MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Des hommes qui n'aiment pas ou peu le sexe ça existe?

56 ans alpes maritimes 260
En abstinence depuis près d'un an et malgrés des promesses je n'ai eu lors de ma rencontre avec petit trésor que des deconvenues, dont je vous ai déjà parlé....donc après  
lecture du sujet sur la frequence des rapports dans les couples et à la lecture de reponses faites par certaine d'entre vous se plaignant du peu de libido du partenaire, une question me vient à l'esprit:
Des hommes n'etant pas attirés par les plaisirs charnels existent -ils vraiment? et si oui, que faire?
Dans mon cas, je suis aimée, très même, pas 1 jours sans messages enflammés debordant d'amour, mais justement, ne dit-on pas qui trop embrasse mal etreint..... :(
L
42 ans 340
Non!!! C'est qui trop embrasse manque le train :lol: :peur:

Plus sérieusement oui la libido est variable mais avoir une petite libido ne veut pas dire ne pas aimer le sexe...

Puis c'est pas parce qu'il s'est fait peur tout seul avec son kama sutra illustré façon Tabatha Cash qu'il va pas y venir petit à petit ;)
60 ans Au bord de la mer 15536
Ben oui çà existe, j'en ai un à la maison :( :lol:
C'est même pas une question de libido. Il ne déteste pas, simplement pour lui c'est secondaire (voir même plus ! ;) ), çà ne l'intéresse pas. Et il se sent très bien comme çà :D
45 ans Montreal, QC 6
Il faut faire attention car c'est possible qui soit intimidé par le sexe et non qui n'aime pas ca. Surtout quand tu commences sexuellement et tu te retrouve devant une femme d'experience. C'est comme un joueur de foot ligue mineur qui se retrouve dans la coupe du monde et qui croit que tous le monde compte sur lui. Il doit se mettre beaucoup de pression pour bien performer . Surtout que pour les gars , la performance sexuelle est souvent qqc qui est tres exagéré , tu es puceau et on te fais crorie que tu devrais etre capable de sortir ton zizi , le rentrer du premier coup dans le vagin et la baiser comme un dieu pendant des heures. Alors quand realité sa peut prendre des mois et des années avant qu'un gars soit réelement sexuellement a l'aise.

Je reviens sur ton post ou tu parles qui aimerais ce faire attacher . c'est peut-etre pour lui une facon d'enlever cette pression ecrasante qui se crée lui meme (C'est ca qui est le plus ridicule , souvent c'est le gars qui se met tous la pression sur lui-meme meme si la femme voudrais juste qui se detende et en profite). En se fesant attacher , il te laisse tous le control e alors il ne ressens pas le besoin de performer car il n'a aucun control sur la situation. Ca lui permet d'apprécié l'acte sans de pression inconsciente.
56 ans alpes maritimes 260
Très juste Kahel..Je n'y avais pas pensé du tout..Merci de m'avoir presenté les chose sous un autre angle.. :)
47 ans Suisse 2
Bonjour!

Je suis nouvelle, et j'attaque direct par la sexo... :oops:
Ya pas mieux pour se faire une réputation!! :lol:

Bon, j'ai un peu le même souci... Et Kahel a mis le doigt sur un point intéressant => serait-il intimidé par mon expérience? Sachant que lui en a peu (sans que je sois rentrée dans les détails, d'ailleurs, je ne veux pas trop en savoir...)

En fait, je lui reproche une certaine paresse, aussi! Il est bien en chair également, et j'ai l'impression qu'il ne sait pas quoi faire de ce corps...
Et Dieu sait que je lui dis qu'il est beau! 8)

Il n'est pas très sensuel, il ne m'allume jamais en dehors des moments de calin, et même là, il est "timide"...
:cry:

Que dois-je faire? Vous pensez qu'un sexologue pourrait l'aider?

Parce que là, je sais pu! J'ai acheté des lubrifiants rigolos, un sex-toy, un Kama-Sutra de poche, je mets "comme par hasard" une chaine un peu coquine, mais bon...

CEpendant, au moment de l'acte, pas de problème! Aucun souci d'érection, il est bien doté de ce côté là... Ca part parfois un peu vite, mais bon, rien de dramatique...

Donc, c'est dans la tête!

Une idée??? :idea:

Merciiiii!!!!!!!!

En échange, je suis une pro de la contraception et des problèmes gynécologyques, je pourrais venir vous aider!! ;)
Je crois simplement que c'est une question de feeling. Chaque personne à ses désirs et ses phantasmes. C'est pas toujours facile de discuter de ce qu'on attend de notre partenaire. Je ne crois pas vraiment qu'un homme n'aime pas le sexe. Par contre je crois que chaque personne est différente dans sa façon d'exprimer ses désirs..... Alors je crois qu'il est important même si c'est souvent difficile de discuter de nos désirs et nos phantasmes pour réussir a combler notre sexualité
41 ans 14
salut

j'ai rencontré mon copain quand je n'etais pas trop ronde.on a pendant pres de quatre ans vécu des moments tres forts sexuellement.On ne se voyait que le week end et tres souvent on passait bcp de temps au lit et c'était génial.
Puis, on a décidé de vivre ensemble.Et là ça a changé.Il ne me faisait l'amour qu'une ou deux fois par mois et c'est souvent moi qui allait vers lui.Quand je lui en parlais, il me disait qu'il etait stressé par son boulot...qu'il voulait progresser pour gagner plus de sous et nous sortir du studio ou on vivait.
Pourtant, quand on decidait de faire l'amour, il n'avait aucun soucis d'erection et ça me rassurait.J'avais peur qu'il ne me desire plus à cause de mes formes.Il m'a toujours dit qu'il adorait mon corps.
Pour moi un homme a très souvent envie et cela m'inquietait de ne pas le voir me desirer plus souvent.
J'ai essaye toutes sortes d'astuces et ça n'a pas changé grand chose.
Il me semble que les emotions sont reliees au sexe chez l'homme et que si probleme, ils sont touchés malgré eux et n'ont pas forcement envie tout le temps...
Si quelqu'un a une solution ou une explication, je serais interessee de la lire...
je n'ai jamais compris et malheureusement, notre couple en a bcp souffert.On est séparés depuis un moment mais au fond de moi il y a tjrs cette question sans réponse.
Je pense que le sexe c'est le ciment du couple et que si il n'y en a plus...le mur s'effrite puis s'ecroule...

bises

gina
36 ans 21ème strate des Enfers... 1568
Le plaisir charnel n'est pas l'unique solution. J'en suis un fervent adepte, mais j'éprouve beaucoup de plaisir aussi en ressentant uniquement les émotions (que, par nature perverse, je m'amuse à susciter). Je crois qu'il est possible de prendre du plaisir sans "faire du sexe", mais simplement en ressentant le désir de l'autre.
C'est vrai, ma vision est peut-être seulement celle d'un dominateur cérébral, mais je pense qu'il existe un orgasme spirituel au-delà de l'orgasme sexuel. ;)
44 ans 93 1174
J'avoue que pour moi ce sont surtout les femmes qui marchent avec les émotions que les hommes.

Mais bien sûr il y a des exceptions.

Le sexe est important dans le couple, ou alors s'il n'y a pas sexe en dur il faut d'autres moments de tendresse où les deux partenaires peuvent prendre du plaisir.
40 ans Ile de France 135
Eh bien mon ex était de ceux là. Très câlin, tendre, affectueux, mais avoir des rapports sexuels le "terrifiait" (j'exagère si peu...) Pourtant quand ça arrivait (bien trop rarement à mon goût), tout se passait très bien, il avait du plaisir, moi aussi. Mais il avait des blocages : peur de mal faire, de jouir trop vite, donc il préférait ne rien faire plutôt que de mal faire :? Malheureusement on s'y habitue. Mais trop de décalage de libido, ça joue sur l'estime de soi (est ce que je suis si repoussante?), sur l'humeur (la frustration c'est pas facile à gérer) et au final on s'habitue, on s'éloigne...
R
36 ans 15384
Bien sur que ca existe,tout autant que les femmes ;)
Je n'en ai jamais rencontré,mon chéri et moi avons une libido plus que développée :lol:
Et tant mieux,parce qu'étant fana de ( gros ) calins,je deviendrais dingue avec un mec qui n'est pas aussi demandeur .. :?
( Bon,suis pas nymphomane hein ! :oops: )
47 ans calvados 1616
AtipiK a écrit:
Mais trop de décalage de libido, ça joue sur l'estime de soi (est ce que je suis si repoussante?), sur l'humeur (la frustration c'est pas facile à gérer) et au final on s'habitue, on s'éloigne...


Je suis 1000 fois d'accord avec toi!!
Je l'ai vécu aussi, à me poser des questions déjà, et puis me ramasser des répliques parfois cinglantes...une profonde lassitude s'installe qui se transforme en contrée désertique pour s'éteindre dans une libido à l'ère glaciaire!! :lol: :lol:
44 ans 93 1174
Donc en gros un homme sans libido on ne reste pas avec lui à moins d'avoir une libido en berne aussi?
36 ans 21ème strate des Enfers... 1568
huitre a écrit:
Donc en gros un homme sans libido on ne reste pas avec lui à moins d'avoir une libido en berne aussi?


Il y a des palliatifs, selon l'étendue de la libido de l'autre et son acceptation par le "déficitaire" en libido. Cela peut aller de la masturbation autorisée à l'adultère assumé, en passant par le visionnage des pornos et le libertinage plus ou moins étendu... Mais il faut bien que les pulsions s'expriment et s'évacuent... ;)
B I U


Discussions liées