MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

connaissez vous l'origine de vos phobies?

33 ans là bas, au loin 1705
suite au topic sur les manifestations phobiques je me suis demandé si l'on connaissais vraiment le sens de nos phobies, et leurs sources.

si oui,  
peut-on aller au delà de nos peur jusqu'à n'en avoir plus aucune..

à vos claviers ;)

P.S. je ne savais pas où mettre mon sujet, il me semble qu'ici c'est l'endroit le plus approprié ;)
108 ans 6176
le sens je ne sais pas mais la source surement :

je suis arachnophobe depuis ..bouh ..je ne saurai dire..toujours je crois.

je pense que je tiens cette phobie d'une aventure qui m'est arrivée avec ma mère au maroc en 1977;j'ai echappé de peu a une piqure de veuve noire (et compte tenu des la distance avec la ville la plus proche je pense que j'en aurai crevée si ma mère n'avait pas eu la bonne réaction).bien sur je ne sais de cette histoire que ce que ma mère en raconte mais je pense que à l'époque j'ai dû saisir la terreur de ma mère face a ce danger,et mon inconscient a dû enregistré ça (ma maman que je croyais invicible face aux dangers et capable de me proteger contre tout, etait terrorisée face a cette horrible petite bestiole....le pire c'est que ma mère n'est pas du tout arachnophobe habituellement,elle sa phobie c'est les serpents depuis qu'elle s'est fait mordre par une vipère ,gamine).

je pense sincèrement que la source de ma phobie vient de là et malgré mes efforts ,impossible de m'en debarasser (d'ailleurs ça tend meme a s'elargir aux cousins,araignées de mer,etc...). Aujourd'hui encore, la vue d'une de ces bestioles a tendance a me rendre hysterique (meme si c'est en photo ou a la tv) et a me provoquer des crises de nerfs. Dans ma maison,en pleine campagne, ma meilleure nouvelle amie est une bombe anti araignée qui ne me quitte pas durant la periode septembre -octobre quand ces saloperies rentrent du jardin dans la maison.
40 ans Somewhere in the night... 437
Ma phobie des serpents vient du jeu resident evil :oops: le soir où j y ai joué j'avais révé qu'on me jetais pleins de serpents blancs dessus.
36 ans Louhans(71) 452
emetophobie: oui, ca vient de ma periode boulimique, malheureusement j'ai tellement associé l'idée de vomir a la mort, que je n'ai qu'une hantise: le vomi.si mon fils a la gastro c'est seb qui nettoie, si mes chiens vomissent, idem, si je suis malade je me bourre d'antiémétiques, bref


phobie des araignées: oui...une legende urbaines, disant qu'une femme la veille de son mariage voit une tache noire sur sa peau, gratte, et c'est une araignée qui a pondu sous sa peau...plein de bébés araignées dans son bras...et en plus ca arrive vraiment...d'ou ma phobie


j'ai des angoisses aussi, dont je connais l'origine, mais mes deux grosses phobies sont la.
39 ans 3006
Le feu et les couteaux, je ne sais pas d'où ça vient, en fait...

Mais les trucs noirs et jaunes qui font bzzz, je le sais.

Ca vient d'un jour où étant petite, j'ai vu mon frère se faire piquer à la nuque, et j'ai été extrèemement choquée. Pour explication, j'ai un très fort sentiment d'amour fraternel pour ce frère (malgré toutes les bêtises qu'il a faites avec moi) et j'ai très mal réagi. Déjà que je n'étais pas fana de ces bestioles, là je ne pouvais plus du tout les supporter.
56 ans 91 25732
J'ai deux phobies : les intramusculaires (pas les autres piqûres, juste celles-là, je me sauverais en courant !) et les collecteurs d'égout (enfin tout ce qui est tuyau d'un diamètre important, y compris les toboggans aquatiques fermés, les tunnels c'est limite, limite...).

Pour les intra-musculaires, je pense que ça vient de ma toute petite enfance. J'ai été très très malade à 2 mois (tuberculose et à l'hôpital j'ai attrapé le choléra... :roll: ). Quand on m'a rendue à mes parents, il parait que j'avais les fesses dans un état horrible à cause des diarrhées du choléra et des couches bien rugueuses de l'hôpital (maman m'a dit qu'elle me changeait de 15 à 17 fois par jour, je hurlais dès que j'étais mouillée). Et de retour à la maison, j'avais des piqûres en IM. L'infirmière détestait piquer les bébés et je pense que ça devait me faire très mal. Un jour, elle a du me louper, il parait que j'ai hurlé et que ça a saigné pendant un bon moment. Ca doit suffire pour m'avoir laissé cette phobie.

Pour les tuyaux, là je suis certaine de savoir d'où ça vient, parce que ça a commencé tout de suite après l'épisode que je vais vous raconter. C'était à l'école primaire et on avait piscine. Le maitre nageur avait mis au bord du grand bain un cylindre en plastique qui devait faire 2 ou 3m de long avec un diamètre suffisant pour qu'on puisse le traverser à 4 pattes. Il nous a dit de traverser le tuyau et on l'a tous fait une fois, à la queue leu leu.

Ensuit il a dit qu'on recommençait. Et pendant que j'étais à l'intérieur, bien coincée au milieu, il a dit qu'on allait faire la même chose dans l'eau et il a commencé à faire rouler le tuyau vers le bassin ! :shock: J'ai eu la trouille de ma vie, je sentais déjà l'eau arriver devant et derrière et je me voyais bloquée dans ce truc en train de me noyer ! J'ai paniqué, j'ai hurlé, je me suis débattue pour sortir de là. Bien sûr ce couillon de maitre nageur n'avait pas l'intention de le faire, mais moi j'y ai cru !

Je ne sais pas comment j'ai fait, mais je suis arrivée à sortir du tuyau avant le gosse qui était devant moi ! :lol: Je me suis réfugiée au fond du bâtiment, avec une crise de panique terrible, je tremblais de partout (il était drôlement emmerdé le maitre nageur !) et on a dû appeler ma mère... (qui leur a passé le savon du siècle !).

Depuis, je fais des rêves où je suis dans un tunnel qui est tout à coup submergé par l'eau et je me réveille super angoissée. Et j'ai la trouille de tous ces foutus tuyaux où on peut entrer.

Il y a qq années, ils ont fait des travaux près de chez moi, ils ont creusé les tranchées et posé les collecteurs à côté en attendant de les installer. Je ne pouvais pas passer en voiture par cette route, j'ai changé d'itinéraire pour aller bosser jusqu'à ce qu'ils aient enterré ces foutus collecteurs !

Et à Center Parcs, je passe toujours au large du toboggan couvert... Pas question de mettre les pieds là dedans ! Par contre les toboggans à ciel ouvert ou la rivière sauvage, je suis fan ! Le problème, c'est bien le tuyau ! :lol:
42 ans ici et ailleurs 4571
j'ai peur du noir du gaz et de la foule...

mais je pense que c'est lié à l'explosion de ma maison quand j'etais petite....
782
J'ai peur des fourmis ! :lol: Eh oui, autant les araignées et autres insectes ne me font ni chaud ni froid, autant ces petites bestioles qui vous grimpent dessus et qui sont un milliard au moins de fois plus nombreuses que nous, ça me fait complètement flipper.

Je suis presque sûre que cela provient d'un voyage de classe en maternelle, où une fillette s'était faite piqué par une fourmi rouge et, étant allergique, a été rapatriée. Mais dans ma tête de petite fille, elle était morte ! En primaire, chez mes grands-parents, il y avait plein de fourmi en été je crois, quand elles ont des ailes. Ca, ça doit être le pire. C'était vraiment affreux, je pleurais comme une madeleine quand je devais y aller.

Mais je crois être une des seules personnes au monde à avoir peur des fourmis : ma phobie n'a même pas de nom, et je n'ai jamais rencontré de personne ayant la même. Si sur vlr il y a des phobiques des fourmis, faites-moi signe, on pourra enfin fonder notre site sur notre peur et lui donner un nom ! :lol:

Je suis aussi émétophobe, mais ça, je ne sais pas du tout d'où ça vient.
39 ans Londres, UK 1282
Phobique des asticots. Supporte pas. Préfère pas développer. :(
L
42 ans 340
J'ai peur des avions. Sans raison, sans logique aucune je sais que le moyen de transport le plus sûr.... Mais je ne peux m'empêcher de penser que si on avait été fait pour voler on aurait des ailes...
56 ans 91 25732
Sinharat a écrit:
Phobique des asticots. Supporte pas. Préfère pas développer. :(


Ah oui tiens je les avais oubliés ceux-là... Circonstance très particulière... Préfère pas développer non plus, mais je sais pourquoi... :?
Sinharat a écrit:
Phobique des asticots. Supporte pas. Préfère pas développer. :(

A une certaine époque, moi aussi, puis suite à un pari avec un pêcheur, j'en ai goûté et ai trouvé cela très bon, un petit goût de crème vanille. Maintenant mon seul regret, c'est qu'un jour, je me ferais bouffer par les asticots, alors que je préférerais les becter :)
A
36 ans Nice 21965
le vertige, je sais pas pourquoi

la peur de tomber (meme d'une chaise): quand j'etais petite (vers 3 ans), je me balladais avec ma nourrice et je suis tombée sur un caillou qui m'a ouvert l'arcade assez profondement, elle a paniquée et s'est mise à crier. je l'ai regardé toute calme sans pleurer avec le visage en sang en lui disant qu'il fallait pas pleurer. la peur est venue assez tard en visitant les cirques à la reunion
31 ans 78 1411
Les araignés c'est ma mère qui me la reffilé lol ...
Allez vers les autres (ne pas) , c'est la peur du rejet
44 ans 10768
phobique des limaces...
quand j'étais petite, nous avions une pièce au sous-sol consacrée aux jeux, et la fenêtre de cette pièce restant souvent ouverte, un jour en saisissant un paquet de feuilles de papier, je me suis retrouvée avec une énorme limace marron et gluante dans la paume de ma main :shocked!: erk erk erk... (rien que d'en parler j'ai des frissons de dégout...)... me suis grattée la main pendant des heures...
depuis je peux plus en voir une en peinture (alors que bizarrement les escargots je m'en fiche... allez comprendre...)...
B I U


Discussions liées