MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Quelle place votre travail tient il dans votre vie ?

38 ans On my black cloud in a white heaven 7469
Bonjour !

Il y en a pour qui leur travail est une passion où ils peuvent s'épanouir et où l'ambiance permet de faire naître des amitiés. Pour d'autres, leur travail est  
purement alimentaire, pas de copinage et niveau épanouissement bof bof.

Pour ma part, plus ça va, plus mon travail devient alimentaire. Mon job devient routinier et ennuyeux. Je me consacre davantage à ma vie personnelle.

Qu'en est il pour vous ? Votre job tient il une place importante dans votre vie ?
41 ans Meuse 293
_nash_ a écrit:
Pour ma part, plus ça va, plus mon travail devient alimentaire. Mon job devient routinier et ennuyeux. Je me consacre davantage à ma vie personnelle.


+1. mon boulot m'ennuie, enfin plus mon patron qu'autre chose :evil:
41 ans 04 5576
Moi c'est l'inverse : mon boulot est, en ce moment du moins, le centre de ma vie. Je sais que c'est nul et surtout ça n'a plus d'interet.

Je m'explique :
Il y a deux ans je suis entrée dans ma boite actuelle, au sein d'une équipe géniale, qui m'ont vite tenue lieu d'amis et de "famille" de remplacement. On marchait tous vachement à l'affectif. Aujourd'hui, suite à des problèmes de gestion, les 9/10èùme de ces personnes sont parties et le côté affectif a disparu... sauf pour moi.

Pourtant je continue à faire des heures, c'est pavlovien ;-)

mais je me soigne ;-)
P
43 ans lutterbach (68) 1197
coucou Nash,
question tres pertinente ;)

pour moi mon boulot (ou plutot le boulot en general, pas mon poste actuel en particulier) est tres important.

il faut pour mon bonheur et mon epanouissement que je sois "heureuse" d'aller bosser le matin. et c'est le cas. et si ce n'est plus le cas je cherche illico un autre job.

j'aime travailler (dans le sens être utile, faire qqc dont je puisse mesurer les resultats), rencontrer des gens, discuter avec mes collegues, me fixer des objectifs (et les tenir).

ça ne m'empeche pas d'adorer les vacances, d'attendre le vendredi apres midi avec impatience et de me preparer plein de plans pour le week end.

MAIS, j'ai aussi besoin d'avoir une vie professionnelle epanouissante. envie et besoin d'exister en dehors de mon couple, de mon enfant, de ma maison.

c'est fatigant parfois mais j'aime vivre avec un agenda rempli, une semaine qui defile a 100 a l'heure.

voila. je dirais que le travail (encore une fois je parle de ma vie professionnelle en generale, pas d'un poste en particulier, parce qu'un poste est tjrs "temporaire") est tres important pour moi, et indispensable a mon equilibre.

(bizarrement je vis avec un homme qui lui fait un job alimentaire / bon on n'est pas d'accord tout le temps mais on fait avec. je ne peux pas l'obliger a aimer son TAF ou a en changer / il prefere trouver dans sa vie personnelle et familiale ses raisons d'avancer)
a+
marilyn
38 ans On my black cloud in a white heaven 7469
keiko a écrit:
_nash_ a écrit:
Pour ma part, plus ça va, plus mon travail devient alimentaire. Mon job devient routinier et ennuyeux. Je me consacre davantage à ma vie personnelle.


+1. mon boulot m'ennuie, enfin plus mon patron qu'autre chose :evil:


Et compte tu rester dans ton entreprise ?
38 ans On my black cloud in a white heaven 7469
marilynt a écrit:
coucou Nash,
question tres pertinente ;)

pour moi mon boulot (ou plutot le boulot en general, pas mon poste actuel en particulier) est tres important.

il faut pour mon bonheur et mon epanouissement que je sois "heureuse" d'aller bosser le matin. et c'est le cas. et si ce n'est plus le cas je cherche illico un autre job.

j'aime travailler (dans le sens être utile, faire qqc dont je puisse mesurer les resultats), rencontrer des gens, discuter avec mes collegues, me fixer des objectifs (et les tenir).

ça ne m'empeche pas d'adorer les vacances, d'attendre le vendredi apres midi avec impatience et de me preparer plein de plans pour le week end.

MAIS, j'ai aussi besoin d'avoir une vie professionnelle epanouissante. envie et besoin d'exister en dehors de mon couple, de mon enfant, de ma maison.

c'est fatigant parfois mais j'aime vivre avec un agenda rempli, une semaine qui defile a 100 a l'heure.

voila. je dirais que le travail (encore une fois je parle de ma vie professionnelle en generale, pas d'un poste en particulier, parce qu'un poste est tjrs "temporaire") est tres important pour moi, et indispensable a mon equilibre.

(bizarrement je vis avec un homme qui lui fait un job alimentaire / bon on n'est pas d'accord tout le temps mais on fait avec. je ne peux pas l'obliger a aimer son TAF ou a en changer / il prefere trouver dans sa vie personnelle et familiale ses raisons d'avancer)
a+
marilyn


Je comprends tout à fait ton point de vue. Et je suis un peu comme ça ... C'est pour ça que tout cela me déroute.
C'est vrai que c'est dommage de passer la moitié de sa vie au travail en n'aimant pas ce qu'on fait ...
P
43 ans lutterbach (68) 1197
_nash_ a écrit:


Je comprends tout à fait ton point de vue. Et je suis un peu comme ça ... C'est pour ça que tout cela me déroute.
C'est vrai que c'est dommage de passer la moitié de sa vie au travail en n'aimant pas ce qu'on fait ...


mais c'est ce que je me tue (tuais, j'avoue que j'ai renoncé à le convaincre) a dire a mon copain. pour moi aimer son job ça ne veut pas forcement dire faire des heures supp le soir ou venir bosser le samedi !
d'ailleurs je fais tres peu d'heures supp.

mon idée c'est qu'une multitude de metiers possibles est devant nous. Il y en a au moins un qui est fait pour nous ! alors on ne peut pas tous faire pilote d'avion ou chef de grande entreprise, mais chacun a son niveau devrait pouvoir trouver un boulot qui l'interesse et ou il puisse se rendre le sourire aux levres.
mon copain a renoncé parce qu'il a foiré ses éudes dans le domaine qui le passionnait et qu'il se retrouve technicien. il ne veut ni re commencer des etudes (je suis prete a prendre en charge financierement le foyer le temps necessaire) ni chercher un autre poste qui lui conviendrait mieux.

il prefere se plaindre et me faire ressentir sa frustration de temps a autre.
...
38 ans On my black cloud in a white heaven 7469
marilynt a écrit:
_nash_ a écrit:


Je comprends tout à fait ton point de vue. Et je suis un peu comme ça ... C'est pour ça que tout cela me déroute.
C'est vrai que c'est dommage de passer la moitié de sa vie au travail en n'aimant pas ce qu'on fait ...


mais c'est ce que je me tue (tuais, j'avoue que j'ai renoncé à le convaincre) a dire a mon copain. pour moi aimer son job ça ne veut pas forcement dire faire des heures supp le soir ou venir bosser le samedi !
d'ailleurs je fais tres peu d'heures supp.

mon idée c'est qu'une multitude de metiers possibles est devant nous. Il y en a au moins un qui est fait pour nous ! alors on ne peut pas tous faire pilote d'avion ou chef de grande entreprise, mais chacun a son niveau devrait pouvoir trouver un boulot qui l'interesse et ou il puisse se rendre le sourire aux levres.
mon copain a renoncé parce qu'il a foiré ses éudes dans le domaine qui le passionnait et qu'il se retrouve technicien. il ne veut ni re commencer des etudes (je suis prete a prendre en charge financierement le foyer le temps necessaire) ni chercher un autre poste qui lui conviendrait mieux.

il prefere se plaindre et me faire ressentir sa frustration de temps a autre.
...


Je suis comme lui sur ce coup, pour le moment je n'ai pas envie de chercher ailleurs. Peut être qu'un jour je (ainsi que ton homme) le souhaiterais !
41 ans Meuse 293
_nash_ a écrit:
keiko a écrit:
_nash_ a écrit:
Pour ma part, plus ça va, plus mon travail devient alimentaire. Mon job devient routinier et ennuyeux. Je me consacre davantage à ma vie personnelle.


+1. mon boulot m'ennuie, enfin plus mon patron qu'autre chose :evil:


Et compte tu rester dans ton entreprise ?


oui pour l'instant. je lance tjs des candidatures mais tjs des refus donc à défaut de trouver autre chose je reste.
5030
Je m'épanouissais pas du tout dans mon boulot!
J'y allais en trainant les pieds, en faisant la geule!

L'entente avec les collegues étaient pourri!
Bref j'en avais marre, alors j'ai fais pleins de candidatures ailleurs sans réponses!!

Mon chef ayant eut vent de cela, a comme par hasard choisi de pas renouveller mon contrat pour septembre prochain!! (quelle joie...)

Et finalement, j'ai put profiter de mon mois de juillet payé mais sans travailler (juillet /Aout a l'educ nationale c'est cool ;) ), donc sans stress de la fin du mois pour chercher plus activement et finalement trouver quand meme un contra pour le 4 septembre!! (jpourrais partir en vacances sans le stress du vide au retour)


Mais perso, je ne pourrais plus jamais continuer a bosser simplement pour me nourrir et ramener du fric!
Je vivais tellement mal ce boulot, que des fois je m'enfermais dans les chiottes pour pleurer tant on me poussait à bout!
Depuis le mois de juin, date à laquelle j'ai sut que enfin je partais et que je ne les reverrais plus, ca va beaucopup mieux, je suis moins lunatique!
40 ans 2506
Salut !!!

Pour ma part j'adore mon travail, il tient une place importante dans ma vie , pas tant au niveau durée, mais surtout dans ma tête lol
J'ai un besoin vital de m'épanouir dans mon travail, et j'ai la chance de faire celui que j'ai toujours voulu.

Même si l'ambiance dans l'équipe n'est pas toujours terrible, j'y vais avec bon coeur, et faut dire que le sourire des bambins est une super motivation !!!! :lol: (je travaille en crèche)

et puis les voir évoluer, grandir, les y aider, pour moi il n'y a rien de plus beau qu'un enfant qui vous tend les bras pour avoir un câlin :D
pardon je raconte ma vie là... :oops:

J'ai aussi travailler pendant deux ans dans une usine, ce qui m'a beaucoup appris sur le fait que le milieu du travail n'était pas toujours rose, et que certaines personnes faisaient passer leur ambition avant le reste. Au delà de ça, j'ai rencontré des gens géniaux, partout où j'ai travaillé :lol:

suis longue, je file :arrow:
703
[size=18][color=blue]j ai travaillée dans une boite pendant 8 ans. Nous avons eu, allé soyons modeste, une quizaine de patrons. L ambiance entre collégues se dégradé de plus en plus.

A la fin j allais au boulot a reculons au niveau caractere j ' :twisted:

Il y a 1 an j ai trouvé du boulot ailleurs au début j ai eu peur de ne pas etre intégrer a l 'équipe ( ils ont en moyenne 20 ans de maison) et bien pas du tout il y a une super ambiance tous les jeudis chacun notre tour on achete les gateaux pour 4 heures. Une fois par mois , on se fait un resto.....

Le boulot dans tout ca? Super, bien plus intéressant qu avant \:D
[/size]/ [/color]
53 ans 14650
Je ne pouvais pas faire un travail qui me plaisé pas c'est impossible. Ca ne peux pas etre que alimentaire.

Il faut que le travail m'interesse, me stimule, me plaise etc etc.

Par contre les colleagues je m'en fous un peu. Bien sur c'est mieux si ils sont sympa , qu'il y a un bon atmosphere etc etc mais ils reste des colleagues pas des amis.

J'ai deux vies bien distinct et pour mon mari c'est pareil.

On travail, nous sommes des pro, on se donne a 100% mais à la fin de la journée c'est fini - pas de sorti avec des colleagues etc.

De tout facon partout ou j'ai travaillé il n'y a jamais eu de copinage et pour moi tant mieux. ;)
F
34 ans 230
Je suis étudiante. J'adore ce que je fais donc je travaille beaucoup. J'ai beaucoup souffert de ne pas avoir un seul ami dans ma classe, je ne sais pas trop pourquoi mais le fait est qu'ils ne m'apprécient pas. J'essaie de prendre ça bien donc c'est le travail qui a pris toute la place, je veux réussir a tel point que je travaille presque avec rage. J'ai des résultats en conséquence. Je réussirai, c'est mon objectif premier. Les collègues, l'ambiance dans la classe c'est facultatif.
703
j ai travaillée dans une boite pendant 8 ans. Nous avons eu, allé soyons modeste, une quizaine de patrons. L ambiance entre collégues se dégradé de plus en plus.

A la fin j allais au boulot a reculons au niveau caractere j ' :twisted:

Il y a 1 an j ai trouvé du boulot ailleurs au début j ai eu peur de ne pas etre intégrer a l 'équipe ( ils ont en moyenne 20 ans de maison) et bien pas du tout il y a une super ambiance tous les jeudis chacun notre tour on achete les gateaux pour 4 heures. Une fois par mois , on se fait un resto.....[/color]Le boulot dans tout ca? Super, bien plus intéressant qu avant \:D

je suis désolée j ai merdouillé sur la couleur lors de ma 1ere reponse c pourquoi je l a remets en plus lisible :oops:
B I U


Discussions liées