MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Mon parcours pour devenir maman

B
42 ans Là ou nous sommes pauvres mais fiers lol 2300
AU vu du titre, je pense que ce sujet est aussi ouvert à celles qui n'ont jamais été enceinte et qui justement galère pour le devenir.

Et oui une obesité peut  
ou non gener une grossesse mais aussi une conception.

Du coup je vais un peu raconter mon histoire, dans laquelle je pense un certain nombre se retrouveront.

Avec zom depuis octobre 2001, nous avons voulu rapidement un bébé mais avons preferé avoir une situation stable avant d'envisager quoique ce soit. Etre sur de nous surtout pas faire ca sur un coup de tête.

C'est comme ce que fin aout 2003 j'arrête la pillule et en route!

Debut 2004, face a des cycles anarchiques, je vois gygy qui me prescrit duphaston.
Alors qu'elle y avait fait allusion a mes precedents rdv, là, gygyn'evoque pas du tout mes pb de poids et ne les evoquera plus du tout d'ailleurs.
Après 4 mois de prise puis arrêt c'est reparti pour des cycles interminables.
Je vous passe bien sur le nombre de test qui y sont passés.

Fin 2004, je retourne la voir.
On entame les examens: prise de sang, echo, cylce de tempé et spermo pour Mr.

Fevrier 2005: diagnostic Ovaires MicroPolyKysitques
du coup je me renseigne dessus et me rend compte que c'est a cause de ca que j'ai des pb de poids mais que ca peut etre l'inverse egalement.
Je commence donc à faire attention et à perdre du poids.

3 mois de traitement freinateur car mes ovaires font le triple de la taille normal

juin-juillet-aout 2005: clomid, stimulant de l'ovulation
Ca fait pire que mieux et mes ovaires sont énormes.
J'en suis a 13 kg de perdu.

Re-traitement freinateur pdt 2 mois

Novembre 2005
Je vois un spécialiste en Procreation Medicalement Assistée.
Il me dit que lui aurait plus forcé sur le clomid mais m'encourage a continuer avec gygy vu qu'on va entamer les injections.

Décembre 2006

Debut des injections.
1er produit:
- prise de 7 kg d'eau en 2 semaines qui se tranformeront en 10 rapidement
- aucun effet

Moral au plus bas, au point de pleurer quand ma meilleure amie m'annonce qu'elle est enceinte.


Février 2006

2e produit: un miracle une ovu!!!!!!!
Ca donne rien par la suite à part un moral remonté.

Mars 2006

2e pdt :rien

Avril 2006
3e pdt et alors que je suis encore sous injections, je suis reglée... :shock: :shock:

Hysterosalpingographie: douleurs +++ :twisted: :twisted: :twisted: mes trompes etaient bouchées et se sont debouchées lors de l'examen.


Mai 2006
J'ai decidé de laisser tomber gygy et vais revoir le spé
La il me dit que je devrai faire 25 kg de moins (je pleure) car le surpoids peut rendre les dosages de pdt difficiles, et pourquoi un ttt marche un mois et pas l'autre???
Me demande deja de perdre 15 kg pour recommencer des ttt.
Me mets sous metformine, glucophage pour celles qui connaissent.
Et oui il y a un pb d'insuline chez les ompk qui sans etre diabetiques peut expliquer la prise de poids et le pb d'ovulation.
D'ailleurs sous ce ttt j'ai moins de sensations de faim et d'envie de nourriture.

Juillet 2006
je le revoie avec mes 15 kg en moins. Il est content et a l'air confiant.
du fait de mes vacances en aout on recommencera les injections en septembre.


Septembre 2006
Reprise des injections avec le 2e pdt sans effets pour l'instant.






Si j'ai voulu mettre dans ce post ce par quoi je passe c'est aussi pour dire que l'obésité peut entrainer des pb de santé court circuitant la conception, mais que ca peut être aussi un symptome d'un trouble, ici hormonal, qui peut nous faire galerer.
J'en suis a 3 ans maintenant et je n'ai pas d'ovule qui se manifeste.
Si on arrive pas a avoir un ovule, je devrai aller a la MIV, une fiv compliquée, voir au don d'ovule.
Si il y a un ovule qui veut montrer son nez on essaiera de facon naturelle et on pourra aller juqu'a la fiv si besoin.
Mais bon, j'aurais su plus tot mon pb j'aurai gagner 1 an et demie.
On en est a 3 ans et on en est en fait qu'au debut.
Ce que certaiens ont naturellement moi ca fait trois ans que je l'attend.


ALors oui on connait des obèses qui tombent enceintes facielemnt et qui ont des grossesses de reves mais on connait aussi des gens qui gagne au loto et moi ni l'un ni l'autre ne me sont encore arrivé.
Et même si vous connaissaient toutes des on qui ont adopté et ont été enceinte ensuite (moi pas), ont acheté un chien et... (moi pas, et pourtant j'ai un chien), sont parti en vacances.... ( moi aussi trsè loin et rien), ont acheté une maison ... (moi aussi et...).

LEs "on " ont les connait tous mais on ne l'est pas forcement.
B
42 ans Là ou nous sommes pauvres mais fiers lol 2300
boubou59 a écrit:
AU vu du titre, je pense que ce sujet est aussi ouvert à celles qui n'ont jamais été enceinte et qui justement galère pour le devenir.

Et oui une obesité peut ou non gener une grossesse mais aussi une conception.

Du coup je vais un peu raconter mon histoire, dans laquelle je pense un certain nombre se retrouveront.

Avec zom depuis octobre 2001, nous avons voulu rapidement un bébé mais avons preferé avoir une situation stable avant d'envisager quoique ce soit. Etre sur de nous surtout pas faire ca sur un coup de tête.

C'est comme ce que fin aout 2003 j'arrête la pillule et en route!

Debut 2004, face a des cycles anarchiques, je vois gygy qui me prescrit duphaston.
Alors qu'elle y avait fait allusion a mes precedents rdv, là, gygyn'evoque pas du tout mes pb de poids et ne les evoquera plus du tout d'ailleurs.
Après 4 mois de prise puis arrêt c'est reparti pour des cycles interminables.
Je vous passe bien sur le nombre de test qui y sont passés.

Fin 2004, je retourne la voir.
On entame les examens: prise de sang, echo, cylce de tempé et spermo pour Mr.

Fevrier 2005: diagnostic Ovaires MicroPolyKysitques
du coup je me renseigne dessus et me rend compte que c'est a cause de ca que j'ai des pb de poids mais que ca peut etre l'inverse egalement.
Je commence donc à faire attention et à perdre du poids.

3 mois de traitement freinateur car mes ovaires font le triple de la taille normal

juin-juillet-aout 2005: clomid, stimulant de l'ovulation
Ca fait pire que mieux et mes ovaires sont énormes.
J'en suis a 13 kg de perdu.

Re-traitement freinateur pdt 2 mois

Novembre 2005
Je vois un spécialiste en Procreation Medicalement Assistée.
Il me dit que lui aurait plus forcé sur le clomid mais m'encourage a continuer avec gygy vu qu'on va entamer les injections.

Décembre 2006

Debut des injections.
1er produit:
- prise de 7 kg d'eau en 2 semaines qui se tranformeront en 10 rapidement
- aucun effet

Moral au plus bas, au point de pleurer quand ma meilleure amie m'annonce qu'elle est enceinte.


Février 2006

2e produit: un miracle une ovu!!!!!!!
Ca donne rien par la suite à part un moral remonté.

Mars 2006

2e pdt :rien

Avril 2006
3e pdt et alors que je suis encore sous injections, je suis reglée... :shock: :shock:

Hysterosalpingographie: douleurs +++ :twisted: :twisted: :twisted: mes trompes etaient bouchées et se sont debouchées lors de l'examen.


Mai 2006
J'ai decidé de laisser tomber gygy et vais revoir le spé
La il me dit que je devrai faire 25 kg de moins (je pleure) car le surpoids peut rendre les dosages de pdt difficiles, et pourquoi un ttt marche un mois et pas l'autre???
Me demande deja de perdre 15 kg pour recommencer des ttt.
Me mets sous metformine, glucophage pour celles qui connaissent.
Et oui il y a un pb d'insuline chez les ompk qui sans etre diabetiques peut expliquer la prise de poids et le pb d'ovulation.
D'ailleurs sous ce ttt j'ai moins de sensations de faim et d'envie de nourriture.

Juillet 2006
je le revoie avec mes 15 kg en moins. Il est content et a l'air confiant.
du fait de mes vacances en aout on recommencera les injections en septembre.


Septembre 2006
Reprise des injections avec le 2e pdt sans effets pour l'instant.






Si j'ai voulu mettre dans ce post ce par quoi je passe c'est aussi pour dire que l'obésité peut entrainer des pb de santé court circuitant la conception, mais que ca peut être aussi un symptome d'un trouble, ici hormonal, qui peut nous faire galerer.
J'en suis a 3 ans maintenant et je n'ai pas d'ovule qui se manifeste.
Si on arrive pas a avoir un ovule, je devrai aller a la MIV, une fiv compliquée, voir au don d'ovule.
Si il y a un ovule qui veut montrer son nez on essaiera de facon naturelle et on pourra aller juqu'a la fiv si besoin.
Mais bon, j'aurais su plus tot mon pb j'aurai gagner 1 an et demie.
On en est a 3 ans et on en est en fait qu'au debut.
Ce que certaiens ont naturellement moi ca fait trois ans que je l'attend.


ALors oui on connait des obèses qui tombent enceintes facielemnt et qui ont des grossesses de reves mais on connait aussi des gens qui gagne au loto et moi ni l'un ni l'autre ne me sont encore arrivé.
Et même si vous connaissaient toutes des on qui ont adopté et ont été enceinte ensuite (moi j'en connait pas personnelement et poutant j'en connais du monde), ont acheté un chien et... (moi pas, et pourtant j'ai un chien), sont parti en vacances.... ( moi aussi très loin et rien), ont acheté une maison ... (moi aussi et...).

LEs "on " ont les connait tous mais on ne l'est pas forcement.
B
42 ans Là ou nous sommes pauvres mais fiers lol 2300
j'ai juste modifié un truc qur la fin vu que je pouvais pas modifié mon texte :oops:
B I U