MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Racontez nous vos plus beaux rateaux, pris ou infligés...

56 ans 91 25732
Fantomas n'a pas osé, tant pis, je lui pique le sujet ! ;) :lol:

A l'origine, le sujet de ce topic devrait être : "pour ces messieurs, racontez  
nous vos plus beaux rateaux".

Et puis je me suis dit qu'on pouvait extrapoler en demandant aussi à la gente féminine de nous parler des plus beaux rateaux qu'elles avaient collés à ces messieurs !

Rateau infligé, rateau pris en pleine figure, allez on y va pour l'ouverture de la jardinerie ! (car n'oubliez jamais, avant de rouler une pelle, il faut parfois prendre un rateau ;) ).
57 ans 43 659
j'en ai un joli : j'étais dans un bar à une soirée était présent un joueur de football assez célèbre...

regards ; flolement de mains : pas plus, il discutait avec ses potes et m'a plus calculé de la soirée je pense qu'il a cru que j'allais l'attendre! j'ai failli le faire : il me plaisait bien...
je suis rentrée chez moi, sans qu'il me voit j'espère lui avoir donné une petite leçon : il devait croire que c'était du tout cuit... :oops:
P
43 ans lutterbach (68) 1197
alors j'en ai pris un qui m'a fait bcp de mal.
je passe une nuit (pas géniale je l'avoue, je sais pas qui était fautif mais c'etait pas top) avec un beau garçon. j'etais amoureuse, j'avais 21 ans. le lendemain j'essaye de le joindre, je ne tombe que sur son repondeur. j'insiste, je laisse plusieurs messages (la pauvre fille qui voulait à tout prix être rappelée). il me rappelle tard le soir et me sort "bon maintenant tu vas me lâcher et oublier mon No de tel... j'veux plus te voir".
le tout sans aucune explication... j'en ai bavé! j'ai ravalé mon orgueil mais j'ai mis du temps a m'en relever.

j'en ai infligé un quelques années avant, j'avais 17 ans. moi et une "copine" courrions après le même garçon depuis qqs temps. il nous faisait un peu "mariner" et finalement un soir alors qu'on etait a plusieurs autour d'une table il lance "et de toute façon c'est marilyn que je prefere, c'est mon âme soeur, etc etc". j'etais un peu vexée de me sentir en ballotage comme ça, je me suis levée et lui ai sorti "t'as vu ça ou, que je voulais sortir avec toi ??" le pauvre a mis lui aussi qqs temps a s'en remettre (d'autant que ma copine voulait plus lui adresser la parole non plus)

depuis pas mal d'années je prends plus trop de risques en amour alors je limite les possibilités de râteau... ;) en même temps je suis casée depuis 7 ans alors !
A
30 ans 138
alors comment dire ... moi c'est un peu plus compliqué . C'était en 2004 , il dit à tout le monde que je suis sa meuf et il me demande après de sortir avec lui , j'ai pas répondu , trop honteuse de mon physique à l'époque . C'est alors qu'en 2005 , me sentant bien dans ma peau j'accepte , ouioui ! j'ai mis un an à répondre :lol: le problème c'est qu'il voulait plus de moi mais d'une autre , alors là il m'a foutu un rateau , tant mieux , j'ai compris que c'était qu'un c*n de toute façon mais sinon j'ai pas eu ni mis un rateau vraiment croustillant à vous raconter ^^
41 ans 2883
Mon frère s'est pris un beau rateau au collège, qui nous a bien fait sourire. (le pauvre)
Il a écrit une lettre d'amour à une fille, en lui disant:
"si tu m'aimes ne serait-ce que le quart de ce que je t'aime, alors, je serait comblé..."
Elle lui a répondu dans un petit mot: "zero fois quatre, ça fait combien?"
A
30 ans 138
oh le pauvre , elle est michante la fille !
B
35 ans entre nancy et epinal 231
Moi je la trouve plutot marrante.... :lol:
et franche!!!!!!
1830
je n'ai jamais vraiment filé de rateau. On m'a jamais demandé de sortir avec moi :?. Juste une fois un mec qui devait avoir 30 balais, sur le quai de la gare, qui insistait pour me filer son e mail... Mais bon c'est plus de la drague éconduite qu'un vrai râteau.

sinon je m'en suis pris deux directs et un indirect ^^. le premier direct, j'ai du aller le demander moi meme par sms :?. En gros il voulait une copine jolie, désolé pour toi. Le deuxième a mis 5 jours à répondre. Pareil j'ai été demander mon dû, une réponse, honnête, point. Il a mis deux heures de blabla avant d'être à peu près clair cet enc*lé. (oui il m'a fait bcp bcp souffrir donc je suis pas tendre). Et l'indirect c'était mon meilleur pote qui a fait mine de rien voir pdt un an histoire d'attendre que ça me passe.

ma vie amoureuse est pathétique, j'écrirais bien un bouquin la dessus :lol:
L
71 ans 7508
Je me souviens d'un rateau mémorable enfin pour ma part.
Ca se passait pendant les vacances dans le village de mes parents.
Le soir on se réunissait tous dans un petit café et y'avait un garçon qui me plaisait. Donc on a passé quelques soirées à se faire les yeux doux et puis un soir n'en pouvant plus, j'ai envoyé un copain lui expliquer mes émois.
Le beau jeune homme est venu tout emoustillé se présenter à moi et quand il a entendu mon prénom, il a dit directo qu'il pouvait pas sortir avec moi parce que j'étais sa cousine :shock: :shock:
Il savait que j'étais au village mais il savait pas à quoi je ressemblais.
J'étais drôlement mordu, j'ai eu du mal à m'en remettre puis j'ai eu peur pendant longtemps de tomber encore sur un cousin :lol:

Sinon je suis resté 2 mns en couple avec un garçon.
Je l'ai jetté royal quand j'ai compris qu'il avait fait un pari...

Ca rapelle des tas de souvenirs aujourd'hui assez marrant quand même :lol:
39 ans Lille 267
le plus beau rateau que j'ai mis c'était y'a pas si longtemps...

un copain de mon frère dont j'étais dingue et qui m'avait fait comprendre qu'il n'était pas assez désespéré pour être avec moi :twisted:

on s'est perdu de vue pendant 6 ans, et il y a quelques mois on s'est retrouvés chez des amis communs, il me dit
"tu sais, j'ADORERAIS qu'on puisse se revoir pour discuter du bon vieux temps autour d'un verre tu peux venir chez moi si tu veux"

"OKKKKKKKKKKKK, laisse moi voir avec mon mari et on se fixe une date OK????"

" :shock: T'es marriée?????????"

"Ben oui tu croyais pas que j'allais t'attendre non plus qd mm???? Si????"
44 ans 785
Alors, mon plus joli rateau date de l'adolescence. Un garçon dont j'étais très amoureuse et avec lequel je passais toutes mes soirées au téléphone m'annonce qu'il a un truc important à ma dire. Je frétille focément en attendant ma déclaration quand il m'annonce qu'il est gay et que je suis la première personne à qui il le dit!!!!!!!!!!!!!!!
C
49 ans 1965
Ce sujet est hard core :shock: ...enfin, j'en aurais ri avant, mais l'amour me frappe...j'ai pu vaincre la maladie, les pertes, les merdes en bref, j'ai pu vaincre les problèmes, me remettre debout, retrouver mes capacités mentales...et je suis vaincue par un regard :oops: :? ...me sens tout petite, fragile et incapable de gérer quoique ce soit...alors si je devais me prendre un rateau...ça serait tout sauf marrant...
L
71 ans 7508
Avec le temps ça devient marrant même parfois très marrant :twisted:
42 ans près du miroir d'eau... 493
Un soir, une copine m'a invitée chez elle et ne m'a pas du tout innocemment présenté son beau-frère qui ne parlait pas très bien français et ne comprenait pas tout ce qu'on disait. Après une heure de conversation où il a dû intervenir 5 mns et ce pour vanter les mérites de son pays, il m'a demandé s'il pouvait me parler seul à seul. Une fois seuls, il m'a demandé d'accepter d'être sa copine et quand il m'a vue hésiter, il s'est mis à genoux et m'a suppliée... Difficile de trouver les mots surtout qu'il est resté à genoux le temps que je lui explique gentimment que je n'étais pas intéressée. :?
F
34 ans 230
OUf! holala mais je suis la reine des rateaux, ça aurait même pû être mon nom de famille "Rateaux", pas ceux donnés (héhé ce serait trop beau) non... ceux reçus, en voici un petit échantillon :

Ado, j'étais très amoureuse de Christophe... Jusqu'à ce que je reçoive une lettre d'amour vraiment romantique que j'ai du mal a lire tellement j'ai les mains qui tremblent=> ma première lettre d'amour à 15ans waou!! trop fort je suis digne de vivre ça moi aussi ???=> magnifique lettre signée... Christophe! Durant les trois jours qui suivent, je ne reçois pas moins de neuf lettres! La dernière est une question: veux tu sortir avec moi? oui ou non. J'entoure le oui en frétillant d'impatience mais le lendemain tous les garçons de la classe sont mort de rire en me voyant arriver et le beau Christophe déchire la lettre sous mes yeux en me disant d'un air condescendant "tu ne croyais quand même pas que j'allais sortir avec une grosse vache comme toi! Enfin grace à toi, j'ai quand même gagné un sandwich à midi!"
L'abruti avait parié un sandwich...
B I U


Discussions liées