MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Examens systématiques avant prescription de pilule ?

56 ans 91 25732
Je rebondis sur un sujet posté récemment au sujet de conseils autour de la pilule.

Lorsque vous avez pris la pilule pour la 1e fois, votre médecin, que ce soit votre  
généraliste, votre gynéco ou un médecin de planning familial ou autre, vous a-t-il prescrit des examens (prise de sang par exemple) avant de vous délivrer l'ordonnance de la pilule ou pas ?

Avez vous fait ces examens après ? En faites vous régulièrement ?

Pour ma part, ma première pilule m'a été prescrite par mon généraliste. Je n'ai fait aucun examen (et on aurait dû m'en prescrire... :cry: ), il m'a donné l'ordonnance tout de suite. Ensuite, j'ai dû faire des prises de sang mais on recherchait surtout mes taux de cholesterol et trigly, pas autre chose. :?
37 ans Bruxelles 7458
Aucun examen, ni avant, ni après, ni jamais (d'ailleurs on ne m'en a même jamais parlé). ^^
J'ai commencé à la prendre vers mes 15ans parce que j'avais des cycles très irréguliers et euh...voilà. :)
Je sais que c'est mal de ne pas en chercher la cause et de se contenter de règles irrégulières mais si on sait que je ne prends même plus mes médicaments pour mes problèmes de thyroïde on a tout compris. :roll: ;)
La pilule est la seule chose que je m'oblige à prendre parce que j'ai très peur d'attraper un bébé. Si elle n'avait que pour effet de réguler mon cycle je ne la prendrais certainement plus non plus.
Hum... pas fière mais honnête. :lol:
37 ans val de marne 94 1705
moi il m'a prescrit la piplule en meme temps qu'examen cholesterol trigly etc

pas d'autres examens.

J'ai des problemes de regles c'est à dire que sans pillule je n'ai jamais eu de cycle regulier, aparement ça serai dû a mon surpoid(mais j'ai pas eu d'examens pour confirmer).

Avec minidril j'ai eu un arret des règle, j'ai changé pour trinordiol mais ça s'est pas arrangé j'ai arrété pulsieurs mois et la je suis a nouveau sous minidil.
37 ans Bruxelles 7458
Melinemeline a écrit:

J'ai des problemes de regles c'est à dire que sans pillule je n'ai jamais eu de cycle regulier, aparement ça serai dû a mon surpoid(mais j'ai pas eu d'examens pour confirmer).

Ils aiment ça les médecins le surpoids. :lol:
Je faisais dans les 55kg pour mon mètre64 à l'époque et on m'avait aussi expliqué que comme j'étais rondouillarde ben... (même les médecins sont barges)
53 ans 14650
Aucun examens, rien de tout. On m'avait fait donner des plaquettes tout de suite directement chez le planning familial . Ca c'était en 1983 - j'avais 16 ans.

Ce n'était par jusqu'a en 1992 que j'ai eu une prise de sang pour changer de pilule car c'est la ou j'avais pris mes 20 kilos et ils demandent quelle pilule ils allant me donner.

Peut être à l'époque c'était comme ça car je ne pas de souvenir des mes copines parlent des prises de sang. Ou peut être tout simplement parce que je n’ai jamais eu des règles irrégulières et tout se passer bien ?
46 ans Hauts de Seine (92) 492
1er examen gynéco à 17 ans et prescription pilule avec prescription examens dans la foulée.
Le double des résultats lui a été envoyé par le labo et du coup j'avais qu'à l' appeler deux semaines plus tard pour avoir confirmation des résultats.
J'ai trouvé ca bien comme système à l'époque.
Par contre après avoir arreter la pilule et changer de région, ma nouvelle gynéco lorsque j'ai repris m'a demandé aucun exam jusqu'à ce que je lui dise que je me sentais pas trop bien avec cette pilule ( pourtant la même qu'avant )
Du coup exam 5 mois après pour finalement encore changer et m'en coller une avec laquelle je suis qd même tomber enceinte.

Question gynéco, je suis loin d'être en confiance maintenant et d'ailleurs j'aimerais changer mais j'en connais pas de bien.
Qui pour me conseiller qq'un sur Paris 13 ou proximité ?
5030
Première pilule par mon géneraliste a 16 ans avec une prise de sang préalable!

Pendant 2 ans, renouvellement sans aucun controle.

A 18 ans , problemes de regles donc direction gyneco :? changement de pilule et depuis plus aucun controlle, plus de prise de sang...
37 ans val de marne 94 1705
Minimog a écrit:
Melinemeline a écrit:

Je faisais dans les 55kg pour mon mètre64 à l'époque et on m'avait aussi expliqué que comme j'étais rondouillarde ben..

:shock: whaou, je croyai que le poid "idéal" était a peut près 10 km de moins que la taille...
46 ans Hauts de Seine (92) 492
Melinemeline a écrit:
Minimog a écrit:
Melinemeline a écrit:

Je faisais dans les 55kg pour mon mètre64 à l'époque et on m'avait aussi expliqué que comme j'étais rondouillarde ben..

:shock: whaou, je croyai que le poid "idéal" était a peut près 10 km de moins que la taille...


Je dirais plutot que le poids normal d'une personne se situe dans une fourchette entre la notion de sous-alimentation et de problèmes de santé majeurs liès au surpoids; et non pas dans une notion de chiffre inscrit sur une balance.
37 ans Bruxelles 7458
Beh parfois les médecins...
Elle me jugeait ronde mais ne m'a pas fait monter sur la balance.
Du coup à l'oeil je faisais peut-être grosse, j'en sais rien mais ça m'étonnerait quand-même même si à l'époque je me croyais énorme (les médecins n'aident pas à chasser les idées fausses :roll: ). Faut dire que c'était le même médecin que celui de ma mère et ma chère maman lui racontait évidemment que j'étais grosse et que ci et que ça. Me demande même si elle m'a regardé la gonzesse avant de me sortir ça mais bon... le mal est fait. ;)
Maintenant j'ai changé de médecin et je suis réellement grosse et et et il veut me redonner un régime bidon (l'hyperprotéiné ça lui a pas suffit :roll: ) alors je n'y vais que pour avoir une ordonnance de pilule et je bouche mentalement mes zoreilles. ^^
37 ans val de marne 94 1705
Moi pour ça je pense que j'ai un bon médecin, il ne me harcelle pas pour les régimes, il m'a conseillé de voir un psy et il a dis a ma mère qui allait se plaindre a lui que je ne faisait pas d'effort pour perdre de me laisser tranquille et que je perdrai quand je l'aurai décidé. ça avait marché, elle avait arrété de me souler et j'avai decidé de perdre, bon après j'ai repris et elle a recommencé a me dire de maigrir mais mon medecin n'a pas changé de comportement, l'autre fois j'étais en consultation et je l'ai entendu dire a une dame au telephone que son fils perdrai du poid quand il se sentira prêt.
Enfin un medecin intelligent. :D
44 ans 785
Ben si quelqu'un a une adresse de gyneco qui ne demande pas de prise de sang sur la région parisienne je suis preneuse!
J'ai la phobie des prises de sang, du coup je change de gynéco à chaque fois qu'on m'en prescrit une c'est a dire systématiquement...j'en suis arrivée à envoyer mon mari soudoyer les pharmacies pour obtenir des plaquettes sans ordonnances!
48 ans Haute-Normandie 48
Lorsque j'avais 15/16 ans, une gynéco m' a prescrit je ne sais combien de pilules différentes d'affilée car je réagissais mal à toutes... Elle avait fini par me dire que je n'en supporterais jamais aucune... Devant le désert affectif de ma vie, j'ai donc arrêté d'en prendre pendant des années..

Beaucoup d'années plus tard, ma vie amoureuse m'obligeant à user de nouveau de ce moyen de contraception, et n'ayant pas de RDV chez un gynéco avant plus de 6 mois... c'est le généraliste qui m'a dit que "la médecine ayant évolué" je ne risquais rien avec la pilule qu'il m'a prescrite... Résultat : des saignements non stop dès la première prise. Pas de prise de sang, il m'a prescrit une autre pilule... nouveaux problèmes et prise de poids spectaculaire...
Heureusement , mon chéri et moi avons décidé d'avoir un bébé. J'ai donc "envoyé balader" mes pilules... Et qd j'ai vu la gynéco, elle m'a confirmé que je n'étais pas un cas unique ; certaines femmes restaient refractaires à bon nombre de pilules. Si nous réussissons à avoir notre bébé, et que je doive un jour la reprendre, je ne le ferai que sur prescription de ma gynéco, examens sanguins à l'appui. Mais bon, ns n'en sommes pas encore là...
33 ans Paris 15 ème 203
Elle m'a prescrit une ordonnance pour une prise de sang.
Avec les résultats elle m'a donné la pillule.
Vu que j'ai quelques petits problèmes de santé, elle voulait pas me la prescrire comme ça.
Mais ensuite j'ai été voir ma gynéco qui me la changer mais aujourd'hui je n'arrive plus à perdre de kilo au contraire j'en prend, donc j'attend un peu pour voir mais je vais lui demander de me la changer car mes migraines s'intensifient aussi. :cry:
35 ans 2809
J'avais 18 ans qaund j'ai demandé à la généraliste de me prescrie la pilule. Elle m'a fait une ordonnnnce pour une prise de sang. Depuis, je dois faire des analyse de sng tous les ans environ.

En revanche, aucun examen gynéco (frotti)... Ca craint, mais vu que ma vie sexuelle est calme depuis un certain tps... :oops:

La dernière fois, ma généraliste était en vacances, j'ai donc été reçu par son remplacant: jeune praticien, tout droit sorti des études, beau comme un dieu. Bref, là, il m'explique qu'un frotti c'est super important (je concois bien) et qu'il veut me faire l'examen sinon il me renouvelle pas mon ordonnance. N'ayant jamais eu de frotti de ma vie, il était hors de question que ce beau jeune homme me fasse cet examen si intime... :oops: :oops: :oops: bon, il a été sympa il ma fait une ordonnance pour un mois et j'ai été quitte a un prendre un nouveau rendez-vous...
B I U


Discussions liées