MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Le premier rendez-vous...

46 ans Hauts de Seine (92) 492
A tout ceux et celles qui sont en couple, racontez-nous comment s'est déroulé votre premier RDV avec celui oui celle qui partage votre vie. Qui a fait le premier pas?  
Comment? Dans quel état étiez-vous? Quels sont vos conseils?
38 ans Rhône-Alpes 872
Nous étions tout une bande d'amis au café.... quand l'un d'entre nous nous dit qu'il y à un de ces potes au bar et qu'il aimerais nous le présenter.... mais faut être doux avec lui car il viens de tomber de haut avec sa copine ....
Oki oki je me dit "Fait pas de boulette ma belle".... le jeune homme arrive.... serre la pince à tous et embrasse toutes.... SAUF MOI !

Quel Muffle !!! il me regarde même pas l'idiot !

Une semaine passe.... et il ne me BISE jamais !!!!!! grrrrrrrrrr

On décide d'allez en boite en d'inviter cet ANDOUILLE.... on arrose tous ! ma meilleure amie est bourrée comme un trou ^^ .... et là il se retourne vers moi et m'embrasse !

QUel beau tableau.... sauf que la demoiselle dite meilleure amis lui a retourner une giffle mortelle en lui disant : mais tu vois pas qu'elle a bus !
et lui me regarde droit dans les yeux et me dis : "désolé c'était une erreur!"

Grrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr encore plus un muffle !

Le lendemain.... on se retrouve pour un coffee... il est là.... me regarde timidement.... allez je laguiche un peu.... on finis par s'embrasser langoureusement.... et voilà 8 ans que nous roucoulons toujours !

Mais j'en démords pas ! il a eu une attitude de muffle.... lui il s'en souvient pas... mon oeil oui !
1443
Il m'avait invité à aller voir "Les Poupées Russes" au cinéma.
Ca faisait déjà quelque temps qu'on se parlait sur internet puisque nous avons des amis en commun et il semblait évident que nous étions tous les deux attirés l'un par l'autre...
Bref, vint le soir où nous allons au ciné, juste tous les deux.
Tout se passe bien, le film est génial, premier fou rire en sa compagnie quand Romain Duris joue du pipeau dans le bureau de son banquier..
Après le film on décide de continuer la soirée à la plage...
On est tous les deux assis sur le sable (les yeux dans l'eau ? huhuh) et on regarde la lune se refleter dans l'eau en discutant gentiemment.
Comme il y avait du vent mes cheveux lui allaient parfois dans la figure alors il a fait son premier geste tendre, très doux envers moi, il a remis une mèche de mes cheveux derrière mon oreille (oui parce que derriere la sienne ça aurait fait un peu débile)...
J'ai méchamment rougi mais ça il l'a pas vu puisqu'il faisait nuit et j'ai écrit son prénom puis le mien dans le sable...et quand je me suis retourné il me regardait. Alors prise d'un élan de courage je me suis décidée à l'embrasser...
Voilà c'était notre premier rendez-vous, notre premier bisou et quand je l'écris je me rend compte que c'est terriblement cliché, :lol: !
Mais bon c'était très agréable et j'étais très heureuse en rentrant chez moi...Et nous sommes toujours ensemble depuis 1 an et demi...

Conseil bateau pour celles qui vont avoir leur premier rendez-vous: restez vous-même !
Ce qu'il a apprécié chez moi c'était mon naturel, mon rire de phoque, mon immonde pantalon turquoise porte bonheur (un autre conseil: ne choisissez pas comme vêtement porte bonheur un pantacourt turquoise, c'est pas toujours évident à porter lors d'un premier rencard :lol: ) et mes cheveux emmelés...alors finalement rien ne vaut le naturel, ça évite les désillusions plus tard...
40 ans sur un nuage 238
Elle est magnifique ton histoire Jazz !!!

çà me rappelle ma chtite ballade début juin avec des z'amis sur la plage ou lui m'avait pris comme çà la main.....sauf que moi je suis pas avec......mais je rêverai d'y être :)
36 ans 95_Dans mon ptit coin de paradis 260
Moi j'étais amie avec son ex et on se retrouvait toujours en soirée à 4 : lui, sa copine, moi et mon copain, le courant passait super bien entre nous, on discutait bcp sans tabou de tout et de rien mais sans arrière pensée. Ca fesait 2 ans et demi qu'il était avec sa copine mais ca n'allait plus très fort et moi 1 an et demi avec mon gars mais notre couple battait de l'aile. Et puis un jour il a plaqué sa nana pour venir me dire qu'il m'aimait :shock: et pour notre première après midi, nous sommes restés tous les deux chez moi à parler et à se serrer dans les bras l'un de l'autre naturellement, comme si on se connaissait par coeur, des ames soeur quoi. j'ai alors quitté mon copain et tout le monde autour de nous nous a dit qu'on fesait une erreur que ce n'était qu'une amourette...
Et bah cette petite histoire dure depuis 4 ans, nous nous sommes mariés cet été et nous sommes en essai bb1 :lol:
Alors si j'ai un conseil à donner c'est d'écouter son coeur et seulement son coeur et de ne jamais hésiter ;)
40 ans RP 3487
Notre 1er Rdv c'est un peu NawakLand ...

RDV aux jardins du Luxembourg : il s'était fait tout beau (gel dans les chx, ptite chemise sympa, jean's de bogoss :lol: ) et moi j'arrive en mère Denis (à peine du mascara, les cheveux attachés et un vieux T-shirt qui ressemblait plus à rien :lol: ) ...

C'est fin Aout ... il fait chaud, je suis avec ma fille qui avait un an et qui était MALADE !!!! :evil:

Je reste cool, je tente de raconter un peu ma ptite vie, mon super taf' (oé j'ai un super taf meme si là je suis habillée toute crasouille demain je serais en tailleur classe nananereuuuuuuuu), lui en fait autant ... la petite fait sa sieste dans la pousette, si ce n'est mon look ça va ...

Il m'invite à prendre un verre et là c'est le drameuuuuuuuuu ... à peine assit, la petite se reveil, elle vient de faire un popo cataclysmique (elle a une tite gastro ...) .... le PIRE .... j'ai oublié les lingettes !!!!! :lol:

Il a été charmant : il m'a aidé à nettoyer le popo avec des kleenex, il est allé jeter la couche à la poubelle ... bref, tres gentleman ...
Il m'a meme ramenée à la maison (il est pas venu prendre un dernier verre parceque je n'avais pas fait le menage, c'etait le vietnam chez moi ... ça aurait fait trop pour une 1ere fois !!! 8) ) ...

Après cet épisode cata je me suis dit que jamais on ne se reverrait et ben j'avais tort !!!! le lendemain il m'a rapellé, on s'est revu 2 jours plus tard (j'étais en tailleur cte fois !!!! :twisted: ) et il m'a fait un pti bisous pr me dire aurevoir ... :oops:

Voilàààààà
Comme quoi c'est pas parceque le 1er RDV est tout foiré que ça tient pas !!!!!
3712
On s'est connu sur un tchat. Il m'a envoyé sa photo et j'ai pas du tout aimé sa bouille... mais il me faisait rire donc bon, jmen suis fait un copain :)
Ensuite on s'est vu à plusieures soirées tchat, et là.. ouah, j'étais surprise, je le trouvais plutot pas mal. Je l'ai dit à ma "copine" de l'époque...

Bilan ? elle se l'es tappé !! mdr

Du coup ben tant pis pour moi, j'étais copine avec les deux et puis voilà.
Puis au bout de 15 jours ils se sont rendu compte qu'ils n'avaient rien à faire ensemble.

une soirée tchat... (encore une ui), j'ai un peu forcé sur le rhum/orange et en passanr derrière lui, je l'ai embrassé dans le cou. il m'a dit : "si tu refais ça, je te roule une pelle"... j'ai recommencé.

Voilà ça fait 3 an et demi qu'on se quitte plus. ca va faire 3 an qu'on vit ensemble, deux qu'on est marié et je suis enceinte du 2ème.

Mon chéri à moi, c'est un ours, mais il me corresponds bien. :teddy:
je l'ai trouvé je le lâche plus celui là ;)
41 ans 2883
On s'est rencontré à une soirée chez une amie. J'avais un peu forcé sur la vodka caramel et on avait une discussion trés sérieuse avec deux amis sur les dragibus noirs et rouges entre deux passages à la cuisine pour nous asphyxier les poumons à coups de cigarettes. Lui, il ne buvait pas, ne fumait pas de clopes, et ne parlait quasiment pas.
On ne s'est pas adressés un mot de la soirée.
Je le trouvais pas mal, mais bon, je sortais d'une rupture trés douloureuse, donc je ne voulais surtout pas me relancer dans une histoire, et lui ne semblait pas interessé.

Le lendemain, je vais sur le chat d'un forum qu'on fréquentait tous deux. Là, il lance une invitation à la cantonnade pour aller au ciné l'aprés-midi. J'ai répondu présente, il m'a confirmé l'heure en mp, et apparemment, peu de personnes avaient vu l'invitation, mais je n'ai pas prévenu mes copines que j'allais au ciné ni demandé si elles voulaient venir, et lui n'a pas relancé l'invitation en public...

L'aprés-midi, je suis donc allée au point de rdv (l'Ugc Bibliothéque à Paris). Evidemment, je suis arrivée à l'avance, d'au moins 30 minutes sur la séance, en métro. J'attendais, je ne voyais personne, puis il est arrivé en moto pil poil deux minutes avant la séance (bon, il était beau avec son blouson, alors ça m'a fait passer mon énervement de me sentir gourde d'avoir attendu 2 heures). Apparemment, on était que tous les deux (tient donc, lui non plus ne l'a dit à personne? ou alors personne n'a voulu venir au ciné avec lui, et tout le monde l'évite pour une raison que je ne connais pas?? :? )

On se fait la bise, puis il pousse une des portes vitrées et rentre, et relache la porte, et paf, je me la prend dans la figure en le suivant. Super. Ok, je m'attendais pas à un mec galant au point de me laisser passer devant lui, mais bon, il sait que je le suis, non???
On fait la queue, on passe en caisse: il a une carte d'abonnement UGC, donc il me plante là, et je me démerde pour payer ma place pendant qu'il commence à monter les escaliers... Merci. (au moins, il aurait pu m'attendre ou faire semblant de payer, quoi..... c'est lui qui m'invite aprés tout...).
On s'installe pour voir le film, je lui pose deux trois questions mine de faire la conversation, on dirait qu'il est super étonné, il est assez concis et bref... Il m'est sympathique, il est trés doux et trés gentil, mais il est pas trés causant... ça me fait doucement rigoler.

Le film: un film d'action avec Matt Damon. Je me plonge dans le film. Puis arrive la fin de la séance. Je veux me retourner vers lui pour lui dire un truc gentil, lui montrer qu'il n'est sympathique et qu'il me plait: il se retourne en même temps que moi, stréssé, et me sort: "on y va?" en me postillonnant à moitié dessus. Je rigole, on se lève, puis vu que je vais finir par louper mon métro, et que comme il est venu à moto, il ne peut ni rentrer avec moi, ni me raccompagner (je n'ai pas de casque, et là, je maudis la moto que je trouvais si belle deux heures avant), on se fait la bise, et je me carapate.

Le soir même, pendant une partie de la nuit aussi, on a papoté, puis tout le lendemain aussi, et toute la semaine qui a suivi, pour finalement se retrouver à regarder un dvd chez lui... et il ne s'est encore rien passé :)
Par peur de ne plus en avoir le courage ensuite, je lui ai envoyé un email enflammé. Auquel il a enfin répondu positivement le lendemain, soit des tonnes d'heures aprés (et moi, j'ai passé la nuit à me ronger les sangs et à me dire que si répondait pas, c'est que c'était foutu, mais lui tout simplement voulait pas me réveiller... graouarrrr).

Et aujourd'hui, plus de deux ans aprés, on est encore ensemble, et on prépare notre mariage.
38 ans Nord-Est de la France 3285
Et bien moi c'est encore une histoire d'internet lol

Je discutait avec lui depuis qqs mois sans plus, mais on pouvait parler de tout et de rien des heures et discuter et rire sur un chat ensemble avec une bande de pote du net. Je n'avais pas de vue specialement sur lui. La premiere fois que l'on c'etait croisé sur la toile on c'etait rendu compte qu'on etait voisin ( carrement la maison d'en face de chez mes parents a qq 100 ene de metres :) ) depuis tout petit, s'en s'etre jamais adressé la paroles ni dit meme bonjour. Mais ce connaissant de vue bien evidement. Il y avait un an qu'il etait installé a 50km de la pour le boulot

Au bout de qqs mois passé avec lui sur la toile, je conclu avec qq d'autre, donc je me faisais moins reguliere meme si on se parlait toujours. Qqs mois encore plus tard je commence a sentir le roussi avec l'homme avec qui j'etais, j'apprends qu'il est plus vieux que prevue (32 ans au lieu de 27 annoncé, j'en avais 18 :? ) etc... je sens que ca commence a partir en quenouille, et je continue a en parler avec mon homme actuel, qui me sonde gentillement sur le comportement de cette homme avec moi, et qui finalement m'ouvre les yeux sur cette relation douteuse, et sur une sexualité tres basique ( je n'avais pas d'esperience) bref, ca tombe bien ce mec me quitte au moment la.
Je tombe qd meme de haut une rupture et toujours difficile. Je reprend un peu du poil de la bete, mais je reste sur mes gardes, je finis qd meme apr le rencontrer un soir avec une copine pour boire un verre, physiquement je ne flash pas de suite, il est assez ringuard niveau vestimentaire, une coupe de cheveux affreuse et assez rondelé ( ca changera tres vite des qu'il sera avec moi lol), mais hyper gentil, calme, posé et plein d'humour .
Je me rend compte qd il part qu'il se passe qq chose, on se met des sms enflammé toute la nuit.
QQs semaine splus tard un soir il m'invite a aller au ciné, timide comme j'etais , j'en parle a ma mere ( qui connait bien la famille de mon homme puisqu'ils sont voisins depuis 20 ans) et a ma soeur, qui me disent toutes les deux que si je n'y vais pas de moi meme elles me botteraient les fesses. J'accepte donc.

Il vient me chercher chez mes parents et nous voila en route, arrivé au ciné, je descend de voiture il s'approche et hop il m'embrasse. J'ai rien vue venir, mais je suis contente, les premiers jours furent assez difficilent ma rupture n'etant pas tres loin derriere moi, surtout les premieres relations intimes , je subit plus que je ne profite, et ca me change de mon ex zero a ce niveau :lol: .
Et voila on s'apprivoise petit a petit. Je vis avec lui qqs mois plus tard, je quitte mon internat de fille ou j'etais pour mes etudes ayant une voiture et n'etant qu'a 30 km de l'ecole.

Cela fait bientot 6 ans que ca dur et mon amour ne fait que grandir pour lui, et j'espere bien que c'est l'homme de ma vie , meme si je n'en doute pas. ;)
40 ans Au pied de la Sainte Victoire (13) 693
Décidement ... moi aussi c'est une histoire issue du net! (bande de copiteuses! :lol: )

Je crois que c'est la rencontre la plus improbable que j'ai faite... Hasard ou pas?
Ca fait quelques années que je suis inscrite sur un site de jeux de rôle. J'y ai passé pas mal de temps, surtout pour écrire, mais les années durant, j'ai fini par me lasser et à ne plus m'interesser au jeu sans vouloir toutefois me désincrire. (on est sentimentale ou on l'est pas :D)

Un soir d'ennui profond, je me suis connectée à ce jeu et par dépit, je suis allée voir le forum dit "rp", c'est à dire un forum où seul les écrits qui sont postés relatent l'histoire de votre personnage. J'ai pris un sujet au hasard sans grande conviction et à mon grand étonnement, je suis tombée sur un texte d'une rare qualité! Je me suis donc empressée de lui envoyer un message en privé via mon personnage et nous avons commencé à écrire ensemble sans nous connaitre ni rien savoir de l'autre jusqu'au prénom!
puis les convers ont fini par rejoindre la réalité et nous parlions tous les jours ensembles, des heures durant.
On parlait de tout et de rien et on trouvait du réconfort l'un l'autre devant l'immensité de nos vies amoureuses désertiques! :lol:

C'était à l'époque où j'avais fini par me résigner, je m'étais dis que le grand amour que j'attendais ne viendrait probablement plus et qu'il faudrait que je force un peu les choses. (suite à une rupture tres difficile il y a plus de 6 ans maintenant, j'ai l'impression que je n'arrive à ressentir plus rien... j'ai un coeur en pierre :/)
Je voyais un gars, qui ne m'attirait pas vraiment. Mais persuadée que personne ne pourrait s'interesser à moi, j'avais fini par accepter et était prête à me caser avec (vu qu'il n'attendait que ça), en me disant que l'amour viendrait sans doute par la suite, avec l'habitude, le temps.
Quand je lui en ai parlé, sa réaction m'a assez étonné et m'a aussi ouverte les yeux. Il m'avait accusé de me mettre avec lui uniquement pour le mettre dans mon lit, que lui préférait rester des mois et des mois célibataire plutot que de coucher avec quelqu'un qu'il n'aimait pas etc.
Bref, il m'a fait culpabilisé, m'a fait un peu rêvé aussi et, même si à l'époque je ne le connaissais pas bcp, j'ai fini par l'écouter et j'ai envoyé baladé l'autre.
Il est ensuite venu passé un w e à la maison où tout est resté en tout bien tout honneur et m'a promis de revenir me voir 1 fois à chaque saison.
J'étais un peu dégoutée de me dire qu'il me faudrait attendre si longtemps pour le revoir et j'en avais conclu qu'il n'était pas vraiment interessé.
Mais au fil des jours, le ton de nos conversations a dérivé et on a fini par s'attacher encore un peu plus. Il est revenu 5 mois plus tard pour 15 jours afin de préparer un concours de roman. Vu que ce qu'il préparait était super important (il veut devenir écrivain et vu comme il est doué, il y arrivera! :p) je ne l'ai pas embété en le détournant de son but (même si ça me démangeait! je voyais les jours défiler et bientot l'heure de se séparer... surtout qu'il m'avait avoué sur le net qu'il était trop timide pour faire le premier pas et qu'il avait déjà laissé passer des occasions à cause de ça)
Mais le week end avant son départ, contre toute attente, timidement il m'embrasse! (alors que je venais de me lever, j'étais en pyjama, les cheveux en pétard et les yeux tout collés lol).
Moralité: rester soi même, ça suffit :p Quand on voit avec le coeur, on ne voit que l'essentiel comme dirait St Exu :)

Certes, ça ne fait que pas longtemps qu'on est ensemble (seulement 4 mois et demi) mais toutes les longues histoires ont commencé par la :)
Ca fait aujourd'hui un an jour pour jour que je lui ai envoyé le message sur le net et je ne le regrette pas (trop)

C'est sans doute assez banal mais bon ... ça me fait sourire vu que je ne lis JAMAIS les forums de ce jeu en temps normal... et je suis tombée sur lui, sur le seul sujet que j'ai lu depuis des mois ... 8)
39 ans 2505
J'essaye de me rappeller le plus précisement possible...

Premier rendez vous ah oui ayé ça me revient!
Pour vous planter le décor je l'avais rencontré au boulot
On bossait au meme endroit mais pas au même étage et je le croisais de temps en temps en salle de pause, je tentais tant bien que mal de lui lancer des signaux pour lui montrer qu'il ne m'étais pas indifférent mais pendant des mois j'ai eu autant de succès que si je m'étais mise à draguer ma porte d'entrée...

Alors au grands mots les grands remèdes je suis allée le voir à son bureau, armée d'un petit bout de papier avec mon numéro de tél griffonné dessus et je lui ai donné dans un grand élan de courage!

Donc on avait rendez vous pour un ciné en début d'après midi
ENFIN!

Bon j'ai jamais été capable d'arriver à l'heure à un Rendez vous alors UN PREMIER encore moins!
40 minutes de retard (oui j'étais tellement stressée que j'ai cherché pendant un moment comment m'habiller et tout pour être le plus à mon avantage possible)

Bon, déja il m'avait attendu!
Passés les excuses lamentables pour expliquer mon retard (j'ai raté le bus...) on a été au cinéma, voir Collateral (oui ok le film pas super romantique pour un premier rencard mais franchement on a beaucoup aimés tous les deux)
A la fin de la scéance vu que le courant passait impeccable entre nous on décide d'enchaîner sur un petit restaurant.

Pendant le repas, on flirte mais rien de plus, diner agréable mais je commence à être impatiente et me demander si il va oser passer à l'attaque ou si je suis assez explicite sur mes intentions...

Pour digérer, on a fait une petite ballade sur Paris, il faisait nuit et je me rappelle d'avoir négligemment laissé mon bras ballant et d'avoir sans faire exprès frolé son petit doigt :)
Premier contact réussi on s'est tenu par le petit doigts quelques minutes en se souriant comme des idiots sans un mot.

Les premiers instants passés, on s'est tenus la main et on s'est dirigés vers le métro pour rentrer chacun chez soi.

Sur le quai du métro je me rappelle que je me suis blottie tout contre lui et que j'ai attendu que le baiser vienne de lui.
Oui pas terrible le premier baiser sur le quai d'un métro mais bon je pouvais plus attendre et je crois que lui non plus on avait tournés autour du pot toute l'après midi ^.^

ça fait 2ans dans quelques jours que ça dure et je suis bien contente d'avoir insisté pour qu'il me remarque parce qu'il le vallait bien!
N
31 ans 172
Sa meilleure amie nous a présenté. selon elle, nos gouts étaient assez proches. A cette époque, je mettais fin à trois ans d'une relation rock'n roll :? et franchement, me trouver un mec n'était pas du tout dans mes projets immédiats.

Ayant l'intuition d'une patate, j'étais étonnée de le voir à chaque fois que je passais chez elle. ( comme ils habitaient à une rue l'un de l'autre, elle l'appelait sitôt qu'elle savait que j'allais passer).

Bref, un soir, il part en même temps que moi. Sitôt dans l'ascenseur, il me demande si je peux passer chez lui, il voudrait me parler:
"Ah bon, et de quoi ?" car je n'avais encore rien compris !!! :oops:

Après m'avoir exposer ses intentions, je lui ai répliqué que j'étais en pleine rupture, que j'étais cocue à n'en plus passer les portes, mais que si il voulait tenter quelque chose avec moi, il faudrait d'abord qu'il attende que j'en ai fini avec "l'autre". ( ce qui a de toute façon accéléré les choses!)

Alors voilà, peu de temps après, nous étions en couple, il a un peu ( beaucoup ) fait les frais de ma rancoeur envers mon ex. mais bon, un mois plus tard, en voiture sous la pluie, alors qu'il me disait qu'il était bien avec moi, je lui ai répondu qu'"à Las Vegas, Elvis Presley nou aurait marié".

Il a fait une embardée sur le côté, s'est arrêté, m'a regardé très ému et m'a dit qu'on ne l'avait jamais demandé en mariage mais que l'idée avec moi lui plaisait beaucoup.

Eh bien, voilà, six mois après, nous étions mariés et le 18 septembre, cela a fait 7 ans. Notre petit bonhomme est arrivé il y a quatre ans et franchement, avec eux je suis très très heureuse.....
43 ans région parisienne 134
Miss_Flamme > Félicitation pour y avoir mis du tiens, car selon ton récit ton homme m'a l'airun peu timide (ce qui n'est pas réellement un défaut).
39 ans 2505
fantomas > vi il l'est ;) Mais c'est mon timide à moi ^.^

Si j'avais un conseil à donner c'est de suivre son instinct et parfois ça marche !
L
42 ans 340
C'est trop marrant vos histoires :lol: :lol: En fait ça part souvent comme un grosse cata pour finir en histoire d'amour...

Pour moi c'était mon boss donc boulot boulot.
Voilà que je tombe malade, il débarque un soir chez moi pour m'apporter des dossiers. Chez moi ça ressemblait à rien les meubles étaient pleins de kleenex usagés et pour cause de grippe carabinée j'avais pas pris de douche depuis 3 jours :oops:
Bref il débarque j'ai pas d'autre choix que de le faire rentrer, on parle dossier, j'ai rien pigé je faisais des efforts pour garder mes yeux ouverts et éviter de vomir...
Au bout d'un moment je m'apercois que je lui ai rien offert à boire donc je lui propose et pendant que j'ai la tête dans le bar, il s'approche (mais ça j'ai pas calculé :oops: ) et me dis que j'ai jamais été aussi belle. Ah merde alors moi qui me fatigue à me laver, m'habiller et me pomponner pour aller bosser!!!! Si j'avais su j'aurais pas fait d'efforts :lol: :lol:

Là de surprise je me retourne brusquement et je lui ouvre la lèvre avec la bouteille que j'avais à la main :oops: :lol: :lol: Je savais plus ou me mettre et d'un coup ça redevient mon boss il me souhaite un pront rétablissement et se casse. J'ai passé le reste de la semaine au lit à me dire que j'avais plus de job...
Je retourne au boulot et là toute la journée il me bat froid et me convoque le soir dans son bureau.... Pour m'expliquer qu'il n'était absolument plus question qu'il s'approche de moi si j'étais armée d'une bouteille mais que si un resto me tentait c'était quand je voulais..
C'était il y a 6 ans et chaque fois que je lui sers un verre il a un mouvement de recul :lol: :lol: :lol:
B I U