MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Que cache cette complicité ?

39 ans 3006
Juniorette a écrit:
Finalement a reussi quand même a "pimanter" cette relation, un peu comme "avant" que l'on sache que l'on se dise "oui" (ca fait tout de suite  
très ... :lol: ) ... Les bisous en cours :oops: , et les "jeux" qui me permettent de douter ... :lol:


Fais gaffe aux jeux, des fois ils peuvent vraiment devenir dangereux... m'enfin bon ;) à toi de gérer ta relation comme tu le sens ;)
C
49 ans 1965
Ben moi je suis perdue et me demande aussi "que cache cette complicité" dans mon cas perso.

C'est un pote d'un pote...on se parle de plus en plus...on en arrive à avoir une réelle complicité...à parlé en apparté...à se taquiner...à se "chipoter" tt en se taquinant (vive les chatouilles :oops: )...et hum, tout le monde a vu qu'il y avaitr anguille sous roche...et lui a dit a son pote qu'il aimerait sortir avec moi...et là now c l'horreur...ces potes le takinent qd je me pointe...et c'est l'HORREUR!!! Pcq du coup, ça me mets mal à l'aise et...bah today il m'a un peu évité je pense...et ça m'a tuéeeeeeee!!!

:roll: Je dois etre parano je sais pas...ms oui bon ca le fait chier je sais...mais il ne sais pas que je sais qu'il voudrait...ceci dit moi je veux et lui semble aussi vouloir et avec cette atmosphère "lourde" j'ai l'impression que now chak geste est observé....sérieux, on n'avait pas besoin de ça!

Du coup, que faire? Je ne sais pas! HELP! Enfin, je me dis qu'il faut que j'agisse comme si de rien n'était...faire comme avt...ms c chaud parce que j'ai pas su relativiser aujourd'hui et j'étais du coup un peu déprimée à cause de ça...

C'est pas bien écrit je sais...ms pas le courage ce soir de faire un effort :oops: ...c jsute que...je suis lost...
C
49 ans 1965
:roll: apparemment ça n'inspire pas...

ms je peux comprendre...
782
En fait, c'est surtout qu'on ne sait pas dans quel "cadre" se situe ta situation avec cet homme. Est-ce dans votre groupe d'amis depuis longtemps ? Au travail ? Il nous faudrait plus de précisions, tu n'es pas assez précise...

Est-il timide ? Est-il du genre dragueur ? Depuis combien de temps le connaîs-tu ?

Et toi ? Qu'envisages-tu avec ce garçon ? Es-tu attirée par lui ? Le dragouille-tu ou es-tu trop timide pour cela ?

Eclaire-nous davantage... On pourra peut-être alors te répondre ! ;)

Bizzz
C
49 ans 1965
Ca se passe à l'école...on a le même groupe d'amis...ca doit faire 3 bonnes semaines qu'on s'est rapproché...à la base il me semblait plutôt froid mais qd la première fois on a discuté, on n'a pas arrêté et depuis, tout naturellement, on se cherche...

Il n'est pas timide ni dragueur...et pour ma part je ne suis pas timide avec lui ni provoc...j'en sais rien en fait...ça se fait naturellement...mais parait il ça se voit comme le nez sur le visage qu'il y a flirt... C'est vrai qu'on recherche mutellement le contact physique, que qd on parle personne ne comprend parce qu'on est ds nos délires et signes pas compréhensibles vu de l'extéreieur...

Le truc c'est que depuis une certaine matinée ou on était très proche...très... :oops: de mon coté les potes me posent un milliard de questions...avec leur bête sourire en coin...et lui aurait dit à son meilleur pote ses sentiments pr moi (qu'il voudrait sortir avec moua), ce qui fait que de son coté ses potes le charient... :?
C'est pour nous mettre mal à l'aise...et je dois dire que chez moi ça marche...parce que demain je ne sais pas comment réagir...j'ai plutôt envie de fuir tout ça, tous ces regards sur nous....ceci dit je m'en fou un peu dans un autre sens...parce que je suis bien avec lui et que je ne pourrai pas l'éviter...ça sera trop dur...
Mais voilà j'ai peur que ça enelve le coté naturel, que du coup on se plonge dans une timidité maladive à cause de l'entourage...je suis maybe parano, je reflechis peut etre de trop...mais voilà, je trouvais cette complicité précieuse et à cause des autres, ca devient une affaire d'état!
De mon coté, bien sure que je suis attirée...et d'office que je voudrais que ce naturel flirt continue là ou il devrait aller naturellement...

Alros qu'avant je ne réfléchissais pas sur cette relation, qu'elle me paraissait couler de source, maintenant j'ai peur d'avoir trop réfléchi pour des broutilles...et je ne sais pas si je dois faire un pas en plus, dire un truc, me taire...j'ai peur en fait... :roll: :oops:
51 ans 5519
Tu sais, je pense qu'ils vous charrient pour el moment, pourtant à 23 ans il me semblait que ce genre de choses était dépassé, bref, MAIS je pense qu'une fois que ce sera fait, ben ils feront avec et vous foutront la paix. Enfin moi je le vois comme ça. Là c'est la nouveauté, ça les fait rire, mais une fois que ce sera "officiel", vous retournerez à l'anonymat si je puis dire, ils trouveront un autre sujet de conversation, et vous vous serez peinards :mrgreen: Ce serait dommage de passer à côté d'une belle histoire pour ces futilités, tu ne crois pas ?
C
49 ans 1965
Alors la chose est simple...j'ai 23 ans mais pas lui :oops: ...comment dire...il a 19 ans :lol: :roll: ...et oui je sais...mais là j'accepte tu sais, je sais que vu que je reprennais mes études avec des tits jeunes je devais m'attendre à des trucs du style...je suis très compréhensive pour bcp de choses et cette fraicheur a tout pr me plaire...ms parfois, comme ici, ça m'irrite... :oops: Ceci dit, ca frise l'école primaire sur ce sujet... :lol:
Alors justement je trouille comme une malade que justement "ça" ne se passe pas...pcq je tiens à lui énormément...et que cette pression extérieure pourrait avoir des effets pervers...moi je ne suis plus habituée à ça... :roll:
51 ans 5519
cornflakegirl a écrit:
Alors la chose est simple...j'ai 23 ans mais pas lui :oops: ...comment dire...il a 19 ans :lol: :roll: ...et oui je sais...mais là j'accepte tu sais, je sais que vu que je reprennais mes études avec des tits jeunes je devais m'attendre à des trucs du style...je suis très compréhensive pour bcp de choses et cette fraicheur a tout pr me plaire...ms parfois, comme ici, ça m'irrite... :oops: Ceci dit, ca frise l'école primaire sur ce sujet... :lol:
Alors justement je trouille comme une malade que justement "ça" ne se passe pas...pcq je tiens à lui énormément...et que cette pression extérieure pourrait avoir des effets pervers...moi je ne suis plus habituée à ça... :roll:

Tu sais, j'ai rencontré mon mari a 27 ans,il en avait à peine 22, et lui aussi ses potes l'ont charrié, et pas qu'un peu. L'anarchiste s'était toruvé une nana, une "normale" en plus, limite BCBG... :lol: Ma chance a été que je n'ai connu ses potes qu'après être sortie avec lui, donc je n'ai pas subit cette "pression". Mais après, ils se sont rattrapés :mrgreen: Mais bon, au vu de mon grand âge :lol: , je les ai vite calmés, faut pas déconner non plus...
C
49 ans 1965
Oui "faut pas déconner" mais moi j'ai eu genre comme un choc...parce que trop d'infos en même temps, trop de trucs, trop de tout...et j'ai pas su relativiser et je l'ai prix comme une attaque perso... :roll: Parce que s'il y a bien une chose que je ne supporte pas c'est qu'on se mêle de ma vie perso sans que j'ai rien demandé... :x
C'est pour ça que je profite de ce w-e pour me remettre les idées en place et ainsi demander un conseil extérieur... :D

Anyway, dans le fond j'ai confiance... :oops: et je sais pas pourquoi et ça aussi ça me fait peur...
Chuis tordue :-#
C
49 ans 1965
Je me rend compte -mais je le savais déjà- (c'est juste que je suis pudique et le dire c'est trop dur)...mais je le sais...je me donne l'illusion que je suis zen et que ça ira, qu'il suffira de suivre le mouvement...mais dans le fond, je tiens tellement à lui que j'ai peur de le perdre...peur qu'il ai peur de cette pression extérieure...peur qu'il change d'avis, peur de n'avoir pas agi de la meilleure façon...
Pourtant je ne peux pas dire que ce qu'il s'est passé je l'ai inventé...son meilleur ami a vu qu'il était "in love" vu la façon dont il se comportait avec moi...et mes potes on vu que j'étais in love...
Mais j'ai peur à vouloir en chialer...parce que ce à quoi à tient, on aimerait avoir l'illusion que ça te tomberait pas en miette pour des conneries, pour rien d'aileurs...je suis trop sentimentale, je m'excuse.
51 ans 5519
De toutes façons, si tu te renfermes dans ta carapace, c'est sur que tu risques de passer à côté de quelque chose. Il vaut mieux à mon avis foncer et se planter, que de risquer de passer à côté d'une histoire géniale.
Et tu veux que je te dise ? Je crois que tu réfléchis trop :lol: Les hommes en réfléchissent pas autant en général, alors détends toi, hein ;)
C
49 ans 1965
Oui.ne pas reflechir...en plus je devrais savoir que je ne suis pas douée pr l'amour...ou tt autre sentiment qui s'y ratache..
34 ans 1085
cornflakegirl a écrit:
Oui.ne pas reflechir...en plus je devrais savoir que je ne suis pas douée pr l'amour...ou tt autre sentiment qui s'y ratache..



pffffffffffffffff.... ca c'est des conneries! on est tous fait pour l'amour, après il faut trouver la bonne personne et ça je te l'accorde, c'est plus compliqué.

Mais sort toi cette idée débile de la tête stp, comme quoi "tu n'es pas douée pour l'amour". Le genre de chose qui me rend furaxxxxxx! grrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr

Allez, lance toi, ne réfléchis pas autant, ne te soucis pas du regrd des autres.... fais ce dont tu as ENVIE!!!!!!

.... et tiens nous au courant!

biz
C
49 ans 1965
Pfff pense ce que tu veux...on vient se papoter sur msn...lui ai dit qu'il m'avait manqué et tt ce qu'il a retenu c ce que je lui avait dit avt, comme quoi une pote avait eu un souci...et puis là "je v matter un film" ds le genre j'ai d'autres choses mieux à faire...
Et le mieux c le "à demain peut etre"...génial oui génial, je sature...je comprends rien, je veux rien comprendre, me demande meme si je suis humaine...alors non je ne suis pas faite pr tt ça pcq des que j'aime un peu ce n'est quu'ne illusion...non, non, on n peut pas m'aimer, le bonheur c pas pr moi...c pas moi...je suis divine qd il s'agit des flop...alors va falloir qu eje garde la tete haute...encore une fois...que je fasse semblant...non non non je ne veux plus avoir des sentiments, c pas tenable...qu'on me laisse crever en paix...
51 ans 5519
cornflakegirl a écrit:
Pfff pense ce que tu veux...on vient se papoter sur msn...lui ai dit qu'il m'avait manqué et tt ce qu'il a retenu c ce que je lui avait dit avt, comme quoi une pote avait eu un souci...et puis là "je v matter un film" ds le genre j'ai d'autres choses mieux à faire...
Et le mieux c le "à demain peut etre"...génial oui génial, je sature...je comprends rien, je veux rien comprendre, me demande meme si je suis humaine...alors non je ne suis pas faite pr tt ça pcq des que j'aime un peu ce n'est quu'ne illusion...non, non, on n peut pas m'aimer, le bonheur c pas pr moi...c pas moi...je suis divine qd il s'agit des flop...alors va falloir qu eje garde la tete haute...encore une fois...que je fasse semblant...non non non je ne veux plus avoir des sentiments, c pas tenable...qu'on me laisse crever en paix...

C'est quoi ces divagations ??? Ca va pas la tête ? TOut le monde est fait pou rl'amour. C'est peut être juste pas lui, et puis c'est tout.
Et puis je crois aussi à te lire que tu te poses vraiment trop de questions. Tu interprètes tout ce qu'il te dit. Je vais voir un film, tout de suite tu interpètes, ouaih, j'ai mieux à faire. Ben non, pourquoi ? C'était peut être prévu avec ses parents depuis longtemps, etc. Tu extrapoles et donc tu te fais du mal. A mon avis pas besoin de chercher midi à 14 heures, il avait envie de mater un film; point final. Les hommes ne sont pas forcément aussi attachés que nous à ces détails non plus, de papoter des heures sur MSN, etc, ils sont parfois plus dans le réel par ex. Par ex, quand j'ai rencontré mon zom, il était pas téléphone du tout (ça n'a pas changé d'ailleurs). Au début de notre relation, nos coups de fils duraient genre 35 secondes, le temps de me dire on se voit à telle heure, et c'est tout. J'étais super frustrée au début, pcq mo je suis une pipelette en toute circonstance, et comme toi, me suis dit qu'il s'en foutait, tout ça. Ben non, c'est juste qu'il déteste le téléphone, je suis allée chercher des trucs qui nelui avaient me^me pas éffleuré l'esprit.

Ma conclusion à mon trop grand écart, désolée : arrêtes de réfléchir et vis !!!
B I U