MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

On s'ennuie de tout, mon Ange ou comment rompre...

41 ans 04 5576
Bonjour,

j'ai retrouvé par hasard ce texte des liaisons dangereuses, de Choderlos de Laclos. Il est cruel, et goujat, c'est vrai mais je ne peux pas m'empêcher de le trouver  
cyniquement magnifique et plein d'esprit.

Citation:
«On s'ennuie de tout, mon Ange, c'est une Loi de la Nature ; ce n'est pas ma faute.»

«Si donc je m'ennuie aujourd'hui d'une aventure qui m'a occupé entièrement depuis quatre mortels mois, ce n'est pas ma faute.»

«Si, par exemple, j'ai eu juste autant d'amour que toi de vertu, et c'est sûrement beaucoup dire, il n'est pas étonnant que l'un ait fini en même temps que l'autre. Ce n'est pas ma faute.»

«Il suit de là que depuis quelque temps je t'ai trompée : mais aussi, ton impitoyable tendresse m'y forçait en quelque sorte ! Ce n'est pas ma faute.»

«Aujourd'hui, une femme que j'aime éperdument exige que je te sacrifie. Ce n'est pas ma faute.»

«Je sens bien que voilà une belle occasion de crier au parjure : mais si la Nature n'a accordé aux hommes que la constance, tandis qu'elle donnait aux femmes l'obstination, ce n'est pas ma faute.»

«Crois-moi, choisis un autre Amant, comme j'ai fait une autre Maîtresse. Ce conseil est bon, très bon ; si tu le trouves mauvais, ce n'est pas ma faute.»

«Adieu, mon Ange, je t'ai prise avec plaisir, je te quitte sans regret : je te reviendrai peut-être. Ainsi va le monde. Ce n'est pas ma faute.»


Qu'en pensez vous ? Avez vous déjà reçu ou écrit un message de rupture bien... goujat ? ou amusant ? ou cruel ? si vous l'avez écrit, pourquoi ?
40 ans toujours dans la lune 150
Il me semble que la dame en question avait écrit ce petit mot à son amant car à chaque incartade, il se justifiait en lui répétant :"ce n'est pas ma faute". Joli retour de bâton :lol: Sinon, question rupture, ça a toujours été du face à face assez soft...Mais je retiens ce petit texte, on sait jamais :D
41 ans 04 5576
En fait non Merteuil l'avait envoyé à un de ses amis qui ne réussissait pas à rompre avec une dame "qui n'était pas de son milieu" ou de sa caste ou une connerie du genre. Elle l'a renvoyé à Valmont pour que lui même l'envoie à la Présidente de Tourvel avec un petit mot du type "Pas cap' d'envoyer cela".

Je schématise bien sur, on peut pas vraiment résumer les liaisons dangereuses en trois lignes.

J'avoue que j'ai été tentée de l'envoyer (evac quelque modif, bien sur, pour l'adapter aux messierus) mais je n'en n'ai jamais eu le courage....
40 ans Rhône-Alpes 726
Je n'ai pas relu en entier les Liaisons depuis un moment mais je crois que c'est Mme de Merteuil qui avait reçu cette lettre d'un de ces amants. Elle la propose à Valmont pour Mme de Tourvel en lui disant plus ou moins pas cap comme tu l'as dit Thetoad.
40 ans Rhône-Alpes 726
Suite et fin de mon message

Je ne l'ai jamais reçue mais j'ai pensé une ou deux fois à l'envoyer. Finalement j'ai parlé au jeune homme en question face à face, c'était plus correct (et puis je suis pas sûre qu'il aurait su que c'était emprunté).
44 ans 17521
alors moi je trouve cette lettre d'un pur cynisme, et tout bonnement sublime... du grand art... :D mais je dis, ça, j'aurais surement moins rigolé en la recevant...

des lettres de ruptures apocalyptiques, j'en ai envoyé quelques unes (que j'ai d'ailleurs photocopiées pour en garder la traces), mais cela faisait suite à une rupture en direct-live, et pour des personnes qui refusaient d'accepter la chose... à un moment donné faut sortir l'artillerie lourde si la pilule ne passe pas... c'est plus facile pour celui qui est largué si il en vient à détester l'autre, c'est moins douloureux que les regrets...

mes lettres de rupture peuvent dans ce cas être des summum de méchanceté gratuite et d'injustice, ce sont les grands moyens pour détacher la personne qui ne veut pas se défaire... c'est un peu dégueulasse, mais c'est poour leur bien...

heureusement, j'ai rarement eu à faire ça...

j'ai eu des lettres en retour, par contre, qui étaient aussi graves que les miennes... et comme je garde tout, je pourrais peut-être un jour moi-aussi publier mes "liaisons dangereuses"... :lol: :arrow:
B I U