MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Estime de moi même inexistante

J
21 ans 1
Bonjour à vous tous, je suis nouveau ici et je tenais à parler de on estime de moi même absolument inexistante.

J'ai bientôt 22 ans, je pèse environ 135 kg pour  
environ 1m75.

Je n'ai connu absolument aucune relation et je n'ai jamais plu à ne serait-ce qu'une femme.

Mon estime de moi même est inexistante, à tel point que je me sens parfois comme un déchet.
Je trouve mon corps repoussant, et j'ai l'impression que n'importe qui est plus beau et attirant que moi.
(notamment à cause de mes kg en trop, mais bizarrement, je ne trouve pas forcément les gens obèses laids, j'ai l'impression qu'il y a que sur mon corps que cela me dégoûte)

Et j'en souffre vraiment énormément parfois, par exemple, si j'entends un/une ami(e) parler du fait qu'elle trouve quelqu'un beau/belle, je me mets à ressentir une souffrance intérieure en me disant que je ne reçois pas ce genres de compliments.

Et en ce qui concerne les expériences amoureuses et/ou sexuelles, c'est la même chose, si j'entends quelqu'un en parler, je me mets à en souffrir intérieurement également.

Il est vrai que je garde également de mauvais souvenirs de ma période de seconde, j'avais environ 15/16 ans à l'époque, et je pense que cette période où j'étais sensé me construire m'a malheureusement détruit.

Si je devais citer les exemples que j'ai en tête :

-Un prof de maths me faisait toujours aller au tableau le plus éloigné de moi en me disant des trucs du genre : "Comme ça, ça te fera bouger feignant"

-Ce même prof de maths, voyant que je ne travaillais pas en cours, me regarde et me dit : "Si tu ne travailles pas, tu ferai mieux de sortir et de rester seul, au moins tu t'amuseras plus"
(Il faut savoir qu'à l'époque, je n'avais aucun ami et que je restais constamment seul)

-Les infirmières solaires me donnant rendez-vous pour me demander pourquoi je restais seul, et me demandant si je me droguais et si j'avais envie de me suicider.
Pour au final me dire que c'était impossible que je me sente bien en étant gros et qu'il fallait de j'aille en centre d'amaigrissement.

-Certains profs, voyant que j'avais totalement lâché les cours, me disant que j'étais un boulet qui ralentissait tout le monde et que je ne servais à rien.

-Quand je e suis cassais la cheville, j'ai du rester une semaine à l’hôpital pour me faire poser des vis, les médecins passait leurs temps à me dire que ce 'était pas normal que je fasse ce poids, et lorsque que je me suis réveillé après mon anesthésie, à peine réveillé, une infirmière m'a engueulé en me disant qu'avec mon poids, il y avait de fortes chances que je soit mort car je n'aurai pas pu me réveiller à cause de mon poids.

-J'ai traîné également sur certains autres forums du net, pour faire part de mon mal être, et les seuls réponses que j'ai obtenu était des messages m'incitant à maigrir pour me sentir mieux, ainsi que des messages très violents me disant qu'avec mon poids, je devais me mettre en tête que j'étais perçu comme une ordure par les autres et qu'il était impossible que je plaise.
Que les femmes ne recherchait que des hommes musclés ou un minimum beau, et que par conséquent mon poids faisait de moi quelqu'un de laid et repoussant.

Enfin voilà, j'ai dit tout ce que j'avais sur le cœur, et je remercie ceux qui prendrait le temps de me lire.
N
27 ans 1
Tu n'est pas un poids, tu es un humain qui a bien plus à offrir qu'une enveloppe corporelle. Tu as vraiment l'air déprimé, je t'encourage à aller voir un thérapiste qui saura t'écouter et t'apaiser, mais cherche quelqu'un de bienveillant. Courage <3
35 ans entre l'hemisphere nord et l'hemisphere sud 320
Dur témoignage que celui-ci.
pas évident tout ça :(

Je te comprends on a pas eu la même adolescence, mais pas mal de choses se ressemblent.
La méchanceté des adultes, la méchanceté des personnes du même sexe et la méchanceté des femmes à l'adolescence, surtout dans ce monde "superficiel" dans lequel on vit.

Dur, très dur de trouver son équilibre dans tout ça.
Je suis monté moi même +140kg pour 1,87m, et le regard des femmes et de sa propre famille durant mon adolescence a été terrible psychologiquement, je n'ai pas eu le choix....j'ai du perdre du poids.

Pour > 1 > avoir un autre regard sur moi-même.
pour > 2 > avoir un autre regard des autres sur moi.
Pour > 3> que ma famille me lâche.
Pour > 4 > montrer aux femmes que je pouvais être autre chose que sujet de discussion sur le régime.
Pour > 5 > mon dos, mes articulations etc.

Attention ce n'est pas pour ça que je suis devenu mince ou normal ou je ne sais quoi d'autre
aujourd'hui je suis à 110/115 et je descendrais pas plus bas, car j'aime ma carrure donc voilà.

Cela m'a libéré l'esprit, j'ai pu reprendre le sport et surtout ma psychologie a reprit du poil de la bête.

Bon après je comprends que tu veuilles pas attendre ce discours étant donné que tu as entendu ça toute ta vie.
Après si pour TOI ton surpoids te dérange pas, que tu as mal nul part que tu n'a pas peur des maladies cardiaque à la con et j'en passe, et bien tu emmerdes les autres et basta :)

Je vois que tu n'as que 21ans et donc là je vais faire mon BATARD lol, franchement la période 16/25 avec les femmes quand nous sommes, nous en surpoids c'est même pas de méchanceté c'est pire que ça.
OUI les femmes MURISSENT plus vite que nous, ça c'est indéniable mais alors bordel, mais souvent elles sont cruelles avec les "GROS".
Combien de fois j'ai été le "meilleur pote" combien de fois j'ai été le "rigolo" combien de fois j'ai été le "tu es l'homme parfait.....mais quel dommage que tu sois si gras", et j'en passe.

Donc pour faire simple si tu veux avoir une vie a peu près "normal" pour toi, une santé meilleure, les femmes (ou hommes hein) te regardent etc a part prendre un peu plus soin de toi....

A moins que tu attendes d'avoir 35ans car les femmes soient moins regardante sur le physique car avec le recul elles se rendent compte qu'un mec "bien portant" c'est beaucoup moins relou et superficiel qu'un mec qui bouffe du riz de la dinde et qui peu rarement sortir ;)
43 ans 505
les messages que tu as recu s sur les forums etaient hyper violents, comment a t on pu te dire ca???et je en parle meme pas de l'hosto...
LES femmes ne recherchent pas que le physique , et meme a 16 ans, je crois que j'aimais deja les hommes bien batis et corpulents...le physique, peut changer au cours de la vie , la personnalite et le coeur , et l'ame ,ne changeront pas !trouves tu au moins ou te fringuer, pour avoir confiance en toi et surtout etre à l'aise ds tes vetments ?car la mode plus size homme est assez classique, pas tellement branchée, je trouve ...
B I U


Discussions liées