MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

chocolat, fromage,confiture et culpabilité

C
42 ans 22 21
oh lalala,ce soir c est la totale au niveau envie alimentaire et craquage!
pffffffffffff, c est culpabilisant!comment calmer cette envie lorsqu elle monte autant et semble ne pas décroitre(meme si je  
mange)?
j ai commencé un carnet alimentaire depuis deux jours, je pense que cela va m aider,du moins je l espere!
en tous cas ce soir j ai l impression d avoir pris plusieurs kilos rien qu avec mon repas
comment faire la paix avec son poids?
bonne soirée, a bientot
I
39 ans Seine-Maritime 121
apparement tu as commencé une RA ; et si tu jetais ta balance !
et puis pour ne pas craquer mange régulièrement ce que tu aimes : une tartine de confiture un bon morceau de chocolat...
le mieux c'est de manger ce qui te fais plaisir lorsque tu as faim!

bonne RA
@+
C
42 ans 22 21
merci pour ta réponse si rapide!cela fait tellement de bien de ne plus se sentir seule avec tout cela!
pour la balance, je vais essayer
et pour le chocolat aussi
a bientot
40 ans 78 3901
pourquoi ne pas avoir continuer sur ton précédent post où tu as eu des réponses notamment la mienne dans laquelle je te posais quelques questions...
C
42 ans 22 21
oui, c est vrai, je m excuse d ailleurs parce que j aurais du t envoyer une réponse en t expliquant que j avais besoin de temps pour réfléchir à tes questions....je n avais pas occulté ton mail...hier, prise émotionnellement par mes envies alimentaires diverses, j ai eu besoin d écrire sur mon actualité immédiate
mais les questions je les ai en tete et j y répondrai
je sais bien que je ne fais pas tjrs les choses en toute logique
merci
40 ans 78 3901
y'a pas de problèmes on a tous besoin de réfléchir aux choses avant d'avancer :)
et je répéterais juste que pour calmer une envie des fois vaut mieux y céder...
57 ans Nord 89
bonjour caterine...si je comprends bien ,tu es nouvelle en RA et tu flippes car tu as "craquée"...si je puis dire. Cela n'est pas étonnant, je dirais même que c'est parfois un passage obligé. actuellement, tu débutes un carnet alimentaire, tout est "centré" sur toi....d'où la difficulté... ;) Les phases de "se goinfrer" sont des réactions de défense....actuellement tu prends le chemin de changer beaucoup de choses avec la Ra.
Comment crois-tu pouvoir réagir?avec les armes que tu connais, l'alimentaire.
Peu à peu gràce au carnet et avec différents exercices, tu vas te détendre et mieux accepter tout cela, manger de tout et à mon avis moins craquer...
j'espère ne pas être trop rasoir dans ma réponse.
courage.
:kiss: à + rondicte
C
42 ans 22 21
merci rondicte pour ta réponse, d ailleurs pas du tout rasoir!!je chemine avec tout cela!
je viens de reprendre l écriture dans l autre post (concernant ma premiere visite sur le site)
a plus
P
49 ans Paris 122
en fait je ne comprends pas pourquoi tu utilises le mot CRAQUER !!

en RA on écoute sa faim et son rassasiement
donc on peut manger sans faim ou avec faim :)

si tu utilises le mot craquet c'est que ces aliments sont pour toi des aliments tabous ou difficiles que tu qualifies peut être même de grossissant :p

par expérience je t'encourage à faire le test de la substitution :)
tu remplaces ton déjeuner par l'équivalent de 500-600 calories de l'un de ses aliments
tu attends ta faim.. et là tu dégustes... et tu t'arretes quand tu n'as plus faim
normalement tu devrais ne pas grossir et meme maigrir car le corps se lasse plus facilement d'un mono produit ;)

tu peux aussi commencer ton repas par ses aliments mais en petit quantité pour avoir toujours faim pour la suite :)
souvent le midi je commence par le dessert sinon je suis obligée de le zapper car je n'ai plus faim et moi j'aime les desserts ;)

en fait petit à petit il faut réintroduire ces aliments tabous ;)
bon courage :)
C
42 ans 22 21
salut!
je réalise effectivement a quel point j ai des aliments tabous:le fromage,les pates, les gateaux apéro,ect!!
ce soir d ailleurs je vais chez des amis et je crains déja de me jeter sur les gateaux apéro et ne plus pouvoir m arreter!!!
l idée du test de la substitution est bonne, j ai déja tenté mais trop tot je pense dans mon parcours;du coup je reviens a l observation par le carnet de mes habitudes,au moins dans un premier temps;
déja je me sens plus en forme, détendue et en meilleur terme avec moi meme; pourtant,ce matin,il m a pris l envie de me peser et là........rebelote dans l ennervement vu que j ai pris un kilo;alors je me dis effectivemnt qu avant de me peser j etais mieux dans mon corps, je me sentais plus jolie!!!donc a quoi bon?et pourtant j ai du mal a etre totalement convaincue que la balance , je pourrai la jeter
sinon, je veux commencer la danse orientale en septembre et je suis déja entrain de me prendre la tete au sujet du rdv chez le medecin pour le certif medical, je m angoisse a l idée qu elle me parle de mon poid qu il "faudrait que je perde " et qu elle me culpabilise
je voudrais bien lui dire que je ne veux plus qu elle me parle de mon poids ,en tous cas de cette façon , car je me sais hypersensible aux remarques qu on peut me faire a ce sujet, j ai du mal a prendre du recul
sinon, je n ai pas encore vraiment retrouvé mes sensations alimentaires,surement que je suis encore trop ennervée vis a vis de mon poids pour y parvenir
donc l chemin va etre long!
bonne journée a vous ,pleine de bonheur
37 ans 4422
En qq semaines, tu ne peux pas avoir déjà retrouvé tes sensations alimentaires que tu as occulté pendant sans doute des années. Ca me parait difficile, et la plupart des témoignages sur VLR montre qu'il faut plus de temps que ca pour bien savoir reconnaitre la faim et surtout attestent de la difficulté à reconnaitre et ensuite respecter sa satiété.

A te lire, je me dis que ce "craquage" n'est pas une mauvaise chose. As-tu pris le temps de te pencher sur ton carnet alimentaire à ce moment là ? T'es-tu demandé ce qui t'a poussé vers tes placards ? Ce que tu y cherchais ?
C'est ce que tu dois te demander. La culpabilité ne fait pas avancer. Le questionnement si.

Bonne continuation !
C
42 ans 22 21
salut coffexe,
"la culpabilité ne fait pas avancer.le questionnement si."cela me fait du bien de lire ces qq mots, car je réalise que d une maniere ou d une autre je me sens tjrs coupable de qqch...les déclencheurs sont svt des situations du travail(je bosse dans la protection de l enfance)
donc je pense qu effectivement c est ce meme sentiment de culpabilité(pour autant sans fondement,j essaye de tjrs faire de mon mieux)qui doit svt etre l origine de mes envies de manger bcp, bcp, bcp

sinon, merci d avoir relativisé mes attentes par rapport au fait de retrouver vite mes sensations alimentaires :)

bon we
B I U