MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

premier grand amour a distance?

33 ans toulouse 6
Voila mon probleme c'est que je suis partie cette annee comme volontaire pour 6 mois en pologne.
Et la, au bout de 2 mois je rencontre l'amour de ma vie (donc  
polonais), qui m'aime aussi a la folie.
Donc la on vit ensemble 1 mois de bonheur (avril), mais lui (aussi volontaire) devait rentrer chez lui (a l'autre bout de la pologne) un mois apres (debut juin).

Vous suivez la?


Mais donc au bout de un mois, on etait tous les deux super stresses par la separation qui allait s'annoncer tres bientot, et on se demandait comment on allait faire (parce que mine de rien france pologne c'est pas la porte a cote, surtout qu'il habite a l'est de la pologne et moi a l'ouest de la france).

Et donc a partir de la, il a commence a me dire qu'il n'etait pas amoureux de moi, qu'il voulait seulement de l'amitie (ca fait plaisir a entendre, surtout qu'il change aussi vite de discours) mais tout en continuant a me faire de grands sourires et des yeux d'amoureux. Puis il rajoute qu'en plus il ne veux pas d'une relation a distance (il est tres jaloux, et a eu des problemes d'infidelite avec sa derniere histoire serieuse).

Donc voila, puis il a du partir... et depuis ca fait 2 semaines seulement et je n'en peux deja plus. Je ne sais pas quoi faire, ni quoi penser...

Je crois (a mon avis), qu'il pense que je vais le tromper une fois en france et que donc pour eviter de revivre ca (cette *** la completement rendu parano) il a trouve plus facile de couper tous les ponts d'un coup quitte a me dire qu'il ne m'aime pas (et a me rendre folle au passage)(en meme temps quand je reli ca je me dis que impossible de dire a qqun que t'm que tu l'm pas, mais bon...).

Bref, je ne comprend pas tres bien
moi je l'aime a la folie
lui c'est ce qu'il disait aussi
et maintenant qu'est ce que je dois penser?

Croyez vous qu'une relation a distance est possible? (j'ai toujours espoir qu'il change d'avis)

Et vous, comment se sont finis vos premiers grands amours?
40 ans Campagne poitevine 2253
Euh moi, mon premier grand amour était effectivement à distance, enfin une partie tout du moins. On s'ets connus à 19 et 20 ans respectivement et on s'est séparés à 25 et 26. On a connu la distance pour des raisons professionnelles et ça s'est malheureusement terminé (en partie) à cause de ça. Il y avait moins de km que dans ton cas (600 environ) mais bon, je sais une chose, c'ets que je ne le referai plus, trop difficile à vivre et puis on finit par être tenté quand on ne se voit jamais...
56 ans 91 25732
Mon premier grand amour était... polonais ! :D J'avais 17 ans, lui 20. Il vivait au sud est de la Pologne (dans la région de Rzeszow) et moi en région parisienne. En plus c'était les années 80, il y a eu l'état de guerre en Pologne, pas moyen de s'écrire, il n'avait pas le téléphone...

Et pourtant on a tenu 7 ans à distance, en se voyant peu, parce que le voyage coûtait cher...

Et puis un jour je me suis rendue compte que cette relation ne menait à rien. Je ne pensais pas pouvoir vivre là bas, même si je l'avais cru au début, puisque j'ai appris le polonais et que je voulais devenir prof de français. Lui n'avait pas envie de venir vivre en France pour ne pas quitter sa famille. D'ailleurs jamais il ne m'a parlé de vivre ensemble, il était sûr que je ne m'habituerais pas là bas. Tout ça ne nous menait à rien... Alors on a rompu...

On a fait notre vie chacun de notre côté et on s'est mariés le même jour !

Avec le recul, je me dis que ça a été une belle histoire, mais pas vraiment viable... La distance ça tue.

Pour ton histoire, et connaissant le tempérament polonais (oui ça existe ! :lol: ) je pense que tu as raison. Il t'aime mais il a peur de la distance, de ce qui pourrait se passer ou ne pas se passer, que tu ne veuilles pas venir vivre là bas, peur aussi s'il a déjà eu une expérience négative avec la fidélité...

Alors il a choisi la solution la plus simple, te dire qu'il ne t'aime pas, comme ça vous pouvez chacun reprendre vos vies là où vous les aviez laissées. Oui on peut dire qu'on ne l'aime pas à quelqu'un qu'on aime, mais c'est très dur. C'est quand la raison prend le dessus sur les sentiments.

Ce qu'il faut faire ? La raison te dirait d'essayer de l'oublier et de passer à autre chose. Mais as tu envie d'écouter la raison ? ;)
40 ans 109
Alors, les amours à distance, c'est très éprouvant. J'en ai vécu un....avec quelqu'un d'une autre nationalité (espagnole). D'un coté, la distance est un bon moyen de savoir si on est amoureux parce que si après quelques mois sans se voir, on a toujours le coeur qui bat en recevant ses mails, en entendant sa voix au téléphone, c'est que ça valait le coup....
Par contre, faut pas tomber sur un jaloux.....parce que rapidement, on ne peux plus parler de rien........on ne peut pas parler de ses amis masculins, dire que son nouveau coloc norvégien est très sympa sans que ton amoureux ne commence à se faire des idées. En plus, bien souvent il ne dira rien de ses inquiètudes car il ne faut pas gacher les quelques moments que l'on passe ensemble....Bref, pas très évident....
38 ans Suisse 2608
Moi j'ai vécut une histoire à distance pendant 3 ans, lui il vivait en Italie et moi en suisse on ce voyait seulement 1 mois par ans et j'ai jamais autant souffert de ma vie.

A vrai dire je n'y croit plus qu'on peux être heureuse avec un homme qui est loin même si on fait des projets pour un futur a deux, pour être enfin réunit.Moi j'était malheureuse de pas pouvoire être simplement dans ces bras, avoire quelqu'un au près de moi quand sa va pas ou simplement être la aussi pour lui.

Quand sa grand-mère est morte il était super malheureux et de l'entendre pleurer au téléphone sans povoire le serrer dans mes bras c'était super difficile.Puis on c'est quitté d'un commun accord un soir d'été car au s'aimait trop pour se voire souffrire autant car on était de simple étudiant avec pas de moyen.Cela remonte a 5 ans et comme on ce dit souvent (car on est resté amis même des super amis ) on aurait du ce rencontrer maintenant.
Mais bon on a chaqu'un fait sa vie et je vais me marier dans 2 ans.

A présent cela dépend de toi es tu assez forte pour vivre loin de lui ???
Et lui veux t il vivre comme sa ???
Je ne pense pas car si il t'as dit qu'il ne t'aimais pas cela ne veux certainement pas dire qu'il ne t'aime pas.Mais il t'aime et il ne veux pas souffrire et te faire souffrire car il a déjà connut sa.
42 ans ici et ailleurs 4571
pas besoin de vivre à des milliers de km!

ma première histoire d'amour (la première forte et "vraie" d'ailleurs) c'etait mon ex
400km nous separaient, il etait militaire. sans parler des 6mois passés en nouvelle calédonie ou j'avais une lettre par mois et encore...et puis voilà, j'ai rencontré un autre homme, mon homme! rebelotte,1 an d'amour à distance (nancy lyon) puis vivre ensemble et re vivre à distance... au final, on finit par s'y habituer, mais si c'est pour se voir une fois par trimestre, ou moins, c'est plus une vie, c'est de la folie....
36 ans Bruxelles 340
Salut Jabkounette!!

je connais ce que tu vis car moi aussi je suis en plein dedans. Je suis tombée amoureuse de mon cousin et reciproquement mais le probleme c'est que moi je suis en belgique et lui en egypte donc c'est pas non plus la porte a coté surtout que on s'est avoué nos sentiments qd je suis rentrée en belgique donc torture encore + grande. Mais nous sommes restés en contact tte cette année en se telephonant, s'envoyant des sms, se parlant sur le net et notre complicité est encore + grande qu'au debut. Donc la je suis tte contente parce que ds 3 semaines je v le revoir tt en esperant que notre complicité sera tjs aussi forte mais normalement il ne devrait pas y avoir de probleme. Il ya des fois ou qd on ne se parle plus pendant qque temps j'ai l'impression que je ne suis plus trop amoureuse mais des que on rediscute je me dis que je n'arriverai pas a m'en separer donc peut etre que cet été sera bcp + difficile lors de la separation.
Enfin tt ca pour dire que si y a de la confiance et que la personne est fidele et patiente ca peut marcher jusqu'a ce que la situation s'arrange coté eloignement.

Je te souhaite du bonheur autant ke j'en recois de mon homme.
40 ans Lyon 1372
Je suis en plein dedans aussi, et je peux te dire que c'est éprouvant! Surtout pour une jalouse maladive comme moi! Je vis à Lyon et mon amoureux à côté de Londres, on s'est rencontrés sur internet et on se voit environ 3-4 jours par mois. Ce serait à refaire, je sais pas si j'y réfléchirais pas un peu plus, bien que je ne regrette rien. Mais c'est quand même pas facile du tout. J'attends impatiemment d'avoir fini mes études (encore 3 ans!) pour partir le rejoindre, enfin s'il est d'accord, parce que lui est beaucoup plus distant face à notre relation que moi, ce qui en rajoute une couche. :?
Mais bon, les relations, on a jamais dit que c'était fait pour durer toute la vie non plus! Je te conseillerais de prendre ce qu'il y a à prendre et pis tu verras bien pour la suite. Il faudrait pas passer à côté d'une jolie histoire juste parce qu'on a peur de se viander au final Sinon on ferait jamais rien dans la vie. ;)
33 ans toulouse 6
Bon bin apres une grande reflexion de ma part, je pense qu'il a raison et le mieux c'est d'arreter la. Ca va etre difficile au debut, mais je pense que c'est vraiment le mieux ...

Donc

sniff

:(
33 ans toulouse 6
Bon bin apres une grande reflexion de ma part, je pense qu'il a raison et le mieux c'est d'arreter la. Ca va etre difficile au debut, mais je pense que c'est vraiment le mieux ...

Donc

sniff

:(
33 ans toulouse 6
Bon bin apres une grande reflexion de ma part, je pense qu'il a raison et le mieux c'est d'arreter la. Ca va etre difficile au debut, mais je pense que c'est vraiment le mieux ...

Donc

sniff

:(
B I U


Discussions liées