MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

mes crises se calment mais...

48 ans de retour en Bretagne, quel bonheur !!! 497
Depuis 1 mois environ, je n'ai plus de crise d'hyperphagie. Je pense que ça coïncide à peu près avec la date où j'ai réussi à en parler avec mon médecin  
homéopathe. Pour la première fois en 25 ans de crises, j'ai réussi à sortir les choses et à être écoutée et entendue !!! Elle m'a donné un traitement homéo. Et les choses se sont apaisées tranquillement. Mais dans le même temps, j'ai pris 2.5kg... Alors, je veux bien me rappeler que le plus important pour moi était de retrouver une relation saine à la nourriture. Mais je vis très mal le fait de prendre du poids alors que je mange beaucoup moins :?
Et là, pas moyen d'en parler avec mon médecin : elle est en congé mater :(
54 ans le pays de Cocagne bien sur 4169
Sido ça fait un mois que tes crises d'hyperphagie se sont calmées seulement ton corps a peut etre besoin de reprendre son souffle
est ce que tu alternais hyperphagie et restrictions?
ça peut peut etre expliquer un rebond de ton poids
donne toi un peu plus de temps pour stabiliser ton poid sans faire de crise
48 ans de retour en Bretagne, quel bonheur !!! 497
Non, je n'alternais pas hyperphagie et restriction. Je faisais des crises et après je mangeais normalement sans faim, pour que personne sache que je faisais des crises...
Je sais que dans tout ça, il peut y avoir plein de raisons, mais c'est vrai que j'ai un peu de mal à le vivre...
34 ans Bouches-du-Rhône 1127
sido4 a écrit:
Non, je n'alternais pas hyperphagie et restriction. Je faisais des crises et après je mangeais normalement sans faim, pour que personne sache que je faisais des crises...
Je sais que dans tout ça, il peut y avoir plein de raisons, mais c'est vrai que j'ai un peu de mal à le vivre...


peut être qu tu mange + que d'habitud à tes repas sans t'en rendre compte?
je te conseille de tenir un carnet alimentaire comme c'est conseillé sur le forum,en marquant à peu près les quantités (genre:1 assiette moyenne de pâtes,1 steak,3 tranches de pain,3 cuillérées d'huile d'olive,etc...).
ça fait un peu "flicage" mais déjà au bout d'une semaine tu te rendras compte si ce ne sont pas tes repas qui ont changés.
peut être qu tu manges + comme je l'ai déjà dit,ou beaucoup plu gras,ou beaucoup sucré,etc...

à mon avis ça pourrait peut être t'apporter un élément de réponses.

bises! ;)
48 ans de retour en Bretagne, quel bonheur !!! 497
Oui j'ai décidé de me mettre au carnet alimentaire. Et peut-être que je vais être surprise. Je mange trop aux repas, mais c'était déjà le cas avant. Et j'ai vraiment le sentiment d'avoir fortement réduit ma portion alimentaire. En plus, j'ai eu de vraies coliques pendant 15 jours et je me suis complètement vidée...
Enfin, tout ça pour dire que je ne comprends pas tout et que ce n'est pas confortable...
Mais le positif, c'est que ça me lance définitivement dans la RA
En tout cas, merci Jenny de ton message :kiss:
48 ans de retour en Bretagne, quel bonheur !!! 497
Je pense que j'ai compris pourquoi j'ai pris du poids en mangeant moins. L'arrêt des crises a aussi coïncidé avec le retour de mes nuits. Ca fait 5 ans 1/2 que je n'avais pas dormi la nuit (mes enfants sont tous de très mauvais dormeurs). Et en juillet, j'ai décidé que ça suffisait, que j'avais assez donné et désormais si problème il y a, c'est mon hom qui se lève (car lui est très très bon dormeur !!!). Bon ce n'est pas encore parfait : il faut que ce soit moi qui réveille Mr, et quand il bosse de nuit, c'est moi qui m'y colle. Mais quand même, j'ai recommencé à dormir beaucoup mieux et je revis !!! Mais du coup, je pense que je dépense moins d'énergie et que donc, j'ai besoin de moins manger. C'est un peu comme si un grand sportif arrêtait de faire du sport mais gardait la même portion alimentaire. Parce que j'avais bien souvent la certitude que sans la nourriture je me serais écroulée. Passer 5 ans à dormir en moyenne 5-6 par nuit, entrecoupé de 3 ou 4 réveils... c'est du sport de haut niveau !!!
Sérieusement, je suis soulagée d'avoir compris !
S
49 ans 67 60
je pense en effet que d'être réveillée plusieurs heures dans une nuit conduit à une dépense energétique mais bon, ça ne doit pas être énorme. essaye comme ça a été dit de réduire les quantités, tu verras bien au niveau de ta faim ce qui se passe, ce n'est qu'un test.
B I U


Discussions liées