MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Le regard de votre entourage après opération ?

25680
Chirurgie, charcutage, mutilation ... On entend toute sorte de mots pour décrire la gastroplastie.
Et ces mots sont employés par votre entourage proche parfois, même si cela ne fait pas toujours  
plaisir.
Un fois passé l'opération (qu'il l'ai accepté facilement ou non), ils sont les spectateurs de votre changement aussi bien physique que mental parfois.

Ont-ils toujours réagit positivement à ces changements ?
Avez vous toujours bien réagit à leurs regards, leurs remarques ?
Qu'est ce qui a été le plus dur avec le regard de votre entourage ?
3712
Anne a écrit:

Avez vous toujours bien réagit à leurs regards, leurs remarques ?


NON, et par dessus tout lorsque parfois j'ai un morceau qui coince et que j'attend qu'il passe, et que ça me fait mal, et que pour pas vomir je fait un effort de fou, y'a toujours une andouille pour me dire : "ca passe pas ?"

(NON CA PASSE PAS ! pffff !! Tu le sais, je le sais, j'ai mal ! pas la peine d'en faire un roman peut-être ???....)

Sinon les "ho t'es belle comme ça" ...
(merci merci, jsais bien j'étais un BOUDIN avant ...)
39 ans BanLieuSarde 1213
Anne a écrit:
Ont-ils toujours réagit positivement à ces changements ?


Oui et encore oui, ils sont ébahis du changement physique et moral, et voyant peu les gens les plus proches de moi, c'est fois 1o aux retrouvailles ;)

Anne a écrit:
Avez vous toujours bien réagit à leurs regards, leurs remarques ?


Certaines personnes faisaient comme de si rien n'était alors que plus jeunes ils m'appelait "la grosse", çà j'ai eu du mal à l'accepter..

Ensuite les regards lourds genre "tourne toi, montre moi comment tu as changé" me sont difficiles, car si j'accepte que l'on me regarde, je n'ai jamais aimé que l'on m'observe et çà çà tient du temps ou j'étais forte, çà me reste encore, je suis génée que l'on observe mon corps..


Anne a écrit:
Qu'est ce qui a été le plus dur avec le regard de votre entourage ?


Le plus dur ? Le moment où ma famille est venue à l'hôpital à mon réveil, ils avaient tous des boutons de fièvre et là j'ai compris à quel point ils ont eu peur pour moi, et je ne m'en étais jamais rendu compte..
C'est ce premier regard qui a été dur, je me suis excusée, mais j'avais besoin de cette opération pour vivre...


Je tiens à dire que mes parents m'ont tjs soutenu, car ils vivaient avec moi mes problèmes de santé, mes douleurs, et que le dernier été avant l'opération a été terrible pour moi.. Je souffrais, la vie me faisait souffrir et eux même me l'ont dit "tu vas revivre"...
45 ans meuse 1180
Aucun changement mental ,j ai toujours envoyer chier les connards (assase)qui me faisait des reflexions !!!!!j ai toujours etait sur de moi ,on ne vit qu une fois alors il ne faut pas se laissait rabasser par des idiots !!!!


Le changement physique


Ennnnnnnn!!!!!!mon dieu comme t es bien maintenant !!!!!!
waouuuuuu t es vergeable ,baisable ect ......!!!!!!!




ma foi mon mari m a toujours trouvé tres vergeable !!!!he he he !!!!

et j ai toujours etait bien aussi avant mm avec mes kilos en trop !!!!

Ce ne sont pour la plupart que des "compliments hypocrites "et pas sincere

Mes vrai amies sont contentes pour moi ,que ma santé se soit amelioré,des activité que j ai pu reprendre et pas de mon sois disant physique !!!!


Parfois il y a des personnes qui ne me reconnaisent pas !!!!ça me fait mal parceque la Carole avec tout ces kilos etait quelqu un de bien(l es toujours ),l interieur n a pas changé

Je me rend compte que certains sont superficiels donc je les evite


MON MARI as toujours etait tres fier de moi ,et a casser la gueule (avec mon aide he he he !!!)a plus d un cretin !!!!

Les idiots qui s arrete a mon changement physique je ne discute mm pas avec eux (ils ont cas parler a ma main peu etre qu elle leur repondra !!!!)

Parfois ont dit que je suis mechante depuis que j ai un nanno et que je me la pete
Non pas vrai j ai toujours etait mechante et je me la suis toujours peté !!!!(juste avec les gents qui n en valent pas la peine )
bisous
V
44 ans 179
Je crois qu'il faut différencier le vrai entourage, le très proche, pour moi mari, enfants, parents, soeurs, très grands amis de l'entourage moins proche, les simples connaissances et de l'entourage lointain.

Pour l'entourage très proche, c'était un beau regard qui a été positif parce que c'était positif pour moi. Nous parlons beaucoup. Ils comprennent mon vécu, connaissent l'envers du décor, mes doutes, mes impressions. Et ils me trouvent magnifiques parce que je resplendis, je suis épanouie.

Pour l'entourage moins proche, il se cantonne plus au décor parce qu'ils participent moins à mon vécu. Il se questionne donc plus et est plus dubitatif. Le sujet n'est pas du tout tabou... si je les vois tomber dans un doute profond, j'explique. Il faut dire que j'ai fait d'autres grands changements dans ma vie qui sont peut être moins compris par eux et du coup, se demandent peut être plus ce qui est imputable à l'opération.

Pour l'entourage lointain, le regard est très limité à "ouaaah vous avez perdu combien maintenant, c'est phénoménal". C'est superficiel pour moi. J'essaie de les amener sur le fond du problème histoire qu'ils comprennent que c'est surtout la qualité de vie retrouvée l'important et patati patata. Quelle responsabilité.

Vega
35 ans yveline (78) 1776
Anne a écrit:
Ont-ils toujours réagit positivement à ces changements ?

Mes parents (surtout ma maman), on super bien réagis à mon changement (même si c'est que depuis 4mois). Et même mes zamis proches sont ébahis par le le changement.

Anne a écrit:
Avez vous toujours bien réagit à leurs regards, leurs remarques ?

Pas tous le temps, ma belle famille, me pose toujours des questions ou me demande de faire un défilé :roll: nan c'est vrai,ils m'appelle tte les semaines pour savoir combien je pese (alors que je me pese que tous les trois mois).

Anne a écrit:
Qu'est ce qui a été le plus dur avec le regard de votre entourage ?

c'est quand mes parents sont venues me voir à la clinique, ca ma beaucoup touchée surtout que pour moi l'après op c'était très mal passé. et de les voir près de moi comme ca :oops: et puis zom aussi était la pour me soutenir, même si il n'était pas pour cette opération mais bon, il si fait maintenant et ma fifille aussi.
36 ans Suisse 316
A moi...

Pour ma part... le jour où j'ai annoncé à mes amis que j'allais faire cette intervention, ils ont compris que ce soucis me tenais plus à coeur que ce que je pouvais en dire. Et ils ont été derrière moi à 100%. Personne ne m'a découragé. Mais ils ont eu peur que Ca se passe mal...

De mes amis ou ma famille, je n'ai jamais eu de remarques désobligeante.

Maintenant ils me disent que j'ai plus de pêche (c'est vrai) et il sont épatés des changements (physique et la confiance en moi)
Enfin bref, ils sont heureux pour moi.


Bref le soucis maintenant (évoqué dans d'autre sujet par ma part) c'est qu'ils croient que tout est résolu... Je n'ai plus le droit d'aller mal.

Mais ils me disent pafois que je suis très jolie, que j'ai la pêche ... Ca me fait tellement plaisir
B I U


Discussions liées