MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

un jour, j'ai enlevé mes percings...

1747
La notion de respect est subjective, il est vrai.. C'est un peu comme on avait trouvé que ça se fait pas pour une de nos profs qui doit avoir plus  
de cinquante ans que de se mettre autant de maquillage qu'une gothique de seize ans qui cherche à faire chier ses parents.

Pour ce qui est de la mutilation, je ne reviendrais pas la dessus, les piercings, les tatouage, la circumcision (féminine et masculine) sont des actes de mutilations.

Il y a plusieurs degrés de mutilation, tu peux te mutiler en te faisant saigner c'est plus dangereux.
Mais le simple percing à l'oreille est une mutilation.

Mutilation : Atteinte volontaire à l'intégriter physique d'une personne entaînant la perte partielle ou totale d'un membre, d'un organe ou la destruction partielle ou dégradation d'une partie du corps.

La peau et la langue étant des organes, cette définition convient parfaitemet aux percings et tatouages.
33 ans valenciennes 585
et puis l'âge n'a rien a voir avec ça ^^
je suis d'accord qu'on a plus d'envies de piercings à la fin de l'adolescence parce que ayé on a 18 ans, on s'émancipe on s'en fout et c'est vrai que c'est la période propice aux caprices piercinguesques ^^

mais personnellement je vois pas l'irrespect dans le fait de voir une mamie piercée...
c'est vrai que on en croise pas bcp mais je pense que pour quand nous on sera des vieilles ce sera bcp plus courant...
et pis l'essentiel c'est que chacun se fasse plaisir, jveux bien admettre que les piercés de l'extrême qui font des performances a 50 piercings sur le visage ça choque mais bon faut pas généraliser non plus...

et puis d'abord moi je trouve ça beau les rides, je trouve que ça évoque la vie bien remplis, les souvenirs ...
et puis si ça leur fait plaisir d'assumer leurs piercings autant que leurs rides moi je dis pourquoi pas !

pour ce qui est des mini jupes ma tante a 45 ans bientôt, s'habille comme une jeunette et est absolument magnifique.
tant que les fringues sont adaptés a la morphologie des gens je vois pas ce qui choque !
R
36 ans 15384
La circoncision est un acte grave,une torture et même un crime et tu compare ca aux tatouages ? Dis moi que je rêve ... ( et ca n'existe pas chez les hommes l'ablation a vif du clitoris :roll: )

Et si ta prof de 50 ans a envie de se tartiner la tronche de maquillage,j'estime que ca la regarde !

Et mes tatouages ne sont pas des actes de mutilation,au contraire,vraiment rien a voir avec l'envie de souffrir,la démarche de détruire son corps !
33 ans valenciennes 585
c'est dommage qu'il n'y aie pas de bouton "j'aime" sous les message ^^
je suis d'accord avec toi cute, ça n'a rien a voir avec les tortures que tu évoques, c'est pas parce que tu es refractaire aux pierings et tatouages que tu dois nous faire passer pour des monstres affamés de sang et de souffrance...
R
36 ans 15384
Non mais là je retrouve le discours de beaucoup de gens du quotidien ...
" T'es tatouée / piercée donc tu aime te faire du mal,c'est de la mutilation,blablabla "
Ca m'énerve un peu je dois dire parce que franchement le tatouage pour moi c'est même l'inverse,c'est une démarche positive la plupart du temps.
Non,ca passe pas quoi. La circoncision c'est quelque chose qui m'horrifie profondément et le fait qu'on puisse comparer ca au fait de se piercer / tatouer .. Aberrant quoi. Ca n'a RIEN a voir.
1747
Chez les garçons ce n'est pas le clitoris mais le prépuce.

Mutilation ne veut pas dire souffrance mais déformation.
Même pour des raisons esthétique ça reste une déformation volontaire.

Je ne suis pas réfractaire à tous les percings, j'ai les oreilles percées et c'est bien une forme de mutilation, parce que ça fait un trou dans le lobe.
33 ans valenciennes 585
c'est vrai que c'est agaçant de voir qu'il y a encore de sgens qui pensent comme ça mais la tu va un peu loin avec les comparaisons...

je veux bien admettre que certaines personnes ne comprennent pas le but de se faire un tatouage ou un piercing, moi je ne vois pas le but de critiquer le mode de vie des autres =)

on ne fait pas ça par plaisir de la douleur ni par envie de se "punir" ou que sais je, on fait ça par désir d'assumer ce que l'on est, ce que l'on veut renvoyer aux gens, ce qu'on veut exprimer de nos personnalités.
R
36 ans 15384
Va dire aux excisées que ce qu'elles ont vécu n'est pas de la souffrance ... C'est fait a vif,sans aucune anesthésie,dans des conditions d'hygiène déplorables ...
Chez les garcons ca s'appelle la circoncision mais ce n'est pas douloureux,c'est fait dans la très petite enfance et ils n'en gardent aucun souvenir. Ce n'est pas considéré comme une mutilation par le corps médical,contrairement a l'excision.
33 ans valenciennes 585
http://fr.wikipedia.org/wiki/Mutilation

"amputation avec violoence" ça me fait quand meme penser a un truc qui fait souffrir personnellement, lis jusqu au bout la prochaine fois et fais attention a ce que tu dis c'est quand même limite ce que tu nous dis la...

les piercings aux lobes comparés aux blessures de guerre d'anciens combattants ou que sais je c'est quand même pas la même histoire...
R
36 ans 15384
Dans ces cas là,toutes les semaines quand l'infirmier vient me piquer le bras,il me mutile puisqu'il plante une aiguille de belle taille ? ( Chose pas naturelle du tout )
33 ans valenciennes 585
quand tu te coupe les cheveux tu te mutile puisque tu modifie une partie de ton corps ^^

et l'épilation n'en parlons pas !
1747
Ca peut être avec ou sans violence, avec ou sans souffrance.
Moi aussi, je peux éditer wikipédia pour ma version ^^
http://www.larousse.fr...nnaires/francais/mutiler/53451
http://www.larousse.fr...ires/francais/mutilation/53449

Citation:
les piercings aux lobes comparés aux blessures de guerre d'anciens combattants ou que sais je c'est quand même pas la même histoire...

Une égratignure un peu rouge ou une scepticémie sont bien toutes les deux des infections, pourtant l'une est bénigne et l'autre un danger pour la vie.
R
36 ans 15384
Je demanderais le point de ma vue de ma psychiatre la dessus quand même ...
Les médecins font des choses que tu peux considérer comme la mutilation : perfusions,injections,opérations chirurgicales ...
33 ans valenciennes 585
dans ta version comme tu dis ils parlent quand meme d'actes de barbarie et de viols etc...

jtrouve que c'est pas comparable aux piercings et tatouages...

qu'on fasse le rapprochement avec les scarifications et le peeling, la langue de serpent, ces modifs un peu extrêmes à la rigueur je peux le comprendre, mais le tatouage et le piercings sont devennus quand même des choses communes et quasi indolores pour la plupart, on est plus au moyen age...
R
36 ans 15384
D'accord avec camillette ... J'aurais pas mieux dit.
Oui,se couper la langue en deux,on peut trouver que c'est de la mutilation,mais le tatouage / piercing,j'ai plus de mal.
B I U