MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

bilan de l'endocrinologue

37 ans là bas, au loin 1705
salut à tous

en ce moment je suis comme ça :( je dirais même :cry: .
j'ai été chez l'endocri aujourd'hui, et selon lui mon poids n'est pas dû  
à un problème hormonal, il m'a toutefois donné une liste d'analyses à faire, TSH, cortisol (avec dectancyl à prendre à 23h30), cholestérol ... je suis sortit complétement démoralisée, surtout qu'il m'a clairement dit que c'est MA FAUTE, que c'est ma faute si je grossis, que c'set ma faute si j'arrive pas à maigrir..je m'y attendais un peu, mais ça m'a quand même fait pleurer cette histoire.

c'est bon j'arrêtes de chercher la cause de mon état, j'arrêtes tout, j'en peux plus, je retournerais che zlui uniquement pour lui donner les resultats de mes analyses et après, ben après m'en fiche!

j'en ai marre voilà! il est temps de me consacrer à la carrière que j'envisage de faire plus tard et je me concentre sur mes études. Pfff!! même la RA j'ai plus du tout envie d'essayer, il m'a complétement cassé le moral :cry:

excusez moi
42 ans paris 348
coucou Lulu,

surtout ne te décourage pas et ne te démoralise pas!
moi aussi je suis tombée sur une endocrinologue grossophobe, elle m'a carrément dit des horreurs!!!! mais quand j'ai eu mes résultats d'analyses et bien j'ai été en voir une autre qui est beaucoup plus gentille et qui cherche avec moi des solutions à mes problèmes et qui ne cherche pas à me culpabiliser.
n'hésite pas à avoir un autre avis médical et surtout tiens le coup!!! on est là pour ça, on peut s'épauler quand ça va pas et je sais que VLR m'a permis de relever la tête dans ces moments difficiles de diagnostiques médicaux.
bon courage pour la suite, je suis de tout coeur avec toi! :lol:
39 ans marseille 2582
mais il y a un tric que je ne comprend pas... pourquoi ne vas tu pas voir ton généraliste pour qu'il regarde tes analyses? Tu sais, ils ont fait les memes études, leur m'étier n'est différent que parce qu'ils ont choisi un stage différent à la fin de leurs études...
Bref si ton généraliste est sympa, va le voir lui! il saura quoi te dire et en plus tu seras remboursée ;)
37 ans là bas, au loin 1705
merci pour vos encouragements, j'avoue que ça ma fichu un sacré coup ! surtout que c'est un médecin très réputé.

fannydusud a écrit:
mais il y a un tric que je ne comprend pas... pourquoi ne vas tu pas voir ton généraliste pour qu'il regarde tes analyses? Tu sais, ils ont fait les memes études, leur m'étier n'est différent que parce qu'ils ont choisi un stage différent à la fin de leurs études...
Bref si ton généraliste est sympa, va le voir lui! il saura quoi te dire et en plus tu seras remboursée ;)


c'est vrai ça, j'ai pas pensé à les montrer à mon généraliste, c'est vrai que lui, il est super gentil avec moi, et comprend très bien ma situation. j'attend demain pour me débarasser de ces analyses (rien qu'à l'idée qu'on me fasse une piqure :? en plus, apparemment, on ne trouve pas mes veines et la prise de sang tourne à la torture :shock: )
merci amis VLRiens qui me soutenez et supportez mes coups de blues, j'apréçies
L
75 ans 7509
Déjà un médecin qui me dit que je dois pas souffrir de problème hormonal sans avoir vu mes analyses donc qui se prend pour un devin, moi je le trouve déjà beaucoup moins crédible et interessé par mon cas.

Mais en plus qu'il aille jusqu'à me culpabiliser et me désesperer, j'y retourne plus jamais. Je me demande même ce qu'il fout là :lol:

J'ai pas aimé aussi ma rencontre avec mon endo et du coup je suis très bien suivi par mon généraliste.

J'ai qu'un truc à te dire: tu vas pas te mettre en échec et écouter quelqu'un qui en fin de compte n'est pas été humain avec toi!
39 ans marseille 2582
franchement, changes de médecin! j'en voit de plus en plus dans ma promo des futurs médecins trés méprisants qui ne sont la que pour le fric, ton endocrino doit en faire partie :2gunfire:
46 ans Toulouse 456
Yubaba a entiérement raison... D'ailleurs si tu y retournes un jour, demande lui qu'il regarde dans sa boule de cristal pour les résultats, plutôt que te laisser charcuter le bras !

Non méo
37 ans là bas, au loin 1705
:cry: :cry: :cry: :cry:

j'y suis retourné aujourd'hui pour lui donner le resultat de mes analyses, verdict: tout est normal chez moi sauf moi même!! il m'a dit crument: "Mlle vous mangez beaucoup trop, il faut maigrir, ej vous fait un régime" je réponds que non je ne veux pas de régime, que j'en ai fini avec la restriction, il me pèse, calcule mon imc, et me dit "vous êtes en obésité morbide, vous me voyez moi, je suis mince parce que je ne mange pas autant que vous", ce manège continu comme ça quelques 20 minutes, lui entrain d'essayer de m'obliger à faire ce régime, et moi entrain de résister!! vous savez quoi, on ne m'a jamais humilié autant que ça de toute ma vie, autant dire que je suis un dinosaure, une bête de foire, un monstre quoi! ça y est c'est décidé, je ne veux plus jamais entendre parler de ce médecin, nan mais!

je décide donc de montrer mes analyses à mon généraliste, il m'acceuille bien et me dit que j'ai bien fait de faire des analyses, comme ça on s'assure de l'origine du problème, il regarde, le taux de cortisole est de 3 (alors ke le normal est entre 62 - 194) mais l'endocrinologue m'avait donné 1mg de dectancyl à prendre la veille de la prise de sang (en fait il m'a expliqué que c'était donc normal que ça soit aussi bas).

mon généraliste enlève ses lunettes (je me dis ah ça c'est mauvais signe!) il me regarde et me dit: " je te connais et je vais te parler franchement, c'est surement à cause de ton alimentation, là on est sure" je lui réponds que je ne veux pas de régime, il m'a parfaitement comprise et m'a encouragé, il m'a dit qu'il faut essayer de bouger plus, de limiter la consommation de gras, sans pour autant me frustrer, il m'a dit: "je ne veux pas que tu sois mince et déprimée, il vaut mieux être à l'aise dans son corps" . il sait très bien que je suis un cas désépéré, il ne peut donc que me conseiller d'essayer de vivre avec ça.

le pire reste à venir: la famille :( maintenant qu'ils savent que c'est à cause de moi que je suis comme ça, ils vont tout faire pour me faire manger que des trucs dégueulasses, sans huile, sans gras, sans sel, sans sucre, sans pomme de terre, sans oeufs, sans riz...et tel que je les connais, ils vont en profiter pour me faire faire du sport, donc quand quelqu'un a besoin de quelque chose, c'est moi qui m'en occupe, ils disent que c'est pour que je bouge. parce qu'ils pensent qu'une heure de marche par jour ça ne suffit pas.

retour à la maison, je me change dans ma chambre, et puis d'un seul coup, des sceaux de larmes sortent de mes yeux, je n'arrive plus à respirer, je n'arrive plus à m'arrêter, je n'arrive même plus à penser. mais c'est un cauchemar ce que je vis là! :(

en tout cas merci à tous de m'avoir toujours soutenu, grace à vous je revivais..mais je sais que c'est un problème de peser 120 kg à 19 ans, je ne pourrais peut être jamais les perdre, le plus important pour moi, c'set d'empêcher de reprendre encore. le reste, ça n'a franchement plus d'importance.
L
75 ans 7509
Je ne vais pas être d'accord avec ton médecin généraliste non plus certes ton poids vient de ton alimentation mais je doute que ça se limite seulement à une question alimentaire.

Bon ce n'est peut être pas physique non plus mais as tu pensé à explorer la voie psychologique bien souvent s'en est la cause principale d'une prise de poids.

Puis pleurer ça fait du bien et après ce que tu viens de vivre fallait bien que ça sorte mais ce qu'on vient de te dire il ne faut pas le prendre comme une fatalité ces personnes même docteurs ne te connaitront jamais assez pour te donner la vraie cause de ton poids et comme tu as pu le constater tu as même eu droit d'un appriori. Comme ils n'ont pas de réponse à t'apporter et bah pour eux forcèment ça vient de l'alimentation, c'est un peu trop facile.

Je ne peux que t'encourager à continuer à chercher pourquoi et comment et je pense que tu es au bon endroit pour trouver un moyen pour trouver une réponse.

Courage et haut les coeurs tout n'a pas été dit!!!
37 ans là bas, au loin 1705
je n'avais pas vu les choses de ce côté ci, en fait, moi aussi j'ai eu tendance à penser que c'est forcément à cause de mon alimentation et de la dépense énergétique. côté psycho, je ne pourrais pas nier que ça peut être en grande partie la cause de cette situation. je ne suis pas prête à commencer un long travail sur moi même, c'est bien trop douloureux. en fait, ce que j'essaie de faire, c'est plutot de limiter mes crises boulimiques! grace à VLR, je m'en sors peu à peu, le physique m'obsède de moins en moins, et là je reprend confiance :P

oui pleurer ça fait du bien, je confirme :roll: .
N
34 ans calais france 1377
bonjour les filles j ai aussi un rendez vous demain matin chez l endocrino comme je suis angoissé je suis passer par la pour me rassuré helas sa a fait l effet contraire j ai tellement était décu par tout ses spécialiste qui chercher a me faire faire des régimes depuis l age de 6 ans et c etait que des échec j angoisse je pleure je sais plus quoi faire on verra bien je croise les doigt j espere que sa ira je vous dirait demain si j ai le moral en sortant
L
75 ans 7509
Tu lui accordes trop d'importance. Bien que ça soit des médecins bien souvent à cause de notre poids ils outrepassent leurs fonctions et il faut le garder à l'esprit y compris que tout ce qu'ils disent il ne faut pas prendre argent comptant.
Leurs préférences nous faire culpabiliser.
S'ils ont des reproches à nous faire pour ma part c'est leurs problèmes moi je suis là pour me faire soigner, s'ils ne veulent pas ou ne savent pas au suivant!
J'ai vu l'endo une fois elle a pas beaucoup prêté attention à mon problème, m'a filé un régime et de mon côté je me suis dit adieu madame.

Il se passera quoi à ton avis si tu entends pour la millionième fois la même chose?
N
34 ans calais france 1377
bon ben un grand bilan d examen a faire jeudi on croise les doigt par rapport a l endocrino sa sé plutot bien passer malgré une grande apréhension
54 ans Bruxelles 235
un médecin qui dit se genre de chose bien culpabilisantes, ben tu arrêtes de le voir et tu vas en voir un autre...
54 ans Bruxelles 235
j'ajouterai que les hormones thyroÏdiennes peuvent être normales dans le sang, mais qu'une scintigraphie de la thyroïde détecte une anomalie...
B I U