MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Confinement, vacances et (absence de) soutien-gorge

47 ans 161
J'ai lu cet article et je m'y suis un peu reconnue :
https://www.leparisien...n-gorge-22-07-2020-8356704.php

Avec le confinement, le télétravail et les vacances, je viens de passer 4 mois sans  
soutien-gorge, et j'y ai pris goût.
Même si je ne suis pas dans la catégorie des jeunes filles aux seins fermes, le "nobra" me convient.
Ce n'est pas par manque de féminité, au contraire, mon homme trouve cela plus sexy et suggestif.
Il est vrai qu'en dehors du bureau, j'aime bien la sensation des seins libres et avoir des tétons qui peuvent se deviner ne me dérange plus.
Chez moi, je suis même de plus en plus seins nus, sans chemisier.
Suis-je la seule ici ?
H
53 ans Paris 894
L'idée me plairait à mort si seulement j'avais des petits seins qui tiennent bien et qui ne tombent pas sur le ventre. C'est tout le temps mouillé à cause de la transpiration et les seins qui pendouillent et qui bougent à droite à gauche ça me fait mal. Donc oui dans l'idéal mais non pour moi.
L
39 ans Au Sud... de Paris 4
J'avoue que je n'ai pas attendue le confinement pour pratiquer le "nobra". C'est une sensation de liberté que j'apprecie. Je ne portes plus de soutien-gorge à la maison depuis un bout de temps et même dehors ça ne me gêne plus. Il n'y a qu'au bureau que je n'ai pas encore franchie le pas et he pense que j'essaierai prochainement.
M
43 ans Ici et là... 2047
J'ai commencé à avoir de la poitrine à 9 ans, donc mettre un soutien gorge en primaire alors que j'étais la seule, j'ai pas pu. Avoir mes règles à gérer était suffisant pour moi à l'époque et suffisamment difficile. Alors j'ai été habituée à faire sans. Ma poitrine a grossi petit à petit donc je n'ai pas vraiment senti qu'elle le faisait, je ne me suis jamais posé la question des tétons qui pointent, ni des seins qui tombent, ni aucune question d'ailleurs à part celle de mon confort, et les sous-tif ça me gène, ça me gratte...
30 ans La Ville Rose 2323
Je pratique déjà le no bra depuis plusieurs années principalement parce que j'ai un torse trop large avec des petits seins et trouver un soutif adapté etait trop difficile. Quand la tenue ne permet pas le no bra je porte des bralettes.

Vraiment je le recommande à toutes. C'est un confort inouï.
L
46 ans Aucune discussions sur le sexe via le Tchat! Passez votre chemin si c'est le cas. 4352
C'est gentil de conseiller la bralette mais quand on a une forte poitrine, ce n'est pas possible.
30 ans La Ville Rose 2323
Je recommendais le no bra, pas le port de bralettes.
L
46 ans Aucune discussions sur le sexe via le Tchat! Passez votre chemin si c'est le cas. 4352
Bah ce n'était pas évident de le comprendre, vu que tu finissais par parler de la bralette.
38 ans très au sud 7885
Sans soutif en dehors de la maison je n'y arrive pas, surtout au taf où je bouge et me penche sur les tables des élèves.
Mais j'ai découvert les soutifs sans armatures et là c'est une révélation! La marque Etam en fait des sympas jusqu'au 100D & E, ils me conviennent parfaitement et j'ai passé l'été ainsi, et je vais enchainer toute l'année en fait! Je ne garde qu'un classique pour certaines tenues et il sort de moins en moins du placard.
30 ans 146
Par ces grandes chaleures je suis aussi seins nus chez moi, dehors ça dépend d’où je vais avec qui. Mais il m’arrive de ne pas en mettre si je suis en fauteuil (info handicap vous savez tout😄😉.) avec mes prothèses ça balance trop si je marche donc soutif . Par contre je suis pas sure que ce soit bon pour la poitrine. Les très fortes poitrines doivent être maintenue je pense, à cause du poids, les très gros bonnets (j’en fait partie avec mon 105 L) devraient les garder bien en cage.
Les tétons qui pointes ? Perso Je trouve ça encore pas trop gênant. Et les miens de toute façon se voient même avec soutif...😱😱
38 ans très au sud 7885
Lannabella tu poses une bonne question sur les effets du soutif sur les grosses poitrines.
Perso je ne me vois pas faire du sport sans un bon soutif et je fais "que" un bon bonnet D hein, ça peut faire mal sinon.
Par contre j'avis vu passer une étude comme quoi le port du soutif causait un relâchement cutané alors qu'il est sensé lutter contre... mais je me suis dit que cette étude était bien gentille mais à remettre surtout entre les mains des jeunes filles chez qui tout tient encore bien en place. Parce que cette info après 20 ans de soutifs me fait de belles jambes (à défaut de beaux seins ^^).
Trop habitué à être gainé l'épiderme ne jouerait plus son rôle...

Après la vraie question c'est est ce que nous sommes prêts à accepter la vraie forme des seins qui n'est plus 2 jolies pommes lisses, rondes, immobiles, et haut perchées passé 20 piges? Et encore que en fait même chez les très jeunes les seins ne sont pas immobiles hein, ça c'est chez Barbie ^^
Là je pense qu'il y a un vrai travail à faire car au final je crois que même moi je ne sais pas quelles formes ont les poitrines libres...
30 ans 146
Pour ma part, j’avais entendu dire par un médecin que les poitrines très lourdes provoquent des tensions dans les tissus et que de toute façon l’absence de muscles fait que cela ne tient pas. Et je crois qu’il vaut mieux soutenir le poids avec un soutien-gorge sauf quelques exceptions ou de temps en temps.
Les chanceuses avec Des petites pommes ? 😬 moi, plutôt des gros melons espagnols (les allongés là 😄) J’ai toujours eu les seins au niveau du ventre, même si ils sont assez fermes ils sont pas tout rond et descendent bas.
L
39 ans Au Sud... de Paris 4
Je penses que,logiquement, plus les seins sont imposants et plus ils sont lourds donc plus cela neccessite d'avoir des muscles pectoraux "developpés" pour supporter le poids qui, de toute façon,a partir d'un certain bonnet,est trop important pour que les seins ne tombent pas. Apres cela depend de la forme aussi les miens sont ronds et même avec un bonnet D tiennent convenablement (pour l'instant).Comme l'a dit Lannabella on peut avoir des seins fermes mais tombant.
30 ans 146
Mmmmh je ne crois pas que les pectoraux y soient pour qqch malheureusement. Ils sont bien cachés là dessous. Pas la peine de s’acharner à muscler
L
39 ans Au Sud... de Paris 4
Je ne parles pas forcement de les musclés au sens propre du terme mais de les faire travailler comme on peut faire travailler certains muscles dorsaux pour eviter le mal de dos. Apres je ne fais que relayer un conseil de ma kiné que je lui avait demander à propos du sujet car comme certaines femmes à la poitrine developpée je suis sujette à de gros mal de dos parfois. Et ma kiné peut se trompée hein😊
B I U


Discussions liées