MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Ce dont vous rêvez vraiment ?

41 ans 04 5576
Bonjour,

Sur un post je viens de voir qu'une VLRienne rêvait de faire une taille 42...

Pour ma part, je me suis interrogée sur ce dont je rêvais vraiment quand je  
me rêve mince. En fait je crois que je rêve d'être aimée par moi même et par les autres, de rencontrer un monsieur qui me rendra heuresue, et avec qui je pourrais vivre enfin uen relation, la bâtir, faire des enfants et tout et tout.

En y réfléchissant bien, ça n'a de rapport avec mon poids que dans ma tête, pas avec mon tour de taille. Et en y réfléchissant encore mieux, je me demande ce que je pourrais bâtir comme relation avec un homme qui n'aurait pas le même rapport à moi même grosse ou mince.

Bref, je n'ai pas tant de raisons que cela de vouloir maigrir, à part relancer un peu la machine hormonale (Syndrôme de OPK). Et là je n'ai pas besoin de rêver à une taille 42...

Et vous ? Quand vous dîtes vouloir maigrir, c'est pour quoi en réalité ? Qu'est ce que vous voulez ? et ne pouvez vous pas l'avoir en restant ronde (et vous même) ?

[edit modo : Discussion déplacée depuis le forum Rondeurs et image de s...des autres (J’assume-ou pas) ]
3712
Ben une perte de poids significative améliorerai mon quotidien.

il y à 5 ans, je faisais 40 kilos de moins suite à la pose d'un anneau (bon ça a foiré, j'ai quasiment tout repris)
Mais jme sentais bien moi avec mes 40 kilos en moins. Je bougeait pas mal, je me fringuait assez facilement. Je m'éssoufflai pas autant. J'osai plein de truc sexuellement (période assez faste soi-dit en passant :oops: )

Bref, des kilos en moins, juste pour améliorer le quotidien et me réconcilier avec les gens. C'est con mais avec des kilos en moins j'assumai vachement mieux ce que je pensais ou disais.

Comme je le dis souvent, même si je m'assume de mieux en mieux, ce sont les autres qui ne m'assument pas :?
39 ans 3006
C'est très étonnant, mais ton post me fait réfléchir à comment je me voyais en rêve avant, et comment je me vois maintenant. Avant je me rêvais (éveillée ou non) mince, mais pas mince maigre, plutôt le genre sportive, musculeuse, puissante, quoi. La même chose que ce que j'étais mais la couche de gras en moins, quoi. Maintenant, plus j'avance et moins j'arrive à me rêver autre que ce que je suis. Quoique, si : je me rêve et me vois plus ronde que ce que je suis devenue. J'ai un décalage de perception, assez étrange. Jusqu'au point de se demander dans un magasin s'ils n'avaient pas mis des miroir amincissants dans les cabines d'essayage.. Ca me fait rire, mais en même temps tout ceci m'inquiète, j'ai encore une perception fausse de moi... Je me vois comme j'étais il y a 6 mois.

Donc ça m'éloigne pas mal du sujet tout ça en fait :oops:
34 ans 1085
Mes parents m'ont tjs dit que si je maigrissais, je serai plus heureuse... L'angoisse de tjs les décevoir a accéléré ma boulimie. Ce que je veux vraiment? Arrêter d'être obsédée par la nourriture, matin, midi et soir. Une pause dans cette obsession, des vacances , un break qui me permette de me reconsidérer comme une femme et pas seulement comme un corps... Si le prix à payer est une taille en plus, alors oui, pas de problème, je sais bien que ce qui nous rend belles n'est pas notre poids mais notre bien-être... J'espère que mon post précédent n'a pas trop choqué, je voulais surtout mettre l'accent sur la différence entre les soi disant normes et l'essentiel : se sentir belle et bien dans sa peau pour pouvoir enfin acceptée d'être aimée et désirée par un autre.... cet autre que j'aime tant
V
45 ans Rhône Alpes 30
Alors pour moi, c'est avec mon obésité récente que je ne me sens plus vraiment moi même, même si je retrouve peu à peu mes sensations (j'étais en surpoids, ça ne me dérangeait pas plus que ça mais depuis l'arrêt de la cigarette, j'ai pris énormément de poids.)

Donc, tout ce dont je rêve, c'est d'être en paix avec moi même et je doute qu'être mince m'apporte cela. Je voudrais perdre assez pour me sentir bien, et plus physiquement menacée par les maladies cardio vasculaires. C'est tout.

Parce que comme toi, l'homme qui n'a pas le même rapport à moi, que j'aie 40 kilos de plus ou de moins n'a aucun intérêt, tout comme je n'ai aucun intérêt à vouloir ressembler à une brindille.
1274
moi, ce que j'aimerai, c'est me sentir mieux tout court, et ce dasn plein de domaines!
ne plus etre essoufflée, ni avoir trop chaud l'été, ne plus sentir mon coeur frapper dan ma bouche quand je cours 100m, pouvoir retrouver mon ventre plus ferme (qd je faisai de la natation!), ne plus avoir mal au dos, et passer de mon 48/50 à un 44...
Je ne souhaite pas être trop mince et encore moins maigre!!!!!
mais juste un peu de poids en moins et je me sentirai plus légère! je ne dis pas que je suis mal dasn ma peau car j'ai enfin réussi à m'accepter et m'aimer telle que je suis (avec qq hauts et bas tout de même!). je le voudrai juste pour moi, pas pour les autres (car je pars du principe que ceux que je dérange n'ont qu'à tourner la tete!!!!).
40 ans 811
Moi je rêve de m'aimer enfin, d'aimer mon corps, d'aimer ce que je suis... Je sais que pour ça il faut que je perde des kilos, parce que je pourrais jamais aimer cette graisse qui me rappelle toutes ces années de tristesse et de solitude!
37 ans 4422
Ce que je veux vraiment, c'est ne plus éviter de me regarder dans la glace avant de filer sous la douche.
Il y a des jours ou ça passe, mais il en reste trop ou je ferme les yeux...
40 ans 4302
Hé bien j'ai longtemps révé de faire une taille 44 , maintenant que c'est le cas...hé bien...je suis contente, mais juste contente de pouvoir shopper sans m'arracher les cheveux. Sinon bin ma vie est telle qu'avant ;)

Je reve juste d' avoir des ptits pieds :lol:
P
37 ans Lorraine 164
Pour ma part, je prend régulièrement du poid depuis envieront 5 ans. Ce que je rêve, retrouver une taille dans laquelle je me sentirais plus à l'aise, plus sure de moi, je ne veut pas devenir "mince", j'ai toujours été plutot charpenté et finalement c'est comme ça que je me sens bien mais tout ce poid quz j'ai pris pendant ces 5 années, c'est trop, je ve pouvoir accépter de voir mon corp dans la glace, de pouvoir laisser mon chéri le regarder...
Du coup je ne me rêve pas en taille, c'est au ressentit.
41 ans 04 5576
Ah les filles !!
je n'ai pas dû être claire parce que vous me parlez encre de poids et de taille de vétements !

Je vais essayer d'être plus précise :
Caro a écrit:
Mais jme sentais bien moi avec mes 40 kilos en moins. Je bougeait pas mal, je me fringuait assez facilement. Je m'éssoufflai pas autant. J'osai plein de truc sexuellement (période assez faste soi-dit en passant )

Bref, des kilos en moins, juste pour améliorer le quotidien et me réconcilier avec les gens. C'est con mais avec des kilos en moins j'assumai vachement mieux ce que je pensais ou disais.

Comme je le dis souvent, même si je m'assume de mieux en mieux, ce sont les autres qui ne m'assument pas


Caro en quoi le fait de perdre du poids pourra t il t'amener à te réconcilier avec les gens ou à améliorer ton quotidien ? Pourquoi maintenant, telle que tu es, tu n'assumes plus aussi bien sexuellement ?

Desyeuxdechouette a écrit:
Mes parents m'ont tjs dit que si je maigrissais, je serai plus heureuse... L'angoisse de tjs les décevoir a accéléré ma boulimie. Ce que je veux vraiment? Arrêter d'être obsédée par la nourriture, matin, midi et soir. Une pause dans cette obsession, des vacances , un break qui me permette de me reconsidérer comme une femme et pas seulement comme un corps...


Desyeuxdechouette, je crois comprendre que toi ce que tu voudrais c'est arrêter le cercle infernal de l'hyperphagie... mais ton poids en lui même te gène t il ? ou plutôt t'a t il géné puisque d'après ce que tu dis sur l'autre post, maintenant tu as perdu le poids que tu considérais "en trop".

VirginieMay a écrit:
Donc, tout ce dont je rêve, c'est d'être en paix avec moi même et je doute qu'être mince m'apporte cela. Je voudrais perdre assez pour me sentir bien, et plus physiquement menacée par les maladies cardio vasculaires. C'est tout.


Là ok j'ai rien à dire, c'est plutôt clair :lol:


Orchidee45 a écrit:
moi, ce que j'aimerai, c'est me sentir mieux tout court, et ce dasn plein de domaines!
ne plus etre essoufflée, ni avoir trop chaud l'été, ne plus sentir mon coeur frapper dan ma bouche quand je cours 100m, pouvoir retrouver mon ventre plus ferme (qd je faisai de la natation!), ne plus avoir mal au dos, et passer de mon 48/50 à un 44...
Je ne souhaite pas être trop mince et encore moins maigre!!!!!
mais juste un peu de poids en moins et je me sentirai plus légère! je ne dis pas que je suis mal dasn ma peau car j'ai enfin réussi à m'accepter et m'aimer telle que je suis (avec qq hauts et bas tout de même!). je le voudrai juste pour moi, pas pour les autres (car je pars du principe que ceux que je dérange n'ont qu'à tourner la tete!!!!).


Le reste ok mais pourquoi passer d'un 48/50 à un 44 ? il t'apportera quoi le 44 ?

Appleandcinnamon a écrit:
Moi je rêve de m'aimer enfin, d'aimer mon corps, d'aimer ce que je suis... Je sais que pour ça il faut que je perde des kilos, parce que je pourrais jamais aimer cette graisse qui me rappelle toutes ces années de tristesse et de solitude!


Et t'aimer sans perdre tes kilos, pourquoi cela te parait il impossible ? te définis tu toi même comme de la "graisse"sans rien d'autre autour ? Juges tu les gens sur leur physique ? Si non, pourquoi te juges tu, toi, sur ton physique ?

Coffexe a écrit:
Ce que je veux vraiment, c'est ne plus éviter de me regarder dans la glace avant de filer sous la douche.
Il y a des jours ou ça passe, mais il en reste trop ou je ferme les yeux...


Idem, pourquoi fermer les yeux ? te trouves tu à ce point répugnante ? pourquoi ? par rapport à quels critères ?

biscuit a écrit:
Hé bien j'ai longtemps révé de faire une taille 44 , maintenant que c'est le cas...hé bien...je suis contente, mais juste contente de pouvoir shopper sans m'arracher les cheveux. Sinon bin ma vie est telle qu'avant
Je reve juste d' avoir des ptits pieds


Donc à part pour le shopping, tu n'as pas ressenti de différence pour ta vie ? Tu ne te sens ni plus intelligente, ni plus marrante, ni oplus séduisante, tu ne t'es pas tranformée en Wonder Woman ?

_____________________

Je ne vous harcèle pas les filles, même si mes questions peuvent paraitre aggressives. Ces questions que je vous pose, je me les pose en même temps. Je suis encore trop souvent tentée par l'idée de perdre du poids, beaucoup de poids, pour ressembler à une fille filiforme pour vous juger. Je voudrais juste savoir pourquoi nous sommes tentées par cette image et qu'est ce qu'elle nous apportera vraiment :-k
109 ans Bretagne 1920
thetoad a écrit:

Je suis encore trop souvent tentée par l'idée de perdre du poids, beaucoup de poids, pour ressembler à une fille filiforme pour vous juger. Je voudrais juste savoir pourquoi nous sommes tentées par cette image et qu'est ce qu'elle nous apportera vraiment :-k



Je trouve que les filles ont bien répondu à ta question. Il y a une différence entre perdre un peu ou moyennement du poids pour se sentir mieux dans sa peau, arrêter de suer l'été, ne plus être essouflée dans les escaliers, pouvoir se vêtir sans aller dans des magasins spécialisés... et faire une obsession de la minceur et vouloir ressembler à Kate Moss :roll:

Perso, je suis passée d'un 50/52 à un 46/48 et je me sens mieux sur beaucoup de points, malgré mon IMC de 31 et des bananes. Je ne me sens pas plus intelligente ni plus marrante, ni plus aimée, j'ai seulement moins de mal à me bouger :lol:
34 ans 1085
hihi, thetoad, tu fais bien d'être exigeante dans tes réponses

Je voulais croire que perdre du poids ne changerai rien à ce que j'étais. Pourtant, je sais que la prise de poids m'a métamorphosée : alors que j'étais hyper sociable, détendue, plutôt drôle et adepte de l'autodérision, je suis devenue facilement irrétitable, très peu câline ( je supportais pas qu'on me touche, meme pas mes parents c pour dire combien ma vie affective et sexuelle était vide) complexée, triste, dépressive, d'un ennui total. Aujourd'hui, je sais bien que le moteur premier est psychologique et non physique. Moi je suis heureuse d'être à nouveau bien dans ma peau. Par contre, la différence de poids compte beaucoup pour les autres. Mon frère m'a dit hier soir "je suis content de te voir si mince et si heureuse " ( il est revenu ap 6 mois d'absence donc le choc avt/ap a été flagrant) En moins de deux semaines je me suis faite abordée dans la rue, la fac, le métro par différents hommes. Je suis plus souriante d'accord, mais pas dupe non plus, ca ne m'arrivait jamais avec dix kilos en plus.

Mais, malgré tout, je suis d'accord avec toi et j'essaie de ne jamais l'oublier. C'est pour ça que je tiens bcp à ce forum. Je me suis comportée de façon cruelle av un homme samedi soir, parceque je voulais me défouler de ce choc avt/ap : en fin de compte, les réactions autour de moi me le rappelle cruellement "on ne t'aime que si tu es mince et jolie". Je ne recommencerai plus jamais à tester mon soi disant nveau pouvoir de séduction sur les mecs. Je n'ai pas envie que dix kilos de moins me retirent en meme temps qqs grammes de neurones et me rendent plus méchante.

voilà, j'espère que j'ai un peu mieux répondu à la question
37 ans 4422
thetoad a écrit:
Coffexe a écrit:
Ce que je veux vraiment, c'est ne plus éviter de me regarder dans la glace avant de filer sous la douche.
Il y a des jours ou ça passe, mais il en reste trop ou je ferme les yeux...


Idem, pourquoi fermer les yeux ? te trouves tu à ce point répugnante ? pourquoi ? par rapport à quels critères ?
Je voulais dire que je veux réussir à m'accepter comme je suis.
Il ne s'agit pas de perdre du poids pour pouvoir apprécier mon reflet. Il s'agit d'arriver, petit à petit, à m'aimer dans l'ensemble, tout en sachant qu'il y aura toujours des détails qui me déplairont. Genre les pieds larges, qu'est ce que j'y peux ? C'est pas grave. :roll:
J'aimerais arriver à apprécier chaque jour mes rondeurs, au lieu de me focaliser un jour sur deux sur mon ventre mou (pas grave s'il est rond). Je ne le trouve pas répugnant. Je ferme les yeux pour m'empecher de penser des trucs méchants qui ne servent à rien. Parce que quand je suis sous la douche et que je me savonne, il me fait sourire mon bidou, je ne le déteste que dans la glace.

Me regarder sous un angle où je me trouve jolie c'est plus facile. Mais je progresse, car avant je ne me regardais qu'habillée. Maintenant je peux me regarder nue, meme si ca ne me plait pas toujours.
52 ans Saint Pathus 2074
Moi, je voudrais pouvoir m'aimer, m'accepter telle que je suis et assumer mon poids. Car bien qu'en couple depuis 2 ans 1/2, je me dis toujours mais qu'est ce qu'il me trouve ??? c'est vrai que lorsque j'étais à une taille 44-46 (maintenant 50-52), je me plaisais mieux physiquement mais mon esprit était obsédé par la nourriture (régime protéiné).
B I U