MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Douleurs normales, douleurs anormales

56 ans 91 25732
Dans ce topic , Maria dit que souvent les récentes opérées ont du mal à discerner les douleurs normales après l'intervention des douleurs anormales.

Elle dit  
que c'est important, car les complications, prises à temps, évoluent en général favorablement.

Pour aider celles qui se posent des questions sur les douleurs ou troubles qu'elles ressentent, est ce que les personnes gastroplastiées (anneau ou by pass ou ballon) pourraient dire quel type de douleurs elles ont ressenti et s'il s'agissait de douleurs normales ou anormales ? Est ce que votre chirurgien vous a donné une sorte de "liste" des douleurs pour lesquelles il faut être particulièrement vigilant car elles peuvent indiquer des complications ?
39 ans BanLieuSarde 1213
Il n'y a pas de liste..

Maintenant toutes douleurs très fortes au niveau du ventre, estomac, etc.. Ne doit pas être, donc direction les urgences, même si cà se révèle pas grave, il ne faut pas jouer avec sa santé et consulter direct.

Cà m'est arrivé et ce n'était en fait qu'un mal d'estomac courant, mais les médecins veulent en être sur et passe une radio à chaques fois..

J'ai eu des points de côtés peu douloureux mais très longs, qui duraient beaucoup de jours, c'est parce que je respire mal ou que je me tiens pas assez droite..

Mais on ne le répétera jamais assez, TOUTES DOULEURS AIGUES AU VENTRE OU ESTOMAC doit vous menez aux urgences pour vérification, ne pas prendre de RDV avec un medecin dans les jours à venir, direction urgences.
56 ans 91 25732
Dada si tu penses à d'autres signes qui ne sont pas des douleurs, comme les vomissements, les remontées acides ou d'autres choses (je ne sais pas moi, des migraines violentes peut-être), n'hésite pas, ça peut rentrer aussi dans le sujet je pense ! ;)
67 ans Charente Maritime 3080
Parmis les douleurs très fortes et "normales" après l'anneau, il y a tout simplement la faim avec crampe d'estomac... Enfin, tout le mpnde n'en n'a pas, mais beaucoup de personnes rondes qui ignorent la faim et se trouvent après 5-10 du fameux régime "6 yaourts par jour" + 2-3 jours passage très restreint avec l'anneau, connaissent pour la premeière fois cela.

Parmis les douleurs pas forcément très fortes et vomissements, il y a toutes les impressions que la salive ne passe pas et qu'on la vomit. Cela nécessite un desserage immédiat de l'anneau. Avec un bypass, cela indique "une sténose de l'anastomose" autrement dit un rétrécissement de la jonction entre l'instestin et l'estomac en général. Je n'ai pas vu de cas concernant la jonction des branches de l'Y. Suivant la gravité, elle necessite une réopération ou simplement une dilatation sous fibroscopie. Mais l'intervention, quand plus rien ne pas, doit se faire dans les heures qui suivent.

Il y a aussi le syndrome de la anse borgne ou anse afférente (qui peut aussi correspondre à une sténose à la base del'Y, aigu après l'intervention (douleur, nausée, vomissement ) ou chronique (vomissement juste après le repas). La ausi en général, retour sur le billard.

Il y a aussi toutes les complications nosocomiales...

A remarquer le vomissement de glaire que j'ai noté 2 printemps de suite. J'en ai discutté ailleurs avec une forumeuse, qui arrivait tout de même à s'alimenter donc n'est pas allé voir d'urgence son chirurgien . C'est passé après un bon mois. Au bout de 2 mois, quand elle est allée voir son chirurgien le diagnostique a été rhinite allergique qui passait sans doute silencieusement les années précédentes.

Il est évident que Dada a raison. Toute douleur doit être dicuttée avec l'équipe soignante, même si c'est inutil. A force d'avoir lu des compte rendu de complications je me suis rendu compte que à quelques heures, l'évolution pouvait passer de banale à dramatique. Mais lire un compte rendu vécu est plus marquant que lire un catalogue de complications. D'où ma demande à cette personne.
39 ans BanLieuSarde 1213
Les vomissements, si ils sont au débuts et pas répétitifs ne sont pas dangereux, juste signe d'avoir mangé de trop ou trop vite ou trop gras, salé, sucré etc...

La salive peut -être génante, au début j'avais pas mal de remontées salivaire, au point de prendre un verre et cracher la salive dedans.. Pareil au début normal mais pas sur le long terme. Cà peut cacher une sténose..

Sinon.. les étourdissements, tête qui tourne, fatigue intense après les premiers mois sont souvent des signes de carences et donc il faut faire des prises de sang pour palier ces problèmes..

Je crois que je n'oublie presque rien, de ce que je connais ;)
39 ans BanLieuSarde 1213
En même tps maria123 ;)
S
43 ans Suisse 68
Je crois qu'il faut faire très attention lorsque les symptômes suivants se présentent (d'après mon médecin)

- température de plus de 38.5°
- diarhée abondante
- vertige, nausée
- brûlure d'estomac et autres

Ce ne sont pas des douleurs forcément mais ces symptômes peuvent être un premier signe !!!

Par ailleurs, mon médecin m'a indiqué que je devais boire au minimum 3.5 litres d'eau par jour car mon corps souffrait de déshydratation (alors que je buvais 2.5 litres par jour). Et la désyhdration peut mener à la rétention d'eau, odèmes etc....

Je crois qu'il est important qu'en cas de doute, il faut appeler son médecin (le mien est spécialisé dans la chirurgie by-pass, anneau et autres du genre).

Pour conclure, ce ne sont pas toujours aux douleurs qu'il faut faire attention mais également à différents symptômes.
B
43 ans liege 68
eh ben si tu arrives a les boires je veux bien connaitre ta methode je ne bois que un demi litres par jours.
67 ans Charente Maritime 3080
La technique en général proposée est d'étaler les prise sur une à 2 heures. Tu te sers des verres de 20 cl (laitage, jus de fruit, mais aussi boisson chaude ou potage clair) et tu les bois par mini gorgée, del a valeur d'une cuillère à café, une gorgée toutes lesminutes ou toutes les deux minutes. Si tu suportes laitage et fruit, cela te permet d'augmenter ta ration calorique. Tu peux utiliser une tasse isotherme, boire à la paille...

Bref, tu vis à l'américaine, ton mug isotherme à la main ;)

Mais il est vraiment très important d'arrive à la valeur d'au moins 1,5l à 2l par jour, autrement dit de te servir une rasade toutes les 2 heures minimum
49 ans bordeaux 53
bonjour tout le monde! je viens juste d etre operee d un bypass le 7 07
et sortie de clinique le 14 07. Tout s est bien passé sauf que dès mon réveil j ai ressenti, malgré la bonne prise en charge des douleurs post op.,une douleur vive ds mon flan gauche (commes une grosse pointe de côté). Lorsque j en ai parlé on m a repondu que des fois le rodon provoquait ce genre de douleur qui devrait disparaitre au retrait de celui ci (la veille de ma sortie). Ok!,j ai accepté cette version et cette douleur que je pensais momentannee jusqu à ce que l on vienne me retirer le rodon. Ben j avais plus de rodon mais toujours cette pointe de côté gauche qui se manifeste suivant les positions que j ai. Lorsque j ai pu lire mon togd quelle ne fut pas ma surprise face à la conclusion: "On note une lame de pneumopéritoine sous la coupole diaphragmatique gauche"!!! Ceci expliquant cela j en parle au chirurgien qui malheureusement ne connait pas le mot "communiquer" donc je suis aujourd hui chez moi, j ai toujours mal, les cachets me font moins d effet qu avant (malabsorption oblige) et j aimerais que quelqun me rassure ou me guide merci d avance à tous
49 ans bordeaux 53
bonjour tout le monde! je viens juste d etre operee d un bypass le 7 07
et sortie de clinique le 14 07. Tout s est bien passé sauf que dès mon réveil j ai ressenti, malgré la bonne prise en charge des douleurs post op.,une douleur vive ds mon flan gauche (commes une grosse pointe de côté). Lorsque j en ai parlé on m a repondu que des fois le rodon provoquait ce genre de douleur qui devrait disparaitre au retrait de celui ci (la veille de ma sortie). Ok!,j ai accepté cette version et cette douleur que je pensais momentannee jusqu à ce que l on vienne me retirer le rodon. Ben j avais plus de rodon mais toujours cette pointe de côté gauche qui se manifeste suivant les positions que j ai. Lorsque j ai pu lire mon togd quelle ne fut pas ma surprise face à la conclusion: "On note une lame de pneumopéritoine sous la coupole diaphragmatique gauche"!!! Ceci expliquant cela j en parle au chirurgien qui malheureusement ne connait pas le mot "communiquer" donc je suis aujourd hui chez moi, j ai toujours mal, les cachets me font moins d effet qu avant (malabsorption oblige) et j aimerais que quelqun me rassure ou me guide merci d avance à tous :) C est quoi une "lame de pneumoperitoine" :?:
56 ans 91 25732
Yukulele, je t'ai répondu sur l'autre topic : http://www.vivelesrond...rum/viewpost_694281.htm#694281 ;)

Pense à faire "répondre" et pas "nouveau" quand tu veux répondre à un topic. ;)
49 ans bordeaux 53
ok j vais merci
B I U