MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Le régime le plus stupide que la terre ai porté

L
42 ans 340
Une de mes amies s'est lancé dans un super régime :roll: qui consiste à manger une demie pomme quand elle sent que ça ne va pas et rien d'autre  
(en gros 2 pommes par jours). Elle est toute contente d'avoir perdu 4 kilos en une semaine. D'après elle, elle ne manque de rien car elle se bourre de vitamines en tous genre au total ça fait 17 pillules par jours :roll: :roll:
Vous croyez que j'essaye de faire un truc ou que je la laisse se tuer directement parce que là ça dépasse tout ce que j'ai pu entendre :? :(
782
Ah oui j'avoue elle se comporte de manière particulièrement stupide !!!

Je suppose que tu as essayé de la raisonner mais en vain... Elle reste persuadée de l'intelligence de sa démarche...

Mais ou a-t-elle péché ça ? Dans une secte pommivore ? Incroyable !

Outre le fait qu'elle va reprendre tous ses kilos voire plus, qu'elle va se venger sur la nourriture de manière effroyable, elle va surtout ne pas tenir ce rythme longtemps... A moins qu'elle reste allongée dans un lit toute la journée... Et encore !

M'enfin... Y'a pas grand chose à faire ni à dire...
25680
Pourquoi ne pas lui lancer un défi ?
Si elle est si sûre de ne pas se créer de carence qu'elle fasse un bilan sanguin complet maintenant et à la fin de son régime.
39 ans 94 212
Dis moi, t'as copine c'est son premier régime ou pas ?? Que ce soit le cas où pas, ça risque d'etre SON DERNIER au sens propre du terme :? En est-elle consciente ?? :roll:
36 ans marseille 2582
Anne a écrit:
Pourquoi ne pas lui lancer un défi ?
Si elle est si sûre de ne pas se créer de carence qu'elle fasse un bilan sanguin complet maintenant et à la fin de son régime.


Elle n'aura pas de carences si elle prend 17 pillules de vitamines par jour... Je pense que le seul risque qu'elle ait c'est de se retrouver comme nous aprés son régime, avec 30 kilos de plus qu'au début de son régime... En meme temps si c'ets la seule solution pour qu'elle comprenne :?
41 ans Paris 737
c'est marrant son régime pomme/vitamines est exactement celui décrit dans le reportage sur les anorexiques sur M6, dimanche dernier.... Elle était pas par hasard devant sa télé ce soir là??? pffffff :roll:
41 ans 2883
Pas de carences... possible, mais plus de muscles non plus (tout va fondre, même avec du sport, sans un minimum d'apport en protéines), des soucis au niveau des ongles et cheveux pour manque de lipides, une fatigue du coeur, des soucis et déséquilibres au niveau de la flore intestinale, de la constipation aujourd'hui et le contraire quand elle se remettra à manger normalement...

Le corps médical m'a aussi assez souvent répété qu'on ne savait pas réellement ce que le corps absorbait comme vitamines quand on les prenait sous forme de gélules. Tout ce que contienent les gélules n'est pas absorbé en intégralité, pas de la même manière non plus que quand c'est ingéré sous forme d'aliments.

Je me trompe peut être, mais elle peut toujours faire un bilan sanguin ta copine, avec aussi bilan général. Et je pense quand même qu'elle risque d'avoir des surprises (sans compter que si elle prend des pilules pour les vitamines mineraux, pas sur qu'elle prenne la dose adéquate pour son corps à elle avec sa taille, son âge, son poids, et sa capacité d'absorption).
Tant qu'elle y est, elle devrait se peser avec une balance qui fait la différence entre masse grassse et masse maigre: c'est un super instrument de torture qui devrait lui plaire ce truc: j'imagine pas la tête si elle se rendait soudainement compte qu'elle a pas perdu un pet de graisse et qu'elle a perdu beaucoup d'eau et la moitié de ses muscles...
25680
fannydusud a écrit:
Anne a écrit:
Pourquoi ne pas lui lancer un défi ?
Si elle est si sûre de ne pas se créer de carence qu'elle fasse un bilan sanguin complet maintenant et à la fin de son régime.


Elle n'aura pas de carences si elle prend 17 pillules de vitamines par jour... Je pense que le seul risque qu'elle ait c'est de se retrouver comme nous aprés son régime, avec 30 kilos de plus qu'au début de son régime... En meme temps si c'ets la seule solution pour qu'elle comprenne :?


Je doute que les 17 pillules par jour suffisent à combler tout.
Le corps n'a pas besoin que de vitamines pour fonctionner, ce n'est pas aussi simple de s'improvisé petit chimiste de son corps.

Comme le dit Adèle elle a peut-être regarder le reportage, car ce qu'elle fait dépasse les régimes et devient de l'anorexie.
41 ans 04 5576
:shock: :shock: :shock:

Ce qui est "marrant" c'est qu'en ce moment y a plein de reportages / films qui dénoncent le comportement ano (M6, le diable s'habille en Prada etc etc) mais que tous ces "régimes" (peut on encore parler de régime là ?) en sont du coup "redécouverts".

Y a deux ou trois semaines, j'ai aussi été tenté de prendre ce type de mesure "radicale" pour perdre des kilos rapidement et en nombre.

Mon état d'esprit était le suivant, je suppose que c'est le même pour ta copine : je ne me supportais plus et il fallait faire quelque chose. Je fonctionnais à l'espoir (Peut être que je ne reprendrai pas ?? y a 3% de chances.... Peut etre que ça changera ma vie ?? etc etc).

Malheureusement ou heureusement je n'en sais rien, je connaissais les risques et les conséquences. Je savais que j'allais me mettre en restriction cognitive, que j'allais tellement affamer mon corps qu'il stockerait. Je savais aussi que je tomberai surement en "dépression" en luttant contre mes TCA de façon aussi violente, je savais que je risquais des carences, la fonte de msucle plutôt que la véritable perte de graisse, d'abimer mes organes etc etc. Mais je m'en fichais, j'étais déjà déprimée et... je voulais que cela change.

Encore une fois, savoir et esperer sont deux choses différentes. Même avec la meilleure information du monde sur le peu de chance qu'on a de maigrir (je ne parle même pas de transformer sa vie parce qu'on a maigri. Souvent c'est plutôt ce qu'on souhaite inconsciement mais on assimile cela à nos kilos. Ce n'est pas vraiment la bonne méthode. Enfin je pense), on espere passer au travers des mailles du filet et tout bouleverser.

En ce qui me concerne, toujours, j'ai eu la "présence d'esprit" :lol: de venir en parler ici sur le forum et les messages des gens m'ont aidé à me remonter et à me sortir de ma déprime. A partir de là, j'ai pu réfléchir à ce que je voulais vraiment : je voulais me sentir jolie. En farfouillant un peu plus et en prenant le conseil de VLRiennes, j'ai plutôt "travailler" à mettre en avant ce que j'avais déjà. Ce que je veux dire c'est que je me suis rendue compte que je pouvais atteindre mon objectif sans asser par la case "perte de poids" : suffit d'une poignée de fringues Djude, une pincée de fringues torrid (à renforcer la prochaine fois, c'es super efficace mais j'adore le goût :lol: ) et d'un soupcon de produits de beauté pour se chouchouter et se mettre en valeur.

Pour ta copine, plutôt que de lui parler de sa santé (elle t'écoutera sans doute pas de toute façon, la perte de msucles, c'est aussi de la perte de cm, le coeur tout ça boohhhhh je ne ferai pas cela toute ma vie, ils s'en remettront etc etc :roll: ), je lui demanderai plutôt ce qu'elle veut vraiment. Perdre des kilos encore une fois, ça ne nous transforme pas en la plsu belle fille de l'univers. Elle n'en deviendra pas forcément plus séduisante (sur le long terme : elle se fera peut être plus souvent aborder mais une relation ce n'est pas que cela), elle n'en deviendra pas une meilleure amie, une meilleure mère, une meilleurs fille.

Ce n'est pas très facile ce que j'essaie de dire, je ne dois pas être très claire :cry:
41 ans 2883
Sisi Thetoad: que parfois, on a tendance à mélanger le "but" et les "moyens".
41 ans 04 5576
En fait ce que je voulais dire c'est que souvent on (enfin en tout cas moi) a l'impression que perdre du poids va sys-té-ma-ti-que-ment nous rendre meilleure et donc plus heureuse. Que cela va tout résoudre. Que parce qu'on aura ces kilos en moins tout le monde nous aimera plus, voire nous adulera.

Chais pas, perdre mes kilos m'apporterait peut être (j'en suis même pas sure) une meilleure stabilité émotionnelle (moins de chtites déprimes-je-suis-moooooche-donc-nulle) mais cela ne me rendrait ni plus intelligente ni plus stupide, ni plus gentille ni plus méchante ni plus tolérante ni plus intransigeante, ni plus vivante ou plus sympa. Je pense tout de même que les gens que j'aime ne verraient pas de différence dans ma personnalité, que mes collègues ne m'estimeront pas ni plus ni moins, que le monsieur-coup-de-coeur du moment-de-thetoad n'y verrait pas grande différence (oui, il est intelligent ;-)).

C'est surtout cela que je voulais dire.
29 ans 759
thetoad a écrit:
Chais pas, perdre mes kilos m'apporterait peut être (j'en suis même pas sure) une meilleure stabilité émotionnelle (moins de chtites déprimes-je-suis-moooooche-donc-nulle)


Au contraire, moi j'ai plus de déprimes de ce genre depuis que je suis plus mince (justement parce que ça ne m'a rien apporté, à part des TCA).
29 ans 759
Seraphie a écrit:
Au contraire, moi j'ai beaucoup plus de déprimes de ce genre depuis que je suis plus mince (justement parce que ça ne m'a rien apporté, à part des TCA).


:oops: :oops:
L
42 ans 340
En fait elle a vu un toubib qui lui a dit qu'elle craignait rien si elle le faisait pas trop longtemps donc... :cry: :cry: :cry: :cry:
25680
Lidie a écrit:
En fait elle a vu un toubib qui lui a dit qu'elle craignait rien si elle le faisait pas trop longtemps donc... :cry: :cry: :cry: :cry:


C'est une plaisanterie, c'est quoi ce charlatan :shock:
B I U


Discussions liées