MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Borat

36 ans 3289
On en a entendu parler beaucoup et on a décidé d'aller le voir samedi soir...

J'ai pas trouvé ca aussi génialissime qu'annoncé... c'était limite vulgaire, drôle à certains moments, certes mais  
sinon... j'ai ri mais j'étais pas morte de rire...

j'ai pas trop compris le message du film... je sais pas je me sens conne à dire ca, mais sérieusement, j'ai rien capté...

Et vous ? Qui l'as vu ? qui veut en parler ?
41 ans 2883
Moi j'ai vu.
Idem, j'ai pas trouvé ça génialissime.
En fait, beaucoup de gens n'ont pas trop compris ou aimé sur le coup, mais quand on y réfléchit aprés coup, c'est quand même assez interessant je trouve.

Ce que je pense:
Le personnage principal, Borat est trés naïf, et sa naiveté vient percuter la culture américaine. Je crois qu'on a beau rire des américains du film, en se disant, ce qu'ils sont bêtes, intolérants, ils n'arrivent pas à se mettre à la place de Borat et comprendre qu'il n'agit pas avec malice mais qu'il est vraiment naïf, nous même spectateurs, on a beaucoup de mal à se mettre réellement dans la peau de Borat. C'est pour ça que le film nous dérange aussi dans un sens: on est aussi génés, embarrassés que les américians à l'écran, on arrive pas à sortir de notre référentiel nous-même, même si il n'est pas aussi caricatural que celui des américains présentés dans le film.

On voit à un moment Borat qui se masturbe devant une vitrine de lingerie féminine. ça nous choque dans un sens ou nous fait rire. On se dit que là, ils exagèrent quand même, que c'est débile. Mais à Amsterdam, devant les vitrines des prostituées, j'ai vu des gars qui n'étaient pas loin de faire de même en plein milieu de la rue devant certaines filles derrière les vitres, et pourtant, il y a des enfants qui passent dans ces rues, des familles qui habitent ces quartiers. Nous sommes habitués à voir des filles dans des poses lascives sur des panneaux publicitaires géants, ne portant qu'un string et un soutient gorge pigeonnant pour une pub de lingerie, on ne voit même plus le coté sexuel, érotique de ces affiches, et pourtant, il y a quelques dizaines d'années, ça aurait choqué.

C'est un peu comme cette histoire de "juifs" ou d'"homosexuels". C'est un peu comme cette confiance aveugle que certains ont dans certains domaines (le docteur a dit ça, alors tu fais ça, même si tu ne comprends pas pourquoi; ou bien le pretre a dit que tu irais en enfer si tu es pas sage, méfie toi). On a cette confiance habituellement quand on est enfant, puis avec les études, la science, etc, on nous apprend à ne plus rien croire sans en avoir les preuves, on élimine les croyances, etc, la tv nous y aide, les magasines, etc.
44 ans in a Champagne glass... 8297
sentiment mitigé....

J'ai bien rigolé les 10 premières minutes.. ensuite, je dois dire que ça c'est vite essouflé.

Bon il faut dire que j'avais derrière moi 4 ados qui n'arretaient pas de faire des commentaires sur le mec qui accompagne Borat lors de son voyage aux USA.. du genre "oh t'as vu le gros lard.." le pire moment a été lors de la bagarre entres les 2 protagonistes, à force d'entendre "ah il est immonde le gros porc plein de graisse", "t'as vu le bide de l'obèse".. ça m'a vite saoulé ... :roll: Je ne raconte pas ce que j'ai entendu quand la protistuée fait du rodéo.. :(

Bref, j'ai un peu zappé sur l'humour faut dire..

Les 4 ados, j'ai essayé de les remettre en place, mais sans succès... :roll:
Vive l'adolescence! :2gunfire:
Je viens de graver ce film pour un pote, j'ai vu forcément quelques extraits, et je me suis demandé si parfois la terre est ronde, c'est vraiment nul à ch*** ce truc, je sais pas ce qu'ils fument, mais ça doit être de la forte.
Et y en a qui ont payer pour voir ce truc...........il en faut pour tous les goûts, mais j'avoue mon incompréhension devant ces personnes qui ont payé pour voir cela.
B I U