MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

besoin d aide debut de RA difficile

37 ans 119
bonjour a toutes je vai essayer de pas faire trop long

j'ai commencer ma RA ya a peu pres 1 mois

J'ai consience que c la meilleur chose a faire j'ai  
tenter des tonnes de regimes auparavant don 2 qui mon fai perdre bcp de poid a cette periode je me sentai tellemen bien j'etai passer de 80 a 68kg et a chaque foi j ai tou repri et meme d avantage je suis maintenan a 105kg et j ai des trouble du comportemen alimentaire, hyperphagie que je n avai pas au depar

inutile de vou dire que je n ai plu confiance en moi que je culpabilise a mort

meme si j'ai pri conscience que tou ceci etai la faute des regime je sui tenter c dernier tps de recommencer car mes trouble ne passe pas alor que le sentimen de cognition ne devrai plu etre present et que mon mal etre ne cesse de s'amplifier ,je voudrai perdre vite pour me sentir mieu

c tres contadictoir lorsque j ai envie de manger quelque chose je me dit,j ai le droi a ce que je veu , mais en meme tps je me pose des question sur les consequence je suis paumé

je n'est pas envi de me faire aider par un psy pour le momen

si cela vous ai deja arriver racontez moi


merci j espere que j ai peu vous expliquer asser clairement

merci a toutes et tous
F
58 ans DEUX-SEVRES 99
Bonjour nanoo

Les vieux réflexes des régimes ont la vie dure. Moi aussi quand je mangeai des gâteaux ou du chocolat je m'en voulais à mort. Maintenant je me dis : j'y ai droit.

Je pense que les régimes (sauf cas particuliers de diabète,...) ne peuvent pas être suivis sur la longue durée : nous ne pouvons pas constamment nous resteindre.

Avec la RA j'ai la tête libre : je ne pense plus sans cesse aux interdits, je ne lutte plus contre moi-même.

Tu es sur la bonne voie. Sens-tu la sensation de faim ? Avec la RA j'ai aussi appris à manger lentement, à apprécier et à laisser le surplus si je n'avais plus faim.

Je te souhaite une bonne journée, continue :D
40 ans 78 3901
Comme le dit Flo, tu ne peux pas t'enlever les réflexes et les mauvaises habitudes qui se sont ancrés dans ta tête avec des années de régimes.
Et puis la culpabilité ça ne s'enlève pas comme ça, ça va prendre du temps et faut accepter l'idée que ça ne va pas changer du jour au lendemain...
Vouloir perdre vite pour se sentir mieux, je ne suis pas sûre que ça soit une bonne idée, déjà parce qu'avec la RA, il y a peu de chance que ça arrive et faut que tu en sois consciente... et il y a par contre de grande chance que tu le reprennes aussi vite donc l'un dans l'autre tu ne risques pas de te sentir mieux...
Il faut prendre le temps de faire les choses et d'avancer petit à petit :)

Tiens tu un carnet alimentaire ? ça pourrait grandement t'aider à comprendre tes prises alimentaires et à réellement déceler pourquoi tu manges et pourquoi tu culpabilises.

Bon courage !
37 ans 4422
Les filles, je crois que vous faites une erreur en disant "j'y ai droit". Ca inclue qu'il y a une "bonne alimentation" ?
Avec la RA, tous les aliments sont bons à prendre, les haricots verts autant que les frites. Alors on a acces à tout. Ce n'est pas "un droit".. parce qu'en plus il faudrait l'autorisation de manger !?


Non non, l'important, c'est d'écouter vos sensations.
Envie de gateaux ?
Bien ! Demandez-vous si vous avez faim, ou si votre corps a envie de gateau pour une autre raison. Auquel cas ce serait plutot la tete qui dit 'donne moi des gateaux je suis triste, je suis seule, je suis fachée...'
Il est primordial de savoir si on mange par faim ou par envie.
Si c'est par faim, alors il faut essayer de trouver ses signaux alimentaires et arrêter de manger quand on sent la satiété. La reconnaitre peut prendre du temps.
Si on mange plutot par envie, il faut se demander quelle est cette envie, qu'est ce qui la motive. Et se demander ce que nous apporte le fait de manger : ca calme, ca change les idées, ca rassure ?

Dans les deux cas, je vous conseille de faire attention à ce que vous manger, dans le sens ou il faut choisir un aliment qui nous faire vraiment plaisir. Ca ne sert à rien de manger des biscuits "de régime" si on a envie de manger des petits beurres. Optez pour les petits beurres ! Soyez attentives au gout de l'aliment, au plaisir que vous avez à le manger.
Arrêter de manger quand vous sentez la satiété ou quand vous n'avez plus le meme plaisir à manger le petit beurre, et que le 5eme ou 6eme vous parait farineux.

Avec le temps, vous penserez de moins en moins à la nourriture comme palliatif à une situation qui vous met en porte à faux. Au lieu de manger apres s'etre pris des commentaires désobligeants, vous préfererez allez vous promener, bouquiner, répondre aux méchants, bricoler.. bref, vous trouverez votre maniere à vous de régler les conflits autrement qu'en mangeant.

Les conséquences dont tu parles Nanoo, c'est une possible prise de poids ?
Avec la RA, il faut d'abord que tu laches prise avec les aliments, que tu retrouves une relation normale avec eux. Celle que je décris plus haut.
Chez certaines personnes, les 1ers temps de RA se traduisent par une prise de poids qui n'est pas facile à vivre. Mais la "libération" de ne plus suivre un régime fait que les personnes restent motivées. Chez d'autres personnes, il n'y a pas de perte de poids, chez d'autres, la perte est rapide..
Bref, on est tous différents. Mais on a le meme objectif qui est de se sentir bien dans ses baskets et avec la nourriture.


Pour te donner mon propre exemple : j'ai mangé hier plein de pistaches en attendant mon copain qui n'en finissait pas d'arriver. J'ai identifié que c'était parce que je ne savais pas comment m'occuper avant qu'il arriver. Et je me suis trouvée bete, car je savais que je n'aurais plus faim pour diner.
Je ne me suis pas privée de pistaches, car si j'avais fermé le paquet, j'aurais fini par me jeter dessus 30min plus tard. Finalement, j'ai peu diné.
J'avais une envie folle de cookies apres diner. Je n'ai pas su dire pourquoi. J'en ai mangé autant que je voulais. Alors finalement, je n'en ai pas mangé tant que ca !

Pourquoi je ne prendrais pas de poids ? Tout simplement parce que j'attendrais d'avoir de nouveau faim pour manger. La sensation de faim et la sensation de satiété doivent te guider dans ton alimentation. SAns pour autant te priver de bons plaisirs !
54 ans 671
Coucou Nanoo95, je suis un peu dans ton cas = parfois tentée de reprendre un régime car je continue de grossir malgré la RA, parce que je n'arrive pas encore bien à en appliquer les principes.
Je persévère parce que cette solution me semble la seule possible pour moi qui n'ait aucune envie de faire des régimes toute ma vie, et puis je vois que mon regard sur moi change, que malgré ma prise de poids je m'assume de mieux en mieux comme je suis.

(Je sais bien où un régime me mènerait, parce que j'y suis allée déjà plusieurs fois : chaque fois que j'ai maigri, cela a déclenché ou renforcé mes TCA, puis au bout de quelques temps j'ai repris tout le poids perdu avec des kilos bonus.)

D'ailleurs aujourd'hui grâce à la RA je ne me sens plus capable de refaire un régime un jour, je préfère travailler sur mes sensations alimentaires pour arriver à les respecter, apprendre à ne pas finir mon assiette, me dénoncer à moi-même mes propres croyances alimentaires :lol: , retrouver le plaisir de bouger danser nager, essayer de nouvelles recettes de cuisine, m'affirmer devant mes proches en arrêtant de dire oui oui à tout, poser mes exigences, etc.

C'est parfois très long de changer, d'apprendre à fonctionner autrement. Comme dit Coffexe nous sommes tous différents, la RA est aussi un temps de rencontre avec soi. ;)

La phase que tu traverses est normale, je crois. Tu peux t'aider un peu en allant lire tous les sujets qui sont .
L'idéal je trouve c'est quand même de se faire aider par une personne compétente et agréée par le GROS, dommage moi j'en ai pas près de chez moi. :(

Et t'as bien vu ce sujet-là, et celui-là, encore des pistes pour nous !
50 ans Versailles 395
Bonjour nanou,

Je crois que tu prends le problème à l'envers, en disant que tu veux perdre vite pour te sentir mieux... Pour avoir completement revu ma façon de manger, je me rends compte que c'est parce que je me sens bien que je maigris (bon, pas vite, mais c'est pas grave, on va faire ça dans la durée et j'ai bon espoir de ne pas tout reprendre comme ça).

En plus quand je mange, je ne me demande pas si j'y ai droit ou pas, je me dis juste : j'ai faim, je mange. Et si je me rends compte que j'ai envie de manger alors que j'ai pas faim, je fais des exercices respiratoires, ça m'occupe et je pense à autre chose (bon, ça marche pas à tous les coups, mais assez souvent quand meme).

Par contre j'avoue que ça me "saoule" profondément de tout noter dans le carnet...
37 ans 119
merci a toutes pour vos reponse

globalement j'ai compri le message

manger que lorsqu on a faim , je n'y arrive pas a tous ls coups mais je c identifier la faim

ce qui est difficile pour moi c de sentir lorsque j ai plu faim souven je m en ren compte tro tard et ce qui m agace encore plus c le syndrome de l assiette fini que mes parents on su m inculquer avec brio

autre chose le fameu carnet alimentaire et bien j ai un mal fou a m'y mettre je pense que je ne le fait pa par peur de decouvrir certaine chose donc j'y travail (a me mettre un grand coup de pied o c..)
je pense que vous avez raison sur ce point ,sa devrai pas mal m aider

autre chose quand vous dites que lorsque vous avez envi de manger soi vous le faite soi vou essayer de vous occuper je crain que la deuxieme solution ne me mette plus de cognition
je c que j'y reviendrai plu tard a cette envie et bien plu fort donc voila

desolé pour la longeur merci de m avoir lu jusqu au bou

si quelqu un c m expliqué la sensation de satieté je suis preuneuse merci
37 ans 4422
nanoo95 a écrit:
manger que lorsqu on a faim , je n'y arrive pas a tous ls coups mais je c identifier la faim
Le principal c'est d'identifier pourquoi on mange : faim ou envie. C'est une 1ere étape tres importante. Faut pas t'empecher de manger si tu n'as pas faim, ni te culpabiliser, ca ne sert à rien.
nanoo95 a écrit:
autre chose quand vous dites que lorsque vous avez envi de manger soi vous le faite soi vou essayer de vous occuper je crain que la deuxieme solution ne me mette plus de cognition
Avec du temps, tu reprendras confiance en toi et tu verras que manger n'est pas la solution. Tu vas découvrir ta manière à toi de ne pas t'ennuyer (si tu manges quand tu t'ennuies) ou de te dépenser (si tu manges quand tu es énervée..). Ca peut être le sport, une activité de loisir créatif, une séance de ciné, une balade... Tu te diras 'je vais sortir mon tricot/mon sudoku/ma carte de ciné avant meme de penser que tu as envie de manger. Il n'y aura pas de restricition cognitive.
Mais il faut t'avouer qu'arriver là prend du temps. Je te rassure : on progresse à petit pas, mais on voit vite qu'on change ! Alors ne te décourage pas.nanoo95 a écrit:
si quelqu un c m expliqué la sensation de satieté je suis preuneuse merci
as-tu fait une recherche sur le forum ? il y a beaucoup de topics qui en traitent.
39 ans Grenoble 162
moi je suis d'acc avec Coffexe sur le fait qu'il faille reprendre confiance, avant toute chose !
Anticiper un regain d'envie de manger voire dévorer en repoussant la première envie de manger sans faim qd elle se présente est un signe de manque de confiance en toi ... mais fais toi confiance Nanoo, tu ne sais pas ce qui arrivera plus tard : si tu n'as pas faim, et que tu peux t'oqp et repousser cette envie, qu'est-ce qui t'assure que plus tard la faim va revenir, plus forte et plus dévastatrice ... ça c une psychologie de l'échec, présente souvent chez les gens qui ne croient pas en eux et en leur faculté à s'en sortir ... pourquoi une envie qui est une création de ton esprit ne pourrait pas être annulée par cemême esprit ? pourquoi après avoir décidé de remplacer ton envie subite de manger par une activité peinture, ne pourrais-tu pas finalement te retrouver complètement absorbée par cette activité au point d'en oublier cette envie de départ ! on ne peut jamais savoir comment on va réagir à l'avance, faut tester pour voir, mais certainement pas se limiter dès le départ. Essaie et vois, toujours ! et si ça marche pas cette fois et ben tant pis, ce sera la prochaine ou celle d'après ... p't'^tre même celle d'encore après ! en tous les cas, c toujours par l'expérience qd s'endurcit et surout qu'on apprend que manger une tablette de chocolat, au bout du compte ne donne qu'une légère nausée mais ne fait pas de nous des personnes incapables et faibles.
Voilà, c'est dit !
Courage à Nanoo et les autres.
bisous
A
47 ans 63 88
Bonjour Nanoo

tu dis que ce qui est difficile c'est de ressentir quand tu n'as plus faim, as tu essauyé les exercices alimentaires? manger lentement en reposant les couverts? manger sans rien faire d'autre? Te concentrer sur le goût des aliments et sentir que ce goût change au fur et à mesure que la satiété prend sa place?
Attends je t'arrête tout de suite si tu es en train de penser "celle là elle a l'air de tout savoir faire" FAUX et archi faux. Comme tu as fait un tour sur mon post sur le carnet alimentaire tu sais que j'étais une grande réfractaire du fameux carnet, mais en fait je peux avouer que je suis allergiques à toutes les méthodes à suivre parce que j'ai la sensation d'y perdre mon libre arbitre. Du coup je ne le fais pas de suite mais force est de constater que les conseils que prône le docteur Zermati pour la RA sont bons. Je me suis rendu compte que ne pas les faire c'est se priver de bons conseils alors je m'y mets petit à petit.
Attention j'ai pas dit que c'était facile, j'ai suffisamment exprimé mes difficulté ici. Mais vois tu entreprendre la RA est la meilleure chose qui me soit arrivé. Pourquoi? Ben parce que chaque jour est un jour de gagné vers le bien être.
Tu dis que tu veux te sentir bien tout de suite, je ne connais personne qui pourrait vouloir le contraire au début de la RA. Symptômes du passé. Mais si tu te mets plutôt dans la position de qqun qui est déjà entré dans le bien être parce qu'elle a choici de le conquérir, tu verras les choses sous un autre angle.
Tu dis aussi, et j'en terminerai ici, que tu as peur de ce que te ferait découvrir le carnet alimentaire. Tu as sans aucun doute raison mais on m'a toujours dit qu'il fallait affronter ses peurs pour pouvoir les faire disparaître. Et parfois le problème n'est pas si monstrueux et tout à fait "attaquable".
Crois moi sur parole, la fille qui écrit ces mots ne voit pas la vie en rose tous les jours mais je suis convaincue de la nécéssité de s'affronter soi même

PS est ce qqun pourrait m'expliquer comment on fait pour citer un passage d'un autre post merci
37 ans 4422
asivalavida a écrit:
PS est ce qqun pourrait m'expliquer comment on fait pour citer un passage d'un autre post merci
http://www.vivelesrondes.com/forum/highlight-topic_24605_citation.htm
37 ans 119
merci a toutes pour les conseils je vais commencer mon carnet le plus rigoureusemen possibl sans me mettre la pression qui n est pas chose aisé ds mon cas car je suis asser prise de tete

il es vrai qu il ya beaucoup de chose auquel on doi faire face alor qu avan je me refugiai ds la bouff c la que les chose doive changer

merci encore je voou tien au couran de mon evolution bisous et merci encore

etape par etap je devrai pouvoir m en sortir enfin!!!!! ;)
B I U