MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Le vouvoyement en famille.

47 ans 76 10598
J'ai revu il y a peu un reportage sur une famille où le "vous" est de rigueur lorsqu'on s'adresse à ses parents.

Et chez vous, cela est-il d'actualité? Y avez-vous pensé?  
Quel est votre regard sur ces familles où les enfants vouvoient leurs parents?
38 ans On my black cloud in a white heaven 7469
Je trouve ça d'une froideur ... Selon moi, les liens parents enfants doivent être privilégiés et je trouve que ce vouvoiement met tout de suite une distance.

Après, il y a des parents qui disent que cela évite que la relation parent-enfant devienne une relation ami-ami, mais il y a bien d'autres manières d'y arriver sans passer par le vouvoiement.
33 ans Normandie 78
Je suis d'accord avec toi Nash, ça donne l'impression d'être étranger par rapport à l'autre.Certains diront que c'est une forme de respect mais je pense qu'on peut très bien respecté ses parents en les tutoyant! :)
P
67 ans charente maritime 860
J'ai connu il y a une trentaine d'années de cela une famille où les petits enfants vouvoyaient leur grand père mais pas leurs parents. Il n'y avait pas de froideur là dedans, le grand père était très aimé. Je pense qu'il s'agissait d'un problème de génération et de respect : à l'époque, le grand père qui avait 99 ans était donc né vers 1870/1880 et était institeur de profession, instituteur à l'ancienne et je pense que le vouvoiement venait de là. Cela n'empéchait pas la famille d'être très unie et très proche de ce grand père là. Comme tous les schémas existent.
44 ans 17521
je suis d'accord avec nash et indali... je trouve que cela met trop de distance alors que la relation parent-enfants (de même qu'entre époux, d'ailleurs) devrait être privilégiée...

je ne suis pas sure qu'en cas de problêmes existenciels, ou de coeur, ou je ne sais quoi, un ado ira se tourner vers une personne qu'il vouvoie...

pareil pour un enfant, je trouve que cela met tellement de distance...

d'autant que pour moi, le vouvoiement n'est aucunement en rapport avec le respect qu'on peut éprouver pour quelqu'un... je suis obligée de vouvoyer des gens pour lesquels je n'ai aucun respect (hiérarchie) tandis que j'ai un grand respect pour des personnes que je tutoie facilement...

pour moi, c'est une pratique d'un autre âge...
A
47 ans Genève 732
Je tutuoies mes parents. Mes grands-parents, je les ai pas connus, donc je sais pas. Mes oncles et tantes en revanches, du coté paternel tiennent au "vous". Curieusement, j'ai très peu de contacts avec eux, biens qu'ils habitent le même village que moi. En revanche, les oncles et tantes maternels, que je tutoie, et qui vivent à plus de 1000 km d'ici je les vois plus souvent...
53 ans 14650
Quand j'etais jeune fille au pair j'ai travaillé dans une famille ou les enfants vouvoyer leurs parents.

C'est vrai à l'epoque ca me faisais pas trop etrange car en France on m'avait dit de vouvoyer des gens.

Plus tard quand j'ai commencer de tutoyer des personnes j'ai parler de mon experience et la tout le monde me disai que c'etait un comportement d'une autre siecle et que ce n'etait pas trés commun ;)
1276
chloeecamille a écrit:
Et chez vous, cela est-il d'actualité? Y avez-vous pensé? Quel est votre regard sur ces familles où les enfants vouvoient leurs parents?

Chez nous il n'y a pas d'équivalent de traduction pour le vouvoiement donc tout le monde se tutoie on va dire. Je n'y ai même jamais pensé.
Je pense quand même que vouvoyer doit mettre beaucoup de distance entre les générations et c'est bien dommage.
L
46 ans Maroilles' Land 227
Dans ma famille, heureusement, on se tutoie ! Le vouvoiement me semble tellement froid, impersonnel !

Ma grand-mère paternelle a bien tenté de nous imposr le vouvoiement à mes frères, ma soeur et moi-même (sûrement des vestiges de son enfance un peu "prout prout" )...nous avons résisté :P
Seule ma soeur a fini par s'y plier, mais il y avait dans ce "vous" tout le mépris et l'indifférence du monde...

Là, je vais faire un peu de hors sujet, mais après tout, ça reste la famille :P Quand Mel, ma belle-soeur est entrée dans la famille, elle a tout de suite tutoyé mon père et ma mère ;) Ca nous a interloqué sur le coup, enfin surtout nous, les enfants, pas mes parents à qui ,en fait, cela faisait très plaisir! Avec du recul , je trouve qu'elle s'est de cette sorte plus vite intégrée à notre famille que mon autre belle-soeur ! Mais bon, elle est Québécoise, ceci explique sûrement cela :D

Du coup, ...quand j'ai été présentée à ma belle famille, j'me suis lancée, j'ai fait pareil : je tutoie mes beaux-parents ! Et eux aussi adorent ! Bon, j'ai su récement que cela choque certaines de mes belles soeurs, mais bon, elles vont s'y faire! Le top : mon beaux-père a demandé du coup à ses beaux fils de le tutoyer.... ce qui n'est pas évident pour eux qui sont entrés dans la famille depuis plus longtemps que moi, et qui sont habitués au "vous" :)

Voilààà, c'était ma chtite contribution ;)
35 ans 2809
Je trouve ausi que le VOUS met beaucoup plus de distance et beaucoup de froideur dans la famile.

Je pense que c'est une façon de faire d'une autre génération ou en tout cas, d'un autre milieu social que le mien...

En même temps, je suis plutot mal barré, car ce que je vais dire va en faire bondir certains: j'appelle mes parents par leur prénom...
35 ans 2809
Je trouve ausi que le VOUS met beaucoup plus de distance et beaucoup de froideur dans la famile.

Je pense que c'est une façon de faire d'une autre génération ou en tout cas, d'un autre milieu social que le mien...

En même temps, je suis plutot mal barré, car ce que je vais dire va en faire bondir certains: j'appelle mes parents par leur prénom...
B I U