas comment ni pourquoi, mais nous avons commencé à parler du virus, de la recherche, du travail de son père et du fonctionnement des gouvernements pendant environ 1 heure et demie. C'était la première fois que nous parlions aussi longtemps. Je suppose que ma vision de lui a changé après cela et j'ai commencé à ressentir une sorte d'attirance pour lui.

Ensuite, j'ai reçu de mauvaises nouvelles de l'université à laquelle je me suis inscrite cet automne pour continuer ma carrière d'infirmière et je me sentais impuissante et seule. Je l'ai contacté un vendredi soir par email en lui demandant si je pouvais lui parler, même si je pensais qu'il dirait non et que c'était peut-être inapproprié. Mais il a dit que je pouvais l'appeler et j'ai tout expliqué. Il m'a écouté et conseillé et a dit que si mon problème ne se règlait pas, nous pourrions essayer X et Y. Je l'ai remercié et il n'a dit aucun problème à tout moment. Il m'a dit de le tenir au courant de ce qui allait se passer et je l'ai fait après quelques jours. Il était content pour moi et a dit que si j'avais des questions, je le lui ferais savoir.

Ensuite, je lui ai envoyé un texto et lui demandais quelque chose mais il ne répondait pas. Je pense que je l'ai fait 3 fois au total. Donc, je craignais que je le dérangais peut-être et je lui ai envoyé un e-mail quelques jours plus tard pour lui demander cela, et que je l'appréciais pour m'avoir aidé mais que s'il était dérangé par mes questions ou le fait que je le contacte, qu'il devait juste me le dire et que j'arrêterais de le contacter pour des trucs non reliés au travail. Il a répondu en disant que non, qu'il travaillait tout le week-end et qu'il était heureux d'aider dès qu'il le pouvait et de ne pas m'inquiéter. Les jours suivants, chaque fois qu'il me voyait, il me demandait si j'allais bien et si tout allait bien pour moi.

Le truc, c'est que je me sens en conflit. Je me sens attiré par lui, et le fait qu'il m'aide nourrit cette attirance, mais je crains de voir des signaux ou il n'y en a pas. Il est médecin, peut-être 10 ans de plus que moi, il parait très bien et il m'a aidé pour des trucs perso. Je ne sais même pas s'il est célibataire ou non, à la recherche ou non ou même si je suis son type de femme. Je n'ai pas fréquenté ou même traîné avec un gars depuis plus de 7 ans et j'étais plutôt bien avec ça, donc cette chose que je ressens pour lui est inattendue.


Parfois, je pense qu'il veut juste m'aider parce qu'il est médecin. D'autres fois, je le vois me regarder et sourire. Une fois, je rentrais dans une pièce en même temps qu'il en sortait et comme j'étais concentré j'ai failli lui rentrer dedans et j'ai sursauté. Lui souriait et a rapidement fait un survol au niveau de ma poitrine :). Il s'est poussé que je puisse rentrer, puis il est re rentré dans la pièce, je sais pas trop qu'estce qu'il cherchait, mais il paraissait nerveux. J'ai trouvé ça louche haha.

Je ne sais pas si je devrais essayer quoi que ce soit. Je quitte le département dans quelques mois pour aller à l'université et il le sait aussi. Desfois, je pense que c'est seulement un crush et que je devrais m'en tenir à ça et ne pas le contacter pour des trucs perso. Et desfois, je ressens comme s'il était attiré par moi.
Comment devrais-je m'y prendre ?
B I U